Rites de Passage

Aller en bas

Rites de Passage Empty Rites de Passage

Message par Tak le Mar 4 Juil 2017 - 0:21

Texte recalé pour l'AT "lieux mystérieux et magiques", mais qui était la base de mon idée pour le concours "Cimetière" (auquel je n'ai pas pu participer, à ma grande frustration). J'étais plus ou moins parti sur une base "vaudou", mais que j'ai voulu ensuite retravailler sous une forme plus ou moins Fantasy - je ne sais pas si c'est très probant, ceci dit.
Mais comme je n'aime pas voir mes textes pourrir sur le dd sans les partager...

Bonne lecture, donc (ou non) Rolling Eyes
12 pages, 26318 signes :

http://www.fichier-pdf.fr/2017/07/04/rites-de-passage/


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
Tak
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 4012
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 36
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Rites de Passage Empty Re: Rites de Passage

Message par Cancereugène le Dim 6 Aoû 2017 - 14:40

Mais si, voyons, c'était une bonne lecture.
J'ai quand même eu l'impression que tu ne l'avais pas beaucoup relu. Certains choix entre passé simple et imparfait m'ont paru discutables. Tu oublies des mots, ou en ajoute à des endroits ou ce n'est pas nécessaire. Bref, dans la forme, tu peux faire mieux.
Pour le fond, j'avoue avoir été intrigué par cette histoire assez rocambolesque. Le type boit comme du petit lait tout ce que lui raconte le praticien... et se retrouve à suite un autre type chelou au fin fond d'un cimetière. Euh... faut vraiment être super motivé pour plonger ainsi, et braver tout rationalité. J'aurais aimé mieux ressentir ce désespoir, et surtout, mieux comprendre pourquoi le personnage accepte si facilement l'idée d'une hantise surnaturelle. Même confronte à des événements bizarres, je ne suis pas sûr que j'irai contacter un démagnétiseur, ou que sais-je...
Passé ce premier chapitre, tu intitules (j'ai bien aimé tes titres, d'ailleurs) "il rencontre un étrange personnage" sauf que la rencontre, on n'y assistera jamais ! On ne sait pas qui est vraiment ce type, quelle tête il a, quelle impression il fait à son visiteur... c'est un personnage totalement secondaire dont tu te fiches éperdument ! Et pourtant, il est dans ton titre...
Pour la suite, tu déroules cette exploration en terre inconnue, jusqu'à une conclusion assez attendue, au final, mais pas décevante.
Je pense que tu as matière à retravailler, mais c'est un récit tout à fait correct !
Cancereugène
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2234
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rites de Passage Empty Re: Rites de Passage

Message par Tak le Sam 12 Aoû 2017 - 16:33

Avec un peu de retard, merci pour ta lecture Cancer.

Pour le "personnage étrange", au début il y avait beaucoup plus de précisions sur son aspect physique (ainsi que son appart'), mais plus j'avançais plus j'avais l'impression d'empiler les gros clichés sur du prêtre vaudou. Et puis il y avait des limites de taille pour l'AT, alors j'ai décidé d'opérer quelques coupes franches de ce coté-là.
En ce qui concerne les autres points mentionnés (et notamment les réactions du protagoniste dans la première partie), c'est vrai qu'il ne remet pas beaucoup en question tout ce qui lui arrive, ni les faits qu'on lui assène comme des vérités implacables. Peut-être est-il dans un état d'esprit (suite aux hantises dont il a été victime au début) particulièrement "vulnérable" et "fragile" et ne demande-t-il qu'à croire ce qu'on lui raconte pour y trouver une solution. Il est vrai ceci dit que cette partie peut paraître un peu "facile". Pareil, au début il y avait bien 2-3 pages de plus pour expliquer les manifestations et leurs influences sur le personnage. Le reste semblait couler de façon plus naturelle... Mais avec un texte de 18 ou 19 pages, j'ai vite compris que je ne serais pas dans les limites. Mais du coup, ton commentaire me fait réaliser que c'est au détriment de la cohérence d'ensemble...

J'en prends donc bonne note Cancer, en te remerciant encore une fois pour ton attention et ta lecture toujours attentive. Content néanmoins si la suite t'as plus accroché.
Ce n'est pas forcément un de mes textes préférés, mais j'ai bien aimé aussi la partie "exploration" (j'adore créer des univers), alors peut-être y reviendrais-je l'un de ces jours Wink


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
Tak
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 4012
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 36
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Rites de Passage Empty Re: Rites de Passage

Message par RaphaëlLIII le Mar 15 Aoû 2017 - 2:41

Cette histoire a énormément de potentiel. La rencontre avec le houngan aurait besoin d’être développée. Et ce ne serait pas mal que Jeremy doute plus : n’oublie pas qu’il est athée.


d'effroyables créatures le rappelait à la gangue funeste de laquelle (ce n’est pas la construction la plus heureuse) il avait réchappé.

ces manifestations ne le ramenait-il pas au seuil des portes mortuaires qu'il n'avait qu’entrebâillé ?

jour pour jour après la date de son accident,
«Jour pour jour» peut s’accorder directement avec l’évènement : c’est mieux rythmé.

prénommé Quentin Notumbé.
C’est son nom complet que tu donnes.

Un vent puissant me tire en arrière,
Le vent pousse.

Non gamin, pas ça, se lamente le spécialiste, devinant la suite.
Mélange de temps. La narration est au passé depuis le début.

C'est la promesse que leur est offerte en entrant dans ce territoire, avec ce talisman autour du cou.

Il ne se sentait pas encore prêt à accepter ce ramassis de bêtises ésotériques. Toutefois,
revit-il l'espace d'une seconde le feu de cette gemme volée. L'avait-il rêvé ou avait-il bien
franchi un « seuil », lors de cette expérience aux portes de la mort ? Il examina sa main...
l'ouvrit, la referma.
Une lourdeur souvent difficile à éviter : la répétition de sujet.

Ce dernier sembla gagner vingt ans d'un coup.
J’ai bien compris que tu avais voulu dire que l’Oncle Ray avait rajeuni de vingt ans. Mais cette formule est floue.

Je trouverais ton chemin...
La bonne vieille confusion entre le futur et le conditionnel.

Sous le ton impérieux, l'intéressa obtempéra.

Une fois la mantra répétée,
Sauf erreur de ma part, «mantra» est masculin.

chargée d'une aura poids d'ancienneté palpable lui apparut.
Euh… Il y a au moins un mot en trop là-dedans, mais je n’arrive pas à voir lequel…
RaphaëlLIII
RaphaëlLIII
Apprenti égorgeur

Messages : 88
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Rites de Passage Empty Re: Rites de Passage

Message par Tak le Mar 29 Aoû 2017 - 10:37

Salut Raph' !
Toujours aussi pointilleux et c'est une très bonne chose, ça va me forcer à un peu plus de rigueur. C'est vrai que la rencontre avec le houngan est un peu vite expédiée, alors qu'à la base elle était beaucoup plus longue. Je crois qu'après toutes les remarques pendant des années sur mon manque de concision, il m'arrive facilement d'aller dans la direction inverse : trop survoler les choses en oubliant de pointer sur les détails cruciaux. Je retravaillerais donc ce point pour ma prochaine version.
Quant à la confusion conditionnel/présent, je plaide coupable : j'ai toujours été nul en conjugaison pure. Me reste plus qu'à ajouter un bescherelle à mes outils de rédaction, coincé entre le correcteur d'orthographe et le dictionnaire de synonymes !

Merci pour ta lecture attentive et le relevé de coquilles diverses Smile


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
Tak
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 4012
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 36
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Rites de Passage Empty Re: Rites de Passage

Message par Murphy Myers le Lun 25 Fév 2019 - 17:26

Des siècles plus tard, je rejoins globalement l'avis de Cancereugène.
Ça se lit sans déplaisir mais on est loin de ton niveau habituel : le personnage suit trop facilement les péripéties, sans réelle remise en doute (la fin peut expliquer ce point mais quand même), les chose sont exposées trop vite, trop clairement (en 5 secondes chrono, Notumbé comprend et explique tout ; d'ailleurs, HS, "Notumbé", c'est un "jeu de mot" pour "Nuit tombée" ou je pars trop loin encore une fois ?) et si la découverte de ce monde caché est intéressante, elle prend un peu le pas sur l'histoire.
Peut-être les coupes dont tu parles expliquent-elles cela.

Cela dit, le texte n'est pas exempt de qualités non plus, pour être totalement juste : j'adore l'idée des "titres" de scène qui ajoutent une touche d'étrangeté à l'ensemble, le style est toujours bon avec toi et l'univers présenté ici semble aussi riche que passionnant.

Je crois que c'est la 1ere fois que je n'adhère pas vraiment à un de tes textes, ça fait un peu bizarre. Mais bon, il fallait bien que ça arrive un jour.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
Murphy Myers
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3730
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Rites de Passage Empty Re: Rites de Passage

Message par Tak le Lun 25 Fév 2019 - 23:40

Murphy Myers a écrit:Je crois que c'est la 1ere fois que je n'adhère pas vraiment à un de tes textes, ça fait un peu bizarre. Mais bon, il fallait bien que ça arrive un jour.

Et voilà : le mythe s'effondre ! Laughing

Plus sérieusement je suis d'accord avec toi, ce texte n'est clairement pas un de mes plus réussis, même si j'ai adoré créer cet univers. Mais comme tu le disais, il a été victime en grande partie de ces coupes franches, alors que tout était pourtant assez bien construit dans mon esprit.
C'est à partir de ce moment-là que j'ai commencé à freiner sur les AT, qui occupaient à l'époque beaucoup de mon temps pour finalement peu de réussite. Maintenant j'écris (enfin j'essaie) seulement pour mon plaisir : si je peux caser mes trucs quelque part tant mieux, sinon tant pis, y'aura pas mort d'homme !

Merci pour ta lecture anyway, Murphy ! Déterrer ce genre de cadavres me rappelle les travers dans lesquels ne pas (plus) tomber...


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
Tak
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 4012
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 36
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Rites de Passage Empty Re: Rites de Passage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum