Sombre paradis

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sombre paradis

Message par Tak le Jeu 25 Mai 2017 - 21:00

Te prends pas la tête, LesBorgs : contentes-toi de dire ce que tu ressens, avec tes mots à toi. Ce que tu aimes et ce que tu aimes moins, en gardant en tête qu'aucun auteur n'a de recette parfaite et que chaque texte soumis (aussi génial soit-il) peut toujours être soumis à des améliorations.
Pour le talent, tu en as ici à foison ! fais-toi plaisir Wink (et bonne(s) lecture(s), surtout).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2439
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre paradis

Message par Hellaz le Jeu 25 Mai 2017 - 22:10

J'ai beaucoup aimé même si ça m'a laissé un gout d'inachevé.
La construction du récit, l'usage d'une mise en abyme et de l'onirisme, le changement de temporalité, le style adapté ... Que du bon mais on sent que l'ensemble n'a pas été totalement fignolé et réglé au poil. Je rejoins les autres critiques quant à la frustration engendrée par la faiblesse des personnages.

Et je n'ai personnellement eu aucun problème à identifier un supermarché...
avatar
Hellaz
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 115
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 41
Localisation : Bzh

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre paradis

Message par Perroccina le Dim 28 Mai 2017 - 10:58

Excellent, c'est tout ce qui me vient a la fin de ma lecture. C'est bien écrit, ça se dévore, le lecteur est toujours tenu en haleine et la fin est surprenante tout en restant logique. Merci pour ce texte.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2742
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre paradis

Message par Jack-the-rimeur le Lun 5 Juin 2017 - 1:24

Un récit déroutant dont le fil bifurque sans arrêt comme une partie de cache-cache improvisée. On passe de l'agora au réduit fermé, des néons à l'obscurité, du mouvement  à la réclusion, du réel à l'onirique, de la complicité au rejet, de la beauté à l'aigreur, du paradis à la déchirure et à la mort.
Peu d'éléments de repère sur la nature de Leïla et Jérémy et une inspiration où la part du réfléchi et de l'aléatoire relève un peu trop du flou artistique en ce qui me concerne.
Pourtant, il y a une certaine poésie dans cet ailleurs fantasmé et la fuite panique du début ne manque pas de rythme. Peut-être suffirait-il de canaliser un peu tout ça ? Je ne sais pas, d'autant que l'ambiguïté "rêve éveillé-réalité décalée" ne me déplaît pas. On pourrait même imaginer une fin un peu plus "quatrième dimension" : qu'on ne retrouve à la fin que le seul corps de Jérémy déchiqueté et lacéré comme par un tigre... (Après avoir ouvert son monde à son complice d'évasion, Leïla, rattrapée par sa schizophrénie, l'en aura rejeté. Une idée en passant...)


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2207
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre paradis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum