Extension de cimetière

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par yann le Mar 29 Nov 2016 - 10:01

J'ai bien aimé, ça se lit tout seul, et l'histoire est bien trouvé.
On part d'un petit village, pour passer au niveau mondial et revenir dans le village, la boucle est bouclée.
La fin ne me gêne pas, puisque l'histoire se concentre sur les enfants et pas sur le problème et sa solution.
J'ai juste deux choses qui me gênent:
-J'ai compris que ça se passait dans les années 50-60 seulement quand le barman allume la télé, car il y en a que 2 dans le village, du coup ça a changer ce que j'imaginai depuis le début.
-Et
Spoiler:
quand ils détruisent les tombes, y-a-t-il les corps ?
avatar
yann
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 485
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 37
Localisation : Vers Provins

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par paulux le Mar 29 Nov 2016 - 21:02

Un texte vraiment bien écrit, avec une très agréable narration. Néanmoins je reste mitigé dans mon avis. D'un côté ton récit Catherine respecte idéalement le thème, même mieux on dirait qu'il puise à l'essence même de ce thème.

Mais d'un autre côté, ça manque pour moi de réelle surprise, car dès qu'on a compris l'idée générale, et que l'on sait qu'elle est "globale", on se prend un peu à espérer qu'il soit possible d'y trouver un remède. Et au final, les personnages, bien qu'ils soient très bien peints, n'agissent pas vraiment, et/ou n'ont pas d'impact sur ce qui leur arrive.



avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 511
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 39
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Mar 29 Nov 2016 - 21:13

Merci de ta lecture Yann. Contente que tu aies apprécié mon récit.
Spoiler:
Spoiler intéressant. Un point auquel je n'ai pas du tout pensé, donc, en fait j'en sais rien.

Merci à toi aussi Paulux. Pour les personnages qui n'ont pas d'influence sur les événements et qui n'agissent pas pour le contrer, c'est un type d'histoires que j'aime bien, que je trouve plus proche de la réalité pour certaines situations, même si celles-ci sont totalement dans le domaine de l'imaginaire. J'ai moins de goût pour les récits où comme par hasard, il y a toujours un petit génie qui va trouver la solution pour tout régler. Donc, c'est parfaitement assumé.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8218
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par paulux le Mer 30 Nov 2016 - 7:46

Oui, effectivement tout l'aspect véracité est très bon.
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 511
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 39
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Mer 30 Nov 2016 - 11:23

Si ce point-là n'est pas trop mal foutu, je suis contente.
Mais je comprends que mon approche du genre puisse rebuter. En général, dans les histoires sfff, il y a toujours le gars ou la fille qui va être apte à régler le problème, comme par hasard. Moi, je défends les pauvres gens qui ne peuvent rien faire, parce qu'ils n'ont pas les compétences, pas les opportunités, ou même pas l'envie. Je ne veux pas, en général, que mes perso s'en sortent, je n'aime pas les happy-end. Parce qu'au fond, je n'y crois pas plus que ça.
Mais du coup, je me rends bien compte que mes histoires peuvent manquer de peps ou d'actions, je dois me concentrer sur la psychologie des personnages et faire en sorte que ce soit malgré tout prenant. Ce n'est pas toujours évident et plus ou moins réussi suivant les histoires.
Ici, j'ai essayé de rendre mes gamins crédibles en insérant des dialogues, en tentant de leur donner des caractères différents. J'ai l'impression que j'ai mieux réussi sur le début du texte que sur la fin (mais ça, c'est assez fréquent avec moi).


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8218
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Murphy Myers le Mer 30 Nov 2016 - 13:22

Totalement d'accord sur ta vision des choses ! Je pense que c'est pour ça que j'adhère quasiment toujours à tes textes qui procèdent de cette façon.

Après évidemment, ce parti pris (tout comme son opposé) ne contentera jamais tout le monde, c'est bien trop subjectif. Donc autant faire des choix en accord avec ce que toi, tu aimes.


La forme dans le noir - 20 minutes avant la tombe

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2859
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Blahom le Mer 30 Nov 2016 - 16:18

Catherine Robert a écrit:
Ici, j'ai essayé de rendre mes gamins crédibles en insérant des dialogues, en tentant de leur donner des caractères différents. J'ai l'impression que j'ai mieux réussi sur le début du texte que sur la fin (mais ça, c'est assez fréquent avec moi).

Comme je le mentionnais plus haut, j'ai été très sensible à cette volonté de rendre les personnages crédibles. C'est d'autant plus méritoire qu'il s'agissait d'enfants.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1136
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 49
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Le_Contemplateur le Jeu 22 Déc 2016 - 17:40

Super récit je me suis régalé. L'idée est vraiment bien, originale, et le ton de plus en plus fataliste de ton texte la rend d'autant plus crédible. J'imagine bien la fin, le monde entier changé en un seul immense cimetière... ça c'est ce qu'on appelle voir les choses en grand !


Avec nos pensées, nous créons le monde.
avatar
Le_Contemplateur
Apprenti égorgeur

Messages : 8
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Localisation : Ile Maurice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Jeu 22 Déc 2016 - 18:06

Merci de ta lecture et de ton commentaire, ravie que tu aies apprécié mon texte.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8218
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Jack-the-rimeur le Mer 28 Déc 2016 - 19:28

Bon, j'ai lu et j'ai trouvé l'idée de base franchement brillante mais l'exploitation que tu en fais me laisse un peu sur ma faim. Comme dans ta nouvelle sur la fin du monde ou celle sur ce bonhomme victime d'une gravité inversée, tu accompagnes l'histoire jusqu'à sa fin inéluctable sans t'écarter de l'option réalisme de proximité. Du coup, il n'y a pas, ou peu, de suspense parce que rien à espérer en matière de surprises, d'explications ou de rebondissements.
Ce n'est pas une critique, parce que la peinture intimiste des conséquences d'un évènement insolite n'a rien de facile et je dois dire qu'en la matière, tu t'en sors mieux qu'avec les honneurs. Et si ta voie est là, il n'y a pas à discuter.
Non, c'est juste que, pour ma part, je regrette un peu La Catherine plus aventureuse des "Chats de Prométhée".
Simple affaire de goût personnel.
Mais je ne m'en fais pas, tu n'as pas fini de nous surprendre.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2175
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Mer 28 Déc 2016 - 19:50

Merci de ta lecture Jack. Oui, j'aime bien rester au plus près d'un réalisme de proximité, enfin pour le moment, je m'amuse dans ce genre-là. Avec le défaut, que je n'ai pas encore trouvé comment contourner, que ça manque de suspense, ou de réelles actions, ou encore de surprises. Au final, les idées sont sympas, mais le fini est un peu plat ou mou.
Dans l'aventure proprement dite, je me sens beaucoup moins à l'aise, beaucoup plus maladroite (d'ailleurs le texte que je suis en train d'écrire est totalement nul parce que de cette veine-là, me demande pourquoi je le continue Rolling Eyes ).


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8218
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par François Fischer le Sam 31 Déc 2016 - 12:32

Eh ben, c'est pas joyeux comme histoire ^^

L'idée est originale, le mystère initial fait progressivement place à une angoisse existentielle des plus saisissantes, ce qui nous donne au final un récit captivant. 

Les relations entre frangins sont très bien rendues. Rien à redire sur les questions de focalisation "particulier / général / retour au particulier" : ton choix de progression m'a paru logique. Idem sur le fait que le mystère reste entier et qu'il n'y ait pas de Deus Ex Machina pour venir tout régler/expliquer. 

La fin en "Epilogue" avait un fort potentiel émotionnel, mais était effectivement risquée à placer. Tu as bien fait de t'en tenir à l'attente du cadet.

Pour calmer la foule, Marcel décide d'allumer le poste de télévision. A part le maire, il est le seul du village à en posséder un, sa fierté.

J'ai bien saisi tes motifs de placer l'histoire dans les années 50, mais peut-être aurait-il fallu annoncer la couleur plus en amont, insérer une date pour ton récit ? Cet élément déconcertant est à mes yeux le seul point noir dans un texte autrement exemplaire.
avatar
François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 132
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Sam 31 Déc 2016 - 12:54

Merci de ta lecture François. Ravie que tu aies apprécié ta promenade dans mon cimetière.

Pour le point des années cinquante, oui, j'aurais peut-être dû temporaliser l'histoire plus tôt. Je l'ai commencée en l'imaginant à notre époque, et ce n'est qu'en avançant que j'ai bifurqué vers une décennie moins technologique. Ce qui fait qu'il y a certainement un petit décalage, même si pas d'anachronisme. Je devrais peut-être revoir cet aspect, surtout que tu n'es pas le premier à avoir été surpris par l'époque.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8218
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par mormir le Mer 11 Jan 2017 - 15:27

Encore un bon texte, basé sur une idée très intéressante. Il y a là matière à un roman pour le moins, avec des personnages plus présents et des péripéties.

En l'état, on est dans le descriptif, ce qui ne rend pas suffisamment hommage à l'idée. Ce texte n'en est pas moins bon, en tous cas j'ai vraiment aimé.

Autre question : est-on dans le thème ? Je dirais que oui car le cimetière vient vers les personnages dans ce récit et non le contraire.

En tous cas, bon boulot Catherine !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2212
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 52
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Mer 11 Jan 2017 - 15:31

Merci de ta lecture Mormir. Tu n'es pas le premier à relever un côté trop descriptif. Et ça ne doit pas être faux, c'est un de mes défauts récurrents quand je pars vers le fantastique pur. Manque de péripéties, je suppose que c'est plutôt juste aussi, j'ai toujours du mal à en trouver. Et c'est aussi pour ça que je ne pourrais pas faire un roman de cette histoire.
Mais si tu as aimé l'idée et aimé lire cette histoire, j'en suis déjà bien contente.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8218
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum