"De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Paladin le Mer 15 Nov 2017 - 19:50

Sauf problème de dernière minute, j'y serai ...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10332
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Léonox le Mar 5 Déc 2017 - 11:13

C/C Facebook :

Afin de patienter jusqu'aux premiers retours sur "De chair et d'encre", morceaux choisis parmi deux échanges de mails :

23/11/17
– Je continue à lire le recueil de Rachel, mais mon planning est chargé en ce moment. Je suis à la page 50.
– Prends ton temps : il n'y a aucune urgence. Page 50, dis-tu ? Tu as donc lu ma préface et les deux premières nouvelles. J'espère que ça t'a plu.
– C’est une de tes plus belles préfaces, je trouve. Pour l’instant, je me régale.
– Splendide. Merci beaucoup, pour la préface, ça me touche. D'autant plus que ça risque d'être la dernière. Quant aux deux nouvelles, je suis ravi que tu te sois régalé. Tu devineras sans peine que leur positionnement au début du recueil ne doit rien au hasard. Même si, bien sûr, la suite ne démérite pas, loin s'en faut. Mais je te laisse le plaisir de la découverte. Wink

03/12/17
– Il ne me reste que trois récits à lire, ça passe trop vite !
– Content de savoir que ta lecture avance bien. Mais tu aurais quand même pu m'en dire un peu plus ! Fumier.
– C’est évident que ce recueil est remarquable.
– Aaah. Tu vois quand tu veux. Merci beaucoup pour Rachel. Je peux te citer sur le topic dédié sur le forum ? Voire (beaucoup) mieux, sur la page Facebook de Dola Rosselet ? A moins que tu préfères donner ton avis toi-même ?
– Tu peux donner un premier avis si tu veux.
– OK, merci. Je m'occupe de bricoler un petit truc dans la semaine.
– Pas de problème. Je pense poster une chronique avant la fin décembre.

En attendant la chronique de ce mystérieux interlocuteur, je rappelle que "De chair et d'encre" est disponible ici : http://www.riviereblanche.com/collection-noire-n104-de-chair-et-dencre.html
Avec une nouvelle en lecture libre là :
http://www.riviereblanche.com/_iserv/dlfiles/dl.php?ddl=chairencrechapitre01.pdf
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2993
Date d'inscription : 24/03/2013
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Paladin le Mar 5 Déc 2017 - 11:29

J'ai commencé le recueil.
Bien sûr, chez moi c'est très long parce que je lis toujours au moins trois livres en même temps et que j'ai plein de hobby qui limitent mon temps de lecture, mais promis, je ferai une chronique quand j'aurais fini !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10332
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Léonox le Lun 18 Déc 2017 - 11:47

En hommage à notre vedette de fin d'année :

Cancereugène a écrit:Mes achats Sévriens :






Paladin a écrit:Mes deux achats Sévriens :





Amaranth a écrit:Ils sont beaux, ils sont chauds.


Et en bonus une autre photo, récupérée sur Facebook (merci Greg) :



Un grand merci à tous les trois (quatre) pour vos achats.
La première chronique consacrée à "De chair et d'encre" sera postée le 1er janvier.
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2993
Date d'inscription : 24/03/2013
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Raven le Ven 29 Déc 2017 - 16:40

Je viens de le finir : il a agréablement occupé mon trajet en train. Je l'ai lu d'une traite : l'agencement des nouvelles est bien réfléchi, en tout cas cela correspond à mon rythme de lecture car les rares textes qui étaient moins dans mes goûts étaient très bien intégrés dans l'ensemble. Si bien que je n'ai pas du tout ressenti le besoin de "picorer" en désordre comme je le fais souvent sur les recueils de nouvelles qui savent moins me tenir. De la première à la dernière, chacune apporte quelque chose de différent, laisse une trace. On a beau alterner entre SF et fantastique, parfois même fantasy, l'ensemble reste homogène dans le style et le ton, la voix dirais-je même. J'essaierai d'écrire une petite chronique même si c'est un exercice qui ne m'est pas familier, mais je dois d'abord laisser reposer un peu ma lecture. Dans l'immédiat, si je devais choisir un mot pour décrire ce qu'il m'en reste, à chaud, ce serait "mélancolie". Il y a une certaine forme de mélancolie récurrente dans le sillage de chaque texte, je crois que c'est ce qui m'a donné cette impression d'homogénéité, le fil conducteur qui fait que je n'ai pas été surprise de passer d'un genre à l'autre.

J'ai vraiment vraiment apprécié cette lecture (je poste pas souvent pour parler de mes lectures, c'est dire le haut niveau de plaisir que j'en ai eu).


Quiconque lit la présente ligne s'engage à m'envoyer une boîte de chocolats. Suisses de préférence. Mais pas les fourrés-dégueus.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4235
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Cancereugène le Ven 29 Déc 2017 - 17:41

Pareil, et en fil conducteur, le mot qui me vient à l'esprit c'est "tendresse" ; il y a toujours quelque chose de tendre dans ces histoires, même quand c'est sombre. En tout cas, c'est mon ressenti, et tu le dis très bien, on sent qu'il y a une homogénéité, alors même que les histoires n'ont rien à voir entre elles...
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2006
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Ulysse le Ven 29 Déc 2017 - 18:06

Merci à tous les deux pour votre retour, je suis très touchée.
Je dirais même  touchée-coulée car vous avez tous les deux  réussi à lire entre les lignes de ces textes pourtant très  différents par le genre et/ou la longueur.

Je serais curieuse de savoir quel est votre texte favori (c'est une sorte de petit sondage ), vous pouvez répondre ici ou en MP,  avec ou sans justification. Ou pas du tout, il n' y a aucune obligation.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Raven le Ven 29 Déc 2017 - 18:51

Ah, je préfère ne pas répondre à chaud. Le premier m'a marquée, c'est vrai, mais je vais attendre et laisser décanter avant de me fixer (et là, maintenant que tu me forces à y réfléchir, j'en ai plein d'autres qui se rappellent à mon bon souvenir, l'un par son ambiance, l'autre par le procédé de narration, un autre par sa fin...) (vilaine toi ! tu vas m'embrouiller)


Quiconque lit la présente ligne s'engage à m'envoyer une boîte de chocolats. Suisses de préférence. Mais pas les fourrés-dégueus.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4235
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Cancereugène le Sam 30 Déc 2017 - 18:21

Je pensais t'avoir répondu en MP, mais je ne vois pas mon message dans les envoyés, donc j'ai dû faire une fausse manip'
De toute façon, y'a pas de secret, alors je la poste ici.
Je pense que ma préférée - la notion est toujours relative, mais bon, je m'y colle ! - c'est la toute première, à la vie, à la mort. Pour mois, c'est plus qu'une entame, elle synthétise un peu les émotions qui vont suivre dans le recueil.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2006
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Paladin le Sam 30 Déc 2017 - 19:04

Je n'ai pas fini le recueil, mais de ce que j'ai lu, je ne serai pas très original par rapport à mes camarades : la première histoire "A la vie, à la mort" m'a marqué. Il y a souvent des maisons dans mes propres histoires, sans doute j'ai eu un rapport important dans celles où j'ai vécu (Même quand "la maison" est un appartement, comme aujourd'hui à Marseille), tu comprendras que cette nouvelle m'ait touché.

Et en parlant de maison, justement j'avais eu l'idée du concours HS N°4 : "Dans la Maison", et, parmi les textes de toi que j'ai (re)lu, il y a "Trois étoiles", que j'avais mis en premier dans mon classement et je le trouve génialement noir dans sa concision !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10332
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Ulysse le Sam 30 Déc 2017 - 21:12

Merci pour vos réponses, le premier texte est un des derniers écrits mais aussi un des plus personnels...

Quand j'étais à Sèvres, j'ai eu la chance d'avoir un retour direct sur mon recueil : un lecteur assidu de Rivière Blanche prend des notes sur chacun de ses lectures et il m'a donnée son petit papier ( = un très court commentaire sur chaque texte).
C'est intéressant de voir que ce ne sont pas nécessairement les textes dont je suis le plus satisfaite qui lui plaisent le plus.

Le premier est un de ses favoris et j'avais envie de savoir ce qu'il en était pour d'autres lecteurs.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Amaranth le Sam 30 Déc 2017 - 21:48

Même si j'ai aimé le premier texte, ce n'est pas celui qui m'a le plus marqué pour l'instant. J'ai adoré autopsie d'une rencontre. Mais je n'ai pas encore terminé, loin de là, donc je ne peux pas donner mon texte favoris "définitif" pour le moment. En tout cas j'ai gardé un souvenir très marquant de "trois étoiles" donc je suis certaine qu'il fera partie de mon top.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1958
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Raven le Dim 31 Déc 2017 - 14:59

Dans un registre différent, mais pas tant que ça, j'ai adoré Comme un parfum de deuil (j'espère ne pas me tromper sur le titre, je n'ai pas le livre sous la main). Le jeu sur les parfums (très Süskind), le monde que tu as créé (la trouvaille des heures est géniale, ça ancre ton monde dans sa propre réalité, avec ses coutumes, son rythme), la mélancolie qui s'en dégage, la fin est sublime. Et avec ça, c'est prenant, il y a ce désir du voyage et le goût de l'ailleurs, un côté exotique, puis le retour aux sources. Avec le premier (À la vie, à la mort), je crois que c'est celui qui m'a le plus marquée. Et, quelque part, ils sont très semblables dans la mesure où ils exploitent un peu les mêmes thématiques (le souvenir, le deuil, ce qui reste après la mort, et surtout les odeurs, ce qui est récurrent chez toi, et ce à quoi je suis sensible, c'est peut-être pour ça que les deux se détachent de ma lecture).


Quiconque lit la présente ligne s'engage à m'envoyer une boîte de chocolats. Suisses de préférence. Mais pas les fourrés-dégueus.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4235
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Ulysse le Dim 31 Déc 2017 - 15:10

Merci Amaranth pour ta réponse, j'ai hâte d'avoir ton avis "définitif". Je pense qu'un texte pourrait particulièrement te plaire. On verra si je me trompe Wink .

Raven a écrit:et surtout les odeurs, ce qui est récurrent chez toi...

Bingo ! En même temps, il  s'agit de mon"vrai" métier , les odeurs; alors forcément ça se sent dans mes textes.

Tu as raison ( et tu te  souviens bien du titre) , les deux récits, bien que n'appartenant pas vraiment au même genre, explorent  les mêmes thématiques ( je n'y pense pas en écrivant, c'est après que cela me saute aux yeux...).

Je profite de ce post pour  remercier Léonox qui  s'est chargé de l'agencement des nouvelles dans le recueil. Il a su tirer le meilleur de cette ensemble hétéroclite ( genre, taille).


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Zaroff le Lun 1 Jan 2018 - 0:17

Et pour bien démarrer 2018, ma chronique est déjà en ligne ! Bonne année les amis.

"De chair et d'encre" chez Zaroff & Léonox !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12750
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "De chair et d'encre" (Dola Rosselet)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum