Extension de cimetière

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Ven 18 Nov 2016 - 9:35

Vous êtes gentils les garçons, mais ça ne se limite pas à l'envie. Ajouter du gras est quelque chose que j'ai toujours voulu faire sur certains textes, mais j'y ai jamais réussi. Le gras et les transformations de fond restent deux de mes faiblesses d'écriture.
Cela-dit, je n'ai pas totalement baissé les bras. Je me dis qu'un jour, peut-être, j'en serai capable. Reste à savoir quand. Mais comme j'en ai pris mon parti, ce n'est pas non plus quelque chose qui me pèse. Comme m'a dit Léo récemment, on ne peut pas être bon partout. J'écris de bons textes sombres, alors je vais continuer là-dedans au gré de mes inspirations. Et pour les textes fantastiques/post-apo/dystopie, s'ils se placent moins facilement, j'aime en écrire, donc je vais aussi continuer. Pour le reste, les points d'écriture où je coince encore et toujours, je ne vais pas les zapper, mais ils vont passer en arrière-plan.
Je crois que l'important est d'aimer ce qu'on fait, et avec la "pression" que je me suis mise les derniers mois, c'était moins le cas. Il y avait une sorte d'obligation : "faut que je fasse un bon texte". Mais ce n'est pas comme ça que, perso, je dois procéder. J'écris parce que j'aime ça et que les idées qui me viennent aiment se coucher sur l'écran. J'écris vite, j'écris donc beaucoup, et dans le tas, il est normal qu'il y ait du bon et du moins bon (moi, faut juste que ce soit bon dès le premier jet). Quelqu'un m'a dit un jour, encore Léo d'ailleurs, qu'on n'était pas des génies, qu'on se contentait d'écrire, et que parfois on écrivait même un bon texte, c'est mon cas. Et c'est très bien comme ça.
Et ce texte-ci, sans être parfait, eh bien, il est déjà pas mal. Si un jour, il doit s'allonger, ça se fera, mais je ne me forcerai pas.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Murphy Myers le Ven 18 Nov 2016 - 10:52

Pour ajouter du gras dans un texte, suffit de faire Crtl+G ou bien de cliquer sur l'icône du gros B :mrgreen:

Plus sérieusement, je comprends sans problème. Et au final, on dit bien la même chose d’ailleurs : c’est une question d’envie. Si un jour tu trouves la motivation (donc l'envie de le faire, que tu aimerais le faire), ça se fera tout seul. Tant que l’envie vient pas, bah ça se fera pas, c’est aussi simple que ça. Et si elle vient jamais, ça se fera donc jamais.

Bref, je suis aussi d'avis qu'il faut simplement faire ce qu'on aime, sous peine de simplement tout bloquer.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2647
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par CHANY le Ven 18 Nov 2016 - 13:20

12 pages vite lues. Je me suis totalement laissée embarquée, les dialogues et pensées des enfants sont bien rendus, rien ne m'a sortie de ma lecture. En plus au début, j'étais partie sur autre chose (rapport au projet de l'extension de cimetière du maire). Bref...
L'idée est vraiment originale. Personnellement, je suis restée un peu sur ma faim même si la fin est complètement logique. Peut-être un peu vite expédiée mais tu ne devais pas être loin de la limite de signes (?).

En tout cas j'ai passé un bon moment de lecture !

CHANY
Apprenti égorgeur

Messages : 12
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 39
Localisation : derrière toi ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Ven 18 Nov 2016 - 13:45

Merci de ta lecture Chany. Contente que tu aies apprécié.
Il me restait quand même 4000 sec de marge. Donc, pour la fin, ce n'est pas une question de taille, c'est juste que les fins ne sont jamais faciles à négocier. Je n'aime pas les fins qui s'étirent, mais parfois ça peut donner une impression d'expédié.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Perroccina le Jeu 24 Nov 2016 - 21:58

Drôle d'histoire. Le côté mystérieux est bien rendu, l'ambiance pesante aussi, ça se lit d'une traite presque sans reprendre haleine pour connaitre le fin mot de l'histoire mais elle se finit comme ça de façon abrupte. Il manque quelque chose. Malgré tout le récit fonctionne bien et l'idée est originale.
PS : Attention aux À en début de phrase

Edit : j'ai lu et commenté sans avoir lu ce qui était dit avant, je viens juste de voir le commentaire de Chany et ce que tu as répondu. Méfie-toi Catherine si tu sais bien manier le fouet, moi j'ai appris le maniement de la chaine à velo en fréquentant les gangs de motards. Alors tu vas te mettre au boulot sinon je me fâche. Non mais !


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2486
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Ven 25 Nov 2016 - 7:16

Merci de ta lecture Perro. Pour la fin, je vois que certain(e)s la trouve un peu en-dessous, ou qu'il lui manque quelque chose. Le problème, c'est que je n'ai aucune autre idée de comment terminer. Je n'aime pas les fins heureuses, donc, je ne veux pas d'un happy-end. Je n'ai pas non plus envie de donner une explication à ce qui s'est passé. Encore une fois, ça rejoint ce que moi j'aime lire et écrire. Je n'ai pas toujours besoin d'explications sur une histoire. Du coup, j'ai difficile à en donner moi-même dans mes récits. Et conséquence sur celui-ci, je ne vois pas comment terminer autrement, même si je comprends que pour certains la fin provoque un manque, paraisse trop abrupte.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par SILENCE le Sam 26 Nov 2016 - 14:06

Salut Catherine,
J'ai enfin pris le temps de lire ton texte et je l'ai trouvé excellent ! Je ne sais pas quoi dire d'autre sinon que je l'ai adoré. C'est à la fois intrigant et poignant, c'est du super boulot. Sur la forme j'ai repéré un truc ou deux : "moufter mot", j'aurais mis "moufter" sans rajouter quoi que ce soit après. Le juriste que je suis a par ailleurs tiqué sur "état", parce que quand on parle de la Puissance publique, on met une majuscule "État", cela permet en outre de distinguer ce mot de  "état" que l'on utilise par exemple dans l'expression "l'état des personnes" ou "l'état du mec", "l'état civil", etc.
Ceci ayant été dit, je le répète, j'ai adoré. J'ai, comme beaucoup été embarqué par cette histoire totalement originale. Je suis par ailleurs fort jaloux puisque cela faisait plusieurs mois que je réfléchissais à une nouvelle ayant pour thème la disparition de la population mondiale, sans savoir exactement comment m'y prendre. Donc Bravo à toi et, en ce qui me concerne, genou à terre.


Dernière édition par SILENCE le Dim 27 Nov 2016 - 11:26, édité 1 fois

SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2406
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Véro-Lyse le Sam 26 Nov 2016 - 20:45

Je partage l'avis général. Oui, ce texte est vraiment bon. Je l'apprécie d'autant plus que je suis presque comme toi au sujet du happy end (que je n'aime pas beaucoup écrire), et pareil concernant l'ajout du gras... chez moi on appelle ça broder, je sais pas faire. Ton Extension de cimetière est vraiment prenante. Le fait de la vivre via les yeux des enfants ajoute à l'angoisse d'un mystère qui reste entier. Bravo.


Dire que quelqu'un ne fait rien, c'est sous-entendre qu'il a du potentiel.

Véro-Lyse
Apprenti égorgeur

Messages : 23
Date d'inscription : 09/11/2016
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Perroccina le Sam 26 Nov 2016 - 21:50

Ce n'est pas tant une happy end, d'ailleurs, je ne vois pas comment elle pourrait advenir, mais bien une conclusion. Pour ma part j'ai l'impression que tu t'es arrêtée juste avant la fin. Malgré tout cela n'enlève rien rien à la qualité de ton récit.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2486
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par SILENCE le Dim 27 Nov 2016 - 11:30

Je me permets d'intervenir à la suite des commentaires de Vero-Lyse et Perro, parce que je n'ai vu dans cette histoire aucun happy end. Et je ne dirai pas non plus comme Perro quand elle écrit : "tu t'es arrêtée juste avant la fin". Non. Tu t'es arrêtée au bon moment Catherine, avant aurait été une erreur et après également. C'est cette fin qui fait selon moi que ton texte est totalement abouti, qui le rend à la fois glaçant et poignant. Et puis aller plus loin pour raconter quoi par la suite ? Non... Vraiment... Cette fin est parfaite !

SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2406
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Dim 27 Nov 2016 - 12:00

Merci Silence et Véro-Lyse. Contente si mon texte vous a plu.
Pour la fin, Silence a raison, je ne voyais pas ce que j'aurais pu raconter ensuite. En fait, le texte est surtout du point de vue du frère aîné. J'ai conclu en prenant le point de vue du frère cadet. Mais que pouvais-je dire de plus ? Raconter le moment de sa disparition ? Ah quoi bon, et surtout, comment le traiter pour qu'il soit percutant. En le laissant en train d'attendre sa fin, j'esquivais ce problème, et je trouvais ça plus fort de laisser un doute (qui n'en est même pas un en fait) sur le gamin, laisser cette image de gosse en train d'attendre.
Maintenant, peut-être aurais-je pu en raconter plus sur la période qui suit la mort du frère aîné, mais pour moi une conclusion (ou un épilogue) ne doit pas durer, encore moins sur une nouvelle.
Et donc, conclusion, je n'ai pas d'autres fins alternatives pour changer celle-là.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Véro-Lyse le Dim 27 Nov 2016 - 12:31

euh... j'ai juste dit que comme Catherine, je n'aimais pas écrire les happy end et que je la comprenais qu'elle n'en écrive pas... concernant ce texte d'extension de cimetière, j'apprécie la fin telle qu'elle est.


Dire que quelqu'un ne fait rien, c'est sous-entendre qu'il a du potentiel.

Véro-Lyse
Apprenti égorgeur

Messages : 23
Date d'inscription : 09/11/2016
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Paladin le Lun 28 Nov 2016 - 11:46

J'ai mis du temps à répondre, mais j'avais lu !

Le thème est-il respecté ? Moi je pense que oui, même si ça aurait gagné à ce que tu recentre plus ton histoire sur le cimetière lui-même, que tu décrives un peu plus comment il progresse, les tombes qui apparaissent et qui détruisent les maisons, les tentatives pour l’arrêter... Ça y est, mais de façon un peu trop anecdotique, je trouve.

Ce qui m'a gêné dans ta narration (En dehors du fait, mais c'est personnel, que j'ai du mal avec la narration au présent) c'est ce que je reproche souvent, mais qu'on me reproche aussi des fois (comme pour "La chambre d'amour")que ce soit un peu trop "tell" et pas assez "show' : que tu racontes un peu trop au lieu de mettre tes personnages en scène, de faire des dialogues ou des retranscrire des ressenti.  Tu as choisi de te centrer sur le personnage de Loïc, ce qui est très bien, mais tu aurais peut-être pu nous faire entrer davantage dans son vécu, nous faire partager plus intensément ses émotions. Peut-être aussi ces disparitions successives sont-elles un peu répétitives, ce qui donne quelques longueurs : il manque un peu de tension psychologique, je dirais : une angoisse qui monte progressivement, pour aboutir à la conclusion inéluctable.

Sinon, l'idée est très bonne, et je la vois presque comme un métaphore de la condition humaine : le cimetière nous aura tous un jour : d'abord, ce sont les plus vieux; on ne se sent pas concerné, et puis, on sent que ça se rapproche petit à petit ...

Donc, je trouve que ce n'est pas ton meilleur texte, mais que malgré certaines faiblesses (Et il a été écrit assez vite) il contient aussi de bonne choses. Je n'ai pas adoré, mais j'ai bien aimé.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8948
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Lun 28 Nov 2016 - 12:46

Merci de ta lecture Paladin. Je me rends bien compte de ce problème récurent de tell plutôt que show. Dès que je m'éloigne un peu du dur, j'y replonge à pieds joints.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Perroccina le Lun 28 Nov 2016 - 21:00

Bon, ben j'ai plus qu'à m'incliner.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2486
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum