Le Grand Secret

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par Purple-fan le Lun 20 Nov 2017 - 22:06

Nao76 a écrit:Merci à vous deux pour vos commentaires. Purple, est-ce que c'est le côté narratif uniquement qui t'a un peu "perdue" ?

Je ne suis pas certaine, mais je crois. D'un côté c'est très bien cette méthode de narration car il permet au personnage de bien narrer sa situation quand il est en loup (les massacres, les pulsions), et sa confession sur son désir de mourir n'aurai pas pu être mieux mener sous une autre forme, de l'autre côté, ca alourdit peut être un peu certains évènements comme le mariage.
Mais bon après, ma concentration n'est pas au top en ce moment, donc ca peut aussi venir de moi.

Mais c'est tout ce que j'avais à reproché, sinon c'est un très bon texte, et j'aime beaucoup ton personnage principal. Wink



My Wonderland is shattered. It's dead to me.
It's not a dream. It's a...memory. And it makes me sick!
Alice (Madness Returns) 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3045
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par Nao76 le Mar 21 Nov 2017 - 12:21

Merci beaucoup ! Embarassed


"Quand la main abandonna les caresses et commença à tordre, à forcer et à tirer, ça ne la surprit pas. D'une étrange façon, elle accueillit la douleur avec gratitude. Une douleur concrète était plus facile à gérer que la terreur dans l'attente de l'inconnu."
Le prédicateur, Camilla Läckberg
avatar
Nao76
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 201
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 31
Localisation : sous la pluie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par Cancereugène le Lun 27 Nov 2017 - 20:20

J'ai beaucoup aimé et le départager avec le texte de Françoise n'est pas si évident. Ta version est moins "fine et délicate", mais justement, je ne suis apôtre ni de la finesse ni de la délicatesse. Donc, pour moi, l'aspect horrifique m'a bien parlé. D'autant que tu vas assez loin dans la bidoche, ce qui en devient surprenant !
Tu as eu la bonne idée de modifier le narrateur. A l'origine, c'est le meilleur ami qui raconte l'histoire d'Augustin. Tu as décidé de te mettre à la place d'Augustin, ce qui te permet toutes les audaces décrites plus haut. Les défauts de forme, et sans doute de "ton" ont déjà été soulevés, ce ne sont pas à mes yeux des éléments rédhibitoires.
C'est peut-être le premier texte que je lis de ta part, et c'est une très belle participation.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2138
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par Nao76 le Mer 29 Nov 2017 - 9:16

Merci Cancereugène ! Ça me va droit au cœur, d'autant que tu avais déjà lu des textes de moi à mon retour en ces lieux (Camille, et un atelier description) et que ton commentaire ici me laisse à penser que j'ai un petit peu amélioré mon travail !
J'en suis toute chose ! Embarassed


"Quand la main abandonna les caresses et commença à tordre, à forcer et à tirer, ça ne la surprit pas. D'une étrange façon, elle accueillit la douleur avec gratitude. Une douleur concrète était plus facile à gérer que la terreur dans l'attente de l'inconnu."
Le prédicateur, Camilla Läckberg
avatar
Nao76
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 201
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 31
Localisation : sous la pluie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par paulux le Dim 10 Déc 2017 - 21:59

J'ai du mal à te donner un avis. L'écriture est pas mauvaise, et le début du récit surprend. On se demande où tu veux nous entraîner, vers quelle histoire. A côté de ça, les fautes de conjugaison et la densité du récit, beaucoup de lieux, de personnages, d'intrigues qui se mêlent nous font perdre notre implication émotionnelle.

Voilà, je reste un peu mitigé... Pourtant, l'idée semble être bonne et coller avec le roman d'origine, lui apportant une autre vision. Ça manquait peut-être d'un travail plus profond !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 719
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 41
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par mormir le Mar 12 Déc 2017 - 3:19

Je viens de lire ton texte. Cette revisite du Grand Meaulnes est bonne. Certes il y a beaucoup de personnages et de rebondissements pour 6 pages.

Malgré cela je n'ai pas adhéré complètement car l'ensemble est inégal : tes deux premières pages m'ont époustouflé pour la qualité de l'écriture, les suivantes seulement par endroits. Par ailleurs le mélange des temps mal employés m'a complètement sorti par moments. J'ai la sensation que tu as passé beaucoup de temps sur le début et qu'il t'en manquait ensuite. Je me trompe ?

Je n'ai pas non plus compris pourquoi Augustin se décharnait plus à certains moments et mettait autant de cruauté gratuite dans seulement certaines de ses chasses.

En synthèse, l'idée est bonne, une partie du style aussi. Mais un texte plus ciblé sur une partie du roman, et une bonne correction de conjugaison seraient les bienvenus.

Merci à toi pour cette lecture que j'ai aimée !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2571
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par Nao76 le Mar 12 Déc 2017 - 11:12

Merci pour ta lecture ! Je suis loin d'avoir ton talent ! Et je prends en compte tes remarques.
Pour le fait que la fin soit moins bien que le début c'est probablement parce que je me suis perdue dans la chronologie et que je ne voulais pas faire une lettre de vingt pages... Je voulais que le format reste cohérent mais je me suis rendue compte que la place viendrait a manquer, donc j'ai accéléré... Ce qui n'était visiblement pas une bonne chose !


"Quand la main abandonna les caresses et commença à tordre, à forcer et à tirer, ça ne la surprit pas. D'une étrange façon, elle accueillit la douleur avec gratitude. Une douleur concrète était plus facile à gérer que la terreur dans l'attente de l'inconnu."
Le prédicateur, Camilla Läckberg
avatar
Nao76
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 201
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 31
Localisation : sous la pluie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par mormir le Mar 12 Déc 2017 - 20:30

Talent, je n'en suis pas très sur. Expérience je dirais. Et tu produis de très belles choses, ainsi qu'en témoignent tes deux premières pages. Globalement ton texte est bon, mais pas totalement abouti.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2571
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par Tak le Mer 20 Déc 2017 - 10:18

Une très sympathique proposition, Nao !
Je n'étais dans un premier temps pas vraiment convaincu par le ton et la forme épistolaire (même si la plume reste agréable à suivre), d'autant plus que je connais pas le roman original. Mais peu à peu les choses se mettent en place et j'ai finalement passé un bon moment. Contrairement à d'autres qui en ont fait la remarque, personnellement, les scènes "mordantes" ne m'ont pas dérangé et j'ai trouvé le contraste entre celles-ci et le contexte vieille France "bucolique" très sympa, surprenant dans un premier temps mais toutefois très bien mené.
Les seules réserves que je pourrais émettre se baseraient plus sur ma non-connaissance de l'oeuvre et ses personnages, m'empêchant de les remettre en perspective avec ce qu'on lit dans ce récit. Pour le reste, sur la forme c'est assez réussi, je n'ai relevé que quelques coquilles, mais au niveau du style c'est très bon, le rythme est fluide : rien à dire !
Et j'ai été agréablement surpris (j'y reviens) sur les scènes sanglantes, qui en plus d'apporter un contrepoint à l'intrigue plus romancée, sont vraiment réussies en tant que telles. C'est crû et bien détaillé sans en faire trop et je trouve que tu t'en sors très bien, dans un registre auquel tu ne nous avais pas habitué, Nao. Et rien que pour ça, j'ai envie de te mettre des points en plus Razz

Bilan plutôt positif en ce qui me concerne, donc : non seulement ton texte est vraiment plaisir à lire, mais en plus il dénote une belle marge de progression depuis tes derniers travaux. Bravo donc et au plaisir de te relire !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3781
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 36
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par Raven le Jeu 4 Jan 2018 - 12:32

J'ai été directement embarquée par ton texte : les premières pages sont superbement menées ! Contrairement aux textes que j'ai déjà lus, cette fois j'ai pu reconnaître le classique dès les premières lignes, du coup, après, au lieu de constamment essayer de sortir de ma lecture pour deviner, j'étais plus "dedans" qu'avec les autres participations (enfin, je n'en ai lu que 3 autres pour l'instant, donc ça peut encore changer).

D'emblée, te poster du point de vue d'Augustin est une très bonne idée. On a un nouvel éclairage sur les choses, et tu intègres parfaitement l'épisode loup-garou : il prend sa place naturellement dans les événements. On a bien ce rendu confession que la forme épistolaire met en valeur. Jusque là, c'était tout bon. Puis ça se dégrade un peu. Autant le début était super travaillé, le respect de la forme (souvent, la narration épistolaire trop longue finit par être trop descriptive et distanciée) n'entravait pas l'immersion, autant après les 2 premières pages, je n'étais plus trop dedans. La faute, d'une part, aux soucis de conjugaison déjà relevés (bizarrement, il y a un gros écart entre le début et la fin au niveau relecture), mais surtout au côté trop rapide des événements. On assiste très vite à un simple résumé complet du Grand Meaulnes, plus tellement à une revisite du classique. Dans l'absolu, faire ça du point de vue d'Augustin reste une agréable nouveauté. Le problème principal est que résumer un roman en 6 pages, ça fait trop de personnages, d'événements pour une seule nouvelle : à la fin j'avais l’impression de lire un exercice de résumé d'une œuvre et j'avoue avoir décroché.
Ensuite, mais c'est un point de vue qui m'est propre, je trouve que ce texte ne se démarque pas du roman d'origine : il en reprend beaucoup trop. Bon, les consignes sont respectées, et suffisamment floues pour qu'on ne sache pas quel pourcentage d'oeuvre réelle insérer et quel pourcentage inventer. Je pense que ça variera d'un texte à l'autre et c'est justement en me faisant cette réflexion que je me suis dit qu'il aurait peut-être été plus parlant d'imposer la même œuvre à tout le monde (je vois que Blahom l'a mentionné avant moi, et la réponse de Pala se tient).

Un peu déçue, donc, que l'ensemble ne tienne pas les attentes du début. Mais ça me permet d'avoir un bel aperçu de tes qualités d'écriture car le début est irréprochable. Avec un peu plus de temps et moins de contraintes ça aurait été parfait.


Quiconque lit la présente ligne ferait mieux de bosser sur le concours plutôt que de lire mes bêtises.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4816
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par Perroccina le Lun 8 Jan 2018 - 21:12

Une histoire de loup-garou sans grande surprise, mais je n’ai pas su identifier de quelle œuvre elle s’inspire.
L’écriture est dans l’ensemble maitrisée malgré quelques coquilles au début du texte. Par ailleurs quel est l’intérêt de ne pas mettre les dates ou les noms complets ?
L’histoire se déroule sans surprise ni rebondissement particulier même si les scènes où le personnage principal se transforme sont bien détaillés. Tu parviens bien à faire ressentir les émotions de ce personnage principal, qui a d’ailleurs oublié de signer sa lettre. Je n’ai pas trouvé le ballet amoureux Yvonne, Valentine, Frantz très crédible présenté ainsi.
Dans l’ensemble une bonne petite histoire mais qui, à mon sens, mérite encore un peu de travail.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3078
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par Zaroff le Mar 9 Jan 2018 - 17:20

Sans évoquer les nombreuses fautes éparpillées dans le récit, j'ai quand même été conquis par la qualité de ton écriture. Il faudrait remanier le tout pour une meilleure fluidité, mais l'ensemble est bien foutu. Il y a un ton à l'ancienne qui me plaît, c'est presque du Seignolle. C'est vrai que les scènes sanglantes tranchent un peu avec l'aspect romantique du récit. Il faut choisir entre les deux. Beau travail.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre groupe Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12941
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par Amaranth le Ven 12 Jan 2018 - 17:46

Coucou Nao. Désolée, je n'ai pas accroché. Les nombreuses fautes de conjugaison m'ont gênée dans la lecture et les événements s'enchaînent de manière beaucoup trop rapide, sans transition ni même de logique à certains moments. Cela donne un petit côté absurde, voire onirique, qui aurait pu me plaire, mais dans l'état cela ne colle pas avec le ton global de l'histoire. Le format épistolaire amène un côté très raconté qui fait qu'il m'a été difficile d'être happée par le récit. Certains passages sont joliment écris, le style est agréable, on sent que tu as de quoi faire sous le capot. C'est principalement l'enchaînement des événements qui m'a dérangée et le côté un peu "survolé". Pour le classique à l'origine de l'histoire, je ne l'ai pas lu (lui non plus, décidément !) donc je ne peux pas jugé du raccord au thème. J'espère que mon commentaire ne te découragera pas, on sent une qualité de style qui te permettra de nous pondre quelque chose de super assurément.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 2038
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par Nao76 le Mar 16 Jan 2018 - 20:00

Merci à vous tous pour vos lectures. Nul doute que vos remarques m'aideront à m'améliorer !


"Quand la main abandonna les caresses et commença à tordre, à forcer et à tirer, ça ne la surprit pas. D'une étrange façon, elle accueillit la douleur avec gratitude. Une douleur concrète était plus facile à gérer que la terreur dans l'attente de l'inconnu."
Le prédicateur, Camilla Läckberg
avatar
Nao76
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 201
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 31
Localisation : sous la pluie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Secret

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum