Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Paladin le Mar 6 Sep 2016 - 19:30

... J'ai tenté de reprendre le même texte en le rendant plus "show" que "tel" :


Le petit homme chauve se tenait sur le canapé, en face de Vanessa et Fabien. Son aspect banal contrastait étrangement avec l’image qu’ils se faisaient du  mystérieux Nathan Morella, maître en Haute-Magie. Difficile d’aborder le sujet. Fabien se lança :

–– Voila notre problème, Monsieur : on est mariés depuis quatre ans, et on est toujours amoureux comme au premier jour. Intellectuellement aussi, on s’accorde parfaitement, seulement, voila, il y a quelque chose qui gâche notre bonheur, depuis le début…

Il baissa les yeux, Vanessa rougit, mais reprit :

–– Sexuellement, ça n’a jamais marché entre nous. On aimerait s’endormir un soir satisfaits, dans les bras l’un de l’autre, mais on a eu chacun des éducations trop puritaines, alors, dés qu’on se retrouve au lit, soit je… Je n’arrive pas, soit j’y arrive, mais Vanessa n’en tire aucun plaisir.

Vanessa serra la main de son mari et ce fut elle qui continua, sans redresser la tête :

–– On s’est dit que notre amour pouvait venir à bout de toutes les difficultés, on a consulté des sexologues, des psys, sans succès. On a tenté un thérapeute reichien, des gourous new âge, des sorcières wiccanes, pas mieux… Et puis on a entendu parler de vous, de témoignages de votre efficacité, de  problèmes résolus là où tout avait échoué. Vos tarifs sont chers, mais on peut payer.

Morella avait écouté avec attention, un sourire apparu sur ses lèvres.
–– Vous avez bien fait de me contacter, je peux vous aider, en effet !
–– Vous avez quand même… osa hasarder Fabien, une réputation… sulfureuse !

Le sourire du magicien devint un rire franc.

–– Je sais, on m’accuse de pratiquer la magie noire, et même « satanique » ! Mais je peux vous dire pour l’initié, il n’y a de magie ni blanche ni noire. Justes des forces que l’on doit savoir maîtriser. Bien sûr, plus elles sont puissantes, et plus elles sont dangereuses. Je vois que vous avez une grande maison. Il faudrait que vous choisissiez une pièce, que je chargerai magiquement comme « Chambre d’amour », et qui sera uniquement consacrée à cet usage…

Ils se mirent d’accord très vite, et le menèrent à une toute petite pièce orientée au Nord, simplement meublée d’un lit et de deux tables de nuits. Même les invités étaient logés dans une chambre d’amis plus accueillante.

–– Voila qui est parfait, dit le mage. Je vais fermer les fenêtres et les volets, et m’y enfermer pour accomplir le rituel. N’ayez pas peur de ce que vous entendrez.

Toute la journée, Vanessa et Fabien entendirent ses psalmodies, alternées avec des tintements de clochettes. Par moment il beuglait des incantations incompréhensibles. Lorsqu'il en sortit, à la tombée du jour, il paraissait épuisé, mais affirma que tout s'était bien passé.

–– Vous pouvez dormir et vivre où vous voulez, mais n'utilisez cette chambre que pour vous unir. Elle devra toujours rester dans le noir, c'est essentiel pour maintenir la puissance magique invoquée.

Dés le lendemain, le miracle eu lieu ! À peine se furent-ils glissés, nus, entre les draps, que leurs corps de trouvèrent, les caresses se firent d'emblée parfaites, pour l'un comme pour l'autre. Bientôt leur étreinte les mena vers une extase commune, inconnue jusqu'alors. Émerveillés par ces nouvelles possibilités, ils recommencèrent quelques instants plus tard, et atteignirent les mêmes sommets du plaisir. Cette nuit-là, ils dormirent peu...

Inutile de dire qu'ils profitèrent de leur "chambre d'amour" : à n'importe quelle heure, ils se déshabillaient sur le seuil et se précipitaient dans l'obscurité bienheureuse. Sans avoir besoin de tâtonner, ils franchissaient les quelques pas vers le lit, pour s'abandonner à l'ivresse des sens  sans retenue, bénissant Nathan Morella et sa magie.

On ne mettra jamais assez en garde contre les méfaits du tabac, même contre ses effets très secondaires, voire inattendus. L'enchantement fut brisé quand Fabien se remit à fumer, après trois ans d’abstinence. Selon le scénario classique, il se crut capable, lors d'une fête, de reprendre « exceptionnellement » une cigarette. Quelques jours plus tard, il retournait chez le buraliste. Et le soir, il posa son paquet sur la table nuit de la chambre magique, en pensant à combien serait bonne celle fumée après l'amour.




Les hurlements du couple retentirent dans tout le quartier. Ils s'enfuirent de la chambre, ils s'enfuirent même, nus comme au jour de leur naissance, de la maison, où ils refusèrent de revenir vivre. En allumant sa cigarette, l'éclat furtif du briquet de Fabien avait révélé un instant l'aspect de la créature androgyne qui partageait leur lit.






(Et tout cela ne fait que 4578 signes, espaces compris ... )


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8928
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Jack-the-rimeur le Mer 7 Sep 2016 - 0:56

Je n'ai pas lu la première version mais celle-ci me plaît bien. Une chute goguenarde (un peu à la Freddy Brown) aussi bien trouvée qu'amenée... rien que du plaisir !


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2032
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Murphy Myers le Mer 7 Sep 2016 - 12:17

Moi j'aimais bien l'ancienne version, racontée comme un conte, à la Brown justement.

Du coup, je préfère l'ancienne, mais c'est tout personnel.

Le pari est réussi, on a bien plus de "show", surtout sur la première partie.
Par contre, paradoxalement, ça rend le paragraphe sur la cigarette un peu expéditif je trouve. En fait, dès la 2e phrase dans ce paragraphe, tu dis que l'enchantement sera brisé par la cigarette. C'est pas un spoiler et ça peut même titiller la curiosité du lecteur. Mais j'aurais préféré que tu dise juste que ça a des effets secondaires, sans rien dire d'autre, et qu'on découvre la chose par nous-mêmes à la fin quand le feu du briquet éclaire la pièce.

Dernière élément où je fais mon chieur : je me souviens dans l'autre version (mais peut-être mes souvenirs sont-ils déformés, c'est pas impossible) que tu insistais beaucoup sur le fait qu'ils doivent rester dans le noir dans leur chambre. Surtout pas allumer. Rien faire d'autre. Et toujours dans le noir. C'est dit plusieurs fois dans la 1ere version il me semble. Là, le magicien le dit juste une fois et puis tu n'en reparles pas. Peut-être que t'as voulu réduire les "indices" pour pas qu'on devine la chute, aussi. Ça se tient comme logique. Mais moi j'aimais bien ces "indices" répétés qui nous faisait nous demander jusqu'à la dernière ligne "mais pourquoi ?". Et même si on arrivait à se douter de la chute, on restait incertain jusqu'au bout, à se dire "c'est bien ça qui va se passer ? non, ça va pas être ça ? ça serait ça ?".

Bref. A ta place, je tiendrais pas spécialement compte de mon avis. Quand il est question de show et de tell, je suis souvent à contre-courant, loin d'être une référence.

J'ai été content de pouvoir lire cette version en tout cas ! Je pense qu'elle plaira de façon générale, même si pour moi la V1 est indétrônable.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2623
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Paladin le Jeu 8 Sep 2016 - 15:58

Tu as le droit de préférer la première version, bien sûr, c'est une histoire de goût !

Mais moi elle ne me convenait pas pour les deux raisons que tu cites comme positives (et que la plupart on critiqué, comme quoi les goûts et les couleurs... ) : le côté trop extérieur de la narration et trop d'insistance sur la nécessité de garder la chambre dans le noir. En insistant sur ce détail, je donnais trop d'indices, et le meilleur indice est celui qu'on ne remarque pas, sauf après en relisant on se dit : "mais bien sûr !", ce qui n'était même pas le cas ici, il attire d'emblée l'attention, alors autant ne pas trop en rajouter !

De fait, le passage sur les dangers du tabac n'a pas été changé dans la nouvelle version : l'impression qu'il est plus expédié n'est que subjective.

Merci en tout cas de ta lecture et de ton commentaire, Murphy !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8928
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Amaranth le Jeu 8 Sep 2016 - 16:48

C'est effectivement plus rythmé. Bien entendu, je connaissais déjà la chute, mais je pense que si on ne la connait pas, elle est moins prévisible avec cette version. J'ai aimé la première version, mais je pense que celle-ci est un peu plus efficace, dans son rythme et sa façon d'amener la chute. Mais chacun a le droit d'avoir sa préféré. Razz Il y avait un côté "conte" qui du coup n'est plus présent dans celle-ci.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.

Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1503
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Blahom le Jeu 8 Sep 2016 - 16:58

Cette nouvelle mouture est plaisante. Mais...
Dans la mesure où tu n'est plus tenu par la limitation de signes, tu aurais pu donner davantage dans le descriptif : portrait physique des deux tourtereaux et du mage. Il aurait aussi été sympa de s'attarder un peu plus sur leurs ébats intimes, cela afin de corser l'ensemble. Ce texte gagnerait à être carrément gratiné.


Laisse toute espérance...

Blahom
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 994
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 49
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par The_wakwak_tree le Jeu 8 Sep 2016 - 17:00

Je trouve que tu as vraiment amélioré ton texte Paladin. Il est très vivant et colle bien à l'esprit de cette histoire. Ca lui donne un aspect plus ludique.

Tu devrais peut-être tenter de l'envoyer à l'AT Eros, de la revue Clair/Obscur


the-wakwak-tree.overblog.com

The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1016
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 52

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Raven le Jeu 8 Sep 2016 - 19:01

Un petit comm rapide : je préfère nettement cette version qui, en plus de ne pas s'appesantir sur l'obscurité obligatoire, a su m'accrocher d'emblée alors même que je connaissais déjà le texte et la chute. Suffisamment entraînant pour que je sois prise dedans et que j'en oublie les tenants et les aboutissants de l'histoire d'origine. Un regret, cependant : la brièveté du texte. Tu n'es plus limité par le concours, donc j'aurais aimé que tu détailles un peu plus leurs nuits d'amour sulfureuses, ou que tu étoffes l'entretien avec le mage. J'ai beaucoup aimé les petits détails, comme quand elle lui prend la main en soutien, etc. En revanche, du coup, là où le passage sur les méfaits du tabac était bien inséré la 1ère fois, ici il me semble que tu n'y as rien changé et j'ai un peu buté dessus, trouvant que ça cassait le ton et l'ambiance.
Un bon retravail, tu as bien fait de le reprendre.


Quiconque lit la présente ligne s'engage à adopter un corbeau.

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2552
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Amaranth le Jeu 8 Sep 2016 - 19:05

L'AT Eros ne serait pas une mauvaise idée, et en rallongeant un peu, comme Raven et Blahom le proposaient, ça pourrait tout à fait le faire je pense !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.

Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1503
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Paladin le Jeu 8 Sep 2016 - 22:22

Merci à vous ... Oui, je pourrais le développer, mais dans cette version, je voulais faire ce que j'aurais dû faire la première fois, en conservant la limite de signes.
Pour l'AT Eros ? Je ne sais pas, c'est à voir !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8928
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par paulux le Ven 9 Sep 2016 - 9:10

La nouvelle est très bien ainsi... difficile pour moi de te dire par contre si c'est mieux ou pas ?! Elle est efficace et va à l'essentiel.

paulux
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 477
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 39
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par FRançoise GRDR le Ven 9 Sep 2016 - 16:47

J'aime mieux aussi cette version 2. Comme souligner par Raven et Blahom, rallonger serait un plus (la partie non touchée ne s'intègre pas assez bien maintenant).


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7144
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Tak le Dim 11 Sep 2016 - 8:28

Je viens de lire et j'ai bien aimé.
Effectivement je connaissais déjà la 1e version, mais les changements apportés m'ont donné l'impression de quelque chose de plus fluide et cohérent sur la forme. Mais comme Raven, j'ai trouvé du coup que les passages non-retouchés s'inséraient moins bien.
C'est pas très grave, mais il manque juste un petit truc de ce coté-là, en ce qui me concerne.

Et sinon, moi aussi je pense que tu pourrais en rajouter un peu, maintenant que tu n'es plus soumis aux limitations du concours. Peut-être un peu plus de descriptions dans les passages chauds, à toi de voir...
En tous cas, ça reste un très bon texte que ce soit l'une version ou l'autre !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1658
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Ulysse le Dim 11 Sep 2016 - 8:57

Cette version 2 est beaucoup plus rythmée que la première et donne une impression moins linéaire.

Je suis d'accord avec mes petits camarades qui suggèrent de l'allonger un peu, cela pourrait être intéressant.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon

Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Cancereugène le Dim 11 Sep 2016 - 13:00

Je préfère cette version, ta volonté de faire plus "show" est réussie.

Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1399
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 43
Localisation : Paris

http://lamorcestbien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'amour (Nouvelle version du texte du concours HS n°4)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum