Il t'attend... dans l'entrée

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Tobermory le Sam 30 Juil 2016 - 7:07

En effet, elle ne dit pas qu'elle a tout imaginé. Elle dit Il n’y a rien. Il n’y a jamais rien eu.

C'est surtout la dernière phrase qui m'intrigue : qu'il n'y ait rien, c'est une chose, mais comment peut-elle affirmer qu'il n'y a jamais rien eu ?

Je me suis interrogé sur cette fin;   autre hypothèse (tordue), en dehors de la folie ou de l'imagination tourmentée : on manipule son cerveau à distance

Remis : je connaissais quelques belgicismes ( par exemple au plus...au plus ) mais pas celui- ci ; c'est vrai que c'est assez joli, moins violent que les rendu ou restitué.

je ne m'en rappelle pas : parce que se rappeler, contrairement à se souvenir, se construit avec un COD : ex : Je me souviens de mon enfance ou je m'en souviens , mais je me rappelle mon enfance ou je me la rappelle.
avatar
Tobermory
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 193
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 67
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par paulux le Dim 31 Juil 2016 - 17:34

Bravo, un sacré coup de folie, une angoisse qui sans forcément aller crescendo s'installe, dure et ne cesse jamais. Et la crainte sans cesse des dernières lignes, de ce qu'elles vont dévoiler.

Ouais, un texte intense et bien mené.
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 711
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 41
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Catherine Robert le Lun 1 Aoû 2016 - 9:58

Tobermory, pour la dernière phrase :
Ce n'est pas elle qui affirme, je n'utilise d'ailleurs pas dans cette ultime phrase le "tu". Je dis juste qu'il n'y a rien, qu'il n'y a jamais rien eu. C'est donc plus le narrateur qui s'exprime que le personnage. De plus, même si c'est l'observation que fait le personnage en entrant dans le vestibule, elle pénètre dans une pièce en tout point pareil à ce qu'elle a toujours été. Il est donc un peu normal qu'elle pense qu'il n'y a jamais rien eu, puisqu'il n'y a aucune trace de quoi que ce soit. On peut ensuite imaginer toutes les interrogations qui peuvent lui venir. En fait, sa réaction détaillée reste dans l'ellipse. J'aurais néanmoins peut-être pu utiliser une phrase interrogative.

Paulux, merci de ta lecture et de ton appréciation positive. Contente que tu aies aimé.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9950
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Amaranth le Mer 3 Aoû 2016 - 21:12

Exactement du même avis que Silence et Ulysse. Un texte fort, percutant, je n'ai eu aucun mal à m'immerger, et on vit les évènements avec ton protagoniste. L'utilisation du "tu" est judicieuse, le style, haché et sec, sert très bien l'intrigue. Bref, j'ai adoré. Jusqu'à la fin. Je préfère également lorsqu'il y a plus d'ambiguïté, là c'était un peu trop abrupt, et diminue l'impact du texte, au final. Mais cela reste un très bon texte, et j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire ! Belle participation !
A vrai dire, ton texte est le premier que j'ai lu (après le commentaire de Léonox, je n'ai pas pu m'empêcher de le lire tout de suite), et j'avais donc décidé de la relire à la fin de mes lectures. C'est chose faite, et mon ressenti reste le même : toujours aussi percutant, mais avec une fin qui l'affaiblit un peu.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 2032
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Catherine Robert le Jeu 4 Aoû 2016 - 17:18

Merci de ta lecture Amaranth. J'attendais ton commentaire avec impatience et je suis ravie que mon texte t'ait plu.
Pour la fin, oui, c'est peut-être trop abrupt. Comme je le disais à Tobermory, j'aurais peut-être dû terminer sur un point d'interrogation, ça rouvrait le champs des possibles.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9950
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Murphy Myers le Sam 6 Aoû 2016 - 22:46

Un peu mitigé sur ce coup.

Comme toujours avec tes textes, l'ambiance est géniale, et prenante dès les premiers mots. Le "tu" va aussi dans ce sens et on atteint la fin de l'histoire sans même s'en rendre compte. Le côté étouffant est aussi parfaitement rendu.
Le côté crade (merdes et sang), un peu moins je trouve, ça me parait plus relayé en détail de fond, mais c'est qu'un détail justement. Surtout que l’étouffement psychologique qu'on ressent me parait bien plus fort, plus important et plus intéressant (pour moi en tout cas) que le dégoût qu'est censé provoquer la description des seau de merdes et autres.

Pour la fin, je suis partagé. J'aime beaucoup l'idée que tout ne soit qu'un délire (probablement post-traumatique, suite à un viol, vu les flashbacks ?). Et c'est vrai que ça surprend quand on connait un peu tes autres textes. Mais en soi, ça affaiblit quand même pas mal le tout, la fin "en fait, c'était tout dans la tête du personnage" étant assez récurrente, de façon générale, dans les histoires de ce type. Du coup, selon si on la compare aux clichés généraux ou à tes autres histoires, mon avis diffère sur cette fin.

Au passage, je sais pas si c'est le format court qui joue là dessus aussi, mais je trouve ton style encore mieux que dans mes souvenirs. Ça va à l'essentiel, pas de fioritures, et quasiment chaque mot parait puissant, fort en évocation.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3105
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Catherine Robert le Dim 7 Aoû 2016 - 9:03

Merci de ta lecture Murphy.
Oui, la fin aurait pu être plus forte. J'avais un peu trop l'impression d'aller dans ce qui m'est facile, j'ai donc voulu surprendre un peu sur le final, mais ça n'a pas super marché. Beaucoup auraient aimé plus d'ambiguïté. Et c'était assez facile à faire en plus. Il me suffisait de rajouter un point d'interrogation à la dernière phrase.
Bon, bin, z'avez qu'à imaginer qu'il est là.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9950
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Murphy Myers le Dim 7 Aoû 2016 - 12:35

Le coup du point d’interrogation serait vraiment pas mal en effet.
Ça pourrait même servir pour des AT après. Smile


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3105
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Léonox le Mar 9 Aoû 2016 - 18:04

Je viens de relire ce texte, et je confirme ma première impression : je l'ai trouvé excellent.
J'ai en particulier adoré l'utilisation du "tu", qui m'a aussitôt impliqué dans le récit. Cette façon de prendre le lecteur à partie (ou à témoin, comme ici), c'est vraiment quelque chose de difficile à faire, et je trouve que tu la gères à merveille. En tout cas, moi ça m'a mis la tête sous l'eau tout de suite, et je n'ai pu reprendre ma respiration qu'une fois la lecture terminée. Entretemps, je me suis délecté de cette ambiance anxiogène et de tes descriptions crades, et j'ai apprécié une nouvelle fois à sa juste valeur la précision de ton écriture sans fioriture.

En ce qui concerne la fin, ton choix ne me pose aucun problème. Comme le dit Paladin :
Paladin a écrit:Moi j'ai plutôt aimé la fin parce que je ne m'attendais pas à ça, justement. Classique ou pas, on s'attend
Spoiler:
à ce que le personnage se trouve face à un agresseur, humain ou pas, mais pas qu'il soit imaginaire
Alors oui, une fin ouverte était une option. Mais moi j'ai bien aimé que tu me claques la porte au nez sans avoir recours à un Fantastique évasif. La double négation finale, et surtout ce "Il n'y a jamais rien eu", je le comprends comme un refus de toute psychologie. Il n'y a ni échappatoire ni analyse possibles. J'ai trouvé ça encore plus noir, encore plus nihiliste.

Bon, un bémol quand même : le titre, pas à la hauteur du reste. Mais le reste est fameux.
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 3000
Date d'inscription : 24/03/2013
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Catherine Robert le Mar 9 Aoû 2016 - 18:12

J'attendais ton commentaire avec une grande impatience. L'avis de l'éditeur qui m'a fait confiance pour Greta reste celui que j'attends peut-être le plus.
Il est vrai que je savais déjà que tu avais aimé, mais ton commentaire plus détaillé me fait extrêmement plaisir. Alors, je n'ai pas grand chose à dire de très original, à part un grand merci.

Et le titre, bah, ou j'ai un éclair de génie à ce propos, et c'est rare, ou je mets ce que je trouve, et c'est jamais fameux.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9950
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Sangore le Mer 17 Aoû 2016 - 21:09

J'ai accroché. Ça se lit d'une traite, d'un souffle. J'aime ce mélange "très sombre" + "crasseux". Je n'ai pas eu de soucis avec la fin (ni avec le mot "clenche", hihi!).
avatar
Sangore
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 156
Date d'inscription : 30/07/2016
Age : 35
Localisation : Belgique

http://ultragore.leforum.eu/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Catherine Robert le Jeu 18 Aoû 2016 - 8:00

Merci de ta lecture Sangore. Ah bin voilà, j'ai trouvé : pour faire passer mes belgicismes, je dois faire lire à des belges CQFD. Et je pourrai mettre des clenches, des maquées, des chicons, et des il a remis, dans toutes les phrases. Rolling Eyes
Sérieusement, il est parfois difficile de se rendre compte des particularités régionales, et pourtant je fais attention, mais il y a des mots qui sont tellement dans le quotidien qu'on les pense typiquement français (en terme de langue bien sûr).
Maintenant, je sais que ça vaut aussi pour certains mots régionaux français (pays) qui ne sont connus que dans leur région.
D'ailleurs pour "clenche", d'après wikitionnary, il a cours aussi dans l'est de la France et en Normandie (et trois petits points ensuite), donc c'est déjà moins un belgicisme.
Bin oui, j'ai été voir, j'ai du temps à perdre à aller fouiller les dico pour voir ce qu'on en dit de clenche. geek


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9950
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Purple-fan le Mar 23 Aoû 2016 - 21:39

J'ai accroché. Une ambiance étouffante, sale, folle, tout comme si on y était.



La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !
Albert Einstein 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3034
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Catherine Robert le Ven 26 Aoû 2016 - 14:55

Merci de ta lecture Purple. Si tu as apprécié, je suis contente.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9950
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum