Butcher Forest

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Zaroff le Lun 8 Mai 2017 - 15:48

Merci.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Raven le Ven 12 Mai 2017 - 0:04

On reconnaît bien là ta patte et tes thèmes de prédilection. Franchement, dès les premières lignes, je savais déjà que j’allais me régaler : pas forcément par l’histoire, on ne sait jamais à quoi s’attendre avec toi, mais par l’ambiance. J’adore ces tableaux de l’Amérique profonde, avec des protagonistes qui ne le sont guère, ce côté très caricatural, ça a des relents de mes lectures d’adolescente et je ne mords dans cette madeleine que sur l’Écritoire, avec tes textes, ou ceux de Silence, entre autres. 
Évidemment, tu as l’art de nous happer, en tout cas sur moi ça marche à tous les coups. J’ai adoré toutes ces références, notamment musicales, qui m’ont rapidement immergée dans le texte. En revanche, très rapidement, ma lecture s’est transformée en jeu de pistes pour débusquer les références et autres clins d’œil disséminés çà et là, au point où, malheureusement, ce jeu a quelque peu masqué l’histoire elle-même : je me suis surprise à revenir en arrière car j’avais lu sans lire. Le pire, c’est que je sais que je suis passée à côté de la moitié d’entre elles par manque de culture cinématographique, ou d’horreur. C’est donc un jeu risqué, tu peux emporter l’adhésion du lecteur qui devient complice (ça a été mon cas avec les références musicales) ou le larguer et le laisser à l’écart en lui faisant sentir son ignorance sur d’autres points (ce qui a aussi été mon cas, je me suis sentie frustrée de ne même pas savoir où chercher pour combler ces manques). Bon, c’est un fait que je manque de culture générale, mais quand on joue sur ce tableau, l’idéal est d’insérer les clins d’œil suffisamment discrètement pour que les lecteurs avertis les repèrent et, en même temps, que les autres ne se rendent finalement même pas compte qu’ils passent à côté d’un truc.

Sur la forme, quelques coquilles, deux répétitions, bref que dalle. Juste le gros truc qui m’a vraiment fait tiquer, et pour le coup qui m’a laissée sur une mauvaise impression, c’est ce changement de point de vue par moments, et tout particulièrement à la toute fin où ça m’a fait grincer des dents, j’ai trouvé ça très mal inséré. Ok, c’est rigolo (encore une référence, et ouf, une des rares que j’aie captées, je n’ose imaginer à côté de combien d’autres je suis passée...) et, vu qu’il y reste, difficile de mettre ça de son point de vue, mais ça m’a vraiment gênée, comme une pièce qui ne colle pas au reste.

Bon, je n’ai rien de plus à ajouter sur cette prestation de très haut niveau narratif. Avec toute mon admiration pour les dialogues, juste excellents. Le moins qu’on puisse dire c’est que tu connais ton sujet ! De la belle ouvrage, bravo !


Quiconque lit la présente ligne s'engage à mater l'intégrale de Plus Belle la Vie.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3416
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Zaroff le Ven 12 Mai 2017 - 6:09

Un gros merci.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Tak le Ven 12 Mai 2017 - 8:25

Et ça tombe bien parce je voulais aussi laisser un mot après ma lecture.
Je pourrais répéter à peu près mot pour mot le message de Raven, en fait (hormis peut-être le points des références, qui ne m'a pas gêné outre mesure et où je me sentais comme un poisson dans l'eau).
Spoiler:
Slugs, de Shaun Hutson, hein ? Pas lu le bouquin, mais j'ai vu le film : une bonne série Z bien cracra des années 90.
Et en effet, tu as ce style inimitable et incisif que l'on reconnait dès la première ligne. De ce coté-là rien à dire, ça se boit comme du petit lait ! Le rythme est là, prenant, et les dialogues sont parfaitement troussés : c'est tellement vivant qu'on se croirait regarder un film (et d'ailleurs, ça colle au poil avec tes influences, on sent que tu imagines tes récits comme des scénariis duquel les héros seraient des protagonistes malgré eux, en forme de jeux de miroirs).
Bref, ta plume reste ta meilleure arme.

Après, je suis un peu d'accord sur les changements de points de vue dans la narration - notamment à la fin, effectivement, où ça coince pour certains passages.
Mais le plus gros défaut selon moi a déjà été souligné par mes camarades : le dernier acte est beaucoup trop précipité et on sent que tu as été lésé par le nombre de signes. Après, je suis pas certain qu'il t'aurais fallu l'étirer (ton récit) en novella, mais 4 ou 5 pages de plus auraient pu suffire. Un peu de survival, quelques détails bien crado et voilà ! Of course, s'il te prends l'envie d'en faire quelque chose de plus substantiel, la matière est là et tu as de quoi faire.
Mais en l'état, je suis resté sur ma faim, car ça part sur les chapeaux de roue et la dernière partie ne remplit qu'à moitié son contrat. Ca va beaucoup trop vite. Mais tu le sais et je ne remuerais pas le couteau dans la plaie (j'ai souvent le même problème sur les concours...).

Reste à prendre le bon dans ce texte et des qualités, il en a le bougre !
C'est vivant, c'est rythmé et le tout se déroule de façon très fluide et naturelle. Le cadre est très bien posé et on sent le bagage littéraire et cinématographique derrière : on est comme à la maison. Manque plus que le Bayley et les pantoufles.
Et au final ça nous aura surtout permis de lire du Zaroff, qui se fait bien trop rare (plumitivement parlant) sur ce forum, depuis qu'il a accédé aux hautes sphères de la société écritoirienne Razz
En bref : une excellente note d'intention, plombée par un manque évident de place. On attend la version longue !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Raven le Ven 12 Mai 2017 - 11:17

Spoiler:
Slugs, je l'avais. Mais seulement grâce aux recherches effectuées pour le concours Heca-Tomb qui m'ont permis une rapide mise à niveau et fait découvrir un tas de trucs que j'ignorais... dont j'ai probablement déjà oublié la moitié. C'est précisément ce passage qui m'a fait me rendre compte que ça me serait passé largement au-dessus de la tête si j'avais lu le texte il y a plusieurs mois.


Quiconque lit la présente ligne s'engage à mater l'intégrale de Plus Belle la Vie.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3416
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Zaroff le Ven 12 Mai 2017 - 17:07

En effet, je parle de "La mort visqueuse" de Shaun Hutson. Merci Tak pour ton commentaire avisé. En effet, il me manquait au moins 20 000 signes supplémentaires pour un final plus abouti.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Amaranth le Sam 20 Mai 2017 - 15:36

Bon, ça a déjà été dit 50 fois (ou presque), alors ça doit être super agaçant (et frustrant) pour toi, d'autant plus que tu as fait comme tu pouvais dans les limites données, mais c'est vrai que le récit aurait clairement pu être développé. Et ce serait chouette que tu le fasses, d'ailleurs. Comme l'ont dit tous les autres, le style sert très bien l'histoire, on te retrouve très à l'aise dans cette Amérique profonde, avec des personnages bien crados et une ambiance bien poisseuse. L'intrigue reste assez classique, mais c'est efficacement orchestré. Pour moi, il manque juste certains trucs : une fin plus développée, bien sûr, mais les personnages féminins sont un peu trop effacés, je trouve, cela manque un peu d'infos à leur sujet (surtout que les autres personnages sont mieux développés). Notamment Carlee,
Spoiler:
vu la rapidité avec laquelle elle meurt, son rôle un quasiment inutile dans l'histoire
.
J'aurais bien aimé en savoir un poil plus sur les agresseurs également, car la justification
Spoiler:
on a vu des étrangers passer, on s'est dit qu'on allait un peu s'éclater
m'a semblée un peu faible.
Spoiler:
Pour le passage où Shany masturbe Carlee, je l'ai trouvé de trop par rapport à la place que tu avais pour le récit : cela n'apporte pas grand chose et j'ai eu du mal à adhérer : vu qu'on connaît pas trop les personnages, cela m'a en tout cas paru une idée un peu étrange de la part de Shany. Et j'ai du mal à croire qu'on peut faire jouir quelqu'un dans son sommeil sans qu'il s'en rende compte (mais c'est peut-être possible, j'en sais rien).
Mais ça demeure un récit bien mené, avec des descriptions et des dialogues très réussis. Avec un peu de place supplémentaire, je suis sûre que tu peux nous pondre un truc bien solide.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1824
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Zaroff le Sam 20 Mai 2017 - 21:57

Merci à toi. Faire jouir quelqu'un dans son sommeil est possible. Catherine n'y arrive que comme ça. :mrgreen:


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Tak le Sam 20 Mai 2017 - 22:51

Des photos, des vidéos pour appuyer tes dires... ?  (pour ma part, j'ai déjà essayé sur une amante sur le point de s'endormir, mais fatalement, au bout d'un moment la fougue de la libido reprend ses droits).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Paladin le Sam 20 Mai 2017 - 22:56

Zaroff, lui, à essayé sur une amante bien réveillée, mais fatalement, au bout d'un moment, elle s'endort...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Tak le Sam 20 Mai 2017 - 23:06


Était-elle déjà "bien réveillée" ou lui avait-il auparavant fait passer un test de "conformité" Zarofienne ? Dans ce cas-là, pas sûr que qu'il en aie resté grand-chose pour s'amuser ensuite...


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Paladin le Dim 21 Mai 2017 - 9:49

Amaranth a écrit:Pour le passage où Shany masturbe Carlee, je l'ai trouvé de trop par rapport à la place que tu avais pour le récit : cela n'apporte pas grand chose et j'ai eu du mal à adhérer : vu qu'on connaît pas trop les personnages, cela m'a en tout cas paru une idée un peu étrange de la part de Shany. Et j'ai du mal à croire qu'on peut faire jouir quelqu'un dans son sommeil sans qu'il s'en rende compte (mais c'est peut-être possible, j'en sais rien).

On peut toujours dire que Carlee fait semblant de dormir, de façon à profiter de ce moment tout en faisant croire qu'elle n'y est pour rien ! Et si ça n'apporte rien à l'histoire, c'est sans doute aussi, vu les références cinématographiques de l'histoire, que Zaroff se situe dans une tradition du cinéma d'exploitation qui consiste à mettre dans ces films des plan-nichons ou des scènes de cul complètement gratuites !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Zaroff le Dim 21 Mai 2017 - 9:55

Paladin a tout compris, lui.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Paladin le Dim 21 Mai 2017 - 14:27

Moi, du moment qu'il a du cul, je suis content ... Very Happy


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Amaranth le Lun 22 Mai 2017 - 10:37

Bon d'accord, je m'incline. Refuser un truc gratuit, c'est presque malpoli, à vrai dire. Et si ça peut rendre Paladin content, ça nous le calmera un petit moment. :mrgreen:


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1824
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butcher Forest

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum