"Thanatéros", de Catherine Robert

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Catherine Robert le Mar 26 Sep 2017 - 17:04

À ça, je peux répondre. Non, il ne s'agit pas de mon roman post-apo.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9465
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par FRançoise GRDR le Mar 26 Sep 2017 - 21:59

Une bien belle aventure que tu vis, chère Cat, grâce à tes idées hors normes et le souffle sans faille de Léo.
Félicitations et au plaisir de découvrir comment tous ces textes se répondent.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7986
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Tak le Mar 26 Sep 2017 - 22:18

Tout pareil.
J'aime bien l'idée de construire un roman à partir de textes séparés dont ce n'était pas l'objectif premier. Ça demande sûrement un gros boulot d'adaptation et de "re-façonnage" pour rendre le tout cohérent. Du coup, je suis vraiment curieux de découvrir ça !

Et bien noté, Cath.
Ce qui te fais encore un joli projet dans les cartons, entre deux grosses sorties Wink (oui parce qu'au rythme où ça va, tu vas bientôt te constituer une véritable bibliothèque à toi toute seule).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3268
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Catherine Robert le Mer 27 Sep 2017 - 16:53

Après avoir un peu réfléchi, je vais faire de vous encore une fois mes cobayes. Cette fois, je vais m'exercer à la communication/annonce/mise en avant/auto-pub... C'est un aspect qui me reste bien difficile à négocier, mais il est temps que je m'y colle.
Je vais donc commencer par tenter de parler un peu de ce que vous trouverez à l'intérieur de Thanatéros.
Et pour débuter, je vais évoquer la genèse du premier court roman.
Cette première partie du recueil portera le titre de... Tranches de mort. Peu après avoir accepté Greta, début 2015, Léo m'a expliqué qu'il trouvait que mes textes durs possédaient une signature : des femmes soumises à la brutalité, des univers clos ou carcéraux. Greta, Romane, Anita, Samantha, des personnages reliés par un même destin atroce. Il m'a suggéré un axe de travail : reprendre Péché de chair et Yin et yang pour tenter de les fusionner en une seule histoire. Vous me connaissez, vous vous doutez donc de ma réaction... Non ? Et bien, j'ai d'abord répondu que j'en serais incapable, mais, de un, Léo n'a pas abandonné son idée (et heureusement), de deux, cette idée, elle a travaillé en arrière-fond dans mon esprit, sans se décider à disparaître. Et puis si Léo y croyait, je n'avais pas de raison de ne pas essayer d'y croire moi aussi. J'ai fini par me décider à tenter le coup. A ce moment-là, il y avait trois nouvelles qui devaient me servir de base. Mais voilà, pour cette première tentative, je ne suis arrivée à rien, mon angle d'attaque touchait trop à ce que je ne sais pas faire : la réécriture. J'ai remis le projet en sommeil quelques semaines. Et puis, je m'y suis ré-attelé en abordant l'affaire d'une autre façon, j'ai d'abord écrit une courte histoire, un récit qui clôturerait le roman. Et de là, j'avais trouvé ma façon d'envisager ce projet, je pouvais le faire d'une façon qui me conviendrait à moi, qui conviendrait à mes capacités. Les choses se sont débloquées et enchaînées, le reste était du montage-assemblage. Cette base m'offrait déjà 133 000 sec plus ou moins. D'autres morceaux sont venus petit à petit se greffer à l'ensemble, quelques uns que j'ai pensés moi-même, beaucoup proposés par Léo. Car Léo a accompagné le projet de bout en bout, il ne s'est pas contenté de suggérer et d'attendre. Non, il a "chapeauté" chaque étape, chaque remaniement, il a lu, il a fait des propositions, il a tenu bon face à mes nombreux doutes et mes moments de découragement. Et là, je peux l'affirmer, sans lui, Tranches de mort n'existerait tout simplement pas. La matière existerait, mais en morceaux épars. Il s'est débrouillé pour me pousser à faire un truc auquel je n'aurais jamais pensé. Et il l'a fait avec une foi inébranlable.
Au bout, le résultat est là : Tranches de mort existe, Tranches de mort va sortir chez Rivière Blanche.

Et voilà pour un premier pas dans la communication sur mon petit bouquin. Bon, je suis pas sûre par contre que ça irait pour du Facebook ou mon site/blog.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9465
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Léonox le Mer 27 Sep 2017 - 17:17

Et ben voilà. Tu vois, quand tu veux. Pour ton site/blog, ce sera très bien. Quant à Facebook, si tu penses que c'est trop long, fais juste une annonce et poste le lien vers l'article, ça suffira.

Sinon, avant de disparaître (1/ je n'interviens plus guère sur les forums 2/ encore moins sur des topics concernant des projets que j'ai portés car 3/ je préfère laisser la parole aux auteurs), merci à celles et ceux qui m'ont cité dans leurs messages. En particulier Lester et Catherine.

Amaranth a écrit:Si je comprends bien, excellence comprend l'ensemble des nouvelles mais qui ne sont donc plus sous forme de nouvelles, mais sous forme de roman désormais ?
Alors en fait, de mon point de vue, le fichier jadis intitulé "Sexcellence" correspondait bien à un roman. Un roman un peu foutraque, certes, qu'on pouvait en effet voir comme une suite de nouvelles, mais à mes yeux ça restait un roman. Sa structure n'a donc pas été modifiée.

Et c'est ce roman (et non "Tranches de mort") qui viendra, sous le titre "Larmes de sexe" ouvrir le recueil. Quant à "Tranches de mort", c'est tout comme l'autrice elle a dit. Ou presque. :mrgreen:


"J'ai vomi sur une tortue" Amaranth
"Jute dans une histoire, bien sûr" Purple-fan.
"C'est souvent quand on expérimente de nouvelles choses qu'on obtient les meilleurs couchons" Amaranth
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2988
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 99
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Catherine Robert le Mer 27 Sep 2017 - 17:31

Même moi, j'apprends des choses. Je ne me suis jamais posé la question de l'ordre, peut-être parce que Tranches de mort est un projet beaucoup plus ancien. Mais au fond, je crois que c'est logique comme ordre d'apparition.
Et pour Léo, le bougre, il continue à me pousser à faire des choses que je laisse facilement aux autres. Moi, j'aime bien quand il se charge de parler de mes trucs, mais il me laisse la parole. Bien obligée de la prendre. Et c'est très bien ainsi, ça me force à le faire moi-même.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9465
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Amaranth le Mer 27 Sep 2017 - 18:23

C'est super : très intéressant, l'histoire de cette genèse, et c'est en plus un bel hommage !

Et merci Léonox n'avoir répondu à ma question !

J'ai une vision un peu plus précise de ce que va être thanatéros désormais, même si je suis encore curies de voir l'assemblage pour "tranches de mort" (ça ne me paraît pas un exercice facile !).


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1947
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Tak le Mer 27 Sep 2017 - 18:41

Amaranth a écrit:C'est super : très intéressant, l'histoire de cette genèse, et c'est en plus un bel hommage !

Et merci Léonox n'avoir répondu à ma question !

J'ai une vision un peu plus précise de ce que va être thanatéros désormais, même si je suis encore curies de voir l'assemblage pour "tranches de mort" (ça ne me paraît pas un exercice facile !).

Même chose, je te cites Amaranth car j'aurais pu répondre de la même façon aux derniers posts.

J'adore en savoir plus sur les "coulisses" et savoir comment ont été crées telles ou telles œuvres. Dans ce cas-là en particulier c'est particulièrement intéressant, car je connais en grande partie les textes concernés, mais pas forcément dans cet agencement, ni avec les nouvelles parties "liantes".
Concernant Sexcellence, j'ai toujours été convaincu que cet ensemble de textes avait le potentiel pour former un super roman, du coup cette annonce me fait doublement plaisir Smile (et de plus, il me semble ne pas avoir lu les toutes dernières parties, alors j'aurais aussi le plaisir de découvrir tout ça, dans une forme plus structurée).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3268
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Catherine Robert le Mer 27 Sep 2017 - 18:52

Je confirme, ce ne fut pas un travail facile. Ou plutôt, ce ne fut pas facile jusqu'à ce que je trouve comment je pourrais m'y prendre, ensuite tout est devenu bien plus aisé.
En terme de construction, Tranches de mort et Larmes de sexe se répondent plutôt pas mal.
Léo a toujours vu ces deux projets comme des romans. Pour ma part, je lui ai souvent dit que je les voyais comme des "roceuils" (oui, un mot qui n'existe pas). La vérité se trouve à l'intersection de ces deux façons de voir.
Mais j'arrête pour aujourd'hui avec la bavardage sur Thanatéros. Faut en laisser pour plus tard.

Tak, peu ont lu Sexcellence jusqu'au bout, Raven et Cancereugène il me semble. Mais même eux n'ont pas tout lu puisqu'il y a eu deux chapitres supplémentaires inédits qui sont venus grossir le premier jet que j'avais posté ici. Et voilà, maintenant, il vous faudra attendre jusque mars pour découvrir la forme finale de ce texte, tout autant que de redécouvrir certains récits déjà connus agencés pour former Tranches de mort. Et à propos de forme finale, je soulignerai le travail de correcteur de Léo. Im-pec-cable. Il est toujours aussi plaisant d'affiner un manuscrit sous sa houlette. Grande connaissance du français, œil acéré, et grand respect de l'oeuvre et de l'auteur.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9465
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Zaroff le Mer 27 Sep 2017 - 19:15

Catherine Robert a écrit:Et à propos de forme finale, je soulignerai le travail de correcteur de Léo. Im-pec-cable. Il est toujours aussi plaisant d'affiner un manuscrit sous sa houlette. Grande connaissance du français, œil acéré, et grand respect de l'oeuvre et de l'auteur.

Je confirme. Very Happy


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12740
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Catherine Robert le Jeu 28 Sep 2017 - 12:35

Après avoir remanié un poil ma genèse de Tranches de mort (parce qu'ici, c'est du spontané), j'en ai fait un article qui paraîtra demain sur mon blog.

Edit : comme dit hier, mon petit article, un poil peaufiné, est maintenant sur mon site/blog (qui pour l'occasion s'est étoffé d'une nouvelle catégorie blog) : Genèse de "Tranches de mort"


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9465
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Raven le Ven 29 Sep 2017 - 0:01

J'arrive en retard, mais les lauriers ne fanent pas. Tout a été dit, tu sais combien j'apprécie ton style, donc je me languis de tenir l'objet entre mes mains. Et j'adore le titre ! Et j'adore la couv' ! Et j'adore Rivière Blanche ! Et... bref, vous avez compris. Hâte de lire ces Slices of death, c'est la partie de ton œuvre que je connais moins. Félicitations et encore bravo !


Quiconque lit la présente ligne sait que j'ai enfin une page FB. Enfin, pas moi, juste Cornelia.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4127
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Catherine Robert le Ven 29 Sep 2017 - 8:27

Merci Raven. Si tu as hâte, imagine dans quel état je suis moi. Mars me semble à des années-lumière (le mois hein, pas la planète :teube: ). Je trépigne sur place. Cinq mois à attendre, mais comment je vais tenir. Comment ?
Et j'adore le titre aussi (issu de la cervelle fertile en titres qui claquent de Léo, et Larmes de sexe, c'est à lui aussi qu'on le doit). Trop génial, et très parlant. Et j'adore la couv aussi. A chaque fois que je la regarde, je me mets à sourire comme une débile profonde. Léo m'a proposé plusieurs visuels, j'ai flashé sur celui-là direct. Et j'adore Rivière Blanche aussi. Trop la classe. Et je vous adore. Et je m'adore. Bref, j'adore tout. I love you I love you I love you I love you I love you


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9465
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Catherine Robert le Lun 2 Oct 2017 - 19:11

Passons à la genèse de Larmes de sexe. Pour vous, les écritoiriens, ça n'aura rien de bien inédit puisqu'à mon habitude, je vous ai saoulés avec tout cela au moment de l'écriture.
Par contre, je me pose une question : niveau mon blog/site et Facebook, dois-je envisager un article toutes les semaines ? C'est pas que je ne veuille pas, mais très vite, je ne saurai pas comment alimenter jusqu'à la sortie. Un article tous les quinze jours, est-ce suffisant ?

Au début, fut un atelier sur l'Ecritoire : l'atelier porno. Le porno et moi, c'est pas l'amour. Ou plutôt pour être plus juste, je n'ai aucune difficulté à écrire des scènes de sexe pour mes textes trash, mais il ne s'agit pas de sexe heureux, il s'agit de sexe souffrance. Dès qu'il faut parler de parties de jambes en l'air joyeuses, Catherine n'est plus là. Quand je m'y essaie, le résultat n'est pas top, et surtout, j'ai toujours l'impression que tout est cliché.
Alors, l'atelier, il tombait à pic. Je m'y suis essayée une première fois. Mouais bof. Pas question de capituler devant l'adversaire, et je m'y suis retentée, avec dans l'idée que si je mettais une petite histoire autour, du contexte, ça me serait, peut-être, un peu plus facile. Un mot, ou plus exactement un mot-valise, a déclenché le travail : Sexcellence. Et si, dans un monde imaginaire, vivait une société basée uniquement sur le sexe, et si dans cette ville, il existait même des diplômes. J'avais mon pitch de départ pour mon atelier.
Ensuite, comme à mon habitude, j'ai laissé courir mes doigts sur le clavier. Au bout, j'ai obtenu un texte de plus ou moins 10 000 sec. J'ai estimé que c'était trop pour l'atelier, et je l'ai proposé à lire à mes cobayesbêta-lecteurs. Le récit est plutôt bien passé, même si ce n'était pas un chef d'oeuvre de littérature porno.
Moi, je m'étais beaucoup amusée à l'écrire, et dès le lendemain, j'entamais une deuxième nouvelle prenant place dans le monde imaginé. Ainsi naissait Sextérieur. Puis une troisième, une quatrième, ainsi de suite durant cinq jours (non compris la pause week-end obligée), sans jamais savoir ce que j'allais inventé en commençant chaque séquence, sans savoir où je m'arrêterais. Au final, j'arrivais à treize chapitres et à peu près 165 000 sec.
Le résultat restait un poil foutraque, à cheval entre un recueil avec fil rouge et un roman, inclassable quant à son genre. Était-ce du porno ? Non, plus seulement. Était-ce du torture porn ? Non, pas uniquement. Était-ce de la dystopie ? Oui, mais pas que. Était-ce de l'apo ? Oui, entre autres.
Que faire d'un tel manuscrit ? Aucune idée. Surtout qu'il y avait pas mal de travail pour peaufiner le tout, lisser l'ensemble. Dont un chapitre à réécrire complètement. Et ça, ceux qui ont lu mon précédent article savent que c'est un de mes démons.
J'ai laissé poser le bébé un peu. Puis, j'y suis retournée pour cette réécriture. Une fois, j'ai laissé tomber. Deux fois, j'ai laissé tomber. Trois fois, j'ai laissé tomber. Mais j'avais trop envie de terminer mon histoire, de la rendre aussi propre que possible. Alors, j'ai persévéré, et j'ai fini par arriver à reformuler ce passage problématique. Dans le remodelage, j'avais perdu du signe, ce qui n'était pas embêtant puisque en même temps, j'ai écrit deux nouveaux passages.
Mon récit était enfin terminé. Il pouvait retourner dans les limbes de mon disque dur puisque je n'avais aucune idée de ce que je pouvais en faire.
Mais c'était sans compter sur l'étonnant Léo. Il y a peu, il m'a demandé de lui envoyer Sexcellence (titre du premier chapitre écrit et qui est resté mon titre de travail tout le long). Il a lu, il a apprécié, il m'a dit que peut-être... Et ce peut-être s'est transformé rapidement en oui pour rejoindre Tranches de mort dans Thanatéros.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9465
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Paladin le Lun 2 Oct 2017 - 19:25

J'ai laissé poser le bébé un peu. Puis, j'y suis retournée pour cette réécriture. Une fois, j'ai laissé tomber. Deux fois, j'ai laissé tomber. Trois fois, j'ai laissé tomber.

Elle laisse trois fois tomber son bébé, et on lui dit rien ? Que font les services sociaux en Belgique ?


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10280
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Thanatéros", de Catherine Robert

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum