Hantée

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Hantée

Message par Amaranth le Mar 2 Aoû 2016 - 20:55

Merci à vous deux pour vos commentaires, très enrichissants qui plus est ! Je suis un peu crevée donc je vais faire court, mais j'apprécie ! Je suis bien contente d'avoir pu susciter des images qui vont ont parlé. J'ai construit et imaginé le texte un peu comme ça, en fait, à partir d'images qui se sont imposées à moi. Ca donne un rendu qui n'est peut-être pas des plus fluides/efficaces. Mais si quelques images vont ont parlé, j'ai déjà atteint mon but.

J'aime bien voir la façon dont les autres peuvent percevoir un texte qu'on a écrit, de façon totalement différente parfois. Je n'avais pas du tout pensé à ce qu'il t'a évoqué au début, Raven, et pourtant, c'est vrai que c'était une piste possible. C'est amusant.
Pour la chambre capitonnée, dans ma vision des choses, ça existe, mais plutôt en cas d'urgence, et dans ce cas-là il n'y aurait pas du tout de meuble, même pas un matelas ? Mais je ne saurais pas vraiment dire. Heureusement qu'on a Paladin dans le coin, sinon on arriverait à rien. Razz

Autres trasheries, ça dépend desquelles. Les joies de la campagne ne sont pas toujours très propres, par chez toi. :mrgreen:
Du coup, je ne m'attendrai pas à une suite des aventures avec des morceaux de cadavre (il te manquait la nécrophilie pourtant, c'est dommage. :mrgreen: )

Ulysse a écrit:J'ai préféré la première partie , à partie du moment ou intervient l'équipe soignante je trouve que le texte manque de justesse. Soit on est dans hôpital psy des années 40 , soit on est face à des professionnel plus maltraitants que bienveillants : je ne ne dis pas que cela n'existe pas hein, mais du coup cela rajoute un propos à l’histoire qui se suffit largement à elle-même.

C'est intéressant, comme remarque. C'est vrai qu'en y réfléchissant, je me suis un peu trop éparpillée, j'ai essayé d'intégrer trop de trucs, sans les approfondir, et c'est peut-être ce qui participe au fait que la plupart des lecteurs se sont retrouvés extérieurs au texte.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1958
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par Paladin le Mar 2 Aoû 2016 - 21:14

... Les chambres d'isolements ne sont pas capitonnées! Ça existait peut -être avant, mais en tout cas, depuis 33 ans que je connais le milieu psy, pas de capitonnage, c'est contraire aux règles de sécurité incendie !

Voila une image trouvée sur le net qui ressemble à ce que je connais, sauf que dans ce que je connais, il n'y a pas de lit, juste un matelas par terre :




Un écrit infirmier à ce sujet : http://www.serpsy.org/piste_recherche/isolement/sequestration.html


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10338
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par Tobermory le Ven 5 Aoû 2016 - 8:50

Ce texte avec son style haché, son abondance de phrases non verbales ( que j’ai trouvées parfois un peu artificielles ), traduit bien l’obsession et la folie. A travers les délires de la narratrice, on devine la situation : elle a tué sa mère, qui était trop souvent absente, afin de la garder auprès d’elle et elle est maintenant dans un asile. Tous les passages où elle évoque la mère m’ont captivé, mais peut-être le monstre n’était- il pas nécessaire. Je suppose que ce monstre est le reflet de la monstruosité de son acte. Elle-même, sans dédoublement se voit d’ailleurs monstrueuse aussi avec ses pupilles en « fentes reptiliennes »
J’ai moins aimé l’intervention des hommes en blanc, que j’ai trouvée plus conventionnelle, même si tu as eu le bon goût de ne pas en faire une « chute inattendue »
Pour moi, un texte qui n’est pas parfait, mais bien écrit et avec des passages saisissants.
Consigne parfaitement respectée.
avatar
Tobermory
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 169
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 67
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par  le Ven 5 Aoû 2016 - 9:24

Salut Amaranth,

Tu nous offres là, un beau texte bien barré. C'est très fou/flou, sans être trop déstabilisant. Tu laisses assez de repères et mélanges bien la réalité avec la chambre imaginaire de ton personnage.

Je n'ai pas été franchement emporté, mais c'est sans doute plus lié au format qu'à ton talent pourtant certain. Le thème est bon, le genre est peut-être dans les "cousins", je ne suis pas sûr. Pour moi, le fantastique, c'est quand le fantasme devient réel. Une histoire merveilleuse qui s'avèrerait être un rêve ne serait pas pour moi du fantastique et pourtant... bref j'ai du mal avec les cases.

Un bon texte tout de même.


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1307
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 35
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par Paladin le Ven 5 Aoû 2016 - 10:00

Si on s'en tiens aux définitions strictes, ce n'est pas du fantastique, mais on peut considérer aussi que le fantastique est dans l'ambiance où baigne l'histoire.

Si tu prends les nouvellles d'Edgar Poe, pourtant considéré comme un classique du fantastique, tu verras que beaucoup relèvent, non pas du surnaturel, mais de la folie : par exemple Le chat noir, Le cœur révélateur, Le démon de la perversité, Le Système du docteur Goudron et du professeur Plume...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10338
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par  le Ven 5 Aoû 2016 - 10:20

Oui, oui, je sais. C'est tout le problème de vouloir mettre des étiquettes. Est-ce qu'à l'époque on classait ces œuvres dans le fantastique ? Maupassant, il me semble est considéré comme un auteur classique, bien qu'il ait aussi traité la folie.
Et puis, un auteur peut faire du classique et du fantastique.

Je me demande de plus en plus, au vu de ce qui est proposé dans nos concours, il est bien nécessaire de restreindre au science fiction + fantastique + merveilleux + horreur + polar + folie + genres voisins. Et au final, ne refuser que la littérature "blanche".


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1307
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 35
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par Paladin le Ven 5 Aoû 2016 - 12:16

Maupassant a écrit de la littérature blanche, mais toute une partie de son œuvre traite de sujets "limites" : la folie, la peur... et "Le Horla" peut être lu comme un récit fantastique, ou comme celui de la folie du narrateur. Poe, c'est plus ancien. Il faut aussi se rappeler que les différents "genres" comme le fantastique, le sf ou le policier ont été identifiés ainsi au cours du XIXeme siècle.


Dernière édition par Paladin le Ven 5 Aoû 2016 - 12:38, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10338
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par Blahom le Ven 5 Aoû 2016 - 12:31

Le Horla relève de ce que Louis Vax, grand spécialiste de la littérature fantastique,  appelait le fantastique pur, c'est-à-dire des récits à la conclusion ambiguë, n'imposant aucune explication au lecteur, qui a le choix entre deux explications, l'une réaliste, l'autre surnaturelle.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1465
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par The_wakwak_tree le Ven 5 Aoû 2016 - 21:41

Hello Amaranth

Ton texte est un instantané de folie. Bizarrement en même temps que je le lisais, j'écoutais « Samuel hall » de Bashung et il y eu une résonance entre sa musique et la démence de ton histoire. Bon, perso, c'est pas ce que je viens chercher dans la littérature, mais ton texte est captivant, il t'oppresse jusqu'à la dernière ligne, il t'oblige a rester du 1er au dernier mot.
Je crois qu'il sert à rien de l'analyser pour dire " ça c'est bien ou moins bien", c'est que du ressenti. Et c'est vraiment très très bien écrit.

Ce concours pour moi à un niveau de fou.
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par Amaranth le Sam 6 Aoû 2016 - 18:25

Merci TwwT ! C'était ce que je souhaitais obtenir avec ce texte, donc contente que ça ai fonctionné avec toi !

Tobermory : merci ! J'aime bien ta façon d'interpréter l'évocation du monstre. Razz Il n'est peut-être pas indispensable en soit, mais j'ai un peu écrit cette histoire comme elle me venait, en y glissant des images/terreurs de mon enfance. Celle-ci en particulier. Ai-je bien fait ? Aucune idée, mais pour moi, cela appartenait au texte, tel que je me l'étais imaginé.
Contente que tu aies quand même pu être captivé à certains passages, malgré ses imperfections.

K2 :
Tu nous offres là, un beau texte bien barré. C'est très fou/flou, sans être trop déstabilisant. Tu laisses assez de repères et mélanges bien la réalité avec la chambre imaginaire de ton personnage.
Merci, ça me fait bien plaisir, parce qu'au final, même sans avoir embarqué la plupart des lecteurs, dont toi, mon texte atteint quand même son objectif. C'est déjà pas si mal. Razz
L'impression laissée est en tout cas celle recherchée, et la façon dont tu le décris me fait plaisir.
Pour le genre, on ne va plus revenir dessus, je pense. Mais il me semblait bien être dans les écrits noirs. Razz
Après, c'est vrai que ce n'est pas toujours évident, et est souvent délicat. Je craignais effectivement un peu d'être hors genre, mais comme je n'avais pas d'autre idée, je ne perdais rien à tenter.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1958
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par Zaroff le Sam 6 Aoû 2016 - 21:13

Paladin a écrit:C'est bien écrit, mais ce n'est pas le texte que je préfère de toi, j'y reste un peu extérieur, et finalement, il n'y a guère de surprise à mon sens. Sans doute que j'ai lu souvent ce genre d'histoire. Ce n'est pas qu'il manque de qualité, mais je n'ai pas trop réussi à y entrer, cette fois.

J'ai le même ressenti que Paladin. Il a parfaitement résumé mon avis. C'est toujours bien écrit, mais tu sais faire mieux.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12752
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par Murphy Myers le Dim 7 Aoû 2016 - 20:25

Je rejoins aussi Zaroff et Paladin. C'est en soi tout ce que j'adore, style très bon, ambiance de hantise glauque, plongée dans la folie, personnage bien fait. Mais il a manqué le fameux "petit quelque chose" pour vraiment accrocher.

C'est d'autant plus rageant que c'est une des premières fois où je peux pas vraiment argumenter parce que je trouve pas vraiment de défauts à ton texte, ni objectifs ni même subjectifs. A la limite, un petit manque d'originalité peut-être, mais ce n'est pas ça qui me gêne en général, ni là d'ailleurs.

Faudrait peut-être que je relise cette histoire une autre fois pour voir si j'arrive à trouver une explication.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3070
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par Amaranth le Dim 7 Aoû 2016 - 22:32

Merci à vous deux ! Et ne t'inquiète pas, Murphy, ce n'est qu'un petit texte sans prétention, donc si le pourquoi reste mystérieux, ce n'est pas bien grave. Si mes prochains textes font le même effet, il me faudra tout de même en trouver la raison, mais là, je ne compte de toute façon pas le retravailler par la suite. Je pense que c'est sûrement un ensemble de petites choses, dont l'idée qui n'est pas très originale.
Merci à vous deux pour vos lectures et commentaires, et contente de te revoir dans le coin, Murphy ! Tu as vite rattrapé les lectures pour le concours, en tout cas !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1958
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par Murphy Myers le Lun 8 Aoû 2016 - 13:10

Comme disait un membre dans ce concours (je me souviens plus qui, Raven peut-être ?), si on savait quel était ce "petit quelque chose", on le mettrait dans tous nos textes. Même si ça concerne qu'un texte, ça peut toujours être utile à découvrir du coup.

C'est peut-être juste le format qui permet pas d'épaissir le personnage comme il le mériterait. Du coup, l'histoire qui lui arrive, qui est originale dans un sens bien que s'inspirant d'éléments moins originaux, c'est vrai, perd en force.

Il y a aussi qu'après tes 2 derniers concours, avec Strangers die every day et Pierre, papier, ciseaux, je m'attendais peut-être inconsciemment à un nouveau texte "coup de poing" du même genre. Ca t'apprendra aussi, à faire des textes aussi puissants.

(Oui, j'ai vite tout lu, de peur d'être stoppé dans mon élan et de ne réussir à revenir ici qu'après la date butoir, comme la dernière fois Rolling Eyes ).


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3070
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par Léonox le Mar 9 Aoû 2016 - 20:03

Amaranth a écrit:
Beau et sombre : tels sont les mots qui me viennent à l'esprit en te lisant. Le style, maîtrisé, n'est pas sans me faire penser à certains moments à celui de Léonox (mais quant à savoir pourquoi, alors là...!).

Ca ne m'étonne pas tellement : j'admire beaucoup le style dudit Léonox, et je m'étais déjà dit que j'aimerais bien arriver à quelque chose d'aussi abouti un jour. Donc je n'ai aucun doute sur le fait qu'il m'inspire, et fait partie de mes influences. Mais tant que ça ne devient pas trop ressemblant, type contrefaçon qualité moindre, et que Léonox n'en est pas trop dérangé…
En tout cas, je prends ça comme le compliment que c'est ! Very Happy
Embarassed

Dites, vous êtes vraiment adorables, tous les deux, mais vous ne voudriez pas citer des vrais auteurs, plutôt ? Donc non, Léonox n'est pas trop "dérangé" (quoique ça dépend du sens de ce mot, surtout dans un tel contexte :mrgreen: ), il est même honoré, mais trouve tout ça très exagéré.

Pour autant, cet échange très flatteur n'a pas du tout influé sur mon avis. Pour la bonne et simple raison que j'avais découvert le texte avant qu'il ait lieu. Je viens de faire une seconde lecture, et comme avec le récit de Catherine, ce nouveau passage a confirmé mes impressions initiales. Lesquelles étaient très positives. Alors oui, c'est sûr que je suis exactement le bon client pour ce genre de récit. Le style, l'univers, les thèmes et la façon de les traiter, tout me va. J'ai donc retrouvé avec beaucoup de plaisir la "patte" Amaranth. Comme l'a rappelé Silence, tu continues à "questionner ta santé mentale". Et même si ce récit n'est peut-être pas aussi abouti que Tranche de nuit et Pierre, papier, ciseaux, je trouve vos échanges passionnants.
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2994
Date d'inscription : 24/03/2013
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hantée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum