Chute d'une étoile

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Tobermory le Ven 29 Juil 2016 - 7:08

A première lecture, on se dit "une ènième histoire de star sur le retour, avec tous les clichés et des réflexions d'une banalité rabâchée (Quand on est une star, on est toujours seul. C’est la rançon de la gloire.) Et puis la chute vient faire basculer le texte dans l'humour et le fantastique.
Et comme le dit Ulysse, à la seconde lecture le texte devient vraiment savoureux, donnant un éclairage différent sur des notations comme Cette baignoire immense
Pour moi, on est bien dans les pensée de la poupée et non dans celles de la fillette. La dernière phrase autorise à penser que la poupée n'est pas seulement tombée à l'eau, mais qu'elle s'y est jetée.

C'est sûr que la fin en deux répliques est trop sèche et qu'il aurait fallu mentionner l'apparition de la mère, mais on sait ce que c'est que le quota de caractères...

L'idée d'attribuer une vie de star à Barbie est très pertinente, avec son côté bimbo sexy (pardon pour le pléonasme.) A la première lecture, j'ai pensé à une star extravagante genre Jane Mansfield, "la blonde explosive", avec sa piscine en forme de cœur. Mais la malheureuse est morte avant d'avoir fait son temps, et pas dans sa baignoire...

Un texte à chute très réussi.


Dernière édition par Tobermory le Ven 29 Juil 2016 - 14:31, édité 1 fois
avatar
Tobermory
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 131
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 66
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Ven 29 Juil 2016 - 12:22

Merci à vous deux pour vos commentaires, d'autant plus qu'il s'agit du premier de mes textes que vous lisez.

Je ne sais pas quoi dire de plus, si ce n'est que je suis ravie d'avoir suscité une seconde lecture, c'est ce que j'espérais avec cette chute : forcer le lecteur à revenir en arrière et se rendre compte que les indices étaient là (draps roses, salle de gym ou je ne sais plus quoi, baignoire immense, comme tu dis Tobermory). Et oui, elle n'est pas tombée mais s'est effectivement jetée dans la baignoire.

Pour les répliques trop abruptes à la fin, paradoxalement c'est la critique récurrente et le seul truc que je trouve pourtant bien à ce texte Laughing (mais peut-être que connaître l'histoire m'empêche aussi de les voir si sèches).

Encore merci pour vos retours !


Quiconque lit la présente ligne sait que je lui souhaite une excellente année 2018.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3759
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par  le Ven 29 Juil 2016 - 14:40

Salut Raven,

Je ne sais trop quoi dire...
J'ai un gros souci. J'ai franchement cru que tu nous faisais un "Hors genre". Pour moi, toute cette histoire s'était déroulée dans le crâne de la petite fille. Et le "ma barbie est tombée dans la baignoire!" cachait un "je l'ai foutue dedans pour jouer, mais comme je n'ai pas le droit, je ne vais pas l'avouer."

Mon problème vient du nombre de détail de la vie de ta poupée. Ils sont, de mon point de vue, extrêmement humains, presque sans incohérence, et trop précis. Il n'y apparait que d'autres jouets et pas la petite fille. Le rapport avec l'argent, la générosité m'a aussi gêné pour accepter que ça vienne d'une barbie.

Je n'ai aucun problème pour le côté humoristique de l'histoire, au contraire, mais le côté fantastique ne me semble pas suffisamment prégnant.

Rends-toi compte, avec tout ça, j'ai même pas fait gaffe à la concordance des temps.


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1305
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Ven 29 Juil 2016 - 15:00

Alors, si j'ai réussi à te distraire des temps, c'est finalement que mon pari est réussi Laughing

Dans ma vision de la chose, à aucun moment la poupée ne se rend compte qu'elle est manipulée par une fillette (au début : elle se retrouve toujours sans savoir comment dans la salle de bain, par ex.). Et pour le rapport à l'argent, je suppose que ça fait longtemps que tu n'as plus joué à la Barbie mais elle est toujours couverte de bijoux énormes, bagues, colliers etc. : je voyais tous ces accessoires passer d'une Barbie à l'autre (quand on joue, on dépouille l'une pour habiller l'autre). En gros, j'imaginais la période idyllique où il y avait plusieurs Barbie, que la gamine habillait, faisait interagir etc., puis le passage au présent où la gamine n'a plus rien à faire de ses poupées, il ne reste que celle-là, malmenée.

Bon, ben tant pis si ça t'a pas convaincu, je devrai saquer ton texte dans ma notation. J'aime pas faire ça mais rends-toi compte que tu m'y obliges  :mrgreen:

(bon, je t'épargnerai peut-être, mais c'est bien parce que j'adore ta nouvelle signature, et que si elle existait dans ma taille, je te la piquerais^^)


Quiconque lit la présente ligne sait que je lui souhaite une excellente année 2018.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3759
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par  le Ven 29 Juil 2016 - 15:21

En effet, ça fait un petit paquet de temps que je n'ai pas joué à la barbie, mais de toute façon, moi, je n'avais droit qu'à la moche (et surtout pas au seul Ken de la bande) (par contre j'avais de magnifiques playmobils).
Étrangement, chez moi, ces poupées étaient assez fréquemment à moitié à poil. Par contre, elles pouvaient avoir un poney (impossible à monter) et une décapotable dans laquelle se mettre au volant réclamait une adresse et une souplesse toute particulière. Tu vois, c'est plus à ce genre de détails un peu farfelus que j'aurais adhéré.


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1305
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Ven 29 Juil 2016 - 16:07

Oui et au fait de ne rien pouvoir tenir dans leurs mains^^
Je ne ferai aucun commentaire sur le détail vestimentaire mentionné plus haut. :mrgreen:


Quiconque lit la présente ligne sait que je lui souhaite une excellente année 2018.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3759
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Léonox le Mar 2 Aoû 2016 - 10:24

J'avais beaucoup aimé ce récit lors de ma première lecture. Après l'avoir relu, je le trouve toujours aussi bien exécuté, mais j'avoue qu'il ne m'a pas autant séduit. Et c'est un peu paradoxal, car le bémol que j'émettrai tient à ce que j'avais tout d'abord considéré comme une de ses principales qualités : la chute. Mais voilà : une fois qu'on connaît la chute, une partie de la magie s'évapore. C'est là le revers de la médaille, et quelque chose qui s'applique pour moi à toutes les histoires, écrites ou filmées, qui reposent essentiellement sur ce ressort narratif. Néanmoins, encore une fois, le texte est impeccable (si ce n'est ce changement de temps présent/imparfait que je ne trouve pas justifié et qui à mes yeux "jure" vraiment). Tu as décidément un style très agréable et maîtrisé, qui coule tout seul - c'est le cas de le dire.


"J'ai vomi sur une tortue" Amaranth
"Jute dans une histoire, bien sûr" Purple-fan.
"C'est souvent quand on expérimente de nouvelles choses qu'on obtient les meilleurs couchons" Amaranth
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2948
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 99
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Mar 2 Aoû 2016 - 12:41

Merci pour ton commentaire, Léo, auquel j'adhère à tous points de vue : je me suis déjà expliquée sur ce changement de temps qui ne me plaît pas plus qu'à toi et, malgré tout, la classique concordance ne me plaît guère mieux (enfin, oui, sur le strict plan grammatical, mais je trouve qu'elle enlève un petit quelque chose quant au sens que je voulais faire passer).

Pour les histoires à chute, comme tu dis : pas évident de retrouver le plaisir de la surprise qui, par définition, ne se produit qu'une fois. Pour ma part, ce sont précisément ces chutes brutales qui me marquent plus que les textes en question (et là j'ai plein de textes qui se téléscopent dans mon esprit, principalement issus des vieilles nouvelles SF, dont j'ai effectivement tout oublié, excepté la chute).

Si j'ai pu te distraire un peu, ne serait-ce qu'en première lecture, j'estime que mon temps aura été bien employé.

Un grand merci à toi pour ta lecture et ton commentaire.


Quiconque lit la présente ligne sait que je lui souhaite une excellente année 2018.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3759
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Murphy Myers le Sam 6 Aoû 2016 - 22:07

Je vais pas être très original, en survolant rapidement les commentaires précédents, j'ai retrouvé le plus gros de mes ressentis.

Parfaitement écrite, l'histoire enchaîne les clichés, c'est vrai, mais ça ne m'a pas dérangé plus que ça ; le personnage m'a paru bien fait et intéressant, et son vécu, crédible. Et tous ces clichés sont autant d'indices sur la chute.

Et justement, j'ai adoré la chute, qui nous fait passer du drame pur à une histoire abracadabrante dans le bon sens du terme.
Petite nuance quand même : j'ai pensé comme d'autres lecteurs que l'histoire était dans la tête de la fillette. Idée sympa en soi, le côté sombre et désabusé ne me choque pas venant d'un enfant (rendu à 10ans, quel gosse n'a jamais vu ou entendu les info du 20h ? Ou aperçu des extraits de films sombres ? En bref, ça me parait totalement plausible qu'un enfant ait ce genre d'idées noires, alimentées au quotidien par le monde extérieur).
Bref, j'aime bien cette idée du coup, mais la vraie chute (la barbie vivante, en mode toy story noir) est bien mieux à mes yeux. Sauf que j'ai compris cette vraie chute qu'à la lecture des commentaires. :/ Du coup c'est dommage, surtout que j'ai aucune suggestion de modification à faire. Je vois pas comment tourner la réponse de la fillette de sorte qu'on comprenne que la barbie s'est vraiment suicidée, que ce n'était pas juste un jeu d'enfant. (Il y a bien le fait qu'elle dise que son jouet est tombé, donc qu'elle ne jouait pas avec, mais elle peut bien mentir aussi).

Dernier point gênant, et le seul qui l'est vraiment en fait : le temps. Ca m'a assez gêné dans la lecture. Le présent est une bonne idée à mon sens. Il y a des lecteurs qui y sont réfractaires, mais selon le texte, l'histoire, c'est un plus par moments. Là ça nous immerge directement dans l'ambiance. Mais, 3-4 paragraphes plus loin, on passe à l'imparfait... Un passé simple aurait suffi à mon avis, aurait rendu le tout bien plus fluide.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3066
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Dim 7 Aoû 2016 - 1:25

Merci Murphy pour ta lecture et ce commentaire bien détaillé. Pour lever cette ambiguïté sur la chute, je pense qu'un simple passage au "je" suffirait et me permettrait de rendre ce que je veux niveau immédiateté Vs flashbacks, mais en respectant la concordance des temps.

Merci à toi et ravie de te revoir dans le coin !


Quiconque lit la présente ligne sait que je lui souhaite une excellente année 2018.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3759
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Murphy Myers le Dim 7 Aoû 2016 - 12:39

Le "je" serait parfait pour tout régler, effectivement. En tout cas, déjà en l'état ça reste un de mes textes préférés du concours pour l'instant. Smile
Merci.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3066
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Purple-fan le Jeu 11 Aoû 2016 - 21:47

Pauvre Barbie condamnée à porter ce sourire figé sur son visage. Je trouve l'idée originale, c'est bien rédigé. Personnellement je m’attendais pas à ça.
Non, mais oh ! Tu m'a fais ressentir de l'empathie pour une Barbie quoi ! XD
Tu m'as vraiment bien eu en fait. Wink



Le thé est ma drogue. Prions pour sa sainteThé 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 2965
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 20
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Tak le Jeu 11 Aoû 2016 - 23:57

J'ai beaucoup aimé la rupture de ton entre le corps principal de ton texte et cette chute, totalement décalée, qui offre une chute inattendue. En soi, la chose est désopilante et surprenante, même si du coup ce n'est pas forcément ce qu'on attend (de prime abord) d'un texte SFFF.
Mais c'est tellement bien fait et bien mené qu'on peut qu'abonder dans le bon sens de la chose. Du moins, en ce qui me concerne. Quant au plaisir de lecture, aucun problème : le verbe "corbacquien" (oui, j'invente des termes) est toujours aussi agréable et fluide. Au début ça peut sembler légèrement "cliché" dans la thématique, mais c'est tellement bien écrit qu'on a rapidement envie d'en savoir plus, quoi qu'il en soit.
Puis cette chute, qui nous cueille et nous surprend.

Rien à dire, j'ai adoré ma lecture ! Smile


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3046
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Lun 15 Aoû 2016 - 12:47

Merci à vous deux pour vos lectures et commentaires ! Et désolée de ne pas avoir répondu plus tôt.

Purple a écrit:Non, mais oh ! Tu m'a fais ressentir de l'empathie pour une Barbie quoi ! XD

Ah ah ! Méfie-toi, la prochaine fois je fais pareil mais avec un Pokemon^^

Tak : ben euh, merci quoi^^ Ravie si ça t'a "cueilli".

Encore merci !


Quiconque lit la présente ligne sait que je lui souhaite une excellente année 2018.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3759
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Purple-fan le Lun 15 Aoû 2016 - 23:24

Ca me va, j'aime bien les Pokémons ! Smile



Le thé est ma drogue. Prions pour sa sainteThé 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 2965
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 20
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum