Malheur aux gagnants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Malheur aux gagnants

Message par Julien H le Ven 24 Mar 2017 - 0:21

C'est le titre de mon prochain roman à paraître aux Moutons électriques.




Paris, 1935
Les deux derniers gagnants de la Loterie nationale sont retrouvés morts dans d’étranges circonstances. La police pense à une coïncidence malheureuse. Mais le colonel Picot, président de l’Union des blessés de la face, qui vend les billets et gère les tirages, n’est pas de cet avis. Il charge un trio de gueules cassées de mener l’enquête. De Montmartre à Barbès, en passant par les abattoirs de la Villette, Gendrot, Piquemouche et Fend-la-gueule écument la capitale et ses recoins à la recherche des assassins.

Les trois détectives ne se doutent pas qu’ils vont bientôt plonger dans un vaste panier de crabes peuplé d’espions en tout genre et lié aux arcanes de l’algèbre. Se tireront-ils sans dommage des imprévisibles et funestes mannes de l’aléatoire ?

Après le psychédélique Stoner Road, l’urban fantasy du Dernier Vodianoï, quatre fascicules déjantés et deux romans trash, Julien Heylbroeck propose, avec Malheur aux gagnants un récit immersif et haletant oscillant entre polar et science-fiction, dans le Paris agité de l'entre-deux-guerres.



Il vient d'être proposé à la vente dans sa version collector, qui sort le mois prochain. Dans un tirage limité à 30 exemplaires.

Je comptais avoir le temps pour venir en causer ici même mais j'ai été (agréablement) surpris par l'enthousiasme déclenché et deux jours après le début des précommandes, il ne reste, à cette heure que trois exemplaires.

Je vous invite donc, si vous souhaitez acquérie le tirage limité à 30 exemplaires, cartonné toilé bleu, signé par l'auteur et sous jaquette inédite de Melchior Ascaride à cliquer sans trop tarder par là:
http://www.moutons-electriques.fr/malheur-gagnants-tdt

Sinon, bien sûr, la version classique, avec une autre illustration dédiée (de Melchior Ascaride également), sera disponible plus tard dans l'année.


J'espère que ce pitch vous donne un peu envie et je suis dispo si vous voulez papoter ! Smile


Ça manque de viande.
avatar
Julien H
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 37
Localisation : Saint Ragondard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Catherine Robert le Ven 24 Mar 2017 - 7:50

Félicitations Juju ! Sûre que ça va être un succès. Un jour peut-être pour moi, mais en tout cas, pas tout de suite, suis fauchée Sad


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Zaroff le Ven 24 Mar 2017 - 7:56

Quel beau projet. La typo du titre du second ouvrage rappelle ceux de Léo Malet. Un pitch qui me donne vraiment envie. Tout à fait ce que j'aime lire. Bravo.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Tak le Ven 24 Mar 2017 - 8:47

Eh ben, il est productif le lascar !
J'ai toujours en souvenir ton excellent Le Dernier Vodianoï et le pitch donne, en effet, sacrément envie. Tu sembles bien apprécier te replonger dans notre histoire récente et la revisiter à ta sauce. Moi aussi je me laisserais bien tenter. Je mets une option dessus mais comme Cath, ce sera peut-être pas pour tout de suite, les finances sont au plus bas ces temps-ci Rolling Eyes


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Julien H le Sam 25 Mar 2017 - 1:32

Merci à vous, j'espère que vous apprécierez !

Effectivement, Tak, c'est mon deuxième roman à se dérouler dans les années 1930. Une décennie intéressante dans bien des pays ! Smile

Zaroff: l'éditeur est connaisseur des polars un peu "à l'ancienne" et effectivement a cherché à coller à ce type de romans, voire aux premiers Maigret. J'avoue connaître assez peu mais je fais confiance.

Et je suis gâté, deux belles couv comme ça, c'est que du bonheur !


Ça manque de viande.
avatar
Julien H
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 37
Localisation : Saint Ragondard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Julien H le Jeu 27 Avr 2017 - 22:24

Les exemplaires du tirage de tête ont donc été envoyés et Pascal Roussel a dégainé la toute première chronique, que voici:

"Sentiment de tristesse en refermant vendredi soir "Malheur aux gagnants" de Julien Heylbroeck. Lecture terminée, livre replacé dans la bibliothèque avec l'impression de dire au revoir à des amis. Car la magie de ce roman, outre une intrigue au cordeau ultra documentée et l'indéniable talent de conteur de Julien, c'est de nous faire aimer ces trois gueules cassées que sont Gendrot, Piquemouche et Fend-la-gueule. Le portrait de ces rescapés de l'enfer est magnifique sans jamais tomber dans le larmoyant. Jamais ils ne se plaignent. Ils sont ce qu'ils sont et c'est comme ça.
L'intrigue passionnante ( les gagnants de la loterie nationale au profit des gueules cassées sont assassinés et nos trois héros du quotidien mènent l'enquête) est également et surtout un voyage dans le temps. 1935. Peu de nous ont connu cette période et encore moins s'en souvienne. Julien fait ici preuve d'une érudition et d'une maîtrise du sujet absolument incroyables sans jamais en faire étalage. Mais aux détours de cette enquête hors normes, nous découvrons et apprenons beaucoup. De l'apparition des premiers feux tricolores à la population interlope qui vivait sur les bords de Seine en passant par (déjà) les premières tentatives d'accession au pouvoir de l'extrême droite, la première communauté végétarienne (tu n'as pas pu t'en empêcher, hein et un langage oublié ( qui se souvient des significations de "faire chabrot" ou "lissebroquer" ?).
S'ajoutent des scènes qui m'ont fait rire aux éclats ( la poursuite ratatouillesque dans les rues de Paris entre autres).
Une private joke sur un ami commun m'a fait sourire. Le seul anachronisme de cette saga !
Bref, la seule chose que je n'ai pas aimé avec ce livre, c'est de le finir. J'envie les chanceux qui vont le recevoir cette semaine et pouvoir le découvrir. Et pour ceux qui ont raté le tirage de tête, vous savez quoi faire le 8 septembre. Foncez chez votre libraire et emparez-vous de cette machine à voyager dans le temps. Vous ne le regretterez pas. Vous avez la parole d'un fondu de lecture difficile à étonner."


Dernière édition par Julien H le Jeu 27 Avr 2017 - 22:27, édité 2 fois


Ça manque de viande.
avatar
Julien H
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 37
Localisation : Saint Ragondard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Catherine Robert le Jeu 27 Avr 2017 - 22:24

Très belle chronique. Mais je ne suis pas étonnée.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Julien H le Jeu 27 Avr 2017 - 22:26

Merci Smile

J'ai bataillé, un smiley dans le texte faisait tout merder sur le forum, il manquait tout une partie... Que tu vas pouvoir découvrir depuis mon "edit" (piaf).

J'en profite pour signaler que si le tirage de tête est épuisé, le livre est déjà dispo en précommande par ici:
http://www.moutons-electriques.fr/malheur-gagnants


Ça manque de viande.
avatar
Julien H
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 37
Localisation : Saint Ragondard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Tak le Ven 28 Avr 2017 - 7:45

Jolie chronique, en effet.
Et qui donne encore plus envie d'y jeter un oeil attentif. Il est toujours sur ma liste.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Julien H le Ven 28 Avr 2017 - 17:12

Merci à toi ! J'espère que tu auras l'occasion de le lire et surtout ensuite, d'en faire un retour Smile


Ça manque de viande.
avatar
Julien H
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 37
Localisation : Saint Ragondard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Julien H le Sam 6 Mai 2017 - 13:16

Nouvelle chronique, par Jean-Hugues Villacampa.
Dans la tête en noir, le fanzine polar gratuit le plus vénérable de France...

Voici le lien pour le télécharger:
https://www.youtube.com/watch?v=YSbYYlkfdb0


Et la copie de la chronique:

Le bouquiniste a lu

Malheur aux gagnants de Julien Heylbroeck Les moutons électriques.

Le nom de Julien Heylbroeck ne vous est pas inconnu ? C’est normal, il est depuis quelques années chroniqueur de « La tête en noir » où dans chaque numéro il chronique un polar de la fin du XXème siècle dans sa rubrique : « Dans la bibliothèque à Pépé »
Il vous est peut-être moins connu dans le monde du policier car Julien était auparavant un créateur de Jeux de Rôles et un écrivain de SFFF où il est l’heureux auteur  de quelques perles du genre. Quand vous saurez qu’il est aussi anthologiste pour « Rivière Blanche » et qu’il a un « vrai métier », vous comprendrez l’extrême puissance de travail du bonhomme.
« Malheur aux gagnants » sortira en septembre MAIS une trentaine d’heureux élus  dont je fais partie, ont pu faire l’acquisition d’un tirage de tête sur couché mat, relié toile, dorure et jaquette.
Jaquette magnifiée par une magnifique illustration de Melchior Ascaride, spécialement dédiée à ce tirage, sachant que le tirage « normal » bénéficiera d’une autre illustration du même talentueux graphiste qui était présent comme « La tête en noir » au festival imaJn’ère qui a eu lieu les 8 et 9 avril dernier.
La première guerre mondiale reste moins ancrée dans nos mémoires que la seconde alors qu’elle créât une véritable hécatombe dans le paysage démographique français. Pire encore les armes nouvelles de cette guerre moderne : gaz et pilonnage d’artillerie à outrance ont massacré des populations entières et transformé les paysages des lieux des grandes batailles ou devrait-on dire massacres. Je me souviens de promenades dans l’est de la France(il y a une vingtaine d’années)  où les forêts restent marqués à un point tel que l’on repère sans difficulté un demi-siècle après les impacts d’obus et où les bûcherons étaient encore très attentifs lors des coupes à la présence d’éclats d’obus. On imagine les humains qui se trouvaient sous ces pilonnages.
Julien Heylbroeck leur rend hommage dans ce roman au travers de courts chapitres qui entrecoupent la narration proprement dite et où nous sommes témoins de l’horreur que vit l’un de ses héros de « juste après » le pilonnage jusqu’à sa chambre d’hôpital. Sont revenus du front des hommes totalement défigurés et/ou estropiés, opérés en urgence avec des moyens précaires : les gueules cassées. Ces hommes ont vécu outre leur malheur, le regard de leurs contemporains tiraillés entre la reconnaissance et le dégoût. Pour financer leurs soins et leur survie, sera mise au point La Loterie Nationale « Les Gueules cassées ».
Le roman se déroule en 1935 et a pour héros trois de ces victimes de guerre. Les deux derniers gagnants de la loterie sont morts dans d’étranges circonstances, leur argent n’a pas été volé, et rien ne les relie entre eux en dehors de leur statut de gagnant. La police et la gendarmerie ne s’intéresse pas à la coïncidence et les gueules cassées décident de prendre les choses en main. Quelques détails les intriguent dans des éléments qui ont semblé anodin aux enquêteurs traditionnels, la Police d’un côté et la Gendarmerie de l’autre qui n’ont pas jugé bon recouper leurs informations. Notre trio original va remonter la piste jusqu’à un dénouement bien inattendu où les protagonistes ont des motivations… alternatives.
Je suis un grand fan de Julien Heylbroeck depuis des années car son imaginaire est original et généreux. Je note avec plaisir que son écriture gagne de titre en titre en puissance et en finesse, ce qui n’est pas contradictoire. Sa capacité à mettre en place un scénario très cohérent est directement lié à son passé de rôliste. L’ensemble rend ce roman et ceux à venir je n’en doute pas, particulièrement savoureux.


Ça manque de viande.
avatar
Julien H
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 37
Localisation : Saint Ragondard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Tak le Sam 6 Mai 2017 - 20:49

Jolie chronique, qui m'aura en outre permis d'en savoir un peu plus sur toi Julien (notamment ton passé de JDRiste, c'est Raven qui va être contente d'avoir un copaing en plus ! ).
Et évidemment, ça donne encore plus envie.

Merci du partage Wink


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Julien H le Mar 16 Mai 2017 - 23:43

Merci beaucoup Tak.
Normalement, sous peu, une interview va paraître où je cause un peu de moi à nouveau. Et ça pourra aussi expliquer certains thèmes du bouquin. A suivre, donc...

En attendant, je vous invite à vous rendre sur le site de référence: sur l'autre face du monde. Car Jean Luc Boutel me fait l'honneur de chroniquer Malheur aux gagnants. Et je l'en remercie vivement.
C'est par ici:

clic !


Ça manque de viande.
avatar
Julien H
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 37
Localisation : Saint Ragondard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Julien H le Mer 5 Juil 2017 - 18:48

En suivant ce lien, vous pourrez lire l'interview que j'ai donnée au Monde Libertaire du mois dernier Smile

Par ici:

http://loeilcannibale.blogspot.fr/2017/07/interview-au-monde-libertaire.html


Ça manque de viande.
avatar
Julien H
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 157
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 37
Localisation : Saint Ragondard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Paladin le Mer 5 Juil 2017 - 19:06



Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Malheur aux gagnants

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum