VOLAGE

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOLAGE

Message par FRançoise GRDR le Dim 16 Juil 2017 - 1:34

Je me décide... Hum...
4061 signes
Volage:
Une forme aux courbes féminines sublimes intéressait des curieux. Lascive, la jeune femme s’offrait aux regards qui évaluaient chaque centimètre de sa peau délicate. Étendue en travers de sa couche, elle se détachait de l’étoffe satinée couleur grenat. Celle-ci rehaussait le modèle qui semblait poser pour les inconnus agglutinés à sa fenêtre. Elle n’avait pas deviné leur présence apparemment. Une liseuse diffusait son halo orangé à un point précis de cette chambre luxueuse. On devinait des meubles en arrière-plan car la lumière guidait le regard vers la fille à la peau d’albâtre. La nuque posée contre un oreiller maintenu dressé par un montant de lit, mademoiselle lisait sur les draps froissés. Dans ses mains, le livre oscillait au rythme de sa lecture. De ses doigts de fée aux ongles parfaitement manucurés, elle tournait les pages toutes les deux minutes.
La chaleur étouffante l’avait obligée à se dévêtir ou bien était-ce l’histoire, peut-être une romance érotique ? De là où ils étaient placés, le titre n’était pas visible. Non, elle préférait les recueils bien gore.
Elle avait commencé par dégrafer son corsage blanc qui révélait des épaules étroites et une paire de seins lourds au galbe parfait. Elle ne portait pas de soutien-gorge ce qui excitait les voyeurs. Les tétons présageaient de futurs délices charnels. Puis, elle enleva cette pièce de garde-robe qui avantageait sa silhouette. Sa longue jupe de taffetas prit le même chemin qui atterrit au sol.
Tandis qu’elle montrait sa nudité crue, les multiples yeux avides suivaient chacun de ses mouvements en détaillant son anatomie. Pas de culotte, mais un porte-jarretelles noir qui ne cachait pas sa toison soyeuse. Une mince dentelle laissait deviner les plis savoureux de son entrecuisse.
Des fesses charnues, des jambes interminables très musclées les rendaient fous de désirs. Une odeur têtue attirait instinctivement vers les parties plus tendres. La lampe créait des jeux d’ombres et de lumière sur ce corps excitant. Ils s’exclamaient :
— J’aimerais tant m’approcher… Goûter sa chair qui doit être bien bonne. On y va ?
Et invariablement ils essayaient, mais quelque chose les en empêchait.
— Merdouille ! On peut pas aller plus loin !
— Peut-être qu’il faut frapper avant d’entrer ?
— Où veux-tu faire ça ? Il n’y a qu’une sorte de tissu entre nous et elle.
La femme se retourna, ses cheveux longs volèrent sur ses épaules et recouvrit un de ses seins énormes. Le mamelon découvert donnait envie de le mordre avidement.
— Et si je forçais le barrage ?
— Je ne te le conseille pas. Tu risques la désintégration.
Ils ne pouvaient que la contempler et en bavaient de convoitise.
— Il n’y aurait pas un autre passage ?
— On pourrait contourner la bâtisse…
La belle se leva et s’étira. Elle exhiba une chute de reins à faire pâlir un fantôme. Ils déglutirent. Elle partit on ne savait où. En revenant, elle ferma soigneusement la porte de sa chambre puis revint s’asseoir au bord du lit. Elle reprit son livre. Profitant du spectacle, ils continuaient à s’astiquer la vue à défaut d’autre chose.
Les visiteurs s’engouffrèrent par une ouverture différente, mais ne purent franchir le battant de bois. De dépit ils retournèrent à leur poste d’observation, espérant que la belle se déciderait à enlever la toile qui obstruait le passage.
L’enveloppe corporelle leur plaisait assurément, pourtant, les intrus rêvaient surtout de sang frais, les intruses plutôt ; comme chacun sait ce sont les femelles qui en ont besoin pour alimenter leur progéniture. D’observer son futur repas de loin décuplait l’appétit.
Tout à coup la poseuse, ouvrit l’écran de tissu. Sa peau laiteuse s’assombrit dans un nuage de fumée. Du corps séduisant il ne resta plus qu’un souvenir fugace. À la place, une chauve-souris géante en jaillit qui fonça avec une telle rapidité sur les reluqueurs qu’ils ne purent déguerpir.
Elle n’en fit qu’une bouchée. Un apéritif pour cette créature de la nuit qui flairait à quelques maisons de là des proies à foison. En effet, commençait une rave-party rassemblant du beau monde.
Bonne lecture ^^


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7771
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par Eimelle le Dim 16 Juil 2017 - 2:04

Hello Françoise'

J'ai lu ton texte et je dois avouer que n'étant pas fan de descriptions comme tu le sais, je suis un peu déçue de trouver un texte aux trois quarts descriptifs... C'est un peu dommage à mon avis que l'intrigue mette aussi longtemps à se mettre en place ! Par ailleurs, n'étant pas très fan des créatures vampiresques, je dois avouer que j'ai eu un peu de mal à accrocher...
Un texte qui ne correspond pas à mes goûts personnels donc mais que d'autres pourront apprécier, je pense... Désolée. Une autre fois peut être ?
Plein de bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1514
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par Blahom le Dim 16 Juil 2017 - 20:28

Un texte bien écrit et original, assez différent de tes autres participations. Au début, et peut-être parce que je dois avoir l'esprit mal tourné, je pensais qu'il s'agissait d'une prostituée attendant le client dans une vitrine.
Du coup, je n'ai pas vu venir la fin. Smile


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1389
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par Eimelle le Dim 16 Juil 2017 - 21:48

Oui, j'avoue que j'ai aussi pensé la même chose lol !


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1514
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par Paladin le Lun 17 Juil 2017 - 1:38

La description est très bien menée, mais à partir de l'arrivée des "intrus (e)s", j'ai du mal à comprendre :

Spoiler:
Ces intrus sont des vampires ? Quel sont les obstacles qui les empêchent de rentrer (Tissus ? Bois ? si solides que ça ? Ou est-ce la traditionnelle interdiction aux vampires de pénétrer là où ils ne sont pas invités ? ) et finalement la belle femme qu'ils voyaient comme  une proie est elle-même un vampire qui n'en fait qu’une bouchée : les vampires se boufferaient-ils entre eux ?  J'ai du mal à suivre la logique, en fait !

EDIT : Après une nuit courte perturbée par mon arthrose et la chaleur, je pense avoir compris au réveil de quoi il s'agissait :

Spoiler:
Deux moustiques cherchent à entrer dans une chambre pour se nourrir du sang de la femme, mais ils ne peuvent pas à cause d'une moustiquaire. Il se trouve qu'elle est un vampire, qui se change en chauve-souris et bouffe les insectes.

Là, je comprends mieux l'histoire du tissus et tout le reste. Plutôt bien trouvé !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9937
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par FRançoise GRDR le Lun 17 Juil 2017 - 13:05

Bravo Pala, tu as trouvé !
Merci Blahom pour ta lecture et d'avoir souligné que ce n'est pas mon genre habituel. J'ai un autre texte (que peut-être je vais mettre ailleurs et qui correspond plus à mes habitudes...).
J'ai voulu jouer la carte de la surprise (pour la fin)... Encore faut-il que ce soit réussi et compris  Rolling Eyes
Et désolé Eimelle de ne pas avoir su te convaincre sur ce texte. À présent, je cherche une autre manière de présenter les choses, plus dans le point de vue de la "fille", mais ce n'est pas pareil. Je voulais avoir cette distance et tester la description, ce qui ne m'est pas naturel...
Spoiler:
Faire en sorte que le lecteur / spectateur la contemple et croit qu'il s'agit d'une prostituée dans une vitrine... (donc Blahom, je suis contente que ta première impression soit celle-ci Wink ).


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7771
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par Blahom le Lun 17 Juil 2017 - 14:41

"J'ai un autre texte (que peut-être je vais mettre ailleurs et qui correspond plus à mes habitudes...)."
Sortir du carcan des habitudes est une très bonne initiative.
Le seul point négatif que je mettrais en avant à la relecture concerne les passages au discours direct, qui induisent le lecteur en erreur. Pour que ton récit soit parfait, il aurait fallu aboutir au même effet de surprise en utilisant un autre procédé.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1389
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par Cancereugène le Lun 17 Juil 2017 - 19:20

J'ai vraiment aimé l'idée, c'est bien trouvé, et en effet, l'effet de surprise est réussi.
Pour ma part, j'ai compris à la première lecture (une fois n'est pas coutume !)
Ce qui me gêne, c'est la coupure dans le ton. La description du début est élégante, très captivante (en tout cas, va savoir pourquoi, j'étais très attentif)
Puis le mot "merdouille" est venu détruire cette torpeur érotique pour une seconde moitié beaucoup plus "brute", directe, et ma foi, au final, même si en effet l'idée est bien trouvée, cela ressemble à un gag d'histoire drôle.
Bonne participation cependant.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1827
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par Catherine Robert le Lun 17 Juil 2017 - 21:59

Une lecture plaisante, mais qui ne m'a pas transportée plus que ça. Faut dire que moi, je n'avais pas compris la fin (je vais dire comme Paladin, la fatigue, sauf que je n'aurai pas une illumination après nuit de repos puisque j'ai lu le spoiler), et donc le passage avec les intrus et les intruses m'a perturbée. Du coup, j'ai eu du mal à apprécier. Pourtant, l'idée est bonne, les descriptions sont réussies, mais je me demande aussi si elles ne sont pas trop longues. En fait, je pense que le texte aurait gagné à être raccourci puisqu'il joue uniquement sur la chute (pas d'action, pas de rebondissement, juste une description, quelques regards extérieurs, et la chute).
Mais c'est joliment écrit.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9111
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par FRançoise GRDR le Lun 17 Juil 2017 - 22:16

Merci Cancer et Cat et Blahom à nouveau...
Oui, il y avait moyen de faire mieux, je n'en doute pas. Par contre, je vais y réfléchir maintenant que le texte est posé.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7771
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par Perroccina le Mar 18 Juil 2017 - 15:35

Une participation originale et inattendue en tout cas tu as atteint ton objectif de ce point de vue. N'étant pas fande littérature érotique, je suis entrée avec réticence dans ce texte et la chute m'a bien amusée. Malgré tout c'est bien écrit et se lit avec plaisir. Moi aussi j'ai noté une cassure dans le ton entre la description de la jeune femme et la découverte du pot-aux-roses, elle est nécessaire mais peut-être trop appuyée.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par FRançoise GRDR le Mar 18 Juil 2017 - 20:29

Merci Perro : oui tu as sans doute raison. Je vais devoir enlever ce "Merdouille" qui jure et réécrire plus finement cette dernière partie Smile


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7771
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par François Fischer le Jeu 20 Juil 2017 - 11:09

Entre supplice de Tantale et vitrine du Quartier Rouge d’Amsterdam, en voilà un récit teinté de sensualité, s’achevant sur une chute efficace. Le double sens de l’histoire, décrypté par Paladin, apporte une plus-value indéniable.

avatar
François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 177
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par FRançoise GRDR le Jeu 20 Juil 2017 - 22:25

Merci François. J'ai voulu jouer avec le feu... Et avec certaines représentations du corps.
Contente d'avoir fait "gamberger" quelques esprits...


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7771
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par paulux le Sam 22 Juil 2017 - 10:39

Une très belle écriture, comme tout le monde l'a souligné. La description n'est pas gênante car tout le long on se pose beaucoup de questions, évidemment le voyeurisme interpelle. On se demande comment les personnages vont réagir, quel est l'univers ?!

Merci à Paladin pour son spoiler, sinon je n'aurais pas fait le rapprochement. Je m'interrogeais c'est vrai sur cette toile, présente tout en permettant de voir à travers ?! Une idée originale...
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 603
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOLAGE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum