La troisième option

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

La troisième option

Message par Blahom le Dim 25 Déc 2016 - 20:36

En ce jour de Noël, je me décide à poster ma participation au concours "Cimetière".

Bonne lecture et joyeux Noël !



http://www.fichier-pdf.fr/2016/12/25/la-troisieme-option/



22857 caractères.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1515
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par Catherine Robert le Lun 26 Déc 2016 - 11:34

Quand j'ai commencé ton texte, je me suis dit "dommage, on a déjà eu cette idée de funérailles et cimetière futuriste" (dans le texte retiré du concours). Et puis, tu pars vers une toute autre suite, du coup, c'est bien vu.
J'ai bien aimé l'idée et l'enchaînement des événements. Le personnage de Jonnhy est peut-être un peu fade. En fait, les personnages manquent d'un peu d'épaisseur je trouve. Ou ils sont trop dans le tell comme on dit souvent. Mais ça ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture grâce à l'idée qui est très bonne. La chute sans être spectaculaire est bien.
Bref, une histoire très sympathique.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9784
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par Blahom le Lun 26 Déc 2016 - 12:24

Merci Catherine.
Il y a effectivement quelques analogies entre le début de mon texte et celui de The_wakwak_tree. Cela est lié à l'aspect "futuriste" des deux récits.
J'aurais certes pu donner davantage de détails sur les personnages principaux mais je ne pense pas qu'un récit de ce type repose sur des détails psychologiques très poussés. J'avoue avoir accordé plus d'importance à la mécanique du récit. Que Johnny soit un peu fade ne constitue pas, à mon avis, un problème en soi. Au contraire, la conclusion ne m'en semble que plus logique.  
Vu les problèmes de temps que j'ai eus ces dernières semaines, je suis plus que content d'avoir réussi à terminer cette histoire. Que tu la trouves "très sympathique" me fait assurément plaisir.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1515
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par Raven le Sam 31 Déc 2016 - 17:03

J'ai à la fois envie de rire et envie de me révolter devant une telle injustice Laughing

C'est marrant parce qu'avec ce thème, à aucun moment ne m'est venue l'idée d'une approche futuriste/SF. Et c'est très intéressant justement de découvrir un angle auquel je n'avais pas pensé.

Le début est parfait. La Romero Tower, Stairway to Heaven dans l'ascenseur, autant de détails propices à nous immerger dans le texte et l'époque. Le dialogue aussi est très bien mené (je fais une fixation sur les dialogues mais j'ai du mal avec ça, du coup ça m'épate toujours chez les autres).

Bon, la dédicace m'a fait guetter des clins d'œil, que je n'ai pas trouvés (à part la similitude avec un Ortog qui veut retrouver sa femme dans le monde des morts : ton Johnny est lui aussi une sorte d'Orphée futuriste, à la différence qu'il n'engage que son argent et non son courage).

Quelques détails m'ont fait me poser des questions : Carl Bloch (ça ne peut pas être dû au hasard, mais je ne vois pas le rapport avec le peintre), les chèques qui ont toujours court à l'époque (pourquoi pas, après tout ? mais pour une telle somme j'aurais vu une sorte de signature ADN pour le transfert d'argent).

Ensuite, j'avoue que je n'ai pas vu venir le truc :
Spoiler:
les gens qui sortent du cimetière.
Je m'imaginais en fait un retournement de situation où il serait mort sans le savoir et où tous ces gens seraient de retour de son enterrement. Du coup, j'ai bien rigolé, surtout en imaginant le mec essayer encore et encore et se planter à chaque fois (peut-être parce que c'est exactement comme ça que j'aurais réagi, en m'obstinant, quitte à aggraver la situation).

Bref, c'est plein d'humour, j'adore : les détails croustillants des anecdotes qui ne sont en fait pas des "ratés" de la BTG. Les trucs qui donnent une touche de réalisme (le jardin de l'oncle Abed). J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à te lire, seul bémol sur la fin : le
Spoiler:
suicide un peu trop rapide. Elle est morte depuis 5 ans, soit il avait déjà l'argent et a eu la patience d'attendre (il pourrait donc patienter un peu plus pour voir s'il n'y a vraiment aucun moyen de la ressusciter). Soit il vient seulement d'hériter et donc il pouvait très bien vivre sans elle, sans même savoir si et quand il hériterait.
Bon, c'est histoire de dire quelque chose.

Pour la fin, j'ai tiqué sur
Spoiler:
ce coup de foudre réciproque un peu rapide. Puis, je me suis dit qu'après tout, ça fait partie des 20% de risques, de la part de la fille ça n'est pas si étonnant. Mais un peu rapide et facile quand même.

Une très chouette lecture pour finir cette année ! Beau boulot. Merci à toi.


Quiconque lit la présente ligne sait que j'ai des têtes de crevettes dans mon congélateur. 3 sacs pleins. Demandez pas pourquoi.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4526
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par Blahom le Sam 31 Déc 2016 - 17:12

Je suis content que tu aies apprécié, l'aspect humoristique étant toujours susceptible de rebuter certains lecteurs, d'autant plus que ce n'est pas forcément à cela que l'on s'attend de ma part.
En ce qui concerne le petit point qui t'a fait tiquer, il me semblait avoir préparé le lecteur à cette chute en amont.
Spoiler:
Plus précisément, page 3.

En tout cas, merci d'avoir commenté, Raven.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1515
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par FRançoise GRDR le Sam 31 Déc 2016 - 20:16

Un chouette texte qui se termine en pirouette amoureuse. Bon, comme Raven, j'ai trouvé certains points réglés un peu trop rapidement (le suicide et le coup de foudre final).
J'ai apprécié ma lecture.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8104
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par Tobermory le Dim 1 Jan 2017 - 16:16

Je n’ai pas lu Ortog e j’ai pensé que la référence à Kurt  Sieiner visait « Les pourvoyeurs » et son au-delà rationalisé et bureaucratique. Mais c’est surtout  au «   reflux de la nuit » d’Andrevon que j’ai pensé  en lisant cette histoire d’erreur dans la manipulation effectuée pour le retour d’une morte.  Mais ici, le texte est nettement orienté vers l’humour. La fin assez expéditive m’a un peu déçu, mais j’ai trouvé ce texte très agréable,  imaginatif , d’un humour constant  et sans temps morts(  :mrgreen: ) notamment grâce à l’abondance des dialogues, toujours très vivants.
avatar
Tobermory
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 191
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 67
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par Blahom le Dim 1 Jan 2017 - 19:21

Merci à vous.
Françoise : le personnage, sous son apparence cynique, était peut-être un grand sensible. L'intensité de son chagrin a pu être décuplée par l'ampleur de la catastrophe.

Tobermory : je pensais aussi au Steiner des Pourvoyeurs, du Bruit du silence ou de De Flamme et d'ombre.
J'adore Le reflux de la nuit d'Andrevon/Brutsche.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1515
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par François Fischer le Mar 3 Jan 2017 - 11:18

Une bonne histoire, bien troussée, qui se lit d’une seule traite.Le récit fonctionne bien grâce à une écriture fluide, un rythme enlevé et un humour noir omniprésent, surtout dans la première partie et la chute du récit. 

Le final est pour le moins surprenant et a le mérite de sortir des sentiers battus. De quoi rappeler à chacun qu’il n’est jamais bon de trop idéaliser « nos chers disparus »  :mrgreen:
avatar
François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 177
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par Blahom le Mar 3 Jan 2017 - 16:55

Merci François.
La fin m'est venue comme ça, sur le tard. Peut-être ai-je subi inconsciemment l'influence de "La Morte" de Maupassant.
J'étais peu convaincu par la première mouture de mon histoire.
Spoiler:
Tentant de ressusciter Johnny, Caleb Morgan ramène une entité lovecraftienne à la vie.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1515
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par Paladin le Mer 4 Jan 2017 - 16:38

Ce n'est pas ma préférée de toi, mais j'ai bien aimé. Je pense que tu as eu tout à fait raison de changer la fin, la première que tu avais envisagée était un peu trop convenue et prévisible. Celle-ci est beaucoup plus originale.

Mes réserves ne sont donc pas sur le fond, mais plus sur la forme. Je trouve qu'il y a une disproportion entre les détails donnés au début, toute la mise en place, et la conclusion, un peu rapide. Mais je comprend aussi qu'il n'est pas toujours facile de développer harmonieusement une histoire en 30 000 signes, en ça, tu es comme les auteurs du Fleuve Noir auquel tu fais référence, qui visiblement en pouvaient pas tout mettre dans les 250 pages imposées et on a souvent l'impression de fins "expédiées".

Catherine trouve Le personnage de Johnny un peu fade, moi aussi, de même que celui de Caleb Morgan. Je pense qu'il aurait été intéressant de plus centrer l'histoire sur Morgan, ou plutôt qu'il ait plus de présence, au même titre que Johnny : un commence l'histoire, l'autre la conclut. A la limite, Carl Bloch pourrait disparaître, ou apparaître en silhouette,et commencer sur Moragn que son patron appelle : voila un des rares clients qui a les moyens de ses payer la troisième option (Et un rapide topo sur les deux autres, ce qui t'aurait fait gagner de la place)

Je ne pourrai faire la comparaison avec Kurt Steiner, j'ai lu "Ortog"... à 12 ans, et "Les pourvoyeurs" à 16, donc, c'est un peu loin (Mais j'ai ces deux romans parmi ceux à relire). En tout cas, mes réserves faites, c'est une bonne petite histoire de l'oncle Paul Creepy Blahom...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10547
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par Blahom le Mer 4 Jan 2017 - 17:50

Merci Paladin.
Je suis parfaitement conscient de la faiblesse que tu mets en avant, liée à cette "disproportion entre les détails donnés au début, toute la mise en place, et la conclusion, un peu rapide." Il se trouve que, pour la première fois depuis mon inscription ici, j'ai craint de ne pouvoir achever mon histoire dans les temps. J'ai écrit avec une facilité déconcertante les pages 1 à 3 début novembre. J'ai ensuite été dans l'impossibilité absolue d'écrire quoi que ce soit pendant plus d'un mois. Les pages 4 à 6 ont été rédigées à la mi-décembre et les pages 7 et 8 peu de temps avant Noël. Bref, ce ne fut pas facile et l'écart entre les différentes phases d'écriture m'a peut-être fait perdre l'esprit initial de l'histoire, d'autant plus que j'étais épuisé.
J'ai profité de ce concours pour rendre hommage à Kurt Steiner dans la mesure où la thématique générale se rapprochait de celle de certains de ses romans. Il ne s'agit cependant pas d'un pastiche de cet auteur.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1515
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par Paladin le Mer 4 Jan 2017 - 18:13

Je n'ai pas lu ça comme un pastiche de Steiner, c'est qu'il est plusieurs fois question de lui dans les commentaires précédant, et on peux penser à ses deux romans sur l'au-delà, traité du point de vue de la sf (limite fantasy) dans "Ortog" et du fantastique dans "Les pourvoyeurs".


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10547
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par Blahom le Mer 4 Jan 2017 - 18:54

C'est justement parce que certains commentaires précédents faisaient référence à Steiner que je me suis permis d'apporter cette petite précision. Mais j'avais parfaitement compris que tu n'avais pas confondu ma démarche avec une tentative de pastiche de Steiner, encore que j'aimerais bien être capable d'un tel tour de force.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1515
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par paulux le Jeu 5 Jan 2017 - 9:03

Un très bon texte. J'adore ce genre de vision futuriste avec de grandes entreprises qui dépassent les règles de ce qui est possible ou pas... Ensuite, le reste de l'histoire est bien amenée, les erreurs, les réactions sont surprenantes. Et le final se révèle intéressant, en même temps que subversif. Bravo Blahom !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 701
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième option

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum