Décors en corps

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Décors en corps

Message par Catherine Robert le Mer 16 Aoû 2017 - 13:29

Merci de ta lecture Murphy. J'aime beaucoup ce texte (autrement, j'en aurais choisi un autre pour participer hein), mais je suis consciente qu'il est assez classique. Cela-dit, j'assume sans problème cet aspect. J'ai voulu écrire un texte sur l'ambiance et le ressenti du personnage, sans chercher à produire un truc à tout prix original. Et en majorité, vous avez été sensible à ça. Donc, je m'estime on ne peut plus satisfaite du résultat. Et puis en 5000 sec maximum, on ne peut pas développer une histoire du même style qu'Extension de cimetière, il faut soit se concentrer sur une action très brève avec un ou deux personnages, soit partir vers une atmosphère. Pour celui-ci, j'ai donc choisi l'atmosphère.
Marrant, vous êtes plusieurs à le comparer à Extension de cimetière, moi je n'avais pas fait le parallèle. Mais je dois dire que je ne fais jamais ce genre de parallèle.
Sauf qu'Extension avait justement cette touche originale : le phénomène lui-même (il me semble n'avoir jamais rien vu ou lu de semblable).
Je ne comprends pas trop. Moi, j'ai l'impression d'avoir déjà utilisé un peu le même genre de façon de faire. Dans Tempus fugit par exemple où on suit aussi l'évolution d'un phénomène avec en parallèle la façon de le vivre de quidams tout à fait banals.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10146
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décors en corps

Message par Murphy Myers le Mer 16 Aoû 2017 - 14:16

Ce que je veux dire, c'est que le phénomène lui-même d'un cimetière rampant est innovant à mes yeux. De même que le temps qui disparait, quoi qu'un peu moins ; celui-ci serait plutôt rare qu'innovant pour le coup. Je ne parle pas du traitement mais de l'idée de base. Des virus qui tuent la population, on peut facilement citer plusieurs histoires qui s'en servent ; mais une histoire sur un cimetière qui se propage, il n'y a que ton texte qui me vienne à l'esprit.

Mais ce Décors en corps est une réussite. J'ai peut-être trop axé mon commentaire sur ce qui m'a "gêné" dedans mais, comme je disais en tout début, il arrive à nous entraîner directement par son style. Pourtant, un texte qui relate les pensées et états d'âme d'un personnage, sans grande action physique ou retournement de situation, c'est difficile à traiter de façon "rythmée" comme tu as su le faire ; avec toi, ça semble hyper facile. Donc oui, même s'il manque le fameux petit quelque chose original à mes yeux, c'est une réussite, totalement.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3262
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décors en corps

Message par Catherine Robert le Mer 16 Aoû 2017 - 14:22

Ah oki, je comprends mieux. C'est donc de l'idée que tu parlais. C'est vrai qu'elle était assez originale (mais je n'ai pas non plus une culture immense pour pouvoir affirmer que personne ne l'avait utilisée auparavant).
Moi, j'avais compris plutôt le traitement de l'idée, ce qui est différent.

Mon texte une réussite, je ne sais pas, mais moi, il me satisfait. Au fond, parfois, je suis moins exigeante avec mes productions. Et ça ne fait pas de mal. Ça change de mes éternels doutes et questionnements, sans parler de mes impressions de ratage^^.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10146
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décors en corps

Message par Murphy Myers le Mer 16 Aoû 2017 - 14:34

Je pense pas que ça soit un manque d’exigence. Comme tu dis, le but était de partager les pensées d'un personnage dans une situation donnée. Et le but est clairement atteint, l'identification et l'ambiance sont bien là.

Bien content de voir que la Catherine "douteuse" s'efface peu à peu en tout cas. Smile Enfin, tu restes douteuse avec tes fouets et autre, à te cacher dans les couloirs sombres de l'écritoire sans qu'on sache jamais qui sera ta prochaine victime, mais ça, c'est une autre histoire. Twisted Evil


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3262
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décors en corps

Message par Catherine Robert le Mer 16 Aoû 2017 - 14:41

Oui enfin la Catherine qui doute est toujours bien là. Mais pour les textes courts que m'a inspiré le concours, je dois dire qu'ils me plaisent tous. Ce qui ne veux pas dire que je ne leur trouve pas à chaque l'un ou l'autre défaut, bien au contraire, juste que je suis satisfaite du résultat, que celui-ci me plaît sur chacun d'eux, que je suis contente de ce que j'ai écrit. Et même que je les trouve réussis.
Evènement rare (surtout en considérant qu'il s'étend sur huit textes), ne vous y habituez pas. Rolling Eyes


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10146
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décors en corps

Message par Purple-fan le Ven 25 Aoû 2017 - 13:12

Encore un texte que j'aime beaucoup.
J'ai rien à dire de particulier dessus. Il est oppressant, triste et beau à la fois je trouve.
Bravo. ^^



My Wonderland is shattered. It's dead to me.
It's not a dream. It's a...memory. And it makes me sick!
Alice (Madness Returns) 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3045
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décors en corps

Message par Nao76 le Lun 28 Aoû 2017 - 15:17

Toujours sans lire les autres commentaires.
Un texte dur. J'ai eu du mal a rentrer dedans (les enfants venant de (mal) se réveiller ne m'y ont pas vraiment aidé... je l'admet).
Cependant, je l'ai aimé quand même. C'est une description horrible mais très interressante.


"Quand la main abandonna les caresses et commença à tordre, à forcer et à tirer, ça ne la surprit pas. D'une étrange façon, elle accueillit la douleur avec gratitude. Une douleur concrète était plus facile à gérer que la terreur dans l'attente de l'inconnu."
Le prédicateur, Camilla Läckberg
avatar
Nao76
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 201
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 31
Localisation : sous la pluie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décors en corps

Message par Catherine Robert le Lun 28 Aoû 2017 - 15:36

Merci Purple. Contente que tu aies apprécié ta lecture.
Merci aussi à toi Nao, ravie de te voir plonger dans les lectures de notre concours. Je pense que tu auras le temps de tout lire avant la fin des votes et si l'envie te dit de voter, le principe est simple (tu le trouveras sur le topic Directives).
Mon texte est dur ? Mais nooon ! Pour moi, il est très doux Twisted Evil .


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10146
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décors en corps

Message par Nao76 le Lun 28 Aoû 2017 - 16:03

Je vais voter, il ne me reste qu'un texte à lire ! Smile


"Quand la main abandonna les caresses et commença à tordre, à forcer et à tirer, ça ne la surprit pas. D'une étrange façon, elle accueillit la douleur avec gratitude. Une douleur concrète était plus facile à gérer que la terreur dans l'attente de l'inconnu."
Le prédicateur, Camilla Läckberg
avatar
Nao76
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 201
Date d'inscription : 26/08/2017
Age : 31
Localisation : sous la pluie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décors en corps

Message par Raven le Mer 30 Aoû 2017 - 14:23

J’adore les textes de fins du monde. Ici, c’est la fin de la fin du monde (avec Et s’écoulent... c’était le début : les deux pans sont toujours intéressants à traiter). C’est puissant par ce côté répétitif, inéluctable, il y a un côté sisyphéen amplifié par cette tâche qu’on sait insurmontable, toujours grandissante et les effectifs voués à s’amenuiser. Et ça amène un côté absurde. Paradoxalement, c’est cette absurdité qui en fait un texte très humain, une louange de l’humanité. Ce qui est original, c’est qu’il soit obligé de le faire : il aurait pu s’y astreindre de lui-même, comme une mission envers l’Humanité, prenant sur son dos la responsabilité de donner une sépulture digne d’elle à la civilisation disparue, un dernier acte avant d’éteindre définitivement les lumières. Au lieu de ça, tu prends une route que peu d’auteurs auraient choisie.
Tu n’en fais pas un héros, et là je reconnais ta patte : on aurait pu avoir affaire à un mec qui philosophe sur la gloire perdue, sur les pyramides qui resteront des témoins silencieux ou les sonnets de Shakespeare qu’aucune civilisation pensante ne lira. Non, on a un gars lambda dont la seule question est « pourquoi moi ? ». C’est à la fois risible et pathétique, comme la disparition sans explication de notre race. Et un personnage qui au final n’est qu’un homme, ni plus ni moins, et qui préfère abdiquer. Il agit pour lui, pas pour le souvenir des autres, on n’a pas de dernier geste héroïque, de citation philosophique, juste un mec qui renonce et se fond dans la masse, condamné lui aussi à l’oubli. Un vrai bon texte (sauf le titre, que je comprends mais que je trouve un peu lourd).


Quiconque lit la présente ligne ferait mieux de bosser sur le concours plutôt que de lire mes bêtises.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4801
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décors en corps

Message par Catherine Robert le Mer 30 Aoû 2017 - 17:13

Merci de ta lecture Raven. Et oui, on reconnaît bien mes anti-héros, le gars lambda qui ne peut rien y faire. Alors que quand j'ai commencé, je ne savais pas du tout (comme souvent dans mes textes, surtout les courts) ce que j'allais écrire, ce qui fait que je n'ai même pas réfléchi au fait qu'il soit obligé ou pas. Je dirais que c'est un peu lui qui a décidé finalement. Mes personnages vivent leur vie, moi, je me contente de l'écrire sous leur dictée, comme s'ils me soufflaient chaque mot au fur et à mesure. Mais à force, faut bien admettre que le pauvre mec (ou la gonzesse) qui ne peut qu'assister et supporter ce qui se passe du mieux possible, c'est un de mes thèmes favoris. De toute façon, avec moi, pas de héros, même quand ils essaient, mes protagonistes, bin, ils loupent leur coup.
Pour le titre, oui, je ne l'aime pas plus que ça non plus. Je trouverai bien un autre un jour.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10146
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décors en corps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum