L'Abomination dans l'Assiette

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Abomination dans l'Assiette

Message par Paladin le Lun 24 Oct 2011 - 21:49

Ce n'est pas une parodie ou un pastiche, puisque je n'y cherche pas à imiter le syle d'HPL...Disons que c'est plus un clin d'oeil!


L'abomination dans l'assiette


Nouvelle publiée dans l'Anthologie numérique Anatomie du cauchemar  Chez HOuse MaDe Of Dawn Editions





Trailer:



Dernière édition par Paladin le Mer 14 Oct 2015 - 22:10, édité 3 fois

Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Zaroff le Lun 24 Oct 2011 - 22:07

Imprimé. Putain, je vais en bouffer des feuilles !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Zaroff le Lun 24 Oct 2011 - 23:00

Relu ! Voilà ce que j'appelle un bon récit. Simple, imagé et très vivant. Une écriture lisible et agréable. Pas de lourdeurs mais des effets qui se développent aisément pour le lecteur lambda. J'aime beaucoup les clins d’œil comme le nom de la voisine, le nom du chat et la référence à Stephen king dans le final. Les références lovecraftiennes sont nombreuses sans perturber l'intrigue et se mêlent facilement à un quotidien plus contemporain. C'est donc un texte réussi pour moi. Confort et équilibre.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par idawn le Jeu 6 Juin 2013 - 14:04

Je l'ai parcouru et j'ai trouvé ça très drôle, on reconnait bien le style Lovecraft, notamment dans l'introduction. Les personnages sont marrants et la petite référence à Castle Rock n'enlève rien. Bravo !

D'ailleurs, je cherche des textes d'horreur pour une anthologie que l'on compte sortir avec ma maison d'édition (www.housemadeofdawn) si ça vous intéresse, vous pouvez m'envoyer un mail ici : info@housemadeofdawn.com

idawn
Apprenti égorgeur

Messages : 18
Date d'inscription : 24/05/2013
Age : 34
Localisation : Mexico

http://www.housemadeofdawn.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Paladin le Jeu 6 Juin 2013 - 15:26

Justement j'hésitais à vous le proposer...Je vous envoie un mail.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Jack-the-rimeur le Ven 7 Juin 2013 - 1:16

Je traînais par là, alors je me suis arrêté.
Pas mal du tout. Quelques références me sont venues : "Herbert West" pour le début, le racisme de Lovecraft, "l'abomination de Dunwich" pour la métamorphose et l'odeur de poisson, plus un zeste des "chats d'Ulthar", mais si les ingrédients ne sont pas nouveaux, la sauce fantaisie est très réussie et donne à cette préparation une saveur d'une originalité inattendue.
J'ignorais que Cthulhu était ovipare (plutôt ovovivipare, non ?) mais la larve est tout à fait assortie à son géniteur (un peu trop rose peut-être). Cette chose qui se reconstitue en métamorphosant celui qui l'a mangée, je crois que c'est du jamais vu. Cela va bien au-delà du parasite qui se nourrit de son hôte. Un pure idée d'extraterrestre.
Je comprends que les adorateurs encapuchonnés aient été ravis de trouver un témoin à qui raconter un truc aussi ahurissant !
Et si tu en as d'autres de cet acabit, compte sur moi pour me tenir en embuscade à guetter tes écrits. Ton plat m'a mis l'eau à la bouche...


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2035
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Paladin le Ven 7 Juin 2013 - 11:35

Ce texte est pour l'instant le seul que j'ai écris dans la veine "parodique".
Les propos racistes d'Hugo sont pour beaucoup des citations de Lovecraft extraites de nouvelles comme "Horreur à Red Hook"

Chtulhu ovipare, ovovivipare ? Puisqu'il s'assimile à une créature marine il doit être un des deux je pense...



Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Jack-the-rimeur le Sam 8 Juin 2013 - 15:16

Comme il est dit dans l'évangile du conteur prodigue : "un récit parodique n'est pas fait pour rester seul". Penses-y à l'occasion.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2035
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Paladin le Sam 8 Juin 2013 - 15:42

La parodie est une genre difficile !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Blahom le Ven 11 Nov 2016 - 13:17

Un texte lu avec beaucoup de plaisir. Je ne reviendrai pas sur les références déjà relevées plus haut. Les deux chutes
Spoiler:
l'erreur de lieu et la retraite finale du narrateur
sont particulièrement bien amenées.


Laisse toute espérance...

Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1004
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 49
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Paladin le Ven 11 Nov 2016 - 14:12

Merci Blahom !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Raven le Ven 11 Nov 2016 - 14:21

Lu avec beaucoup de plaisir. J'ai adoré toutes ces références-clins d’œil savamment distillés dans le quotidien, une mention spéciale à "Complètement dément cet arabe !", j'étais mdr.

Et la chute aussi, j'ai bien ri. Bref, un bon récit très sympathique, qui revisite le mythe à la sauce contemporaine. Et même l'écriture, notamment au début, est très proche.

Tu as bien fait de mettre le lien, j'oublie trop souvent de venir fouiller dans les archives.


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Paladin le Ven 11 Nov 2016 - 14:28

Je me suis pas mal amusé à écrire cette histoire : à l'origine, c'était pour un concours sur le Manoir, sur le thème "Nourriture maléfique" : j'avais gagné, mais il faut dire que sur le Manoir, les concours n'avaient qu'entre 5 et 7 candidats.

Merci Raven !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Murphy Myers le Sam 12 Nov 2016 - 15:48

J'ai adoré toutes les références Lovecraftiennes et la première chute dont parle Blahom. La deuxième chute, je l'ai seulement supposé car la référence ne me disait rien de plus (je n'aime pas vraiment King, donc ceci explique cela). C'était bien vu dans tous les cas.

Après, force est d'admettre que j'ai trouvé le style un peu en dessous des autres histoires que j'ai lues de toi. Sans doute parce qu'elle est bien plus ancienne aussi. Ça m'a paru un peu trop "raconté" ou "résumé" (je trouve pas le bon terme), mais c'était aussi la seule façon de ne pas finir avec un texte de 50 pages, j'en ai bien conscience. J'avoue aussi ne pas être des plus réveillés, je soupçonne donc mon état d'avoir un peu empêché l'immersion dans le texte.

Reste que j'ai pas vu les pages défiler et que constituer une histoire logique en reprenant toutes ces références, c'est très bien joué !


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Paladin le Sam 12 Nov 2016 - 16:26

Merci Murphy !

Cette histoire doit avoir 10 ans. Mais si le style est plus "raconté', c'est aussi parce que je cherchais à reproduire (sans vraiment aller trop loin dans l’imitation) le style de narration de Lovecraft, qui est quasiment toujours sur ce ton là.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abomination dans l'Assiette

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum