Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Jack-the-rimeur le Mar 21 Fév 2017 - 1:07

Je savais que Zaroff ne pourrait pas s'empêcher de regarder ce Maigret d'outre-manche précédé d'élogieuses critiques sur la sobriété du jeu d'Atkinson.
En fait, j'ai trouvé ce Maigret moins sobre que guindé et distant, bien loin de l'homme du peuple bonhomme et roublard qui sait s'attirer les confidences des petites gens. Atkinson n'est pas ridicule, loin de là, mais il n'a pas la présence, l'épaisseur humaine que requiert le personnage.
A prendre un acteur britannique, c'est plutôt un Sean Bean, par exemple, que j'aurais vu dans le rôle.
L'autre défaut de cette dramatique, c'est la mollesse de la réalisation. C'est presque aussi nerveux qu'un épisode de Vera, la beauté des paysages en moins.
Et, en plus, aller tourner ça à Budapest !


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2214
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Zaroff le Mar 21 Fév 2017 - 16:45

Y a eu 35 acteurs différents de Maigret. Et Atkinson est sans doute le moins crédible physiquement. Je guettais la moindre grimace mais il a tenu le coup. Et il a réussi à tirer quelques bouffées de sa pipe sans tousser.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12526
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Jack-the-rimeur le Jeu 23 Fév 2017 - 4:52

Je me souviens d'un reportage sur Simenon où il évoquait les interprètes de Maigret à l'écran. Il trouvait Charles Laughton plutôt parodique mais il semble avoir eu un faible pour Michel Simon.
A la télé, c'est la série avec Bruno Crémer que je préfère, pour le jeu de l'acteur comme pour la qualité de la reconstitution. Jean Richard n'a pas démérité mais il évolue dans un Paris qui n'est plus vraiment celui de Maigret, je trouve.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2214
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Zaroff le Jeu 23 Fév 2017 - 19:16

J'avais bien aimé "La nuit du carrefour" avec Pierre Renoir. Mais bon, Maigret s'en sort pas trop mal avec ses adaptations. Pour Nestor Burma, c'est autre chose !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12526
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Jack-the-rimeur le Jeu 23 Fév 2017 - 19:53

C'est grâce au battage à la sortie du navet avec Serrault que j'ai découvert l'existence de Léo Malet, ça et un vieux polar qui dormait dans les affaires de mon père, une édition originale des "Paletots sans manches" avec sa jaquette. Après, j'ai dévoré tous les autres que le Fleuve Noir avait eu la bonne idée de rééditer dans la foulée...
Comme quoi même les pires nanars peuvent avoir du bon.
Je ne connais l'autre film avec Galabru.
Quant à la série avec Marchand, j'aimais bien Tornade en Farroux et la musique du générique : "Quand la ville dort, Nestor joue les redresseurs de torts..."
Ceci dit, j'ai du mal à visualiser un acteur pour tenir le rôle de Burma. Jean Réno, peut-être, ou Vincent Cassel ?...
Non, pas Jason Statham !


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2214
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Tak le Lun 27 Fév 2017 - 11:54

Hier soir j'ai vu Doctor Strange.
Plutôt une bonne surprise. Dans la trame, on retombe sur une "origin story" plutôt classique et prévisible (cf. les 10 derniers films Marvel), mais dans ses concepts et idées visuelles, le film est franchement réjouissant. Je ne dirais pas "novateur", car certaines de ces idées ont déjà été vues dans Matrix, Dark City ou plus récemment Inception, par exemple, mais elles sont ici exploitées d'une façon jusqu'au boutiste et parfois de façon assez ahurissante. L'espace et la matière sont constamment chamboulés dans des retournements de perspectives, notamment, qui confinent parfois au dément. Mais ce que j'ai apprécié surtout, c'est que ces effets visuels ne sont pas utilisés comme simple vitrine, mais participent clairement à l'action : au lieu de nous montrer tel décor se déconstruire juste pour en mettre plein les yeux, nous sommes vraiment immergés dans l'action avec les personnages. Ca ne révolutionne rien, mais j'ai trouvé cette approche très ludique, là où le film de Christopher Nolan (Inception, oui) se révélait plus prétentieux dans son discours - beaucoup de blabla d'ailleurs, entre deux scènes visuellement jouissives.
Ici on est chez Marvel, donc spectacle avant tout et réflexion aux abonnés absents.

Après, ça a aussi les défauts de ses qualités : ce film n'est pas profond pour un sou et ne restera certainement pas comme un chef d'oeuvre du cinéma. Mais en tant que pur object filmique et spectaculaire, le contrat est bien rempli.
Et le Benedict Cumberbatch est tout à fait crédible en Strange, lui donnant même un soupçon de modernité absent de la version papier (du moins c'était le cas dans les derniers comics que j'ai lu).
Donc voilà, un bon film à grand spectacle, mais qui gagne surtout à être vu sur grand écran et HD de préférence - j'ai un peu galéré avec mon vieux Toshiba à la résolution toute pourrie...


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2820
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

The lost city of Z

Message par Malossep le Mar 28 Mar 2017 - 12:43

Salut à tous!


Samedi dernier j'ai vu The lost city of Z, et je le garde depuis tous les jours en tête. L'esthétique est un hommage évident à Apocalypse Now, film que James Gray a vu quand il avait 10 ans (oups). La jungle est magnifiée. C'est un film d'aventure classique, dans le bon sens du terme, avec des péripéties, des cannibales, des sangsues, des maladies tropicales, mais le plus fascinant c'est sans doute l'entêtement du personnage principal, cette sensation d'obsession et le coût qu'il représente. Je pense que cela peut toucher toutes les personnes ayant un projet, une belle idée qui se fixe dans un coin de votre cerveau et ne vous lâche plus 
avatar
Malossep
Apprenti égorgeur

Messages : 60
Date d'inscription : 28/03/2017
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Amaranth le Mar 28 Mar 2017 - 13:37

Pour ma part, je l'ai trouvé un peu trop classique, je n'ai pas ressenti la jungle aliénante, humide, suintante d'apocalypse now, ce qui m'a assez déçue. J'ai trouvé qu'au niveau du rythme, il y avait un certain déséquilibre : je trouvais les passages dans la jungle où trop courts, où trois longs, de même lorsqu'il rentre chez lui. Après, ce n'est pas intéressant, et tout le côté obsession/Indiana Jones est assez sympa, mais je me suis ennuyée parfois et je n'ai pas vraiment ressenti le danger que vivaient les personnages.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1852
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Paladin le Ven 7 Avr 2017 - 22:21

Je viens de voir le film "Mademoiselle" de Park Chan-wook. Il s'agit d'une adaptation d'un roman Du bout des doigts (Fingersmith) de Sarah Waters, paru en 2002.
Le roman se passe dans l'Angleterre victorienne, le film transpose l'histoire dans la Corée des années 30, pendant l'occupation japonaise. On peut dire qu'ils s'agit d'une thriller historique et psychologique, avec un érotisme diffus très soft (On aperçoit peut-être une paire ou deux de tétons, et pas longtemps) mais en même temps très troublant dans sa suggestion.
La jeune coréenne Sook-hee (Kim Tae-ri) est embauchée comme servante de la riche héritière japonaise Hideko (Kim Min-hee), qui vit avec son oncle, tuteur de ses biens, et lui-même riche collectionneur de livres précieux. En fait, elle participe à un plan diabolique ourdit par un escroc (Ha Jeong-woo) qui se fait passer pour un comte japonais.
Je n'en dirai pas plus pour ne rien spoiler, mais le film est en trois parties. La première se termine sur un renversement brutal de situation. Ensuite, dans la deuxième, nous avons droit à des retours en arrières qui nous montrent que les choses ne sont pas ce qu'elles semblaient jusque là... Peut-être même que tout est à prendre à contrario !
La troisième partie nous surprend encore, et fini de façon inéluctable cette histoire.
Entre temps, nous découvrirons progressivement une vérité qui apparaît de plus en plus cruelle sur certains points (L'ombre de Sade y plane souvent), et un jeu subtil de manipulations (Mais qui est manipulateur, qui est manipulé ? Ces position sont remises en question tout le long... ) Je peux vous dire que je n'ai pas vu passer les deux heures et demi, tellement j'étais entraîné par l'intrigue. Et ce qui ne gâche rien, les deux actrice sont très belles, autant que les magnifiques images du film.



Dernière édition par Paladin le Sam 8 Avr 2017 - 11:22, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9832
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par yann le Ven 7 Avr 2017 - 23:15

D'après ce que tu dit Paladin, ça à l'air d'être un film assez mystérieux. Ca m'a donné envie de le voir.

Quand à moi, ce soir, j'ai regardé "Tous en scène" avec les enfants, et même si j'étais fatigué, je ne me suis pas endormi. C'est un dessin animé vraiment sympa, en grande parti dû à sa bande son qui reprends beaucoup de classique plus ou moins récents.
avatar
yann
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 622
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 38
Localisation : Vers Provins

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Hellaz le Sam 8 Avr 2017 - 5:21



"Out of our minds" moyen métrage fantastique de Tony Stone et Melissa Auf Der Maur( Hole, Smashing Pumpkins...) visible sur le site de Heathen Films.
Collision entre différentes époques, un accident de la route, des arbres qui saignent et des vikings en fuite sans dialogues mais avec une bande son rock. Cinéma de la sensation et thématique païenne, vraiment très bon ...
avatar
Hellaz
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 132
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 42
Localisation : Bzh

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Tak le Ven 14 Avr 2017 - 21:18

Revu récemment les deux derniers Sherlock Holmes, de Guy Ritchie.
Et franchement, j'aime beaucoup cette adaptation. Outre le personnage singulier (et campé à la perfection par un Robert Downey Jr., qui apparemment prend un pied monstre à endosser le costume du légendaire détective), il y a une création d'ambiance et une composition visuelle vraiment particulière. Les ralentis über-ralentis (comprendre "au-delà de la normale") donnent l'impression de comédiens répétant une scène, mais renforçant pourtant le coté très brutal des affrontements ou des scènes d'actions. En résulte une certaine théâtralité, en totale adéquation avec le sujet, l'époque ou le matériau de base. Superbes reconstitutions, aussi, avec une légère touche steampunk, dans le réappropriations d'idées ou de concepts, qui inscrivent le film dans une espèce d'uchronie étrange, sans dénaturer pour autant l'approche historique. J'ai adoré également ces notes tziganes (dans la musique, les décors ou certains personnages) qui donnent un cachet particulier à l'ensemble.
Je n'ai jamais été fan du personnage ou de ses enquêtes, mais j'ai déjà vu maints films et téléfilms sur celui-ci et je trouve que cette vision lui apporte un petit je-ne-sais-quoi de fantasque et de bienvenue. Sans parler de l’interprétation du protagoniste principal au top, tout comme Watson, ici parfaitement magnifié : pas un simple faire-valoir, mais un complément indispensable qui tire l'ensemble vers le haut. Ça envoie, ça vanne et ça bastonne sans faire dans la demi-mesure. Mais le perso contrebalance cependant les humeurs de Holmes à la perfection. Un peu sa caution "raisonnable", là où le héros, malgré son intellect supérieur, se lance souvent tête baissée. Du coup, l'interaction des deux est juste parfaite. D'ailleurs, je pense que les sommets d'émotionnalité (oui, oui) sont atteints lors de ces moments, fugaces, où le misanthrope Holmes révèle tout son attachement envers son ami-collaborateur, sans qui il n'aurait jamais pu aller aussi loin.

Et dernier point : une bonne dose d'humour aussi et des dialogues franchement très bien écrits. Rien à dire, j'adhère complètement à cette remise au gout du jour et si un 3e épisode pointe le bout de son nez, je serais le premier à signer !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2820
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Hellaz le Sam 22 Avr 2017 - 0:24

Paladin a écrit:Je viens de voir le film "Mademoiselle" de Park Chan-wook.

Pareil et j'ai adoré. L'intrigue est coupée au cordeau et effectivement, on n'a pas le temps de s'ennuyer. En plus de cela, il y a une ambiance surannée et perverse très agréable. Il y a aussi un côté militant très affirmé dans cette oeuvre.
avatar
Hellaz
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 132
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 42
Localisation : Bzh

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Paladin le Sam 22 Avr 2017 - 11:05

Dans les romans de Sarah Waters dont le film est adapté, il y a un aspect militant LGTB bien présent. C'est de ça que tu veux parler ? Dans le film, Sook-hee a l'air bien consciente de son orientation sexuelle dés le début et ça ne semble pas lui poser de problèmes. Il y a aussi un aspect féministe marqué, puisque finalement elles échappent à la domination de deux hommes ignobles chacun dans leur genre.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9832
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par François Fischer le Ven 28 Avr 2017 - 11:50

Ghosts of Mars - John Carpenter - 2001



En 2176, sur Mars colonisée par les terriens, une brigade se rend dans la colonie minière de Shining Canyon, chargée d’escorter un dangereux prisonnier. Mais c’est une ville fantôme qui l’attend… ainsi qu’un mal présent bien avant l’arrivée de l’homme sur Mars.

Surfant sur la (brève) mode martienne suscitée par l’épopée de la sonde Pathfinder, Ghosts of Mars est un projet tenant particulièrement à cœur pour Carpenter, premier long métrage pour lequel il met la main au script depuis Prince des Ténèbres. Loin d’un énième film de commande, c’est d’un projet totalement assumé dont il s’agit, doté d’un budget confortable et reflétant les obsessions « westerniennes » du réalisateur : attaque de train traversant des étendues sauvages, duels entre soldats et hors-la-loi pilleurs de banques, ville de mineurs contruite autour d’une grande rue… et guerriers peaux-rouges auxquels se substituent ici les malheureux possédés par les fantômes martiens du titre.

Voilà pour le projet sur le papier. Transposé à l’écran… il y a du bon et du moins bon. La première partie du film, plutôt axée enquête et mystère, fonctionne pas mal. Le recours à la technique du flash-back et des récits rapportés instille une ambiance prenante, tout en permettant de recomposer les événements de la colonie, et au-delà : Mars est en train de sombrer toute entière au mal frappant Shining Canyon, teintant le film d’une atmosphère désespérée, pas si éloignée des grands films pessimistes de Carpenter.

Puis Ghosts of Mars enchaîne les morceaux de bravoure et autres explosions de violence…  et c’est là que ça se gâte. Les possédés, grimés en fans de Kiss et gesticulant sur fond d’heavy metal, n’impressionneront pas grand monde — mis à part les hardos, pour ce qu’il en reste — et constituent le gros point faible du film, alors même que sa promotion a été exclusivement axée dessus. Pire, les affrontements donnent souvent lieu à des chorégraphies approximatives où l’on chercherait vainement la patte du réalisateur.

Une demi-réussite donc, ou un demi-échec, à chacun de voir. Je n’irai personnellement pas jusqu’à dire que c’est un navet, même si de l’avis général on s’en approche. Dans tous les cas, un bide au box office signant pratiquement la fin de carrière de Carpenter.
avatar
François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 177
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Derniers films vus (ciné, DVD) 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum