Les années clandestines

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les années clandestines

Message par Catherine Robert le Lun 5 Sep 2016 - 12:44

Non, certainement pas des pages. Je ne veux pas partir vers trop de visions dégueu, mais rajouter un détail ou l'autre d'ambiance, je pense que ça ne ferait pas de tort au texte.
Je m'occuperai de ce récit pour le fignoler avant la fin de l'année.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9797
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années clandestines

Message par Amaranth le Ven 18 Nov 2016 - 23:10

J'ai bien aimé : l'ambiance est bien réussie, la solitude du personnage également. Comme Raven l'a dit, la force de ton texte réside dans le fait qu'on peut facilement se reconnaître dans ses réactions, car ton personnage est très "normal". Sauf que comme Murphy, des fois j'ai trouvé l'aspect émotionnel un peu trop distancié. J'ai été assez surprise quand j'ai appris qu'elle avait des enfants car cette information n'arrive que tard, et je me suis dit que même s'il y avait toutes les chances qu'ils soient morts, c'est quand même surprenant qu'elle n'ait pas cherché à s'en assurer, qu'elle ne se soit pas préoccupé de ça. Après, on comprend très bien que c'est pour éviter de se confronter à cette réalité, qu'elle cherche à se focaliser sur autre chose en amassant tous ces objets nécessaires à la survie, que c'est pour se protéger… mais ce serait peut-être bien d'évoquer ça un peu plus tôt, je sais pas.
Mais sinon, même s'il n'y a pas d'action à proprement parlé, on ne s'ennuie pas et je me suis retrouvée à la fin sans même m'en rendre compte. J'ai vraiment apprécié ma lecture !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 2009
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années clandestines

Message par Jack-the-rimeur le Sam 19 Nov 2016 - 2:21

En tout cas, c'est déjà un récit qui se tient. Je veux dire que le parcours solitaire de cette survivante sonne plutôt juste, sa façon de réagir, d'encaisser puis d'essayer de s'adapter à cette situation qu'elle pressent sans issue, me paraît psychologiquement plausible. Ce n'est pas un génie mais elle a les pieds sur terre, elle doute mais n'abandonne pas, elle se décourage parfois mais finit par s'accrocher.
Son comportement cadre avec sa personnalité (du moins, je n'ai pas senti d'incohérences à ce niveau) et, sur 20 pages, c'est quand même une assez jolie prouesse.
Les "belgicismes" ? ils font couleur locale, je trouve.
Les bactéries ? elles ont forcément survécu sans quoi ta survivante serait incapable de digérer ce qu'elle mange (flore intestinale !), mais elle n'est pas obligée de le savoir.
Non, finalement, le seul vrai défaut de ce texte, à mon avis, c'est le titre que je trouve lourd et maladroit. "Chroniques du temps d'après", "La mort en veille", "Les années clandestines", "Le long sursis", "Quand le monde s'éteignit...", "Ultime solitude", "Au seuil du néant"... Fais ton choix... ou trouve mieux.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années clandestines

Message par Catherine Robert le Sam 19 Nov 2016 - 18:55

Merci de ta lecture Jack. Comme tu n'es pas le premier à tiquer sur la réaction par rapport aux enfants, va peut-être falloir que je réfléchisse à améliorer ça.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9797
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les années clandestines

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum