SanCorp (version longue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SanCorp (version longue)

Message par Amaranth le Ven 11 Aoû 2017 - 17:02

Coucou ! J'ai retravaillé le texte et je voulais avoir votre avis et vos conseils, en espérant que cette version soit plus complète que la précédente. Si vous voyez des problèmes au niveau de la conjugaison, n'hésitez pas à m'en faire part, car j'ai pas mal hésité à de nombreux endroits et je ne suis pas toujours sûre du résultat.

Si ça pose un problème que je poste la version retravaillée du concours avant la fin de celui-ci, dites-le moi (je supprimerai ce sujet et j'attendrai septembre).

Bises !

PS : la version "longue" ne l'est pas tant que ça : 9592 signes

http://www.fichier-pdf.fr/2017/08/11/sancorp-2/


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1852
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: SanCorp (version longue)

Message par Tak le Sam 12 Aoû 2017 - 21:42

Nickel, Amaranth !
La première version laissait sur sa faim pour certains détails, ici tout coule de source et on comprend mieux où tu voulais en venir (même si je n'avais eu aucun problème à saisir la note d'intention). Tu creuses bien mieux le background et le rapport particulier du protagoniste à son corps. Rien à dire, c'est une très belle "update" - comme on dit les milieux spécialisés.
Par rapport à la conjugaison je n'ai pas grand-chose à dire car je suis loin d'être un spécialiste en la matière, mais au niveau des temps il m'a semblé sentir une petite "fluctuation" entre les deux premières pages et la fin. Mais il faudrait que je relise pour me faire une opinion plus précise.

En tous cas, je peux te dire qu'il s'agit d'un beau "retravail" et assurément ton texte gagne en profondeur et en qualité sur cette nouvelle version.
Nice job ! J'achète Wink


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2813
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: SanCorp (version longue)

Message par Amaranth le Dim 13 Aoû 2017 - 15:09

Merci Tak, ton retour me fait très plaisir, ça me rassure ! Pour la conjugaison, la première partie est au passé (avec quelques petites incursions au présent) et la fin entièrement au présent. J'avais un peu peur que ça puisse déstabiliser le lecteur, mais si tu ne l'as pas plus remarqué que ça, c'est qu'au moins ça ne casse pas le récit !
Merci d'avoir pris le temps de lire et commenter mon retravail.

Et tu l'achètes combien ? :mrgreen:


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1852
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: SanCorp (version longue)

Message par Murphy Myers le Lun 21 Aoû 2017 - 20:15

La version courte me paraissait déjà très bonne, là c'est encore mieux. Style efficace, personnage bien présenté, histoire entraînante et chute vraiment sympa (même si, première version oblige, on la connaissait déjà cette fois).

J'aime bien la sorte de morale aussi : un monde où tout n'est qu'apparence et où on amène l'anorexie à un tout autre niveau - disparition complète du corps - (un monde pas si loin du nôtre quand on voit certains magazines, ce qui le rend d'autant plus glauque), et où, finalement, quand on est assez vieux (la mère, le personnage final qui émerge) on se dit que même un corps imparfait, c'est toujours mieux que pas de corps du tout.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: SanCorp (version longue)

Message par Amaranth le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:06

Merci Murphy, ton retour me fait bien plaisir ! Effectivement, mon texte utilise déjà la représentation actuelle du corps (je grossis surtout le trait), qui a un poids certain dans son propre rapport au corps. Contente que ça t'ai parlé !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1852
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: SanCorp (version longue)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum