Le rêve du botaniste

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par Amaranth le Dim 14 Mai 2017 - 18:34

Je n'ai pas grand chose à dire de plus que les autres : belle ambiance, mais une fin qui m'a parue un peu rapide. Elle est logique et cadre bien avec le reste du texte, c'est pourquoi j'ai du mal à expliquer que je n'en ai pas été totalement satisfaite. Je ne peux pas t'aider sur ce que tu pourrais modifier concrètement, mais il me manque un petit truc à la fin. Sinon, c'est une bonne première participation ! Au plaisir de te relire à d'autres occasions !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1852
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par paulux le Lun 22 Mai 2017 - 9:41

Un texte très bien écrit et agréable ! Pour quelqu'un natif de ces régions, c'est très évocateur d'y retourner par l'écrit et chaque description s'enrichit de notre expérience personnelle. J'adore les thèmes liés à la nature, car ça reste un domaine particulier, très technique, jamais vraiment maîtrisé car la nature nous surprend encore et toujours.

Après concernant l'histoire en elle-même, je m'interroge sur le maître de maison qui doit être conscient de "présences" dangereuses, qui aurait peut-être fait clôturer certaines parties, etc... Il manque à mon sens certaines petites choses, bien que je n'ai pas un instant boudé mon plaisir de lecture, car c'était très beau et agréable à lire.
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 595
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par Malossep le Lun 22 Mai 2017 - 16:09

Merci pour vos commentaires! ça me fait plaisir, d'autant plus si les connaisseurs de la riviera apprécient Smile
avatar
Malossep
Apprenti égorgeur

Messages : 60
Date d'inscription : 28/03/2017
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par Lestat le Mar 23 Mai 2017 - 10:38

J'ai lu;)
Bon, déjà, t'as oublié quelques mots par ci par là, et j'ai remarqué aussi un doublon « de » à un endroit du texte. Mais bon, comme je suis pas du genre à scruter les fautes, je n'ai remarqué que ça.
Ton texte démarre très lentement, une façon de poser l'ambiance ou je ne sais quoi... mais là pour le coup, t'as failli me perdre, surtout que les fleurs et moi, ça fait deux. Après ce long passage sur l'arrivée du personnage, sa passion des fleurs ect, ça part plutôt bien, et j'avais l'impression, je sais pas pourquoi, que j'étais dans une ambiance à la « Chien des Baskerville », et ça, ça m'a plu. Le tout, est hyper fluide à lire, ça aussi ça m'a plu... des phrases simples, sans fioritures, mais pas non plus dépourvu de vocabulaire, ce qui était très plaisant à lire. La fin par contre, j'ai pas tout compris... mais ça reste un bon texte pour moi, beau travail;)


Hebergeur d'image

À méditer : "tu veux qu'elle fait 3 ans de plus mais que l'on dirait qu’elle fait plus de 30 que toi ..."

Mathieu Domphar
avatar
Lestat
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero
— — — Zombie Cévenol — — — Disciple de George A. Romero

Messages : 3932
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 42
Localisation : Prypiat

http://prosorrifique.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par Eisreiher le Mar 30 Mai 2017 - 21:57

Je suis désolé mais je n'ai pas accroché à votre texte. Il y a beaucoup trop de description, j'ai décroché très rapidement et j'ai du m'accrocher pour finir de le lire. Malheureusement j'ai peu de chose à dire dessus.
avatar
Eisreiher
Apprenti égorgeur

Messages : 30
Date d'inscription : 06/07/2016
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par Malossep le Mer 31 Mai 2017 - 9:06

Il faut pas être désolé de ses ressentis et de ses goûts, au contraire. Mais en commentant les textes des uns et des autres, j'essaye de dépasser les goûts et les couleurs, de me mettre à la place de lecteurs ayant d'autres sensibilités, de traiter de la forme et du contenu. Sinon je m'abstiens. Même si ce n'est pas évident, c'est du moins mon approche sur un forum d'apprentis écrivains...
avatar
Malossep
Apprenti égorgeur

Messages : 60
Date d'inscription : 28/03/2017
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par LesBorgs le Mer 31 Mai 2017 - 9:56

J'ai bien aimé. C'est une belle ambiance. Je crains de ne pouvoir en dire plus. Mais félicitations !
avatar
LesBorgs
Apprenti égorgeur

Messages : 12
Date d'inscription : 24/05/2017
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par Raven le Mer 31 Mai 2017 - 11:39

Un très bon texte ! Pour une première participation, c’est déjà un coup de maître (mais bon, tu as de la bouteille  - c’est le cas de le dire ^^). Quelques coquilles, déjà relevées pour la plupart, et je crois avoir vu aussi deux répétitions qui m’ont gênée (notamment l’adj. « petit » qui revient à intervalles rapprochés), bref rien de bien grave.

J’ai notamment apprécié la première partie, tu installes progressivement les lieux et les personnages, avec des descriptions dosées avec justesse, à mes yeux. Je  sais qu’en la matière chacun a sa propre opinion, mais pour moi tu décris suffisamment l’environnement pour nous dépayser et nous impliquer (couleurs, odeurs) sans trop en faire ni risquer de nous larguer en route. C’est flagrant en ce qui concerne les plantes : ça n’est pas ma tasse de thé et pourtant tu ne te contentes pas de les décrire mais tu fais en sorte de les décrire du point de vue d’un passionné ou professionnel. La botanique, c’est pas mon truc mais c’est celui de ton personnage, du coup je suis bien rentrée dans sa tête et ai vu les choses de son point de vue (l’excitation de la nouveauté, l’urgence de recenser tout ça avant la vente, etc.). Une mention spéciale à la comparaison avec les abeilles qui participe de cette ambiance fébrile, j’ai vu ton botaniste comme un enfant lâché dans une confiserie.
Le couple botaniste/apprenti fonctionne bien, un peu à la manière de celui du Nom de la Rose, même si cet apprenti n’a guère d’autre utilité que de nous avertir du danger.

J’ai en revanche trouvé la seconde moitié un peu rapide : les recherches, les vieux croquis (non sans rappeler le Voynich, d’ailleurs), la disparition de l’apprenti (on sent bien que le maître de maison en sait plus qu’il ne veut bien le dire, mais tu n’exploites pas cette idée) et, enfin, la disparition du narrateur. Pour ma part, ça ne me gêne pas, c’est un classique et je le prends comme tel. Mais ça arrive trop vite, il y a une nette différence de rythme entre la narration lente du début et l’événement final qui déséquilibre quelque peu ton texte. Sur le propos, je n’ai guère été emballée par cette chute, même si elle est logique. Peut-être aussi un peu facile, mais ça ne serait pas un gros problème si elle était amenée moins directement, en prenant un peu plus de temps. Ceci dit c’est un détail car j’ai réellement apprécié cette lecture sans âge (tu situes précisément le temps de la narration, mais j’ai trouvé ce texte intemporel, probablement grâce aux descriptions du jardin, petite enclave hors du temps), le fait de situer ce texte fantastique dans un lieu bien réel et précis est une façon que j’aime beaucoup aussi, qui contribue à renforcer le basculement de l’autre côté.

Une excellente lecture pour moi, merci de ta participation !


Quiconque lit la présente ligne s'engage à manger 5 fruits et légumes par jour (rappel : les chips et les fraises tagada n'appartiennent à aucune de ces catégories).
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3514
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par Malossep le Mer 31 Mai 2017 - 12:08

Merci Raven pour ton commentaire détaillé. C'est très utile pour continuer. Comme mentionné plus haut, j'ai conscience des quelques faiblesses du texte. J'attends la fin du concours pour le retravailler ... J'ai tendance à livrer un premier jet tel quel alors que je devrais laisser reposer, puis retravailler avant de le soumettre. En tout cas, merci pour tes observations. D'ailleurs à la lecture de ton texte, j'ai trouvé que nous avons une conception assez proche du fantastique Smile
avatar
Malossep
Apprenti égorgeur

Messages : 60
Date d'inscription : 28/03/2017
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par SILENCE le Dim 4 Juin 2017 - 12:00

Une très belle participation, c'est certain. Le style est maîtrisé, les descriptions fort bien rendues, bref plein de bonnes, de très bonnes choses. Quitte à chipoter quelques points me laissent un peu sur ma faim. Tout d'abord, le ton de ton récit que je trouve un peu en décalage avec l'époque dans laquelle s'ancre celui-ci : 1973. Toutefois, ton narrateur semble tout droit sorti (quant au choix de son vocabulaire) du XIX° ou d'un film de la Hammer. Je ne dis pas que c'est mal, mais simplement qu'il y a quelque chose qui ne colle pas vraiment. Par ailleurs, je ne sais pas si cela vient de moi, mais j'ai cru comprendre que les personnages faisaient des croquis des plantes. Or, il me semble plus judicieux, compte tenu de l'époque, de recourir à la photographie (tu parles d'ailleurs d'un appareil photo à un moment, mais je ne vois pas alors l'intérêt d'attraper dans le même temps son carnet de croquis). Bref, j'ai trouvé qu'il y avait un décalage dans ton récit entre ce qui était dit, la manière dont s'est dit, et l'époque observée. Sinon, peu de trucs à dire de plus. Peut-être que le fin est un peu prévisible, mais ce n'est pas un problème majeur à mes yeux !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2624
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par Malossep le Dim 4 Juin 2017 - 19:09

Licence poetique! Wink (ou le joker des ecrivains si tu preferes)
avatar
Malossep
Apprenti égorgeur

Messages : 60
Date d'inscription : 28/03/2017
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par Jack-the-rimeur le Lun 5 Juin 2017 - 2:41

J'ai apprécié le style un peu désuet et érudit qui rend ton personnage très convaincant en savant curieux et passionné. Ce n'est jamais évident de trouver le ton juste pour prêter un "je" crédible à un avatar de fiction aussi différent de soi. Une qualité narrative à souligner.
Par contre, la fin de ton récit m'a déçu. Elle est peut-être prévisible mais seulement par analogie (botaniste, fleurs, assistant disparu). Elle "accompagne" le récit mais ne le "conclut" pas. Elle n'éclaire rien de l'histoire, ni de l'attitude des autres protagoniste, et aucun élément ni indice ne la justifie.
Une chute comme tombée d'ailleurs qui ne fait qu'ajouter à l'opacité de l'ensemble... Dommage.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2214
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve du botaniste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum