L'antre du Béhémoth

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par François Fischer le Mar 18 Juil 2017 - 10:28

Un bon récit de Dark Fantasy, en parfaite corrélation avec le thème du concours. Me rappelle les délires à la sauce Nurgle dans Warhammer, mais avec une expression propre, originale, plus travaillée aussi. Bien joué !
avatar
François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 177
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par paulux le Mar 18 Juil 2017 - 21:55

Merci François ! Tiens, c'est vrai que ça pourrait facilement rappeler du Nurgle, je suis un joueur passionné de 40K et Battle/AOS (mais ces univers sont tellement typés et à part).
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 620
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par Murphy Myers le Ven 28 Juil 2017 - 11:00

Je vais pas être original dans mon avis : le thème ne pourrait pas être mieux respecté, c'est du tout bon à ce sujet.

Mais j'ai eu du mal à visualiser les choses, un peu comme Eimelle.

"L'interprétation" de Blahom, voir cette scène comme un cauchemar, rend moins gênant cette impression mais ça ne m'est pas venu à l'esprit à la lecture, je ne sais pas si j'y aurais pensé sans lire les commentaires.

Je reste mitigé globalement, mais c'est clairement une idée originale et particulièrement bien trouvée que tu as eue !


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par paulux le Ven 28 Juil 2017 - 11:07

Merci Murphy ! C'était en effet un challenge de faire visualiser tout ça, surtout dans un environnement confiné, collé à la peau. Mais il fallait essayer malgré tout ;-)
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 620
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par Tobermory le Dim 30 Juil 2017 - 9:50

Cette plongée dans le corps du monstre est un thème original et la façon dont elle est traitée ne manque pas de force, d’autant que l’action est concentrée sur une action et un objectif unique. Le thème est on ne peut plus respecté.

Hélas, plusieurs points m’ont empêché d’apprécier pleinement ce texte.
J’ai eu l’impression de lire un extrait d’une histoire plus longue et cela a plusieurs fois entravé ma compréhension. Par exemple les enjeux de l’initiative du personnage ne me sont pas apparus clairement. Certains éléments sont présentés sans explication, comme si le lecteur était au courant (« son bras valide, le gauche » ) Peut-être aussi n’ai-je pas les prérequis en matière de Behemot, monstre que je ne connais guère que de nom.
Mais le gros point faible du texte reste les nombreuses approximations du style et du vocabulaire (par exemple, qu’est-ce que ces « replets » ? ( replis ?)

Débarrassé de ses scories, ce texte pourrait être excellent.
avatar
Tobermory
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 131
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 66
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par paulux le Dim 30 Juil 2017 - 14:05

Merci beaucoup Tobermory... C'est vrai que "replet" désigne une personne qui a de l'embonpoint ou qui est grassouillet. Je déforme un peu l'utilisation du mot - peut-être à mauvais escient - pour désigner ces éléments qui font l'embonpoint lui-même, des "replis" effectivement.

Comme je l'ai précisé plusieurs fois, je me suis rendu compte que ce type de description manquait de mots parfois pour désigner ce qu'on veut dire.

Je garde tes remarques sous le coude pour un re-travail. Encore merci !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 620
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par Purple-fan le Lun 31 Juil 2017 - 19:08

J'ai pas vraiment accrochée, j'avoue...
L'idée, en soi, est super, et colle au thème.

Mais j'ai eu du mal à comprendre, j'étais perdu quelques fois. Parceque le Béhemot, je ne sais pas de base, à quoi ca ressemble, alors c'est pas tous de suite évident de visualiser le tout.
Et cette fin me laisse dubitative.

A retravailler hors concours donc. Smile



Le thé est ma drogue. Prions pour sa sainteThé 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 2891
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 20
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par paulux le Lun 31 Juil 2017 - 19:57

Pas de soucis Purple-Fan, c'était une entreprise osée. Oui, il y aura du travail à faire ^_^ C'est tout le côté plaisant de la chose !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 620
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par Zaroff le Ven 4 Aoû 2017 - 17:56

Un peu trop lourd pour moi. Trop stylistique. C'est bien de faire des phrases riches mais pas trop non plus ! Je trouve que ça manque de dosage malgré une intrigue intéressante. Comme un mythe de Jonas revu par B.R Bruss.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12603
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par Amaranth le Sam 5 Aoû 2017 - 14:54

J'ai eu du mal à visualiser, pour moi ça manquait de contacte (pourquoi fait-il ça ? Tu l'as expliqué en commentaire, en indiquant le pouvoir du sang, mais là, dans le texte, ça ne m'est pas paru évident). Du coup, ton récit m'est plutôt apparu comme une longue description, et les descriptions ce n'est pas ce que je préfère. Certains passages sont bien vus, mais le vocabulaire utilisé est un peu trop recherché à mon goût. Donc un avis mitigé, désolée.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1868
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par paulux le Mar 8 Aoû 2017 - 9:08

Merci de vos lectures Zaroff et Amaranth, je rentre de vacances alors je n'ai pas pu répondre avant ! Sympa de m'avoir lu...

Je pense qu'au final le récit aura plus sa place dans un récit plus vaste (mais c'était plus une idée perdue au milieu d'un fatras sans vraiment de queue ni de tête).

Est-ce que le syndrome du texte court implique qu'on travaille trop le texte, le vocabulaire utilisé et qu'on fait des phrases trop complexes ? Je le laisse reposer de toute façon, et puis on verra ce qu'il devient. Un jour !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 620
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par Tak le Mer 9 Aoû 2017 - 22:57

Voilà une façon originale et osée d'aborder le thème !
Certaines tournures m'ont paru un peu étranges sur le moment, mais honnêtement je n'ai pas été dérangé par cette recherche stylistique. Parfois ça marche, parfois ça marche moins, mais je reste néanmoins sur une très bonne impression. Il y a un coté réellement immersif et écœurant dans cette plongée dans les entrailles d'un monstre et même s'il manque un peu de background - toujours ce foutu problème de taille - ça ne m'a pas empêché de passer un très bon moment de lecture.
J'ai juste eu un peu du mal à visualiser par moment le décor "extérieur" que tu tentes de décrire. Mais l'intérêt n'est pas vraiment là de toutes façons et tu colles au plus près du thème.

Questions de goûts et sensibilités personnelles, forcément, mais je le répète, j'ai vraiment été séduit par cette approche. Quelques petites choses à revoir, oui, mais j'ai tout de même été sensible à ton texte en l'état.
Belle participation, paulux Wink


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2983
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par paulux le Jeu 10 Aoû 2017 - 7:12

Merci Tak, c'est super sympa ^_^ Content que ça t'ai plu !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 620
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par mormir le Ven 11 Aoû 2017 - 23:08

Je n'ai pas bien compris ce qui arrive au monstre avant qu'il ne trépasse. Mais on ne peut nier que ce texte soit original (bien beurk !) et dans le sujet. Merci à toi


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2261
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par paulux le Sam 12 Aoû 2017 - 8:48

Bonjour Mormir, et merci pour ton avis. Sauf erreur, le pilier s'écroule et lui transperce le coeur. Le héros, Coscion, est un maudit qui gagne en puissance avec le sang absorbé d'autres créatures maudites comme lui. C'est un peu une course sans fin dans un univers Fantasy assez dark (enfin, c'était l'idée en tout cas).
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 620
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antre du Béhémoth

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum