De l'Autre Côté

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'Autre Côté

Message par Tak le Sam 9 Juil 2016 - 23:24

J'avais bossé sur pas mal de choses pour l'AT Blitzkrieg, mais faute de temps je n'ai pas pu envoyer tous les textes que le thème m'avait inspiré. Voici donc le dernier en lice, plutôt classique dans le fond, mais qui mêle plusieurs sources d'inspiration différentes.
Il manque peut-être l'une ou deux relectures (je sens déjà le courroux du Corbeau s'abattre sur moi, argh), mais comme je suis un éternel impatient et que je me bouffe souvent la queue sur la phase de corrections, je préfère vous soumettre la chose avant de péter un plomb.
A vous de me dire si ça tient la route...

9 pages, 17645 signes.
http://www.fichier-pdf.fr/2016/07/09/de-l-autre-cote/


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Catherine Robert le Mar 2 Aoû 2016 - 16:30

Et bien, pour moi, ça tient très bien la route. J'ai beaucoup aimé ton récit. Inspiration lovecraftienne n'est-ce pas ? En tout cas, il est prenant, on est curieux de connaître le but de l'expérience et sa conclusion et on n'est pas déçu.
Ne reste que quelques scories à éliminer.
Bref, un très bon texte.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par FRançoise GRDR le Mar 2 Aoû 2016 - 18:20

Ah, je l'avais lu ton texte et il me faisait trop penser à cette expérience russe en 1940 que tu as bien racontée. Expérience macabre
Mais la nouvelle reste trop proche de cette folie scientifique !!!


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7162
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Tak le Ven 12 Aoû 2016 - 0:21

Et beh !
Ça faisait tellement longtemps que j'étais pas passé par ici (mille excuses, encore ) que je n'avais même pas vu qu'on avait répondu/lu à ce texte. Et je ne peux que vous en remercier.
Cath' : Heureux que ça t'aies plu, effectivement j'ai eu envie d'apporter une petite touche lovecratienne à ce fond de barbarie, qui du coup me paraissait bien cadrer avec le thème. Dommage que je n'ai pas pu l'envoyer à temps, mais sait-on jamais... si je trouve le temps (surtout) et le courage de le retravailler un de ces jours, j'essaierais peut-être de le caser à une autre occasion.
Françoise : je ne dirais pas que je tombe des nues en découvrant ces expériences. Je n'ai jamais creusé le sujet en profondeur, mais au détour d'une conversation, un ami m'en a parlé entre deux digressions. Aussitôt je me suis emparé de l'idée, mais en revanche je ne savais pas que ces expériences avaient été poussés si loin en ce sens. Mais du coup, ça me donne envie d'en savoir plus et de pousser le truc un peu plus loin...
Merci donc pour ces petits éclaircissements ! (je savais même pas, à la base, que ça venait des ruskovs).

Mais oui, le mélange Lovecraft/WWII me semblait "sympathique". J'essaierais de retravailler ce texte à l'occasion.
Merci à vous pour vos lectures et commentaires Smile


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Catherine Robert le Ven 12 Aoû 2016 - 0:24

Ça faisait tellement longtemps que j'étais pas passé par ici (mille excuses, encore ) que je n'avais même pas vu qu'on avait répondu/lu à ce texte. Et je ne peux que vous en remercier.
Ah bah, faut dire que j'ai mis presque un mois à le retilter. Je l'avais oublié comme ça m'arrive souvent quand je ne lis pas rapidement un texte posté.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Murphy Myers le Mer 17 Aoû 2016 - 20:09

Quelques coquilles survivantes avant que j'oublie :

"surpris de ne trouver homme en uniforme" (de ne trouver aucun homme ?)

Fin p4, le 12 novembre : « nous sujets pourraient tous avoir trouvé la mort » nos

P5 : Que cela pouvait-il signifier ? = peut-il pour être au présent comme le reste

P6 : Mais malgré le dégoût, la science guide mes pas. Je m'avance jusqu'au milieu de la cellule, Junger sur mes pas. => Répétitions de pas

P8 : Bien que le voile de la folie luisait encore dans le regard de quelques uns. = au passé alors que le reste est au présent.

De façon générale, il y a plein de petits morceaux comme ça soudain au passé alors que tout est au présent. Je sais pas si c'est voulu ou si t'avais commencé au passé avant de vouloir tout remettre au présent, mais ça m'a sorti de l'histoire plusieurs fois.

L'idée en elle-même est superbe. Sans fouiller plus que ça, j'avais déjà entendu parlé d'expériences de ce genre, et lu un roman où on y fait référence le temps de quelques pages aussi, donc le déroulement général ne m'a pas surpris, mais j'ai aimé cette lecture. Que ça soit les expériences réelles ou celles que dont les fictions se sont inspirées, je trouve toujours ça aussi horrifiant qu'intriguant.
Je trouve dommage, par contre, qu'on en voit "trop" sur la fin. La chose ailée avec sa langue, je veux dire. Jusque-là, le récit faisait vraiment Lovecraftien et était très efficace parce qu'on ne voyait absolument rien, on était laissé à nos suppositions lugubres. Avec ce passage à la fin, ça casse un peu l'ambiance. La description du "presque cadavre" juste avant était juste géante par contre.

Purement subjectif mais j'aurais aussi bien aimé que le narrateur crève  :mrgreen: Mais le garder pour faire une chute Historique est une très bonne idée. Ça permet aussi de faire un bon parallèle entre les "monstres" venus d'ailleurs et ceux qui sont nés humains à l'origine.

En bref, vraiment un super texte. Dommage que t'aie pas eu le temps de l'envoyer à l'AT auquel tu le destinais, je suis sûr qu'il aurait été pris. Mais il y aura toujours possibilité de le tenter à un prochain AT, j'en suis sûr.

Par contre, je crois que le lien donné par Françoise est une creepypasta, une histoire inventée. Mais je suis persuadé qu'on a réellement tenté quelque chose de similaire comme expérience psychologique, sans aller dans de tels extrêmes non plus (enfin, espérons, parce que des expériences bien réelles qui ont bien déparées, ça a existé aussi malheureusement).


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2647
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Tak le Ven 2 Sep 2016 - 21:22

Une "creepypasta" ? je n'ai jamais entendu ce terme, ça cause de quoi, au juste ? (même si je pense saisir l'idée derrière).

Pour le truc que le narrateur doive crever, honnêtement j'y avais pensé. Mais je suis encore retombé sur cette vieille ficelle du "comment raconter une histoire dont le narrateur est mort ?" et comme je n'avais pas envie de me casser le cerveau sur des rebondissements insensés, j'ai choisi d'aller au plus simple (d'où la narration à la 1e personne sous forme de "carnet", que je trouvais en totale adéquation avec le thème de l'expérience militaire).
Il y a sûrement beaucoup de couacs de ce coté-là et j'en ai conscience : c'est justement pour cette raison que je n'ai pas voulu envoyer ce texte pour l'AT, que je trouvais encore un peu juste, niveau finition. Et ta remarque sur les phrases/paragraphes narrés à des temps différents va bien dans ce sens-là. Il me semble (mais j'ai du mal à m'en souvenir, tant mes derniers mois ont été chaotiques) que j'avais écrit une première moitié de jet au passé, avant de revenir au présent. En essayant après coup d'uniformiser le tout au présent, donc. Mais je dois avouer que c'est une période où j'avais un peu de mal à me concentrer, du coup j'ai dû laisser passer pas mal de déchets en tous genres...

Merci en tous cas pour ta lecture et ton avis enthousiaste Murphy ! Promis, dès que j'ai un peu de temps, je reviendrais là-dessus plus en détail.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Murphy Myers le Sam 3 Sep 2016 - 12:58

Comme je sais jamais expliquer les choses bien et de façon concise, je te cite la définition de wiki :
"Un ou une creepypasta est une histoire étrange et souvent inquiétante diffusée sur Internet, pouvant se décliner sous plusieurs formats (image, vidéo, fichier son, texte accompagné d'images, de vidéos, de sons, etc.). Ce type d'histoire ressemble aux légendes urbaines, dont elle ne diffère que par l'utilisation de contenu multimédia."

"Creepypasta est un mot-valise anglophone (également utilisé en français), formé des termes creepy (effrayant) et copypasta (copy-paste, copier-coller, désignant un texte largement copié et diffusé sur internet)." (Bon, ok, au temps pour la concision... :mrgreen: )

En bref, c'est les légendes urbaines 2.0. Il y en a des centaines, dont certaines vraiment inventives et très bien faites.

J'avais pas pensé à ça pour le fait que la narrateur survive. En effet, s'il mourrait, on n'aurait pas pu lire le dénouement et l'histoire aurait pas été aussi bonne.
J'ai aussi eu ce genre de dilemmes avant en écriture. J'essaie toujours d'écrire à la 3e personne depuis, pour m'éviter ce genre de casse-tête.
Mais là pour le coup, je te rejoins totalement : le mode journal de bord est parfait pour cette histoire et pour l'ambiance. Donc s'il faut que le perso survive pour conserver cette forme et cette histoire, on va dire que c'est un mal pour un bien.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2647
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Raven le Sam 3 Sep 2016 - 13:57

J'ai pas encore lu ce texte, mais je survole et vois qu'on parle de creepypasta : le meilleur exemple est tout ce qui s'est fait autour du slenderman, si tu veux cerner le truc.


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2574
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Cancereugène le Dim 4 Sep 2016 - 20:24

J'ai bien aimé le déroulement, très classique dans sa forme. Toutefois, le dénouement manque un peu de force. Cela fait un peu "queue de poisson", j'aurais pensé que cet être bizarre ferait quelque chose.
Mais c'est quand même bien mené.

Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1403
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 43
Localisation : Paris

http://lamorcestbien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Tak le Sam 10 Sep 2016 - 0:04

Merci à toi, Cancer.

Peut-être effectivement cette "aberration" aurait-elle mérité un rôle important dans l'histoire (ou du moins plus actif), mais je le confesse : j'ai eu un petit coup de "paresse" sur cette histoire, en voulant me calquer grossièrement sur le modèle lovecraftien "typique". Une lente montée en puissance avec révélation finale plus explicative et textuelle que dans l'action à proprement dit.

Mais j'en ai pleinement conscience et c'est pour cette raison même que je n'ai même pas voulu oser envoyer ce texte pour les AT. Manque de finitions en tous genres et cette conclusion un peu trop abrupte et rapide.
Et même si je souhaite retoucher cette histoire, j'avoue pour l'instant n'avoir aucune piste quant à un éventuellement remaniement de cette conclusion. Je vais sûrement laisser la chose mûrir, décanter (voire faisander) sur mon disque dur, jusqu'à ce qu'une nouvelle idée vienne germer dans mon esprit dérangé...

Ah et la Creepypasta, génial ! Merci pour vos explications.
J'avais à peu près saisi le sens et vos précisions vont bien dans le même sens : en fait, c'est juste de l'urban legend 2.0 à l'ère du numérique. Mais j'en prends bonne note, j'avais justement une bribe d'idée sur le sujet, voilà qui va encore relancer mon imaginaire.. Merci beaucoup ! Twisted Evil


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Raven le Sam 17 Sep 2016 - 11:08

Ça y est, j'ai tout bien lu. Enfin !

Et, franchement, j'ai été juste emballée par ce texte. La narration, le thème, la déviation lovecraftienne, et tu as réussi le tour de force de rester dans le flou descriptif tout en faisant naître l'angoisse, tel le Maître. Le coup de la vitre qui finalement ne laisse rien voir mais seulement deviner est absolument génial (bon, tu sais que quand je m'enthousiasme j'ai tendance à abuser des superlatifs^^).

Le point de vue adopté, aussi, change vraiment. Si je devais te dire de retravailler ce texte, ça serait sur un seul point : j'aurais aimé que tu nous rendes le narrateur – le docteur – encore plus proche. Que tu nous mentionnes son quotidien au détour d'une phrase (par ex. dire qu'il a reçu des amis à dîner la veille et que ce jour-là il a mal à la tête d'avoir un peu abusé sur la boisson, je sais pas, tu vois le genre ?), de façon à nous le montrer humain, comme nous finalement, mais tellement enthousiasmé par ses expériences et soucieux du travail bien fait qu'il ne se rend même plus compte qu'il le fait sur des hommes. Ou sa crainte de représailles si l'expérience échoue ou encore son excitation quand l'expérience semble sur de bons rails. Bref, de façon à ce que le lecteur ressente une certaine empathie pour lui et soit dégoûté d'éprouver ce genre de sentiment.

C'est, à mes yeux, le texte le plus abouti des 3 que j'ai lus de toi sur le thème Blitzkrieg. Il est concis, bien mené, pas lourd, même les tournures de phrases sont loin de celles dont tu as l'habitude. Il y a dans ce texte une réelle remise en perspective de ton écriture. Non que ce fût nécessaire, mais c'est très rafraîchissant.

Je te conseille vivement, s'il y a moyen, de lire la nouvelle Ethfrag de Genefort. Même sans connaître l'univers d'Omale, tu seras sensible à la similitude avec ton texte.


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2574
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Tak le Dim 25 Sep 2016 - 21:59

J'essaie de réagir, comme je le peux, aux différents commentaires qui ont été fait sur mes derniers textes (désolé encore pour le retard, je le répète, ce n'est pas par manque d'intérêt ou quoi que ce soit).
Merci donc à toi, illustre Corbeau, pour avoir pris le temps de lire ce texte.

Dans le fond ça t'as plu, j'en suis ravi. La forme est à revoir pour certains points, ça ne m'étonne pas spécialement. J'aurais voulu avoir un brin de temps en plus pour pouvoir l'envoyer, car j'avais conscience que certains trucs n'allaient pas (ou étaient perfectibles) et tu as mis le doigt sur l'un d'entre eux.
Probablement aurais-je pu travailler davantage sur le ressenti du toubib. Dans ma tête, clairement, c'était un gros fils de pute sans morale et je ne savais pas vraiment comment travailler ce point tout en le gardant "humain" (en même temps chuis un bisounours et je veux écrire du fantastique-horreur, je suis pas crédible du tout !).
Mais tu me donnes de bonnes pistes pour une future éventuelle version. Pour l'instant c'est pas d'actualité - il faudrait déjà pour ça que je me remette à écrire - , mais quand le jour viendra, peut-être me pencherais-je à nouveau sur ce texte avec tes suggestions en tête.
Quant au style, j'aimerais pouvoir continuer sur cette lignée, plus concis et ramassé, tout en restant dans la recherche d'un climat. Peut-être quand mon emploi du temps me le permettra et ma muse se réveillera, essaierais-je de travailler sur ce point-là (enfin, c'est déjà ce que j'essaie de faire depuis des années mouarf).

En tous cas, tes compliments et ta comparaison au Maître me vont droit au cœur. Il est évident que je voulais rendre hommage, mais surtout essayer de créer une atmosphère particulière, autour du thème imposé de la WWII. Du coup, ton message me fait énormément plaisir Smile

Et je note pour ta suggestion de lecture, merci bien Dame Raven !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Raven le Lun 26 Sep 2016 - 10:48

Faudrait que je le relise, des trucs m'ont probablement échappé vu que je l'ai lu dans le train, constamment interrompue par ma voisine de siège. Mais je n'avais pas en tête ce portrait de gros fils de pute. Par moments, oui, mais ce n'est pas ce qui perdure après ma lecture. D'où mes suggestions de nous le rendre plus sympathique (je l'imaginais même se préoccuper de la santé défaillante d'un de ses aides, choqué par l'expérience, pour mieux faire cette cassure entre ceux qu'il considère comme humains et les autres, simples cobayes de laboratoire : genre c'est pas sa faute s'il fait ça, c'est juste qu'il n'y a pas de raison de ne pas le faire. Il serait donc normal qu'il ne ressente rien pour eux puisqu'il est tout simplement incapable de les considérer comme des humains : pas de la pure méchanceté, donc, mais juste une vision des faits totalement en décalage avec la réalité), mais à ne pas suivre si ça va à l'encontre de ce dont tu avais l'intention.


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2574
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Priss le Ven 7 Oct 2016 - 14:47

bonjour Tak


Tout a été dit et même en détails donc je dirai juste que j'ai bien adhéré à ton texte (oui avec de la colle forte), qu'il est effectivement prenant. Il n'y pas d'avalanches de détails qui gênent la fluidité de la lecture.

Priss
Apprenti égorgeur

Messages : 10
Date d'inscription : 04/10/2016
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'Autre Côté

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum