Des larmes sur le métal

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Des larmes sur le métal

Message par Catherine Robert le Mer 6 Juil 2016 - 13:33

En attendant les textes du concours, un peu de lecture pour égayer vos vacances et animer notre écritoire un peu endormi en ces premiers jours de juillet.
Et donc, il s'agit de mon texte pour l'AT "Bals masqués".
Consignes : Les textes devront appartenir aux genres de l'imaginaire avec une préférence pour le fantastique/gothique et les ambiances sombres et matures puisque l'ouvrage paraîtra dans la collection Griffe sombre. Entre 20 000 et 50 000 sec (22 446 pour mon texte).
Alors, je ne sais pas si mon texte est gothique, mais il doit être mature (enfin, je pense). Pas encore trouvé de titre.

Bal masqué

Des larmes sur le métal (V2)


Dernière édition par Catherine Robert le Mar 29 Aoû 2017 - 15:16, édité 2 fois


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9797
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Raven le Mer 6 Juil 2016 - 14:26

Comment tu fais ? Il me faut 1h pour écrire un paragraphe, à ce rythme je ne l'aurai fini que pour le 30.

Bon, parce que j'ai fait pareil pour Amaranth, je vais zieuter le début mais je n'aurai pas le temps de le lire avant au moins 15 jours et j'ai peur que ça m'influence : pas pour faire pareil mais justement pour ne pas refaire ce que vous avez fait, alors que j'ai déjà ma ligne directrice bien définie.


Quiconque lit la présente ligne sait que j'ai des têtes de crevettes dans mon congélateur. 3 sacs pleins. Demandez pas pourquoi.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4539
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Catherine Robert le Mer 6 Juil 2016 - 15:35

Comment je fais ? En fait, faut juste que je me motive à écrire, ensuite ça va toujours assez vite. L'avantage : beaucoup de textes. Le désavantage : souvent moins ciselés que d'autres auteur(e)s. Toi quand tu termines un récit, il est quasi bon à envoyer (et même souvent, il n'y a rien à retoucher), moi pas.

J'ai trouvé que c'était un thème ardu, je veux dire pour trouver un angle d'attaque original (et je ne suis pas sûre de l'avoir été originale). Comme je le disais, en l'écrivant mon texte ne me plaisait vraiment pas. Ensuite en le relisant, je l'aime déjà un peu plus (et c'est déjà très bien si je l'apprécie un peu). Mais je reste avec des doutes. Est-ce que ça correspond au thème ? Est-ce que c'est sombre/gothique ? Est-ce que la fin n'est pas trop expédiée ? Est-ce que est-ce que est-ce que ?


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9797
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Raven le Mer 6 Juil 2016 - 18:26

Mais surtout : est-ce que je l'ai lu ?

Ben oui. Finalement de 2-3 pages prévues j'ai vu qu'il était très court et j'ai poussé jusqu'au bout.

L'idée est classique (l'initiation) mais on ne l'aurait pas attendue sur ce thème, donc ça m'a surprise et vraiment plu. Surtout que tu la pousses jusqu'au bout : société décadente qui se meurt, rituel de fertilité absurde... C'est mature, ça personne ne pourra le nier^^
Pour l'ambiance gothique, là je ne sais pas trop. Il y a un petit côté Eyes Wide Shut, mais je n'ai pas souvenir que ce film ait été tellement gothique. Il faut dire que tu bases ça dans une société futuriste, ce qui casse un peu ce que tu y avais mis de gothique. En revanche, c'est sombre. Pour moi, ça passe pour l'AT : sombre et mature.

Le côté bal masqué est assez présent, évidemment. Et tu évites tous les clichés du genre qu'ils attendent au tournant (Londres, vampires, cimetière, 19e siècle, Venise, bref tout ce qui fait "gothique" et bal masqué, et qu'à mon avis ils risquent de retrouver dans 90% des textes qu'ils recevront), ce qui est un bon point et te démarquera des autres.

Bref, comme tu vois, je n'ai pas grand chose à dire de plus.

Plus qu'à me coller à celui d'Amaranth pour pas faire de jalouses. En tout cas j'aime l'idée que le thème ait inspiré plusieurs membres, ça fait de l'émulation Twisted Evil


Quiconque lit la présente ligne sait que j'ai des têtes de crevettes dans mon congélateur. 3 sacs pleins. Demandez pas pourquoi.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4539
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Catherine Robert le Mer 6 Juil 2016 - 18:36

Very Happy
Ah bin merci de ce joli commentaire. Je suis contente si mon texte t'a plu. Pour le gothique, ça n'a jamais été mon genre de prédilection, donc, j'ai fait à ma sauce, sans savoir si la sauce convenait. Surtout que moi la sauce, c'est toujours au fur et à mesure que ça sort (hmmm, quelle phrase tendancieuse que voilà).
Un premier commentaire qui m'amène à penser que peut-être ce texte n'est pas si mauvais que je l'ai pensé en l'écrivant. Et p'têt bien que je tenterai ma chance.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9797
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Raven le Mer 6 Juil 2016 - 18:52

Tente ta chance, j'ai bien l'intention d'être un jour dans la même antho que toi Cool


Quiconque lit la présente ligne sait que j'ai des têtes de crevettes dans mon congélateur. 3 sacs pleins. Demandez pas pourquoi.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4539
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Catherine Robert le Mer 6 Juil 2016 - 18:59

On y arrivera, j'en suis sûre. Bon, je sais pas quand par contre. Parce que si j'ai tenté (ou vais tenter) ma chance sur pas moins de 21 AT (j'ai changé la façon de matraquer, maintenant, j'envoie à tout le monde plutôt que d'envoyer plein de textes à un seul geek ) sur les dernières semaines (oui bon sur le dernier mois, à part un qui date d'un moment), je ne me fais guère d'illusions sur la majorité.
Mais pour l'instant, le bilan est de 50-50, un pris, un refusé. C'est un début honorable.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9797
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Raven le Jeu 7 Juil 2016 - 10:56

Attends, 20 par mois, 240 par an, à 50/50 ça te fait du 120 publis/an. Tu serais pas Bruno Pochesci en fait ? Laughing

Ceci dit, 50/50 c'est un ratio plus qu'honorable, et je me demande si je devrais pas faire comme toi au lieu de systématiquement me donner à fond et mettre tous mes œufs dans le même panier. Ça serait peut-être plus cool comme façon de procéder, en gardant toujours un bon ratio.


Quiconque lit la présente ligne sait que j'ai des têtes de crevettes dans mon congélateur. 3 sacs pleins. Demandez pas pourquoi.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4539
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Catherine Robert le Jeu 7 Juil 2016 - 11:38

Ah mais non, pas 20 écrits par mois (là ça ferait quand même beaucoup beaucoup). Vingt l'année, c'est déjà plus proche (mais faut pas oublier qu'il y a aussi des tas de récits très courts).
Ici, pour les 21 AT, j'ai énormément pioché dans des vieux trucs. Je n'ai écrit que deux textes exprès ("Dites-moi qui je suis" et celui-ci).
Mais je ne sais pas si ma façon de fonctionner est la plus efficace. Je produis beaucoup, mais rares sont les textes qui soient vraiment aboutis. Il manque presque toujours quelque chose. Ils sont souvent trop flous et manquent de péripéties.
Par contre, c'est vrai qu'écrire sans objectif d'AT, je pense que ça permet d'être plus relâché et, peut-être, de prendre plus de plaisir. Quand j'écris juste parce que j'ai envie et qu'une idée me botte, je m'amuse beaucoup (comme mes séquences sex... ou Greta ou des tas de nouvelles). A l'inverse, quand j'écris pour un AT ou pour les concours ici, je me crispe, je n'aime pas ce que je fais, et je prends moins de plaisir, je dirais même que souvent, je bâcle parce que je me persuade que je ne suis pas à la hauteur des autres participants (et pas besoin de me parler de mes publications, ça ne change rien à ma manière de penser geek ).
Et pour le ratio, il peut changer, vers le bas, à tout moment. Y en a huit dont la dead-line est passée, on verra bien les résultats.

A part ça, je me cherche toujours un titre pour ce texte. Pas évident. Tout ce qui me vient est assez banal et ne claque pas assez.
- Bas le masque
- Sous le masque
- La cité des masques
- Masques et faux-semblants
- L'élue démasquée
- Masques, statues, et l'élue
- Un 29 février comme les autres
Mouais, trop de masques.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9797
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Raven le Jeu 7 Juil 2016 - 12:02

Ouais, enlève les masques : c'est comme mon texte de Noël, fallait virer les titres avec Noël. Mais on a du mal à aborder ça sous un autre angle. C'est comme les textes pour les chats, j'imagine aisément qu'ils vont vite saturer à voir toujours les mêmes jeux de mots sur le même thème. Je suis à 25000 sec pour le mien, et il ne se passe toujours rien (enfin si, juste un truc qui duuuuuure depuis le début), donc je vois très bien ce que tu veux dire par "manque de péripéties".

Pour le coup, le titre avec 29 février semble mieux. Mais c'est clairement pas encore ça.

Je verrais bien un truc avec "élue" ou "la cité". Ou un truc en rapport avec le guide. Tiens, d'ailleurs j'y pensais cette nuit : en fait je me suis emballée parce qu'il y avait une scène de cul (et donc tu m'as mise direct dans ta poche^^) mais le guide, dans tout ça, il sert finalement à pas grand chose, contrairement à tout le tralala qui va avec. Ça peut être un point à approfondir.

Edit : Le Pourpre et l'Argent, ça me plaît bien. Ou un truc dans le genre : L'élue d'argent, De Pourpre et de ... (je sais pas moi, de satin, de ce que tu veux). Ou Le guide (de) pourpre (mais là, il faudrait forcer les explications sur le guide).


Quiconque lit la présente ligne sait que j'ai des têtes de crevettes dans mon congélateur. 3 sacs pleins. Demandez pas pourquoi.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4539
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Catherine Robert le Jeu 7 Juil 2016 - 12:09

Ouais, les titres avec "bal" et "masque", c'est ce qui vient le plus naturellement à l'esprit, ça parasite même la réflexion tellement ça vient tout seul.
Le guide, oui, je trouve que je n'ai pas réussi à lui donner un rôle à sa mesure et, après son entrée en scène qui présage quelques chose, il fait "pouf". J'aimerais bien renforcer son personnage, mais je trouve pas (cela-dit, j'ai le temps, je vais laisser travailler en arrière-plan, pendant que je penserai à "dans la maison").


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9797
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Paladin le Jeu 7 Juil 2016 - 12:33

La notion de "gothique " est assez vague, à moins de vraiment tomber dans les classiques : XIXeme, château, cimetière, lande isolée et passion maudite. Donc, je ne sais pas si le texte convient à l'esprit de l'AT.
En tout cas, la façon de traiter le thème est originale. Je n'ai pas grand-chose à dire, peut-être serait-il intéressant de passer plus progressivement d'un contexte qu'on peut au départ croire classique (Bal, fiacre) jusqu'à arriver à une dystopie plus sf. Je veux dire intégrer les éléments qui indiquent ce contexte (Les élément plus modernes) par petites touches.

Pour le titre, j'éviterais le mot "élue" qui spolie un peu l'histoire, pour quelque chose chose du genre "Le bal du 29 février", par exemple...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10554
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Catherine Robert le Jeu 7 Juil 2016 - 12:49

Merci de ta lecture Paladin. Pour le gothique, oui, je n'y suis pas forcément. On verra bien.
Je n'ai pas grand-chose à dire, peut-être serait-il intéressant de passer plus progressivement d'un contexte qu'on peut au départ croire classique (Bal, fiacre) jusqu'à arriver à une dystopie plus sf. Je veux dire intégrer les éléments qui indiquent ce contexte (Les élément plus modernes) par petites touches.
Là, je vois pas trop, le premier élément marquant de futurisme arrive à la page 6 (la tunique changeante bourrée d'électronique minuscule, je me demande d'ailleurs si je vais la garder). Avant cela, il n'y a pas vraiment d'indices de sf, peut-être un peu de dystopie (voire un soupçon de monde parallèle), mais sans la relier à une époque.

Pour le titre, je veux éviter masque mais aussi bal. Il va être foutrement compliqué à trouver ce titre, je le sens.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9797
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Raven le Jeu 7 Juil 2016 - 13:07

Ou alors carrément donner dans le steampunk/victorien ? Je persiste à dire que ça va démarquer ton texte, ce côté futuriste.

Et je vois que mes titres ont fait un bide total Laughing


Quiconque lit la présente ligne sait que j'ai des têtes de crevettes dans mon congélateur. 3 sacs pleins. Demandez pas pourquoi.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 4539
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 42
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Catherine Robert le Jeu 7 Juil 2016 - 13:23

De pourpre et d'argent n'est pas mal. Il pourrait terminer en titre si je trouve pas LE titre qui claque sa race.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9797
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des larmes sur le métal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum