Ecosse 2017

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ecosse 2017

Message par Amaranth le Lun 4 Sep 2017 - 18:29

Nous sommes arrivés à Edimbourg vers 7h30 du matin et  avons été immédiatement séduis par les écossais grâce au douanier qui nous a accueilli chaleureusement (en nous demandant ce que nous allions faire de nos vacances et en commentant notre programme avec enthousiasme, à l'inverse du douanier français à notre retour, qui n'a répondu à aucune formule de politesse et s'est contenté de grogner en nous rendant nos passeports. :mrgreen:  ).
Et la suite du voyage a confirmé notre première impression : les écossais sont vraiment très sympathiques !


Château d'Edimbourg (vu de Princes Street, par où nous sommes arrivés).





On a commencé par une ballade dans old town (notre partie favorite de la ville), surtout pour ses nombreux petits passages (appelés "close").



Puis nous avons visité un cimetière (le « greyfriars kirkyard »), dont je vous mets quelques photos parce que je suis sûre que vous raffolez des cimetières.







Ensuite, nous nous sommes attaqués au National Museum of Scotland, un musée gigantesque qui vaut le détour !


Là, le crâne d'un crocodile de 12m.


Dix-sept petits cercueils ont été trouvés en 1836 à Arthur’s seat (une montagne aux abords de la ville). Plusieurs hypothèses ont été avancées, dont celle qu’il s’agissait de représentations des dix-sept victimes de Burke et Hare, deux tueurs des années 1927-8, qui faisaient du trafic de cadavres (très frais dans ce cas) avec des médecins pour des dissections. William Burke a été arrêté et exécuté en 1829 et son corps a été légué à la science et disséqué dans une classe d’anatomie. Ces petits cercueils auraient été enterrés pour permettre aux victimes de trouver la paix.


Le fringe festival dans la Royal Mile (avec des spectacles en plain air : un type qui jonglait avec des couteaux au-dessus d’un spectateur, des chanteurs…).


Scott Monument


Scottish National Portrait Gallery, un musée qui retrace l’histoire de l’Ecosse à travers les portraits de ses grandes figures, de l’ancien temps à celui beaucoup plus actuel (dont Sean Connery par exemple). Comme on peut le voir, j'étais un peu fatiguée à ce stade de la journée.



Voilà pour la première journée à Edimbourg !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1868
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Catherine Robert le Lun 4 Sep 2017 - 18:58

Très sympa. Et encore un coin qui fait rêver qu'on le foulera de ses pieds un jour.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9142
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Zaroff le Lun 4 Sep 2017 - 19:18

Mon Dieu que c'est beau.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12601
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par FRançoise GRDR le Lun 4 Sep 2017 - 19:47

J'aime beaucoup le cimetière en effet ^^


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7808
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par yann le Lun 4 Sep 2017 - 20:16

Ca me conforte dans mon idée. Il faut vraiment que j'y aille.
avatar
yann
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 644
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 38
Localisation : Vers Provins

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Cancereugène le Lun 4 Sep 2017 - 20:50

Alors là, j'adore !
Sérieux, c'est magnifique.
Et en plus, ils font du whisky. C'est le paradis...
Je note. La météo n'est peut-être pas géniale, mais honnêtement, c'est vraiment beau comme j'aime !
Merci pour ces photos, Amaranth !
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1857
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Murphy Myers le Lun 4 Sep 2017 - 20:51

Superbes photos, en particulier le cimetière en effet ! De quoi s'inspirer sans modération.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Amaranth le Lun 4 Sep 2017 - 21:50

Quel enthousiasme, les amis ! Merci à vous !
Et ce n'était "que" la ville, attendez un peu les paysages ! Razz
En tout cas, si vous avez l'occasion, je ne peux que vous conseiller d'y faire un tour, je suis tombée amoureuse du pays ! C'est vrai que la météo n'est pas celle du Sud (Zaroff ne serait pas trop dépaysé :mrgreen: ), mais elle est très changeante, ultra capricieuse. On dit qu'à Melbourne, il peut y avoir les 4 saisons en une journée, mais en Ecosse c'est en une heure ! Parfois, en moins de trente minutes, on avait eu un beau soleil, puis une grosse averse, puis du soleil, puis des nuages, puis une averse, puis du soleil… même si c'est vrai que le gris prédominait.

Ca me motive à continuer un peu, alors voilà la deuxième journée à Edimbourg, où nous sommes partis à l'aventure à Arthur's Seat (251m), à trente minutes de la ville. Il s’agit du vestige d’un volcan depuis longtemps éteint, érodé par la glace.











Et ça, c'est sur la descente :





Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1868
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Cancereugène le Lun 4 Sep 2017 - 22:11

Je confirme, c'est magnifique.
L'image où tu es assise sur les rochers semble être une image travaillée par Photoshop ! C'est trop beau pour être vrai !
Encore merci.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1857
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Catherine Robert le Lun 4 Sep 2017 - 22:26

Et les ruines. Juste une façade trouée, rien de plus, tout dans l'imaginaire de chacun.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9142
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Paladin le Lun 4 Sep 2017 - 22:36

Lorsque j'y suis allé, on avait pas visité les villes, mais parcourir les campagnes et les landes était un enchantement ! Vraiment dépaysant ! Question météo, je crois que c'est pire qu'en Bretagne ! Je me souviens qu'il a plu quasiment tous les jours de la semaine où nous y étions (fin août) et que même, la nuit, on avait mis un peu de chauffage dans la maison qu'on avait loué !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9997
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Tak le Mar 5 Sep 2017 - 8:06

Wow, magnifiques paysages !
Mais la ville et le cimetière valent aussi le coup d’œil, eux aussi. Surtout pour un amateur de vieilles pierres comme moi...

D'ailleurs cette ruine me rappelle une église abandonnée aperçue dans une forêt en Corse : ne restait qu'une façade et les deux murs, complètement envahis par la végétation. Je crois que c'est l'une des plus belles ruines jamais vue de ma vie. Le seul problème : on roulait dans des routes de montagnes très sinueuses et on avait déjà plus de 16h de voyage derrière moi.
Je crois que ma femme m'aurait arraché la tête si je lui avais demandé de faire une pause pour prendre la photo Laughing

Fin de l'apparté, désolé Amaranth je te rends ton topic !
Balances-nous d'autres photos Very Happy


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2981
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Nao76 le Mar 5 Sep 2017 - 8:44

Magnifiques photos d'un endroit magique Amaranth ! Merci !
Le cimetière me donne très envie de le visiter, ainsi que le musée, et les ruines... et tout en fait !


"Quand la main abandonna les caresses et commença à tordre, à forcer et à tirer, ça ne la surprit pas. D'une étrange façon, elle accueillit la douleur avec gratitude. Une douleur concrète était plus facile à gérer que la terreur dans l'attente de l'inconnu."
Le prédicateur, Camilla Läckberg
avatar
Nao76
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 190
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 30
Localisation : sous la pluie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Amaranth le Mar 5 Sep 2017 - 13:09

Merci à vous !

Paladin a écrit:Lorsque j'y suis allé, on avait pas visité les villes, mais parcourir les campagnes et les landes était un enchantement ! Vraiment dépaysant ! Question météo, je crois que c'est pire qu'en Bretagne ! Je me souviens qu'il a plu quasiment tous les jours de la semaine où nous  y étions (fin août) et que même, la nuit, on avait mis un peu de chauffage dans la maison qu'on avait loué !

Je dois avouer que durant une bonne partie du voyage j'ai mis deux pulls (l'un sur l'autre) que je ne porte habituellement qu'en hiver… mais il y a eu quelques (rares) fulgurances où j'étais en tee-shirt.
J'ai aussi adoré parcourir les landes, c'est une très belle expérience !

Tak a écrit:D'ailleurs cette ruine me rappelle une église abandonnée aperçue dans une forêt en Corse : ne restait qu'une façade et les deux murs, complètement envahis par la végétation. Je crois que c'est l'une des plus belles ruines jamais vue de ma vie. Le seul problème : on roulait dans des routes de montagnes très sinueuses et on avait déjà plus de 16h de voyage derrière moi.
Je crois que ma femme m'aurait arraché la tête si je lui avais demandé de faire une pause pour prendre la photo Laughing
Je te comprends, nous aussi, à la fin du premier jour de roadtrip, on est passé par GlenCoe et la vue était incroyable mais c'était la fin de journée alors on a pas pris de photos (on devait y retourner le lendemain alors on s'est dit que c'était pas grave). Et le lendemain ? Il a plu toute la journée avec une visibilité quasi-nulle et les quelques photos prises ne donnent rien. C'est souvent frustrant la route car on a envie de s'arrêter tout le temps pour prendre des trucs en photo, et en même temps, on a pas non plus envie de s'arrêter (surtout en fin de journée, d'autant plus après 16h de voyage derrière soi !). Tant pis, on aura pris des photos dans nos têtes. Razz
En tout cas, je vois qu'on partage un attrait pour les ruines !

Si tu aimes les vieilles pierres, attends le château de Dunnottar… mais ce sera pour la fin. Twisted Evil


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1868
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Amaranth le Mar 5 Sep 2017 - 13:33

Nous avons terminé la matinée de ce deuxième jour par la visite du palais de Holyroodhouse, la résidence officielle de la famille royale en Ecosse (où loge la reine lorsqu'elle vient dans le coin et où elle organise ses banquets). Pas de photos de l'intérieur puisque c'était interdit, mais c'était plutôt impressionnant (bien que moins clinquant et excessif que les châteaux français type Fontainebleau).





Les ruines de l'abbaye (ravagée au 17e lors d'une émeute) :









Parlement écossais (très controversé pour sa conception moderne un peu particulière) :





Il y avait une exposition de photos magnifique (celles qui avaient eu un prix en 2016, par des journalistes-photos).

Puis nous sommes montés à Carlton Hill. Le national monument fut une tentative d’imiter le parthénon afin de rendre hommage aux victimes écossaises des guerres napoléoniennes, mais il n’a jamais été terminé par manque de fonds.


Vue de Carlton Hill sur Arthur's seat






National monument

Finalement, nous avons effectué la visite du real mary king’s close, présentée par une étudiante en théâtre qui a pris l’identité d’une ancienne habitante de ces lieux. Il s’agissait d’une des rues les plus larges du XVIIIe siècle, donnant un bon aperçu de la vie en ces temps. Les plus pauvres vivaient dans les étages du dessous, tandis que les plus riches vivaient en hauteur. Il y avait neuf ou dix étages (et donc très peu de lumière).
La visite commençait par une pièce pas très grande, où vivaient deux ou trois familles (doit douze à quinze personnes), sans fenêtre, contenant juste un seau dans lequel toutes les personnes faisaient leurs besoins. Le puîné le vidait deux fois par jour, une fois le matin et une fois le soir, à une heure précise, où tous les habitants faisaient de même en criant "gardyloo", venant du français (garde à l’eau). La rue se remplissait alors de merde, qui coulait le long de la rue jusqu’à l’ancien loch (maintenant asséché), dans lequel était également puisée l’eau que buvaient les édimbourgeois.
La première histoire racontait l’histoire d’une femme qui avait mis une grande dote à sa fille pour réussir à la marier, mais le mari ne voyant pas la couleur de l’argent promis, il porta sa belle-mère en justice. Lorsqu’elle l’apprit, elle l’assassina. Sa fille hurla en voyant son mari mort, ce qui rameuta des policiers. Ceux-ci, étant payés au nombre de personnes arrêtées, emprisonnèrent les deux femmes. La fille devait être pendue mais fut sauvée car elle était enceinte. Ils la libérèrent, toutefois elle devait revenir une fois l’enfant mis au monde pour se faire pendre. Sauf qu'elle accoucha en avance et eut ainsi le temps de s’échapper. Sa mère tenta également de fuir, mais fut rattrapée. Pour la punir, ils lui attachèrent les chevilles et les poignets et la firent descendre Mary King’s close à coups de pieds jusqu’à ce qu’elle tombe dans la couche de merde au-dessus du loch. Elle mit quinze minutes pour la percer et se noyer.
Nous avons également visité un appartement de « riches », qu’on reconnaît par le fait qu’il possède une fenêtre et trois pièces (une chambre, un salon et une cuisine).
Il y eut également une histoire sur la peste (les médecins pensaient à l’époque qu’elle se transmettait à cause des miasmes et s’en protégeaient donc, ce qui était efficace mais par pour les raisons qu’ils suspectaient. Le médecin qui s’occupait des malades à Mary King’s close survécut à la période de la peste, mais finit pauvre, la ville ne lui octroyant aucune compensation).
Il y avait un marché qui se tenait dans cette rue, des animaux passaient. La ville avait le devoir de nettoyer les rues lorsqu’il y avait plus de trente centimètres de merde, mais en dessous, elles laissaient tel quel et les personnes marchaient donc parfois jusqu’aux chevilles dans ce magma malodorant.

Pour les amateurs de bière (et je sais qu'il y en a), je conseille le Brewdog, où nous avons terminé la soirée par deux bières locales brassées par ce bar "punk" bondé, où tout le monde buvait debout et où un écossais un peu bourré est tombé sous notre charme et nous a déclaré son amour à de nombreux reprises, après moult accolades.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1868
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecosse 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum