Extension de cimetière

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Jeu 17 Nov 2016 - 12:34

Aussitôt dit (dit donc dans les directives), aussitôt fait. J'ai envie de poster vite, et j'ai pas envie de contrarier mes envies, donc je poste. De toute façon, je ne joue pas la gagne avec ce texte-là. Cela-dit, je l'aime bien, et comme vous le savez, avec moi, c'est déjà pas mal du tout.
Extension de cimetière


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Priss le Jeu 17 Nov 2016 - 15:28

L'écriture est belle, l'idée carrément géniale. Bravo!
Je ne sais pas si tu es dans le thème mais à vrai dire là tout de suite ça me semble très secondaire.
(J'ai l'impression que pas mal de textes de ce concours mettent en scène des enfants, non?)
Merci

Priss
Apprenti égorgeur

Messages : 10
Date d'inscription : 04/10/2016
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Jeu 17 Nov 2016 - 15:45

Merci de ta lecture Priss. Ravie si tu as aimé mon texte.
Je n'ai lu que deux textes pour l'instant, et je ne sais pas si on peut dire qu'on y met en scène des enfants. Enfin des enfants en terme d'âge, je veux dire. Mais voir les enfants (en terme d'héritier on pourrait dire) me semble normal avec un thème comme Cimetière.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Blahom le Jeu 17 Nov 2016 - 17:48

Je suis carrément jaloux de ton idée de départ. Les personnages sont attachants et tu as réussi à rendre leurs paroles crédibles. Par exemple, lorsque j'ai lu le tout début, je me suis représenté deux frères de huit et treize ans. Or, cela est confirmé par la suite.
Le seul point que je reprendrais, c'est la présentation du "problème" (j'utilise sciemment ce terme pour ne rien révéler de l'intrigue). Tu pars du particulier (le petit village) et adopte ensuite un point de vue plus général (l'ensemble du pays, la ville), avant d'en revenir au lieu de départ. Cela m'a un peu gêné d'autant plus que je présume qu'il s'agit là d'un phénomène planétaire. Il aurait été intéressant de décrire cette catastrophe en adoptant un point de vue plus général, plus eschatologique (hum).
Par exemple, lorsque l'enfant fait une découverte cruciale au cimetière, la réaction des adultes paraît pour le moins tiède. L'enfant est-il le seul à avoir observé cela ou d'autres personnes ont-elles, ailleurs, remarqué ce phénomène ?
Il n'empêche que c'est une très bonne histoire.


Laisse toute espérance...

Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1004
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 49
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Murphy Myers le Jeu 17 Nov 2016 - 19:04

J'ai simplement adoré !

Pour moi on est bien dans le thème :
Spoiler:
Rien n'est dit clairement sur le phénomène, mais on peut sans mal le comprendre comme le cimetière qui, "vivant", se nourrit et devient insatiable.
Après, on peut ne pas le voir comme ça, mais bon.
De toute façon, mon avis sur le critère "dans le thème ou pas" est souvent particulier. Mais je dois avouer que c'est un critère qui a bien peu d'importance pour moi (il me sert juste à départager des textes exæquo).

Bref. Pour revenir à ton texte, j'adore l'idée. Il me semble qu'une nouvelle de Fredric Brown utilise un concept similaire, mais tout ce dont je me souviens, c'est que la nouvelle en question m'avait bien déçu dans son dénouement. Là au contraire, on se prend au jeu et la fin, sans être surprenante, me parait totalement à la hauteur.

Côté perso, je dois avouer que j'ai eu un peu du mal au tout début. Mais ça, je sais que c'est parce que j'aime pas les gamins en général. Les perso enfants que j'aime bien sont donc rares. Mais au fil des pages, l'histoire m'a entrainé et, devant devenir adultes avant l'heure, les gamins ont fini par m'être sympathiques.

Bien content que t'ai réussi à aller au bout de ton idée en tout cas. Même si ça annonce le début du foutoir dans mon classement.

Il reste quelques coquilles sinon. Mais ayant moi-même balancer mon texte en ligne au plus vite, je me vois mal y redire quelque chose. Je comprends que trop bien l'envie de vite poster une histoire.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Jeu 17 Nov 2016 - 19:50

Merci de ta lecture Blahom.
Le seul point que je reprendrais, c'est la présentation du "problème" (j'utilise sciemment ce terme pour ne rien révéler de l'intrigue). Tu pars du particulier (le petit village) et adopte ensuite un point de vue plus général (l'ensemble du pays, la ville), avant d'en revenir au lieu de départ. Cela m'a un peu gêné d'autant plus que je présume qu'il s'agit là d'un phénomène planétaire. Il aurait été intéressant de décrire cette catastrophe en adoptant un point de vue plus général, plus eschatologique (hum).
Marrant. En fait sur "Tempus fugit" qui a un concept similaire, on m'a fait le reproche de trop parler de la situation mondiale. Du coup, ici, j'ai fait gaffe à ne pas le refaire en me focalisant plus sur les personnages principaux. J'ai placé volontairement l'intrigue dans les années 50 pour qu'ils n'aient pas un accès facile aux info et soient plus livrés à eux-mêmes, tout en gardant quand même un peu de nouvelles du monde. Comme quoi, c'est jamais facile de doser. Par contre, oui la réaction des adultes après la découverte de Thomas aurait peut-être mérité d'être étoffée.

Merci de ta lecture Murphy. Je savais que tu aimerais l'idée. Restait à voir si tu aimerais le traitement. Ça faisait déjà un moment que l'idée me trottait en tête sans que je me décide à me mettre au clavier. Le concours m'a motivée, j'ai couplée mon idée de base au thème, et voilà.
Pour la fin, comme souvent, je n'en ai pas trouvé d'autres, donc, j'ai fait avec celle-là. Enfin, j'avais bien pensé à :
Spoiler:
Une page blanche, juste marquée "épilogue" en haut, mais après réflexion, je me suis dit que c'était trop risqué.
Et pour les coquilles, j'ai fait quelques relectures très attentives, mais je sais que quand je poste vite, il y en a toujours qui arrivent à m'échapper.
Mais oui, j'étais pressée de poster. Pourquoi ? Va-t-en savoir. Je n'aurais pas dû partir demain, j'aurais peut-être attendu un jour de plus, mais attendre la semaine prochaine, j'avais pas envie.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Murphy Myers le Jeu 17 Nov 2016 - 20:01

Je ne saurais expliquer cette envie de vite poster, mais je l'ai partagé à 100% dans ce concours. Alors que, pareil, j'aurais pu attendre le lendemain, ça aurait pas changé grand chose (sinon la relative qualité de mon texte).

La fin dans ton spoiler aurait été sympa, mais peut-être pas comprise en effet. Mais l'un dans l'autre, ça revient au même dans le fond, c'est juste sur la forme que les 2 fins se différencient.

Pour l'aspect particulier > mondial > particulier, personnellement, ça m'a pas dérangé du tout. On nous montre rapidement et à plusieurs reprises l'impact mondial (les présidents notamment). Mais pour moi, c'est juste le contexte, un petit plus pour appuyer l'ambiance. Bien fait et utile, mais pas du tout l'élément star du récit qui reste les personnages principaux. Et c'est d'ailleurs comme ça dans presque toute histoire du genre.

Bien d'accord pour les réactions des adultes en revanche, j'y avais pas pensé à la lecture.
Mais de toute façon, ton idée suppose tant de choses et de conséquences qu'en 30 000 signes, il aurait été difficile de pouvoir tout inclure ; t'aurai là de quoi en faire un roman entier. (Ce qui me rappelle étrangement un autre texte court posté dans un concours de l'écritoire et qui a fini en roman... Peut-être que l'histoire se répètera...)


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Jeu 17 Nov 2016 - 20:08

Et non, l'histoire ne se répétera pas parce que les deux histoires sont différentes. Greta pouvait avoir une suite, ça ne me posait donc pas de soucis. Ici, il s'agit d'une histoire complète, il me faudrait rajouter du gras partout, et ça, malheureusement, je ne sais pas faire. Et ça ne me pose pas problème, je suis avant tout nouvelliste, pas romancière.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par FRançoise GRDR le Jeu 17 Nov 2016 - 20:25

Bon texte encore une fois ^^
Je serai mitigée pour le traitement du thème, sinon, j'ai suivi avec plaisir les déambulations des 2 frères, leurs dialogues crédibles et le mystère qui s'épaissit, mais ne se résout pas.
Une chouette idée en tous cas que tu as réussi à mettre en forme à ta manière très personnelle (enfin, pour ce genre là) sans en rajouter des tonnes, tout en légèreté presque; ce qui accentue le côté inéluctable.
Bien sûr, je me doutais de l'issue fatale de tout ça et j'aurais finalement préféré que tu n'abordes pas ce qui se passe ailleurs; que ce soit un cas isolé me paraît encore plus absurde / fantastique. D'ailleurs à ce moment (quand Marcel allume la télé), ça m'a sorti de ma lecture... Je ne trouve pas que ce soit utile.   Smile


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7166
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Murphy Myers le Jeu 17 Nov 2016 - 20:25

Dommage, y aurait bien matière à développer les persos et les situations.
Mais je comprends. De toute façon, un roman en moins à faire, c'est du temps en plus pour que tu nous fasses des dizaines d'autres nouvelles. Alors ça me va finalement.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Jeu 17 Nov 2016 - 20:46

Merci Françoise. Pour le thème, je laisse la parole à l'avocat de la défense :
"Le cimetière mesdames et messieurs bien que non central est pourtant l'élément clé de l'histoire, son influence s'exerce sur tous et tout. Alors même si l'histoire se focalise sur les enfants et sur les conséquences, l'histoire ne pourrait avoir lieu sans le cimetière. Ainsi donc, le cimetière devient prégnant et indispensable, respectant ainsi totalement le thème."
Merci maître, vous pouvez rejoindre votre place.
j'aurais finalement préféré que tu n'abordes pas ce qui se passe ailleurs; que ce soit un cas isolé me paraît encore plus absurde / fantastique.
Oui, mais c'était impossible ou alors il aurait fallu un coin tellement perdu que personne ne saurait qu'il existe. Il ne me restait donc que le choix du phénomène touchant uniquement le village, mais ça aurait imposé des réactions gouvernementales, scientifiques, militaires et que sais-je encore, que je n'avais pas envie d'explorer. J'ai donc choisi un phénomène mondial mais qui nécessitait du coup quelques informations sur le restant de la planète. Et partant de là, il me fallait une source d'informations, la télévision me semblait la plus facile, et pour ne pas avoir trop d'info non plus reculer de quelques décennies était une solution.
Au départ, quand j'ai ébauché mon squelette, l'histoire se passait à notre époque, mais j'ai changé d'avis en cours d'écriture. Notre époque est trop rapide dans l'information, ça m'aurait obligé à causer beaucoup plus de ce qui se passe dans le monde et beaucoup plus tôt.

De toute façon, un roman en moins à faire, c'est du temps en plus pour que tu nous fasses des dizaines d'autres nouvelles. Alors ça me va finalement.
Excellente façon de voir. Bon, c'est vrai que moi, ça change pas grand chose, nouvelle ou roman, j'écris très vite. Quand j'ai écrit Sexcellence, je n'ai mis que trois jours pour 150 000 sec. En fait, la taille ne compte pas dans mon nombre d'histoires, me faut juste l'idée et puis ça défile.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Blahom le Jeu 17 Nov 2016 - 22:09

Catherine Robert a écrit:
j'aurais finalement préféré que tu n'abordes pas ce qui se passe ailleurs; que ce soit un cas isolé me paraît encore plus absurde / fantastique.
Oui, mais c'était impossible ou alors il aurait fallu un coin tellement perdu que personne ne saurait qu'il existe. Il ne me restait donc que le choix du phénomène touchant uniquement le village, mais ça aurait imposé des réactions gouvernementales, scientifiques, militaires et que sais-je encore, que je n'avais pas envie d'explorer.

Je pensais à l'ambiance géniale du roman de B.R. Bruss Nous avons tous peur qui se déroule dans une petite ville perdue.
Ton histoire a un tel potentiel qu'elle mériterait un développement plus conséquent.


Laisse toute espérance...

Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1004
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 49
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Catherine Robert le Jeu 17 Nov 2016 - 22:23

Rhaaa !!! Faut pas me dire ça, c'est très frustrant parce que je sais que c'est hors de ma portée.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Murphy Myers le Jeu 17 Nov 2016 - 22:53

Même pas vrai ! C'est totalement à ta portée. C'est juste une question d'envie (de le faire ou pas), mais pas de capacité.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Blahom le Jeu 17 Nov 2016 - 22:56

Si tu veux, tu peux.


Laisse toute espérance...

Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1004
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 49
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extension de cimetière

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum