L'oiselle de feu et le loup noir

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Catherine Robert le Jeu 16 Juin 2016 - 9:46

C'est un vieux texte (2008) que j'ai repassé à la loupe. J'ai essentiellement corrigé quelques bourdes, retravaillé des phrases pas top, supprimé une partie des verbes faibles, et traqué les répétitions.
Il s'agit d'un conte inspiré du folklore des pays de l'est où j'ai tenté de donner une touche personnelle.
Certains le connaissent déjà (Paladin et Tak, je suis sûre, l'ont déjà lu en des temps anciens).
Je me demande s'il colle suffisamment au thème. S'il y a des animaux fabuleux, ce ne sont pas les héros de l'histoire, même si l'un d'eux y est presque tout du long.
Bref : L'oiselle de feu et le loup noir


Dernière édition par Catherine Robert le Mer 9 Nov 2016 - 8:32, édité 2 fois


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9054
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par FRançoise GRDR le Jeu 16 Juin 2016 - 15:18

Je le lirai bien mais j'ai un problème avec les PDF sur ce site... Un truc malveillant s'interpose quand je clique sur télécharger et pour s'en défaire c'est difficile... Et ça me bloque l'ordi ! C'est arrivé avec les textes sexellence... Tu peux me l'envoyer à mon adresse mail (tu l'as ?)


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7733
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Catherine Robert le Jeu 16 Juin 2016 - 15:22

Si ton adresse renseignée ici est toujours bonne, je t'envoie ça dans les minutes qui viennent.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9054
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par FRançoise GRDR le Jeu 16 Juin 2016 - 19:49

Bien reçu !


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7733
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Tak le Jeu 16 Juin 2016 - 20:29

Le nom de ce texte me dit quelque chose, en effet.
Je verrais ce week-end si j'ai un peu de temps pour lire ça (et rattraper mon retard de lecture aussi, parce que oui je commence à accumuler un peu, là).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2813
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Raven le Ven 17 Juin 2016 - 0:10

Idem que Françoise, ça me l'a fait à chaque texte de ta sé(x)rie, une fenêtre bizarre que je dois fermer à chaque fois de force et au bout de 4-5 essais. Je pensais à une sorte de pub/pop up mais c'est un peu différent.


Quiconque lit la présente ligne s'engage à manger 5 fruits et légumes par jour (rappel : les chips et les fraises tagada n'appartiennent à aucune de ces catégories).
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3514
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Tak le Sam 18 Juin 2016 - 8:25

Voilà je viens de lire et c'est un fort joli texte.
Cependant, malgré le travail que tu as fait dessus, il reste encore quelques petites maladresses, notamment dans le ton (parfois) ou le registre, pas toujours pas raccord avec l'univers. Il y a aussi quelques tournures trop modernes peut-être, vu le style choisi et l'époque (qu'on imagine) lointaine à laquelle se déroule cette histoire.

" la bête provoquait inquiétude chez la plupart des marins." > P.4 : il manque pas un mot avant "inquiétude" ?

"et même le loup reçut sa part de bienfaits avec hospitalité" > P.5 : c'est pas incorrect en soi, mais j'ai eu un peu de mal avec "hospitalité" utilisé dans ce contexte...

"Le futur marié leva sa coupe pour porter un toast.
" > P.7 : Comme je disais plus haut, "porter un toast" me semble un peu trop moderne comme expression, pour être utilisé dans un texte comme celui-ci (j'essaie de m'imaginer Arthur "porter un toast", entouré de ses chevaliers... hum, nan ça le fait vraiment pas)

"– C'était donc toi la cause de sa crise cardiaque. " > P.8 : Pareil, "crise cardiaque" ça sonne très 20e siècle, mais dans un lieu et temps d'autrefois, ça colle pas vraiment je trouve.

Sinon, j'ai cru voir déceler une ou deux virgules manquantes sur des phrases un peu plus longues.

Pour le thème, il y a bien un animal fabuleux mais je pense que ce n'est pas le sujet principal. L'oiselle de feu n'est ici qu'un élément d'arrière-plan, même si elle occupe une place importante dans la construction de l'intrigue (dommage d'ailleurs qu'il n'y ait pas plus de descriptions de la bête ou qu'on ne la voie pas plus souvent).
Ceci dit, malgré ces réserves c'est un bon texte au parfum de contes et légendes des plus agréables. Effectivement je me souviens l'avoir lu, mais je me rappelais pas de tous les détails. La chevauchée à dos de loup est une très bonne idée, qui rappelle les légendes et les grandes gestes d'antan.

Pour l'AT, je suis pas certain, il faudrait peut-être que tu mettes tes animaux plus en avant. Ou l'aspect plus mythologique, je sais pas. Mais tu peux toujours l'envoyer, ça coûte rien et peut-être que les critères de sélection sont plus larges que ne laissent penser que les consignes...
Tu as d'autres textes qui pourraient correspondre, sinon ?


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2813
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Catherine Robert le Dim 19 Juin 2016 - 21:35

Merci de ta lecture Tak. Oui, il doit rester l'une ou l'autre petite maladresse à corriger.
Il n'y a pas que l'oiselle de feu comme animal fabuleux, mais aussi le loup parce qu'un loup qui te cause, qui te promène sur son dos et qui peut se transformer, y en a pas beaucoup de par chez nous. Mais peut-être n'est-il pas assez fabuleux, ça c'est très possible.
D'autres textes qui pourraient correspondre ? Non, pas vraiment. J'écris peu avec des bêbêtes.
Et comme je n'ai que celui-là qui entre dans le signage et plus ou moins dans les consignes, et que je n'ai pas d'inspiration sur ce thème, je le tenterai et on verra bien.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9054
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Amaranth le Dim 19 Juin 2016 - 21:45

En plus de ce qu'a relevé Tak, quelques autres détails au niveau de la forme :

"la réponse lui revenait pareille." (p.2)
La formulation me paraît un peu maladroite.

"Prend de la bière, mélange la à du pain et du fromage, et étale le tout sur le sol au moment
où le soleil est au plus haut." (p.2)
Prends de la bière

"on verra sur place." (p.4)
Ca me semble un peu familier et pas trop adéquat comme formulation pour l'époque, je l'aurais plutôt mis à la première personne du pluriel "nous verrons sur place".

"chacun vantait ses qualités avec forces louanges." (p.5)
La formulation ma paraît étrange, mais peut-être que ça se dit, je ne sais pas.

"Toutes les descriptions montraient une région et sa princesse au mieux de ce qu'on pouvait imaginer" (p.5)
Je trouve la phrase un peu maladroite, surtout la partie "au mieux de ce qu'on pouvait imaginer". Et "montraient" ne me semble pas le plus adéquat, j'aurais peut-être mis "présentaient".

"– Bien sûr. Nous nous reverrons pour manger." (p.6)
Ca me semble un peu maladroit, peut-être "pour dîner" plutôt que "pour manger" ?

"Ils traînèrent longtemps après la tombée de la nuit" (p.6)
Me terme "trainer me dérange, ça fait un peu jeune qui zone devant le lycée. Laughing

"Le roi gisait au sol, et des gardes s'affairait autour de lui." (p.Cool
s'affairaient.

Au niveau du fond, c'est vraiment dans l'esprit du conte. Je pense que pour les animaux fabuleux, ça correspondrait, mais pour le genre, est-ce qu'ils recherchent une ambiance comme celle-ci ? De toute façon, tu peux proposer jusqu'à trois textes, donc tu ne perds rien à essayer. Le texte en lui-même est joli, pas forcément celui que je préfère de toi, mais c'est surtout que les contes ne sont pas mes récits préférés. C'est peut-être un poil trop gentillet. Mais ça tient la route, et qui ne tente rien n'a rien.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1852
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Catherine Robert le Dim 19 Juin 2016 - 21:51

Merci de ta lecture Amaranth. Moi non plus, le conte n'est pas mon genre préféré. C'était une envie à l'époque de me tenter à une interprétation de conte existant, voir si je pouvais réussir à le personnaliser. En fait, non, il ressemble bien trop à celui sur lequel je me suis basée. Mais comme on connaît surtout la version russe qui, si elle a la même base, est quand même assez différente, ce n'est pas très grave je suppose.
D'un autre côté, c'est un point qui me turlupine quand même. Comment dire ? Ce n'est pas un conte de mon invention, alors est-ce que je peux présenter ça comme un texte à moi ? Finalement en réfléchissant, j'hésite à le présenter.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9054
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Amaranth le Dim 19 Juin 2016 - 22:01

Alors là, je ne sais pas. Il y a beaucoup de textes, romans compris, qui reprennent des mythes et légendes connus, réécrivent des contes (c'est d'ailleurs un peu la mode en ce moment) et je ne crois pas qu'il y ait de souci au niveau du copyright. Mais peut-être vaut-il mieux préciser en l'envoyant que c'est inspiré d'un conte déjà existant ? Après, s'il est vraiment très proche, je ne sais pas (je dois dire que je ne le connais pas).


Dernière édition par Amaranth le Dim 19 Juin 2016 - 22:09, édité 1 fois


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1852
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Catherine Robert le Dim 19 Juin 2016 - 22:04

Je ne sais plus où je l'avais trouvé (enfin sa base sans fioritures), peut-être dans un livre qui doit être enseveli sous des dizaines d'autres dans ma chambre Rolling Eyes . Sur le net, je ne trouve que la version russe qui dévie de la mienne dans les personnages, dans le nombre d'intrigues ou dans la façon de les amener, même si on y retrouve l'oiselle, le loup, et la princesse.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9054
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Tak le Lun 20 Juin 2016 - 22:56

C'est vrai que le loup peut être perçu également comme un animal fabuleux, mais comme l'oiselle, je trouve qu'il n'est pas suffisamment mis en avant dans ton intrigue.
L'aspect conte est bien présent mais il me semble (et c'est simplement mon opinion personnelle) que celui-ci n'est pas centré sur tes "animaux fabuleux" mais plus sur le destin des personnages humains. Du coup, même si les éléments essentiels sont là, j'ai l'impression que tu passes un peu à coté. J'ai lu tes échanges avec Amaranth et du coup, je me demande, si au final tu ne ferais pas mieux par remplacer directement les personnages de Yvan et Yelenna par tes figures "fabuleuses"... Ou alors de les lier de façon plus ou moins indirecte avec leurs avatars mythologiques. Dès le départ, Yvan est le loup et Yelenna l'oiselle, avec quelques allusions finement distillées ; comme ça on entre dans le sujet de plein pied sans tourner autour du pot.

Mais peut-être ai-je raté aussi quelques portes et peut-être cela t'obligerais-t-il à revoir ce texte plus que tu ne le voudrais...
A toi de voir, mais dans tous le cas je pense que ce récit possède un potentiel certain.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2813
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Catherine Robert le Lun 20 Juin 2016 - 23:19

Houla, je ne me sens pas de transformer ce texte aussi profondément. Mais j'ai néanmoins jusqu'au 31 juillet pour me décider. Donc, qui sait, peut-être l'inspiration me tombera-t-elle dessus sans prévenir.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9054
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par  le Mar 21 Juin 2016 - 11:04

Salut,

J'ai un souci de concordance avec le thème de l'AT. L'oiselle de feu pourrait n'être qu'une appellation et n'avoir rien de fantastique. Et quant au loup, dans les contes, les animaux font des trucs étranges sans être considérés comme spécialement fabuleux (bien que le terme vienne de là).

J'avoue aussi que le fait que ce soit une adaptation d'un conte existant me gêne un peu (bien que l'histoire soit réussie). Si tu n'avais qu'extrait un animal fabuleux d'un conte pour le mettre ailleurs, avec un autre contexte, j'aurais trouvé ça très bien, mais là, je doute.


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1259
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oiselle de feu et le loup noir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum