Extension de cimetière

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par yann le Mar 29 Nov 2016 - 10:01

J'ai bien aimé, ça se lit tout seul, et l'histoire est bien trouvé.
On part d'un petit village, pour passer au niveau mondial et revenir dans le village, la boucle est bouclée.
La fin ne me gêne pas, puisque l'histoire se concentre sur les enfants et pas sur le problème et sa solution.
J'ai juste deux choses qui me gênent:
-J'ai compris que ça se passait dans les années 50-60 seulement quand le barman allume la télé, car il y en a que 2 dans le village, du coup ça a changer ce que j'imaginai depuis le début.
-Et
Spoiler:
quand ils détruisent les tombes, y-a-t-il les corps ?

yann
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 399
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 37
Localisation : Vers Provins

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par paulux le Mar 29 Nov 2016 - 21:02

Un texte vraiment bien écrit, avec une très agréable narration. Néanmoins je reste mitigé dans mon avis. D'un côté ton récit Catherine respecte idéalement le thème, même mieux on dirait qu'il puise à l'essence même de ce thème.

Mais d'un autre côté, ça manque pour moi de réelle surprise, car dès qu'on a compris l'idée générale, et que l'on sait qu'elle est "globale", on se prend un peu à espérer qu'il soit possible d'y trouver un remède. Et au final, les personnages, bien qu'ils soient très bien peints, n'agissent pas vraiment, et/ou n'ont pas d'impact sur ce qui leur arrive.




paulux
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 477
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 39
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Mar 29 Nov 2016 - 21:13

Merci de ta lecture Yann. Contente que tu aies apprécié mon récit.
Spoiler:
Spoiler intéressant. Un point auquel je n'ai pas du tout pensé, donc, en fait j'en sais rien.

Merci à toi aussi Paulux. Pour les personnages qui n'ont pas d'influence sur les événements et qui n'agissent pas pour le contrer, c'est un type d'histoires que j'aime bien, que je trouve plus proche de la réalité pour certaines situations, même si celles-ci sont totalement dans le domaine de l'imaginaire. J'ai moins de goût pour les récits où comme par hasard, il y a toujours un petit génie qui va trouver la solution pour tout régler. Donc, c'est parfaitement assumé.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7619
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par paulux le Mer 30 Nov 2016 - 7:46

Oui, effectivement tout l'aspect véracité est très bon.

paulux
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 477
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 39
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Mer 30 Nov 2016 - 11:23

Si ce point-là n'est pas trop mal foutu, je suis contente.
Mais je comprends que mon approche du genre puisse rebuter. En général, dans les histoires sfff, il y a toujours le gars ou la fille qui va être apte à régler le problème, comme par hasard. Moi, je défends les pauvres gens qui ne peuvent rien faire, parce qu'ils n'ont pas les compétences, pas les opportunités, ou même pas l'envie. Je ne veux pas, en général, que mes perso s'en sortent, je n'aime pas les happy-end. Parce qu'au fond, je n'y crois pas plus que ça.
Mais du coup, je me rends bien compte que mes histoires peuvent manquer de peps ou d'actions, je dois me concentrer sur la psychologie des personnages et faire en sorte que ce soit malgré tout prenant. Ce n'est pas toujours évident et plus ou moins réussi suivant les histoires.
Ici, j'ai essayé de rendre mes gamins crédibles en insérant des dialogues, en tentant de leur donner des caractères différents. J'ai l'impression que j'ai mieux réussi sur le début du texte que sur la fin (mais ça, c'est assez fréquent avec moi).


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7619
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Murphy Myers le Mer 30 Nov 2016 - 13:22

Totalement d'accord sur ta vision des choses ! Je pense que c'est pour ça que j'adhère quasiment toujours à tes textes qui procèdent de cette façon.

Après évidemment, ce parti pris (tout comme son opposé) ne contentera jamais tout le monde, c'est bien trop subjectif. Donc autant faire des choix en accord avec ce que toi, tu aimes.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2623
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Blahom le Mer 30 Nov 2016 - 16:18

Catherine Robert a écrit:
Ici, j'ai essayé de rendre mes gamins crédibles en insérant des dialogues, en tentant de leur donner des caractères différents. J'ai l'impression que j'ai mieux réussi sur le début du texte que sur la fin (mais ça, c'est assez fréquent avec moi).

Comme je le mentionnais plus haut, j'ai été très sensible à cette volonté de rendre les personnages crédibles. C'est d'autant plus méritoire qu'il s'agissait d'enfants.


Laisse toute espérance...

Blahom
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 994
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 49
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum