Trois étoiles

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Murphy Myers le Dim 7 Aoû 2016 - 13:05

Rien à redire, c'est juste parfait.

On comprend vite de quoi il en retourne mais ce qui fait la force de cette histoire n'est pas dans une possible chute. Pour moi, ce qui est fort, c'est de nous faire clairement comprendre les motivations du personnage, son traumatisme, la famille autour qui fait mine de rien savoir, etc... sans rien en dire en fait ! Rien que par les réactions des personnages, tout est clair pourtant et ce, dès les premières lignes, grâce à tous ces non dits bien maitrisés.

Ton histoire pourrait même servir d'illustration parfaite à la règle "show, don't tell", dans tous les sens du terme pour le coup.

Dans le thème, ça m'a rappelé le film Festen, qui l'utilise d'une façon totalement différente et bien plus "brutale" dans les faits. Pourtant "Trois étoiles" me parait tout aussi puissant avec son ton plus subtil.

Bref, une réussite totale. Qui officialise au passage le chaos que devient le top de mon classement...


La forme dans le noir - 20 minutes avant la tombe

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2908
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Zaroff le Dim 7 Aoû 2016 - 13:10

Murphy Myers a écrit:

Bref, une réussite totale. Qui officialise au passage le chaos que devient le top de mon classement...

Tu vas vite constater que ce concours sera très difficile à départager dans nos choix. La qualité est au rendez-vous et le gagnant (ou la gagnante) méritera sa médaille comme jamais. Une vraie réussite.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12356
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Murphy Myers le Dim 7 Aoû 2016 - 13:20

Je confirme, j'ai déjà tout modifié au moins 3 fois alors que j'ai commencé à lire qu'hier soir...

Et j'en suis même pas encore à la moitié dans les lectures.


La forme dans le noir - 20 minutes avant la tombe

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2908
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Ulysse le Dim 7 Aoû 2016 - 15:47

K², TWWT et Murphy merci pour votre lecture et vos commentaires.

@K² : Pour moi c'est l'assassinat qui fait basculer le texte vers le polar/noir...Même si 'ambiance un peu feutrée  peut donner une autre impression. C'est un contraste voulu.

@ TWWT : j'ai longtemps hésité sur le rythme des révélations , et j'ai finalement  choisi de ne pas faire un texte à chute; J'avais envie d'aborder le texte court un peu différemment. J'ai bien conscience que c'est un parti pris un peu déroutant.
Je ne suis pas sûre de bien comprendre ce que tu veux dire par "actuel" mais ça a l'air d'être plutôt un compliment alors merci Wink .
Je vais garder ce texte au chaud jusqu'au passage d'un AT...

@ Murphy : la référence à Festen me touche, ce film m'a beaucoup marqué alors c'est un sacré compliment. Merci.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par paulux le Lun 8 Aoû 2016 - 21:22

Un texte très fort, je trouve, d'autant qu'il laisse imaginer de quoi toute cette famille a pu se rendre coupable. C'est bien écrit, avec du suspens, de nombreuses questions posées. La maison se teinte au final d'une atmosphère lourde et fatale, qui ne laisse pas indifférent. Donc, très bon !!
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 528
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 39
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Ulysse le Mar 9 Aoû 2016 - 12:59

merci beaucoup Paulux. l'ambiance était importante pour moi et je suis heureuse que tu y sois sensible.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Sangore le Mer 17 Aoû 2016 - 20:49

Une nouvelle typiquement féminine. Comme je ne te connais pas encore, Ulysse, en voyant ton pseudo, j'ai d'abord cru que tu étais un homme. Mais après quelques phrases seulement, j'ai deviné que tu étais une femme.

J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. En cause : sûrement en lien avec un certain agacement  de ma part face à l’importance que prend la cuisine « de luxe » depuis quelques années (plus précisément, je pense à cette starification des chefs étoilés, aux émissions culinaires où tout est compétition,…). Quand tu lis, tu fais des liens dans ta tête ; parfois c’est bénéfique, parfois l’inverse…

Mon intérêt a augmenté vers la fin. La partie où le noir se dévoile. Ça me parle tout de suite plus. Tu dévoiles le noir de manière subtile. Tu as choisi une approche légère (attention, par « légère », je ne veux pas dire « superficielle » !)  de la noirceur. Petite question : est-ce une habitude chez toi, ou bien peux-tu te montrer aussi plus frontale, plus rentre-dedans ?

Sinon, j’ai aimé le choix du mobile et la dénonciation du silence entourant cela.


(P.S. : Il manque un tout petite mot dans la phrase "D’ailleurs, elle ne lui jamais été d’aucune aide". Wink )
avatar
Sangore
Apprenti égorgeur

Messages : 87
Date d'inscription : 30/07/2016
Age : 34
Localisation : Belgique

http://ultragore.leforum.eu/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Léonox le Ven 19 Aoû 2016 - 8:24

Edit : j'ai commenté hier le texte d'Ulysse, et une partie de mon message a rouvert un vieux débat. Pour ne pas phagocyter le récit, j'ai créé un sujet distinct. Je l'ai placé provisoirement dans le sous-forum du concours afin que chacun y ait accès et puisse participer le cas échéant :

http://ecritoiredesombres.forumgratuit.org/t3176-en-marge-de-la-nouvelle-d-ulysse#98946

Et cette nouvelle, Ulysse, je l'ai trouvée en tous points remarquable. A vrai dire, hormis la petite coquille signalée par Sangore, je ne vois même rien à lui reprocher. C'est superbement écrit, la construction est impeccable, le thème est traité sous un angle très original et, surtout, tu réussis la performance de t'approprier un des genres les plus crapuleux qui soit sans le vider de sa substance. Et ça, c'est vraiment impressionnant. Parce que le rape and revenge, quel que soit le point de vue adopté, ça finit toujours pas se vautrer dans la boue. Mais chez toi, non. Il y a beaucoup de tact et de pudeur dans ton texte, mais ce n'est pas pour autant qu'il perd en impact. Car ta façon subtile de faire monter le suspense par le biais d'un portrait tout en nuances permet d'épouser le point de vue du personnage principal. De l'épouser jusqu'à cautionner son acte. En tout cas, si j'étais juge, j'estimerais qu'il relève de la légitime violence.

Un dernier point : je n'ai pas du tout été gêné par l'aspect "gastronomique" du récit (mais c'est vrai que je ne connais strictement rien à ces émissions culinaires évoquées par Sangore : je ne me sers de mon écran de télé que pour regarder des films). Au contraire, c'est la deuxième fois, après Un repas en amoureux, qu'Ulysse éveille ainsi ma gourmandise dans le cadre d'un récit dont le but principal est tout autre. De mon point de vue, il s'agit donc là d'une cerise sur un gâteau déjà délectable. Alors bravo à la chef et merci à l'autrice. Et on tuera tous les affreux.


"J'ai vomi sur une tortue." Amaranth
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2831
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 99
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Ulysse le Sam 20 Aoû 2016 - 9:38

Sangore et Léonox , merci beaucoup pour votre lecture et vos commentaires.

@ Sangore : Je comprends que tu puisses avoir l'impression d'un effet de mode pour la partie gastronomique...Mais quand j'ai commencé à m'intéresser à la cuisine , il n'y avait que trois chaînes à la télé et seule Maïté avait son émission culinaire ( je me sens vieille d'un coup).

Bref la cuisine est une vraie passion pour moi et j'aime lui faire une place dans mes textes . Si j'en crois mes lectures de romans policiers, je ne suis pas la seule.  J'ai même acheté cet ouvrage récemment : https://www.amazon.fr/Cr%C3%A8mes-ch%C3%A2timents-Fran%C3%A7ois-Rivi%C3%A8re/dp/2702435203/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1471677719&sr=1-1&keywords=cr%C3%A8me+et+chatiment.

Je suis contente que la partie plus sombre de mon texte t'ai emporté.
Sangore a écrit:Petite question : est-ce une habitude chez toi, ou bien peux-tu te montrer aussi plus frontale, plus rentre-dedans ?
J'avoue être un peu perplexe devant cette interrogation.
Premièrement parce que je ne suis pas sûre d'être la meilleure juge pour parler de mes textes, peut-être que les membres de l'écritoire sauraient mieux répondre que  moi.
Deuxièmement parce c'est une des premières fois que je m'aventure dans le noir, mes autres textes relevaient plus du fantastique ou de la SF.
En revanche en y réfléchissant, je me souviens d'un ouvrage qui m'a beaucoup marquée : Le silence de la mer de Vercors. Sous l'occupation en 1941, un homme et sa nièce sont obligés de loger un officier Allemand. C'est une approche "non-frontale" de la guerre et de la résistance. Pour  moi un modèle de subtilité et de sensibilité. Sûrement que ça laisse des traces dans ma propre façon d'écrire...

( PS : les mots manquants c'est une marque de fabrique, mes premiers jets - et mes posts- en sont truffés. Et même après correction,  il en reste parfois. Merci de l'avoir remarqué, je vais corriger ça)

@ Léonox : tu sais, je ne suis pas familière avec le "crapuleux". D'ailleurs quand j'écris je ne pense pas au genre , je pense aux personnages et la façon dont je veux raconter leur histoire. Mais que toi , connaisseur du rape et revenge, apprécie ma façon bien différente d'appréhender ce thème , cela me touche beaucoup.
Et si j'ai réussi en plus  à te donner l'eau à la bouche, alors je suis ravie.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Purple-fan le Mar 23 Aoû 2016 - 21:24

J'ai vraiment apprécié ton texte. Mais si je peux me permettre de chipoter un peu, je le trouve à la limite du thème, puisque bien que la cuisine soit le lieu où elle prépare sa vengeance, je trouve qu'elle est en arrière plan tout de même.
Mais je chipote, ca n'enlève rien à ton très bon texte.

J'ai peur de voter franchement en voyant les textes du concours.


avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 2762
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 20
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Ulysse le Jeu 25 Aoû 2016 - 21:37

Merci Purple.
Moi je n'ai pas encore voté, j'aime prendre mon temps.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Sangore le Lun 29 Aoû 2016 - 21:20

Ulysse, je n'avais pas encore pris le temps de te remercier de m'avoir répondu... Voilà, je le fais maintenant.

Même si les passions peuvent diverger, je comprends bien l'esprit passionné.

Tiens, je pense à des histoires qui combinent horreur et passion pour la cuisine via la cannibalisme. Pas le "cannibalisme sauvage" à la Cannibal Holocaust, mais avec la chair humaine cuisinée, comme Rituel de Chair de Masterton en littérature ou Omnivores (film espagnol où le héros est un journaliste gastronomique qui va enquêter sur la "haute cuisine" clandestine...), Meat Grinder, Blood Dinner, etc., pour le cinéma. Ce sont des choses qui te "parlent", ça ?
avatar
Sangore
Apprenti égorgeur

Messages : 87
Date d'inscription : 30/07/2016
Age : 34
Localisation : Belgique

http://ultragore.leforum.eu/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Tak le Lun 29 Aoû 2016 - 22:48

Je ne vais pas répéter ce qui a déjà (très bien dit) par mes camarades : c'est un texte très fort que tu signes là, qui sait se montrer très prenant et efficace sans user d'artifices superflus. Il y a quelque chose de fataliste dans ces lignes, de beau, émouvant et très sombre à la fois. Et comme j'essaie de me convertir à la concision, je vais arrêter là mon concert de louanges.

Bravo à toi Ulysse, tu nous offres là une très belle participation !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2457
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Perroccina le Mer 26 Oct 2016 - 19:57

Je reprends doucement contact avec l'écritoire et c'est avec plaisir, non que dis-je, avec délectation. D'abord de lire un texte d'Ulysse, ce qui est toujours un plaisir ( J'espère que tu vas bien Ulysse) et ensuite lire un texte particulièrement bien mené avec une telle façon de raconter que j'avais l'impression de sentir de délicieuses effluves.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2742
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trois étoiles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum