Staring at the sun

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Staring at the sun

Message par The_wakwak_tree le Ven 15 Juil 2016 - 21:43

Bon, allez, je crois que j'arriverai cette fois-ci à commenter tous les textes, et je pense qu'en l'état j'ai fait tout ce que je pouvais sur ce petit texte.

4911 caractères au compteur.

Je ne pensais pas au départ pouvoir écrire sur ce thème, et puis finalement j'ai fini pas puiser « aux sources ».

Voilà, le titre :  Staring at the sun



Dernière édition par The_wakwak_tree le Mer 21 Déc 2016 - 22:11, édité 1 fois
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par SILENCE le Ven 15 Juil 2016 - 22:48

Assurément un bon texte TWWT, peut-être pas le meilleur, ceci dit tu as le don pour nous rendre des textes surprenants et qui font intervenir des personnages peu communs. J'ai beaucoup aimé le petit vieux qui parle comme un chartier ainsi que l'ensemble du texte, en dépit d'une chute un peu moins bonne. Il est là surtout le point noir pour moi TWWT, et c'est le seul.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2686
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par Paladin le Ven 15 Juil 2016 - 22:58

C'est bien écrit, comme d'habitude. Bon, du point de vue de l'histoire, comme le dit Silence, c'est pas ta meilleure. Pas de grosse surprise, une histoire un peu linéaire.

Et, comme pour le texte de Silence, au risque de te faire te sentir "Formaté", je trouve que tu es limite du hors-sujet : certes, il y a une porte vers un autre monde dans la cuisine, mais ça reste anecdotique. Bon, j'admet que, cette fois, ça peut se discuter. Mais ça n’aurait pas été pareil si tu avait fait tourné ton texte autour de cette porte et de sa localisation. Là, le thème aurait été clairement respecté.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10395
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par FRançoise GRDR le Ven 15 Juil 2016 - 23:16

Un texte que j'ai bien apprécié. Tu as une facilité à planter un décor, mettre en scène tes personnages qui est réjouissante. C'est aéré, fluide.
Par contre, j'ai eu l'impression de lire deux histoires en une car la deuxième partie est franchement S.F alors que le début peut s'inscrire dans une réalité franchouillarde avec ce ronchon de monsieur Willord qui s'énerve.
Ça ne me déplaît pas mais il manque comme une progression pour en arriver là. Je pense qu'avec plus de signes, c'était mieux !
C'est aussi un peu trop à l'extérieur de la maison... Au niveau du thème je suis un peu mitigée.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8026
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par Paladin le Ven 15 Juil 2016 - 23:21

Oui, il y a aussi que tout ne se passe pas à l'intérieur de la maison.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10395
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par The_wakwak_tree le Sam 16 Juil 2016 - 7:37

Merci à vous deux !

J'ai bien conscience que cette histoire est un peu trop « classique », je suis d'accord qu'elle est très linéaire, sur une forme de SF certainement pas moderne. Je prend le point pour la chute, si j'essaye de rallonger un peu le texte pour un AT, je verrai si une meilleure idée sort !

Mais bon, voilà, en ce moment, je suis plutôt dans ce type d'ambiance et d'histoire.

Merci !


Dernière édition par The_wakwak_tree le Sam 16 Juil 2016 - 8:21, édité 2 fois
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par The_wakwak_tree le Sam 16 Juil 2016 - 7:55

Hello Françoise
FRançoise GRDR a écrit: Par contre, j'ai eu l'impression de lire deux histoires en une car la deuxième partie est franchement S.F alors que le début peut s'inscrire dans une réalité franchouillarde avec ce ronchon de monsieur Willord qui s'énerve.
En fait, c'est spécifiquement écrit comme ça Wink  Il y a bien la scène extérieure qui n'est effectivement en rien « SF » du moins au début (on pourrait ptt juste se demander si cette lumière omniprésente n'est pas un peu inhabituelle). Après, il y a quand même cet être de lumière qui s'interpose entre l'assistante sociale et les balles… C'est lui qui fait le lien entre l'extérieur et l' intérieur. Je garde en tête que ce n'est pas forcément assez naturel comme transition.


FRançoise GRDR a écrit: C'est aussi un peu trop à l'extérieur de la maison... Au niveau du thème je suis un peu mitigée.
Paladin est du même avis que toi. Mais pour moi, c'est ce traitement là qui était intéressant, la majorité du texte se passe à l'extérieur, certes, mais le point focal est bien « l' intérieur de la maison ». En fait, c'est la remarque « (Une histoire qui tourne autour de ce qui est dans la cave, mais on est pas obligé d'y descendre...) » qui m'a donné l'idée de traiter le thème comme ça. Voilà, je trouvais plus intéressant de traiter le thème comme ça plutôt que « je suis dans une pièce et il se passe quelque chose dans l'autre ».


A++
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par Blahom le Sam 16 Juil 2016 - 13:17

Le concept consistant à mêler Français moyen et science-fiction m'a fait penser à La Soupe aux choux et au Gendarme et les Extra-terrestres, en plus fin cependant.
Le thème "Dans la maison" me semble respecté.
J'ai toujours beaucoup de plaisir à lire tes histoires en raison de leur aspect "décalé" et de la poésie et du merveilleux qui s'en dégagent. Elles sont originales et fort éloignées de ce que je lis couramment (et de ce que j'écris).
Cette histoire, comme le titre l'annonce, est lumineuse, pour ne pas dire coruscante. L'utilisation habile du champ lexical de la lumière renforce cette sensation d'éblouissement que j'éprouve après l'avoir lue. Cette capacité de créer non seulement des images très fortes mais aussi des impressions lumineuses mémorables est impressionnante.
Tu as donc bien fait de traiter le thème à ta façon si particulière...


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1480
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par The_wakwak_tree le Sam 16 Juil 2016 - 20:55

Merci beaucoup Blahom, vraiment.

Ça me rassure de voir que quelqu'un perçoit le texte de la façon dont je l'ai écrit Wink
J'ai toujours peur qu'on se dise « il est chiant à toujours arriver de biais sur un sujet », honnêtement, ce n'est pas calculé, je sors les textes comme ils viennent, dans l'ambiance du moment.

Ce texte est effectivement axée sur l’omniprésence lumineuse. C'est un peu ce qui me hante en ce moment. C'est toujours difficile d'expliquer ce qui fait émerger un texte, mais là, il y avait la phrase « Une histoire qui tourne autour de ce qui est dans la cave, mais on est pas obligé d'y descendre... » qui m'a donné l'idée de prendre un point de vue extérieur, ensuite j'écoute beaucoup la chanson éponyme de U2 « Staring at the sun », donc voilà tous ça entre dans le processus créatif. J'avais envie d'un truc à la « Sunshine » (film SF) avec l'omniprésence du soleil. Donc, oui, c'est plus un texte d'ambiance plus qu'un texte à chute.

Pour « la soupe au choux » , franchement tu ne peux pas savoir comment ça me fait  plaisir Wink  Bon, je trouve l'exubérance potache de Louis de Funès plus trop actuelle, mais oui, ça fait bien partie de mes références.
Après, le texte du concours est plus particulièrement inspiré du « Carrefour des étoiles » de Simak. Mais on peux également le définir comme un auteur de « SF rurale ».

Merci Blahom.
Réellement
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par mormir le Dim 17 Juil 2016 - 21:44

Une histoire intéressante TWWT. Avec comme souvent chez toi un télescopage de 2 univers décalés. Je trouve que le format court ne rend pas hommage à ce texte car on passe trop vite de la scène villageoise à la scène SF. Le hors sujet semble difficile à éviter dans ce concours-ci, nous sommes plusieurs aux limites Smile
En tous cas ton style est toujours aussi fluide et agréable à lire !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2384
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par paulux le Lun 18 Juil 2016 - 8:43

Un texte pas mauvais, surprenant en effet. Je serais tenté de dire, au final, que le vieux est complètement fou et que tout se passe dans sa tête !

Sinon, ça demanderait beaucoup plus d'explications, et de rallonge d'histoire. Bon, un peu mitigé quand même.
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 676
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par Raven le Lun 18 Juil 2016 - 18:07

Curieusement, alors que j'adore te lire, je ne me contente quasiment que des textes que tu postes dans les concours. Et à chaque fois, cette réflexion : penser à chercher ce qu'il a écrit d'autre (et, à chaque fois, j'oublie jusqu'au concours suivant^^). Parce que ton univers est exactement le genre que j'aime lire et qu'on trouve de moins en moins chez les modernes. J'aime me faire surprendre, partir d'une situation ô combien banale pour atterrir dans un univers totalement décalé. Et, toujours, cette facilité dans les dialogues, si naturels.

Bref, encore un excellent moment que cette lecture. Ton petit vieux ronchon est excellent (et j'en suis jalouse car je bosse justement sur un texte dans le même genre avec un vieux ronchon), les dialogues savoureux et la situation de départ malheureusement très réaliste.

Je reste néanmoins mitigée sur le respect du thème : je vais relire les consignes mais, même s'il n'est pas obligatoire que ça se passe dans la pièce précisément, il me semble que ça doit quand même tourner autour d'une pièce en particulier. Or, là, la première mention de la pièce en question n'apparaît pas avant le dernier quart du texte.

J'ai peur que ça ne te coûte des points alors que ce texte fait partie de mes préférés. Peut-être mon préféré, même, par l'ambiance et le goût qu'il me laisse après lecture.


Quiconque lit la présente ligne sait que j'ai les plumes qui fondent.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4312
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par Zaroff le Lun 18 Juil 2016 - 18:16

Mitigé aussi sur le respect du thème. On reconnaît bien ta pâte dans le style. Je ne sais pas trop quoi dire. Mitigé, surpris et conquis.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12759
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par Paladin le Lun 18 Juil 2016 - 18:41

Raven a écrit:
Ton petit vieux ronchon est excellent (et j'en suis jalouse car je bosse justement sur un texte dans le même genre avec un vieux ronchon)

Je croyais que tu préférais les petits vieux cochons...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10395
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par Raven le Lun 18 Juil 2016 - 18:44

L'un n'exclut pas forcément l'autre^^


Quiconque lit la présente ligne sait que j'ai les plumes qui fondent.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4312
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Staring at the sun

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum