Jungle Spleen

Aller en bas

Jungle Spleen

Message par Cancereugène le Lun 20 Fév 2017 - 20:14

J'ai écrit ce récit il y a quelques années avec dans l'idée de rendre hommage à la collection Harlequin. Je ne suis pas certain d'y être totalement parvenu. Mais un peu, quand même. En tout cas, pas de fantastique ici, ni d'horreurs, juste de l'aventure...


avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2137
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jungle Spleen

Message par FRançoise GRDR le Lun 20 Fév 2017 - 22:31

C'est plaisant à lire, ça ne te ressemble pas. Il faut une suite ^^
Le scénario est vraiment bien trouvé. Les personnages bien campés. Il manque une scène de vrai amour pour coller à la collection H, donc tu dois continuer.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8202
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jungle Spleen

Message par Tak le Mer 22 Fév 2017 - 8:54

Je ne connais que la collection Harlequin de réputation, alors je ne pourrais pas juger de la qualité ou la pertinence de cet hommage sur une base fiable.
Mais il est certain qu'on est loin du registre auquel tu nous as habitué. Et dans le genre, c'est plutôt bien fait. Niveau plume rien à dire, pas de chichi on entre vite dans le vif du sujet et les personnages sont bien là, à la limite du stéréotype mais bien campés en quelques mots. En revanche, pas mal de petites coquilles et erreurs d'inattention (du genre "dans" à la place de "sans" ou de "se/ne", des conneries comme ça), surtout dans la première partie il me semble.
Après, la petite manigance du père derrière est tellement grosse et énorme qu'elle prête forcément à sourire. Mais j'ai bien aimé la note finale, un brin fataliste et qui tranche bien avec le coté "aventure désuète sur fond de romance érotisante".
Dommage en effet qu'il n'y ai pas de réelle scène chaude, car la base du matériau s'y prête plutôt bien.

Au final, ça reste quand même un joli texte dans son genre, archi-classique dans ses codes mais plutôt bien traité et rafraîchissant. Expérience à réitérer, donc !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3781
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 36
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jungle Spleen

Message par Jack-the-rimeur le Mer 22 Fév 2017 - 19:48

Ou comment transformer une aventurière romantique en une garce près de ses sous...
Sympa.
C'est bien de s'essayer à des styles différents.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2226
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jungle Spleen

Message par Raven le Jeu 23 Fév 2017 - 11:34

J'ai lu tout ça hier soir. Avec surprise (et plaisir), ça change vraiment de ce que tu nous proposes d'habitude. J'ai vraiment été embarquée dans le truc, me prenant au jeu au fur et à mesure des péripéties : finira-t-elle avec le guide qui reviendra la sauver ? Avec un des brigands qui s'interposera ? Ou le bellâtre qui la sauve  in extremis ? Bref, je n'ai jamais lu Harlequin, mais je pense que ça doit se passer comme ça. Un peu déçue par la fin en queue de poisson, qui appelle une suite.

Tu sembles plutôt à l'aise dans le genre, suffisamment pour nous harponner !

Je n'ai pas fait gaffe aux coquilles, je me souviens d'un pauvre ère => hère, après j'ai oublié. Une hésitation au début sur l'époque : j'étais partie sur un texte à la Allan Quatermain, il m'a fallu un peu de temps pour accepter que c'était contemporain.
Bon, ben j'attends la suite !


Quiconque lit la présente ligne ferait mieux de bosser sur le concours plutôt que de lire mes bêtises.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4801
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jungle Spleen

Message par Tak le Jeu 23 Fév 2017 - 12:41

Raven a écrit:Une hésitation au début sur l'époque : j'étais partie sur un texte à la Allan Quatermain, il m'a fallu un peu de temps pour accepter que c'était contemporain.

Pareil, j'ai eu la même impression au tout début.
Mais finalement peu importe la temporalité, car la petite brise désuète qui souffle sur ce texte s'apprécie de la même façon. Et je dirais même que ça fait un point en plus pour toi, Cancer.

Pour la suite, j'ai une idée : écris-nous une scène de boule pour l'atelier en reprenant ton perso féminin, quelques années après sa "défloraison" :mrgreen:


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3781
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 36
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jungle Spleen

Message par Raven le Jeu 23 Fév 2017 - 13:02

C'est sûr, ça n'a aucune importance et ne change rien à l'histoire.

J'osais pas demander de peur de passer pour une obsédée, mais effectivement, j'aimerais bien une scène érotique pour faire suite, pas forcément porno, je pense que chez Harlequin c'est plutôt de l'érotique décent, bref un exercice dans le style Harlequin pour prolonger ton texte.


Quiconque lit la présente ligne ferait mieux de bosser sur le concours plutôt que de lire mes bêtises.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4801
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jungle Spleen

Message par Cancereugène le Sam 25 Fév 2017 - 19:25

Merci pour vos lectures !
Ce récit ne me ressemble pas ? Peut-être. En tout cas, après relecture, je trouve qu'il ressemble plus à du Cancereugène qu'à du Harlequin.
Faut dire, j'en ai jamais lu des Harlequin !
Pour moi ce récit se suffit à lui-même. Pas question d'y mettre une scène d'amour. Encore moins une suite !
Le gars a connu une fille qu'il n'aurait jamais connu si son père n'avait pas organisé ce plan bizarre, après, c'est fini, elle appartient à un autre monde, il ne peut que la regarder filer...
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2137
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jungle Spleen

Message par Catherine Robert le Lun 13 Mar 2017 - 19:05

Pour ma part, j'ai pas trop adhéré, mais c'est aussi dû à mon préjugé contre les bluettes, bluette que tu annonçais dès le départ. Du coup, j'ai commencé avec un à-priori. Et cet à-priori ne s'est jamais vraiment estompé. Un peu au moment de la tentative de viol, me suis dis, ah ça y est, on retrouve Cancereugène, et puis non, rien. Par contre, j'apprécie déjà plus la fin un peu cynique.
Niveau français, il y a des coquilles et des erreurs de syntaxe qui perturbent parfois un peu la lecture.

Quant à moi, j'en ai lu des Harlequin, à l'époque où j'avais rarement du neuf à lire sous le coude, je me rabattais donc sur n'importe quoi et les Harlequin en faisaient partie.
Il manque effectivement un peu "d'amour". Il n'y a pas l'histoire d'amour en fait, à peine une vague nostalgie du gaillard à la fin. Ce n'est donc pas du Harlequin. Mais ça, franchement, on s'en fout. Par contre, pour moi, c'est aussi un peu le défaut de ton texte qui n'arrive pas à franchement aller dans le genre, qui hésite même entre la bluette, le malsain (avec la tentative de viol), et le cynique avec la fin.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10143
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jungle Spleen

Message par Cancereugène le Sam 18 Mar 2017 - 12:11

En effet, tu soulignes bien le trait. Au début, je voulais vraiment me cantonner à une histoire de rencontre amoureuse toute bête. J'ai écrit la première partie dans cet esprit. Et quand j'ai repris le texte, je n'ai pas pu me résoudre à rester dans la bluette. Je suis revenu dans un cadre plus réaliste, en m'éloignant totalement du fantasme propre aux romances.
Pour l'aspect "viol", honnêtement, je ne voulais rien créer de malsain, bien au contraire. C'est une menace factice pour que le héros de pacotille s'interpose.
Merci pour ton commentaire, et merci aux autres également.
Je ne sais pas si je retravaillerai ce texte un jour - probablement pas, en fait ! - mais ça m'a fait plaisir d'obtenir quelques retours...
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2137
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jungle Spleen

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum