Chute d'une étoile

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Lun 18 Juil 2016 - 12:15

Merci infiniment, Silence et Mormir, vos commentaires me font rosir de plaisir Embarassed

Paulux : ah ! Je me demandais si quelqu'un le relèverait, et j'avoue que j'ai même fini par croire que ça allait passer Laughing
En fait, j'ai commencé au présent, et j'y tenais. Le problème est que l'imparfait, venu machinalement, m'a ensuite posé souci comme à toi. J'ai d'abord changé la première moitié du texte en passé composé, avec des réserves quant au nombre de signes final (en fait ça n'en fait pas plus qu'avec le plus-q-pft). Mais je ne sais pas pourquoi, autant pour la concordance des temps ça me plaisait mieux, autant j'ai eu le sentiment que je perdais une dimension de l'histoire : le côté répétitif que j'avais voulu y mettre au début, avec ses retours systématiques vers la baignoire, s'en trouvait moins appuyé. Avec l'imparfait, j'avais le sentiment qu'elle se trouvait engluée dans un quotidien immuable, chose que je ne retrouvais pas avec le passé composé. J'aurais pu modifier les temps au tout début du texte pour coller à la suite, me diras-tu. J'ai essayé aussi, mais je perdais cette immédiateté, ce côté "on assiste à un drame en direct sans rien pouvoir y faire".
Et puis j'ai décidé que je me prenais un peu trop la tête pour un concours de deux pages. Du coup, j'ai laissé tel quel. Laughing

Merci à toi d'avoir lu et de ton commentaire !


Quiconque lit la présente ligne ferait mieux de bosser sur le concours plutôt que de lire mes bêtises.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4816
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Catherine Robert le Mar 19 Juil 2016 - 11:18

C'est bien sûr très bien écrit (même si j'ai un peu senti un peu plus de relâchement dans ton style, mais sans que ce soit préjudiciable). Les descriptions sont superbes, et ton personnage est très crédible et même touchant.
Les petits bémols, pour moi, viennent de la concordance des temps qui m'a un peu chatouillée à la lecture, et la fin, peut-être un peu trop abrupte. Je ne l'avais pas complètement saisie au premier coup. Et si je trouve l'idée des pensées de la poupée bonne, en l'état, ça ne me convainc pas.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10157
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Mar 19 Juil 2016 - 11:47

Merci de ta lecture, et de tes retours, Cath. C'est clair que je l'ai fait un peu à l'arrache mais c'est aussi ça qui m'a plu (écrire 2 pages en 2 heures alors qu'en temps normal c'est plutôt un paragraphe par jour, je trouvais ça non seulement grisant mais en plus rassurant, avec cette impression d'être un peu toi qui ponds des milliers de signes par jour. Eh oui : j'ai pensé à ta façon de faire en écrivant, je me suis même dit que c'était peut-être l'évolution normale quand on écrit depuis longtemps, et j'étais plutôt satisfaite).
Ah, le coup des temps : je me demandais, avant le commentaire de Paulux, s'il n'y avait vraiment que moi que ça gênerait (et K2 Laughing). J'ai déjà dans l'idée de le retravailler au "je", je pense que ça peut résoudre les objections que j'ai données plus haut sur le rendu final. En revanche, je ne vois pas comment rendre la fin moins abrupte, et je crois que je n'en ai pas envie malgré tous les comms en ce sens, c'est justement c'est rupture qui me plaisait et c'est précisément cette fin qui m'est venue à l'esprit avant de me lancer et m'a donné l'idée de tout le reste.
Merci de ta lecture !


Quiconque lit la présente ligne ferait mieux de bosser sur le concours plutôt que de lire mes bêtises.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4816
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Catherine Robert le Mar 19 Juil 2016 - 11:54

Et tu peux être satisfaite. Ecrire vite n'abîme pas tes qualités, loin de là, et je pense vraiment que tu peux te laisser aller plus souvent quand tu es en phase d'écriture (quitte ensuite à te replonger dans le perfectionnisme pour la phase de corrections). Je ne sais pas trop comment mieux expliquer ce que j'ai voulu dire et cette impression est peut-être juste due à cette fameuse concordance des temps.
Pour la fin, c'est un peu le principe de ce genre de fin, très abrupt et en peu de mots, changer toute la vision du texte. Donc, en fait c'est réussi, c'est juste moi qui ai eu du mal, mais je ne suis qu'une lectrice parmi des milliers (bientôt) d'autres.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 10157
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Mar 19 Juil 2016 - 12:14

Mais justement, c'est ça qui est intéressant : on n'a pas les mêmes goûts, certains univers nous happent plus que d'autres, etc. Certains sont allergiques aux petits lutins qui débarquent dans la réalité, d'autres totalement hermétiques à d'autres trucs Laughing
Le meilleur exemple que j'ai reste encore le point de vue que j'avais sur le texte de Françoise, et j'ai bien ri en lisant le comm de Zaroff Wink
Je vais t'écouter pour cette histoire de "phase d'écriture" : je ne m'écoute pas assez quand ça me tombe dessus. Je préfère souvent refuser d'écrire ce dont j'ai envie sous prétexte que j'ai un boulot en cours sur un AT et que me disperser sur un autre texte me paraît de la perte de temps. Alors que, justement, ces envies subites sont plus naturelles et surtout plus agréables que me forcer à pondre un truc artificiel. Grâce au forum, je suis en train de revoir ma façon d'aborder l'écriture et je commence en plus à y trouver du plaisir. Rien que pour ça, j'ai bien fait de participer !


Quiconque lit la présente ligne ferait mieux de bosser sur le concours plutôt que de lire mes bêtises.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4816
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Eimelle le Mar 19 Juil 2016 - 23:56

Hello Raven,

Je partage un peu l'avis de la Grande Catherine. C'est bien écrit, c'est sûr, mais il me manque ce "petit quelque" chose que tu as d'habitude. Le style me semble plus relâché, je ne sais pas, je suis pas réellement arrivée à entrer dans l'histoire. J'ai été aussi gênée par la concordance des temps. J'ai aussi imaginé comme Twwt que c'était la petite fille qui s'imaginait une fin de vie déjà blasée avec tout ce qu'elle avait vu à la télé (j'étais comme ça petite), mais il ne me semblait pas y avoir eu assez d'indices justifiant cela...C'est peut-être le manque de profondeur qui me gène un peu : c'est superficiel pour la poupée et ça m'a laissé un peu froide. Par contre, si tu le faisais jouer pour la petite, ça pourrait être bien, je pense : elle pourrait y projeter sa vie et ses angoisses..

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Mer 20 Juil 2016 - 0:07

Désolée, je ne sais pas ce qu'est ce "petit quelque chose", si je le savais je le collerais dans tous mes textes Laughing L'idée de TwwT, comme tu dis, aurait été super. D'une part, je ne l'ai pas eue ( Laughing ), d'autre part ça n'aurait pas été fantastique donc pas possible pour le concours, ce qui ne m'empêchera pas de le réécrire sous cet angle d'approche par la suite.
Merci beaucoup pour ta lecture et ton comm !


Quiconque lit la présente ligne ferait mieux de bosser sur le concours plutôt que de lire mes bêtises.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4816
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Eimelle le Mer 20 Juil 2016 - 1:37

Désolée Raven si je t'ai blessé... Je suis souvent un peu crue dans mes critiques, j'ai du mal avec la diplomatie. J'ai peut-être été trop abrupte. Si tel est le cas, je m'en excuse.

Eimelle, chat noir sans patte de velours Wink


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Mer 20 Juil 2016 - 3:08

Lol, ben euh non Laughing (désolée si mes propos t'ont laissé croire que j'étais blessée :mrgreen: ) (j'ai peut-être été trop brève ? quand corbeau fatigué, lui toujours faire ainsi)


Quiconque lit la présente ligne ferait mieux de bosser sur le concours plutôt que de lire mes bêtises.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4816
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Géraldine BM le Mar 26 Juil 2016 - 21:22

J'ai trouvé ce texte très bien écrit, de très bonnes descriptions du lieu et de l'état psychologique du personnage, son amertume, sa déchéance, sa solitude et son regard lucide sur ce qu'elle a été, sa décision  qui s'affirme d'en finir. Ce côté là du texte, je l'ai beaucoup aimé. J'ai trouvé que tu nous immergeais très bien dans ses pensées, ses souvenirs et ses regrets.
Par contre la double "chute", cette irruption soudaine de cette poupée Barbie et cette petite fille, je ne parviens pas à faire le lien entre la psychologie de l'enfant et celle de cette vieille femme. C'est le grand écart là et sur le moment je n'ai pas capté la signification de cette irruption.
Je reconnais que le format court n'est pas facile, peut-être qu' un format plus long, aurait permis d'introduire des indices amenant une transition moins abrupte...


Dernière édition par Géraldine BM le Mar 26 Juil 2016 - 22:23, édité 1 fois


Faites gaffe : je dévore, j'égorge, j'éventre... et accessoirement, les jours de déprime, je mâchouille !
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 52
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Amaranth le Mar 26 Juil 2016 - 21:31

C'est très bien écrit, comme d'habitude. Moi, je n'ai pas remarqué pour la concordance des temps. Razz Je n'avais pas non plus compris la chute tout de suite, et avait la même idée que TwwT, ce qui m'a posé la question de la trop grande maturité de ton dans le récit
Spoiler:
en prenant l'histoire comme issue de l'imagination de la petite fille
. Mais avec la vrai fin, ça s'explique bien, et donc la chute est tout à fin satisfaisante ! Donc un vraiment bon texte, Raven.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 2038
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Mer 27 Juil 2016 - 1:03

Merci les filles pour votre lecture et vos retours ! Clairement, il ressort que j'ai merdé, je sais pas où mais mon idée a foiré Laughing Géraldine : il n'y a aucune "psychologie de l'enfant", toutes ces pensées, tous ces souvenirs sont ceux de la poupée qui veut se suicider (en se faisant fondée dans l'eau bouillante) pour échapper à sa vie, à ce qu'elle subit jour après jour (ben oui, c'est pas facile une vie de poupée, les gosses qui te coupent les cheveux, tout ça ^^)
Après réflexion, il me semble de plus en plus urgent de passer ce texte à la 1ère personne.
Bon, au moins c'est bien écrit (je vous cite), et j'en suis très satisfaite.
Merci à vous !


Quiconque lit la présente ligne ferait mieux de bosser sur le concours plutôt que de lire mes bêtises.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4816
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Paladin le Mer 27 Juil 2016 - 7:58

Je ne trouve pas que tu ais merdé, au contraire. On peut mal comprendre en attribuant ces pensées à la petite fille, mais le contenu ne colle pas. Moi, j'ai été saisi par la fin, c'est qui en fait un bon texte à chute, parce qu'imprévisible.

Raven a écrit:la poupée qui veut se suicider (en se faisant fondée dans l'eau bouillante)

Tu t'es pas un peu trompe, là?


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10814
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Raven le Mer 27 Juil 2016 - 11:22

MDR Pala, j'ai bien envie d'accuser le correcteur auto de la tablette qui transforme déjà tous mes "c'est" en "ça est" mais je dois bien admettre que l'erreur m'incombe puisque je n'ai pas pris la peine de corriger sa correction. Vous aurez bien évidemment (ou pas  Laughing ) reconnu le verbe "fondre" sous une forme très rarement usitée


Quiconque lit la présente ligne ferait mieux de bosser sur le concours plutôt que de lire mes bêtises.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4816
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Ulysse le Jeu 28 Juil 2016 - 20:00

Une idée originale et un ton second degré qui soufflent sur ce concours un peu de légèreté , ça nous change  des enfants maltraités et des tueurs en tout genre  ( je me permet de le dire car mon texte est aussi dans cette veine-là, sans offense hein).

Cet enfilage de clichés  m'avait  un peu mis sur la touche en première lecture  car je n'avais pas d'empathie pour le personnage et donc son  sort m'indifférait et en même temps, j'étais dans l'attente d'une conclusion surprenante.
C'est à la seconde lecture que ce passage devient plus savoureux. Quand on sait. Et c'est à ce moment là que j'ai commencé à apprécier ton texte.
La conclusion est peut-être un poil abrupte, peut être q'en faisant ressentir la présence d'autres personnes dans la maison de façon ténue ça passerait mieux.

En résumé, voilà un texte plaisant et divertissant. J'ai été contente de te lire pour la première fois.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 890
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 42
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chute d'une étoile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum