Il t'attend... dans l'entrée

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il t'attend... dans l'entrée

Message par Catherine Robert le Mar 19 Juil 2016 - 13:58

Et voilà, je me décide. J'ai relu des dizaines de fois, j'espère avoir éradiqué toutes les fautes/coquilles/répétitions.
4761 sec

Lien supprimé pour publications, voir Thanatéros


Dernière édition par Catherine Robert le Lun 25 Sep 2017 - 9:38, édité 1 fois


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik ! Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9262
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Paladin le Mar 19 Juil 2016 - 15:14

On retrouve l'univers sordide de tes nouvelles trashs, avec une fin surprenante, qui ouvre sur une nouvelle perspective. C'est bien trouvé !


Dernière édition par Paladin le Mar 19 Juil 2016 - 15:35, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10097
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Catherine Robert le Mar 19 Juil 2016 - 15:18

Merci de ta lecture. Oui, celle-ci est plus trash et glauque. Je dirais que les deux nouvelles qui me sont venues sur ce thème sont un peu mes deux facettes. La vilaine et la fantastique flou.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik ! Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9262
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Blahom le Mar 19 Juil 2016 - 15:55

C'est malsain, glauque, atroce. Sans parler des odeurs... On retrouve là ton univers croquignolet, Catherine. Ne manquent que les potes de Greta pour achever le boulot...
Spoiler:
Mais, à la fin, il n'y a personne, uniquement la protagoniste et sa névrose.
C'est très sombre et nihiliste et reste réservé à un public plutôt averti. Les âmes sensibles peuvent s'abstenir.
Si je devais reprocher quelque chose à ce texte, et cela relève bien sûr de la subjectivité, ce serait l'utilisation de la deuxième personne, procédé auquel j'ai toujours été quelque peu réfractaire (ce qui n'enlève rien à la qualité de ton histoire)...


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1423
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Catherine Robert le Mar 19 Juil 2016 - 16:03

Merci de ta lecture Blahom. Malsain, glauque, atroce, oui bien sûr, mais j'ai pourtant évité les descriptions trop crues, je suis restée je pense surtout dans l'atmosphère.
Pour le "tu", il s'est imposé dès le départ, et je me suis laissée faire. Ce n'est jamais une décision consciente le choix de la personne de narration. Et pour les textes courts, j'aime encore bien l'utilisation du "tu".


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik ! Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9262
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par SILENCE le Mar 19 Juil 2016 - 16:36

J'ai donc lu ton texte Catherine et j'ai laissé reposer (pas franchement en paix d'ailleurs) tant je l'ai trouvé étouffant. Il est effectivement très différent du premier. D'une manière générale, je l'ai trouvé bien écrit. Tu manies les atmosphères avec une facilité déconcertante. J'ai eu l'impression d'assister à un long délire paranoïaque plongé, comme en apnée, dans un immense paquet d'humeurs en tous genres. C'est un peu comme si Michel-Ange avait peint la chapelle Sixtine sous acide et uniquement avec du sang, de la merde et du vomi en guise de peinture. Ça plaît ou ça plaît pas... Curieusement j'ai aimé. Beaucoup ! Comme pour le texte précédent j'ai presque eu des sensations physiques en le lisant (en l'occurrence une difficulté à m'en détacher et une difficulté à reprendre mon souffle). Mon seul bémol serait pour la fin qui, d'un sens, vient amoindrir la portée de ta nouvelle.
Spoiler:
J'aime le doute, j'aime lorsqu'une nouvelle ne délivre pas une interprétation définitive des choses, pour peu que ce soit bien fait. Ici, j'ai tendance à interpréter tes derniers mots non comme laissant la voie au doute, mais, bizarrement, comme coupant toute possibilité d'interprétation (du moins selon moi). Ce n'est pas grave en soi, mais du coup, j'aurais aimé savoir ce qui vraiment l'attend... dans l'entrée (quelle est cette présence ?). Un excellent texte, à n'en point douter.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2657
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Catherine Robert le Mar 19 Juil 2016 - 16:50

Merci de ta lecture Silence. Ravie que tu aies aimé mon petit délire plein d'humeurs diverses.
Pour la fin :
Spoiler:
En fait, j'ai craint d'être trop classique (je veux dire par rapport à moi-même uniquement, j'avais l'impression de proposer à nouveau quelque chose que j'ai déjà fait plusieurs fois) et j'ai voulu, du coup, faire une pirouette finale. Et pour une fois, au lieu de la réalité, juste une psychose. J'ai pourtant hésité parce qu'en général, je n'aime pas trop ce genre de fin, mais comme je l'ai dit, sans elle, je trouvais mon texte trop facile en quelque sorte.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik ! Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9262
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Raven le Mar 19 Juil 2016 - 18:15

Bon, j'ai à peu près tout dit sur l'autre texte^^

Après le commentaire dithyrambique de Léo, je m'attendais à autre chose. Bon, je sais, on n'a ni les mêmes goûts ni les mêmes références, mais là je n'ai pas du tout accroché.

Alors, un bon point : l'entrée. Je me suis dit que peu de monde opterait pour cette pièce qui n'est jamais vraiment considérée comme telle. Évidemment (mais est-il besoin de le mentionner ?), rien à redire sur le style (quoique 2 mots m'aient un peu dérangée : clenche et "remis" au lieu de rendu, qui d'ailleurs m'a envoyée sur une drôle de piste : je l'imaginais ranger les boyaux dans un corps éventré, bref les "remettre" en place). Bref, je n'ai pas été très emballée (et maintenant que j'ai lu le 2e, je le suis encore moins par celui-ci).
Mon problème principal est que je n'ai pas été dérangée par les scènes évoquées ni les fluides dispersés un peu partout. Je suis restée extérieure alors qu'habituellement tu sais me plonger avec habileté dans ce type d'écriture. Peut-être l'emploi du "tu" y est-il pour quelque chose ? Je ne sais pas. Même la fin ne m'a pas convaincue, trop classique
Spoiler:
(le "c'était juste un délire de schizo/parano/hallu" est trop apparenté au coup du "c'était juste un rêve")
.

Le seul point fort qui m'ait touchée est cette ambiance étouffante, vraiment bien rendue. Typique des agoraphobes.

Ou alors, et il doit y avoir de ça vu les commentaires précédents et vu le fait que je sois complètement à côté de mes pompes depuis quelque temps, je suis passée à côté d'un truc énorme auquel j'ai rien capté. Désolée (en même temps, j'y connais rien et tout ça reste très subjectif).

Mais j'adore l'autre^^


Quiconque lit la présente ligne sait que je lui souhaite une excellente année 2018.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3759
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Catherine Robert le Mar 19 Juil 2016 - 18:24

J'ai choisi celui qui collait le plus au thème, mais j'aime beaucoup l'autre qui est très différent. Et s'il avait eu sa pièce spécifique, il aurait peut-être abouti ici à la place de celui-ci (en même temps, je peux pas l'affirmer, choisir restant un vrai supplice pour moi).
Pour "remis", peut-être est-ce plus belge, en tout cas, je l'ai toujours beaucoup plus entendu que "rendu". Et donc, je ne le considère pas comme une coquille (juste comme une expression de ma différence, pfiou qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre comme justifications tordues).
Pour la fin, comme je l'ai expliqué, ça vient en partie du fait que j'avais l'impression de refaire encore une fois un truc que j'avais déjà essayé, j'ai voulu ouvrir une autre piste, jouer de la pirouette finale. Mais j'avoue que j'avais beaucoup de doutes sur cette fin. En même temps, je n'en avais pas d'autres.
Et peut-être que le "tu" y est pour quelque chose. Blahom n'apprécie pas trop non plus.
Bref, tu n'as pas adhéré cette fois, tant pis pour moi, j'ai peut-être raté un truc.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik ! Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9262
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Raven le Mar 19 Juil 2016 - 18:41

Oui, je me suis aussi dit que "remis" devait être un belgicisme. Le problème c'est que l'autre concernait toute la maison, difficile de le limiter à une seule pièce.


Quiconque lit la présente ligne sait que je lui souhaite une excellente année 2018.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3759
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Paladin le Mar 19 Juil 2016 - 20:08

Moi j'ai plutôt aimé la fin parce que je ne m'attendais pas à ça, justement. Classique ou pas, on s'attend
Spoiler:
à ce que le personnage se trouve face à un agresseur, humain ou pas, mais pas qu'il soit imaginaire


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10097
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Eimelle le Mer 20 Juil 2016 - 1:35

Hello Catherine,

J'ai bien aimé dans l'ensemble. Tout est bon, sensible, halluciné, psychologiquement tourmenté comme je l'aime. Et puis... Il y a cette fin. Et là le drame : je me suis dit "WTF ?" Je pense que j'aurais pu accrocher à ce type de fin
SPOILER:
où l'ennemi est imaginaire
, mais il me faut pour cela une explication logique : un fantôme de son passé, un souvenir, une peur, etc. Ton texte est tellement psychologique que j'aurais aimé y retrouver quelque chose de cet ordre, qui donne sens à l'ensemble. Un réflexe peut-être trop cartésien de ma part ? En tout cas, j'ai été frustrée, parce qu'il n'y aucun indice qui nous donne les clés de cette psychose...

Mais jusqu'à la phrase finale, j'ai adoré ! Smile

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1529
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Catherine Robert le Mer 20 Juil 2016 - 9:17

Merci Eimelle, tu en (j'ai le droit de mettre un "en" là, ouais maintenant je me pose des drôles de questions sur les "en" COD ou COI Rolling Eyes ) rejoins plusieurs sur cette fin. Et moi-même, depuis que je l'ai écrite, j'ai des doutes. Alors oui, il aurait peut-être fallu des indices. Mais outre le fait que je ne voulais pas qu'elle se devine, je dois bien avouer que je n'ai pas pensé du tout à mettre des indices. Je crois que j'étais obnubilée par l'envie de bien appuyer sur les deux autres pistes : un homme ou une chose. Du coup, je n'ai pas réfléchi au fait que la fin pourrait sembler beaucoup trop abrupte.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik ! Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9262
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Paladin le Mer 20 Juil 2016 - 10:03

C'est vrai qu'il y aurait pu y avoir une petite piste, comme par exemple indiquer que le personnage est suivi en psy, qu'il a arrêté son traitement, ou alors qu'il revit une histoire ancienne, comme un abus de son père dans cette maison...

Bon, ça aurait donné un "plus", mais dans ce format court, je trouve que le texte passe très bien en l'état !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10097
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par FRançoise GRDR le Mer 20 Juil 2016 - 13:38

Malgré la grande qualité de ton texte, je me suis retrouvée avec un manque de repères dès le début et pendant ma lecture, j'ai eu du mal à me faire une idée claire de la situation où se trouvait ton personnage. Peut-être le tu, pourtant il aurait dû m'interpeller ; au contraire, je ne me suis pas sentie concernée, très en dehors de tout ça...
Spoiler:
Le "Tu as remis tripes et ... " (je voyais la nana, le ventre ouvert se remettre les intestins... Ça collait pas / Ensuite je me suis dit qu'elle avait éventré quelqu'un... Bref, je ne voyais pas bien ce que cette phrase voulait dire Embarassed).
Et la fausse piste du gars d'en face m'a encore fait perdre le fil...
Bon tu es pardonnée car l'ensemble est bien morbide et barré  Cool


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7857
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il t'attend... dans l'entrée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum