Probabilités

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Probabilités

Message par Tak le Lun 9 Mai 2016 - 0:35

Ce texte est peut-être plus celui d'une rencontre que celle d'un amour, mais bon...
Et avec ce dernier, je complète donc mon tableau de chasse des ateliers : aux suivants ! Razz

__________

Le jeune homme plonge les lèvres dans son café, portable à la main. Devant lui, deux bus à l'arrêt. : Ligne A et Ligne B.
Il jette un nouveau coup d’œil à l'écran du téléphone.
– Et meerde, marmonne-t-il en apprenant la deuxième défaite consécutive de l'équipe de Lens. Il savait bien que ce nouvel attaquant, Zoltan, ne valait rien.
Furieux, il fourre l'appareil dans sa poche et se glisse dans l'ouverture du bus B, le sien. D'un geste mécanique, il présente sa carte d'étudiant. Puis inspecte les sièges, à la recherche d'une place. Il en trouve une à coté d'une vieille, qui entame alors un long discours sur l'effet du climat sur son arthrite.
Une vibration dans sa poche. Il ressort le téléphone et jure à nouveau en lisant le message sardonique envoyé par son ami.
« Encore une bonne journée de merde qui commence... », se dit-il.

***

Le jeune homme plonge les lèvres dans le café bouillant. Regarde sa montre, agréablement surpris. Pour une fois que le bus est à l'heure, il ne va pas s'en plaindre.
Puis en ouvrant le flux sportif de son smartphone, il tombe sur la mauvaise nouvelle : Lens s'est encore fait aligner, deux buts à zéro. Furieux, il balance sa tasse à moitié remplie dans une poubelle. Et tandis qu'il effectue les quelques mètres le séparant de son bus, il reçoit un message. Tout en marchant, il déchiffre le message sardonique d'Adrien. Il peste de rage et hésite presque à faire suivre à son appareil le même chemin que le café. D'humeur massacrante, il monte dans le premier bus sans réaliser qu'il s'agit du mauvais. D'un geste mécanique, il présente sa carte d'étudiant en inspectant les places vides.
Il trouve un siège non occupé aux cotés d'une ravissante jeune femme. La jeune vingtaine, elle lit un roman, écouteurs sur les oreilles. Un peu plus que ravissante, même. Légèrement embarrassé, il s'approche et lui demande s'il peut s'asseoir à ses cotés.
– Bien sûr, fait-elle d'une voix voluptueuse et naturelle tout à la fois.
Il s'installe, son sac aux pieds et ose un regard furtif. Une chevelure rousse à mi-hauteur capte les reflets de l'extérieur. Dans l'attente d'un petit mot qui tarde à venir, la demoiselle remet finalement ses écouteurs en place et appuie sur la touche « play ».
Se maudissant de son manque d'initiative, il se tasse sur lui-même en attendant son prochain arrêt.

***

Le jeune homme sirote son café en observant le bus se garer. Génial, aujourd'hui arriverait-il peut-être à l'heure, pour une fois.
Puis il consulte son téléphone et saute presque de joie : Lens vient de se qualifier, enfin !
Dans son excitation du moment, il ne fait même pas attention au bus. Il grimpe dans le B, alors que celui de la Ligne A l'attend, juste devant. D'un geste mécanique, il présente sa carte d'étudiant en inspectant les rangées de sièges.
Il trouve une place vide aux cotés d'une ravissante jeune femme. Un sourire béat aux lèvres, il s'approche en lui demandant la permission.
– Bien sûr, fait-elle en décrochant l'un de ses écouteurs d'un geste gracieux.
Puis, voyant que le nouveau venu peine à contenir son enchantement, elle lui en demande sans pudeur la raison.
Ça ! s'exclame-t-il en lui montrant l'image affichant les résultats sportifs.
Elle détourne le regard un air amusé.
– Vous n'êtes pas très foot ? demande-t-il, en répondant au message de son ami Adrien.
– Non, c'est pas ça, répond-elle d'une voix voluptueuse. C'est juste que je trouve cette équipe... excusez-moi, complètement naze et que mon ex, lui, en était un fervent supporter.
Ils s'esclaffent tous les deux. Une embardée du véhicule projette soudain l'iPod de la demoiselle sur les genoux, qui l'attrape au vol avant que celui-ci ne tombe au sol. Il le lui rend, tout en se demandant s'il aura le courage de l'inviter à boire un verre.
Semblant lire ses pensée, elle reprend :
– Je descend dans deux arrêts, mais mon cours ne commence que dans une heure. Ça vous dirait de boire un verre en discutant ballon rond et mauvaise défense ?
– Eh bien, je... ce serait avec plaisir, mais je devrais moi-même m'arrêter au prochain. La Fac..
– Euh, attends, "la fac" t'es sûr d'être sur la bonne ligne, là ?
Un instant, il hésite. Puis comprend enfin : il est dans le mauvais bus ! Et au passage, ne vient-elle pas de troquer le « vous » contre le « je » ? Se moquant de lui-même, il explose de rire en hochant la tête.
– Alors, ce sera un double-coke et c'est moi qui invite !
Le bus freine et ils descendent tous les deux, le sourire aux lèvres.


Quelques minutes plus tard, assis en face d'une femme à la beauté sucrée, il songe au caractère aléatoire de l'existence. S'il n'avait pas appris les bons résultats de son équipe, il ne serait probablement pas là à contempler celle qui deviendrait des années plus tard la complice de tous ses instants.
« Foutues probabilités » se dit-il en levant son verre.
– Cheers ! Et n'oublies pas, glisse-t-elle en désignant le comptoir à pâtisseries. C'est toi qui invite.
Le clin d’œil qu'elle lui offre ensuite se grave dans sa mémoire comme l'une de ses plus belles « première fois ».


Dernière édition par Tak le Lun 9 Mai 2016 - 11:48, édité 2 fois


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par Raven le Lun 9 Mai 2016 - 4:02

J'ai lu mais je commente demain, là dodo...


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2574
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par Raven le Lun 9 Mai 2016 - 11:42

Je sais pas si j'ai le droit de doubler un post, mais ça doit faire partie de mes nouveaux privilèges, donc je vais pas me gêner ^^

Alors, petites corrections pour commencer :

café bouillant : j'aurais mis brûlant (café bouillu...)
répétition "message" : tu peux utiliser texto, sms etc.
répétition côtés (avec ^)
"Une embardée du véhicule projette soudain l'iPod de la demoiselle sur les genoux, qui l'attrape au vol avant que celui-ci ne tombe au sol." : mal construit. "les genoux" : on ne sait pas de qui, du coup le relatif "qui l'attrape", semble se référer à la fille et c'est seulement après qu'on voit que c'est lui qui le tient. Petit micmac sur les pronoms.
"ses pensées" + "je descends" : oubli des s
"N'oublie pas" toujours pareil, pas de s (impératif) (tiens je vais réfléchir à te trouver un rang spécial avec ce sujet^^)
"c'est toi qui invites" : mettre un s (comme d'hab, l'un dans l'autre il y a le compte^^)
tu peux aussi mettre "première fois" au pluriel

Bon, à part ces broutilles, j'aime bien, hein.

Juste le passage : "il ne serait probablement pas là à contempler celle qui deviendrait des années plus tard la complice de tous ses instants." me gêne, car à ce moment précis il ne le sait pas encore, donc tu changes de point de vue pour nous donner cette info.

Mais c'est un exercice que j'aime beaucoup, j'en suis très friande en jdr : quand j'ai de bons joueurs j'aime monter des intrigues en parallèle et les mener de front (histoire réelle + que se serait-il passé si X était arrivé 5 min avant + que se serait-il passé si Y était arrivé 5 min en retard, etc...). D'une manière générale c'est un thème qui me fascine (si je ne m'étais pas cassé un ongle, j'aurais pas fait ci ou ça, pour finir écrasée sous les roues d'un camion). J'aime bien toutes les variations, sur le café, le bus, les résultats. Et encore, là il s'agit d'un exercice mais ça peut s'étendre à l'infini. Ça illustre la théorie des univers parallèles : à chaque décision/action, une nouvelle branche se crée donc se crée un nouvel univers.

Bref, tu l'auras compris, ça m'a bien plu. Pour ce qui est de la scène d'amour, ce n'est qu'1/3 des probabilités mais un coup de foudre est une scène d'amour à mes yeux, donc validé^^


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2574
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par Naëlle le Lun 9 Mai 2016 - 12:33

Quelques maladresses qu'a relevées Raven + "Et au passage, ne vient-elle pas de troquer le « vous » contre le « je » ?" => contre le "tu", et "et au passage" me semble superflu.
Une voix voluptueuse, bon, je sais pas trop, mais une voix sucrée, alors là je vois pas ce que c'est Laughing

Jusqu'à ce que j'arrive au bout, j'avais pas tilté que c'était la même scène qui se répétait, mais avec un détail qui change à chaque fois et donc toute la scène qui en est modifiée, donc je pigeais pas tout ! C'est perturbant, quand on s'y attend pas. Mais c'est pas mal. Au niveau du thème, je suis d'accord avec toi, à mon sens c'est plus une rencontre qu'une scène d'amour. Pour moi, scène d'amour = on parle de sentiments amoureux (aussi bien positifs que négatifs).


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)

Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3649
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 25
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par Tak le Lun 9 Mai 2016 - 12:52

Merci à vous, mesdames !
Pour la construction narrative, je voulais justement casser un peu les habitudes et surprendre le lecteur. Apparemment, le pari est en partie réussi, mais il manque peut-être un poil de finition (rhaaa oui, ces histoires de S et d'impératifs, on se refait pas ! Embarassed ) pour rendre la chose plus claire et lisible.

Quant au respect du thème, c'est marrant parce que vos avis sur la question sont diamétralement opposés. Pour ma part, je me range aux côtés de Raven pour le coup de foudre, qui est peut être aussi une scène d'amour. Du moins, les prémices d'un amour naissant.
Tout en ayant conscience que la façon dont je projette la concrétisation de cet amour dans le futur est quelque peu artificielle. A revoir, donc.

Thanks a lot, ladies ! Smile


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par Raven le Lun 9 Mai 2016 - 14:08

La voix sucrée, je voyais ça comme une voix mielleuse (mais en moins poisseux).

Pour couper la poire en 2 il faudrait peut-être que tu en rajoutes dans le coup de foudre : genre palpitations, bouche sèche, rouge aux joues, sinon Naëlle n'a pas tort quand elle dit que c'est pas trop de l'amour. Moi j'ai vu ça comme un coup de foudre mais en relisant, il s'agit juste d'une rencontre qui finira en amour véritable, mais à ce stade c'est vrai que ce n'est qu'un échange de banalités et de petits gâteaux. C'est encore mon côté fleur bleue qui m'a fait tout de suite franchir les étapes.
Mais je suis mal placée pour critiquer, c'est l'atelier que je redoute le plus.

Raven, corbeau fleur bleue.


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2574
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par  le Lun 9 Mai 2016 - 14:37

Joli texte !

Sur la forme, je n'ai rien vu de plus que mes camarades. Sur le fond, par contre, j'ai peur que ça soit très léger.
Le but de cet atelier, c'est de causer de sentiment, d'attachement, d'attirance, bref de trucs qui se passent sous le crâne vis à vis d'une personne aimée. Et là, non seulement, on est dans la rencontre, mais en plus, il n'y a aucune introspection. La fille est ravissante, elle sourit, le mec est content. c'est sympa, mais ça reste très superficiel. Pour moi, il aurait fallu aller plus dans l'émotion de ton personnage. Si au moins, la rencontre de la fille avait éclipsé peu à peu la joie de cette événement footballistique, si on avait senti monter en lui des sentiments soudains, se déployer des rêves d'avenir etc...

Bref, pour moi, tu n'a fait qu'effleurer le sujet de l'atelier, mais ça reste un texte très agréable et intéressant ! Wink Je suis sûr tu peux faire mieux, n'hésite pas à mettre le paquet.


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par Tak le Lun 9 Mai 2016 - 15:30

Je vais y réfléchir, mais il est certain que ce texte m'a amené plein de nouvelles idées (notamment en ce qui concerne la narration).
Et tu es dans le vrai, K² : je ne fais qu'effleurer les choses. Mais comme Raven, je redoute beaucoup cet atelier, car je ne me sens pas à l'aise pour décrire les sentiments conflictuels desquels naissent l'amour. J'ai donc pris une voie détournée... Embarassed
Je continue à réfléchir à la chose, néanmoins.

Et merci bien pour les encouragements, au passage !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par  le Lun 9 Mai 2016 - 15:46

Alors, si je peux me permettre un conseil : dis-toi que c'est un exercice de style.

Au final, c'est comme du porno, du western, du pulp, ou de la bibliothèque rose, faut mettre le paquet dans le cliché. Et ne pas avoir peur d'envoyer la sauce. Évidemment, rien ne t'empêche d'apposer ta patte et de le faire à ta manière.
On peut décrire de mille façon un regard qui se plisse, la transpiration qui coule dans les rides d'une patte d'oie et la pulsation du coeur dans une cage thoracique, dès le moment ou le colt est levé, on sait que le duel est entamé. (j'aurais pu faire la même avec une langue et des sacs de verges, mais je suis moins à l'aise que Raven dans cet exercice)

Je pense que tout le but de cet atelier est d'arriver à se lâcher sur les sentiments. Si tu n'es pas à l'aise, pomper sur les autres (et piocher dans le sac de lieux communs) peut toujours permettre de t'habituer et de trouver ton truc. De toute façon, un sentiment, c'est pas très original ; c'est plus ce qui a autour qui est marrant.


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par FRançoise GRDR le Lun 9 Mai 2016 - 16:01

J'aime beaucoup le traitement de ce texte, très original. Raven et Naëlle ont bien repris toutes les "erreurs" à corriger.
Concernant le thème, c'est léger mais je ne vois pas comment avec ta façon de présenter les choses tu pourrais arranger ça !


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7162
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par Raven le Lun 9 Mai 2016 - 16:35

K² a écrit:Au final, c'est comme du porno [...] faut mettre le paquet [...]. Et ne pas avoir peur d'envoyer la sauce.
j'aurais pu faire la même avec une langue et des sacs de verges, mais je suis moins à l'aise que Raven dans cet exercice

Ben tu vois, finalement, tu t'en sors plutôt bien :mrgreen: (d'ailleurs quand je serai admin – dans un an^^ – j'instaurerai un atelier porno obligatoire. N'oubliez pas de voter pour moi)

Je crois que mes camarades vont m'amener à changer d'avis sur ce texte. Même si j'aime beaucoup ce traitement, j'y vois de moins en moins la scène d'amour en effet, je viens même de me rendre compte qu'il a même pas lâché son portable, ce malotru ! Laughing


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2574
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par Catherine Robert le Mar 10 Mai 2016 - 8:21

Je pense comme mes petits camarades qui ont été plus rapides que moi pour dégainer, donc pas grand chose à rajouter. J'ai été un peu perdue par les scènes qui se répètent, j'ai d'abord pensé que c'était deux personnes différentes, tout en ayant un doute et à la fin, je savais pas trop.

Pour le respect du thème, oui c'est léger, mais je pense que comme la plupart d'entre nous, c'est un atelier qui perturbe. Comme le dit K², faut arriver à se lâcher, mais c'est difficile.
Bon, devoir à la maison : relire l'intégrale des Harlequin. Vous verrez, après ça ira comme dans du beurre.

Et l'atelier porno, il est bien sûr dans nos tablettes (mais on sait pas encore quand) parce que là aussi, il faut arriver à se lâcher et perso, je pense que ce lâcher-prise ne peut être que bénéfique.
C'est le but de certains de nos ateliers, explorer des "genres" où on n'est pas spécialement à l'aise pour se forger une (petite) expérience, même si on n'écrira jamais pour Harlequin ou Play-boy. Parce que ça peut servir nos textes ensuite.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par Tak le Mar 10 Mai 2016 - 10:35

L'atelier porno j'y avais déjà pensé, moi aussi.
A la base, je voulais même traiter cet atelier sous l'angle érotique, avec évidemment une touche romantique. Mais si vous voulez lancer un atelier porno dédié, alors ce serait avec grand plaisir !

Et bien sûr, je suis d'accord avec toi. C'est bien pour cette raison que les ateliers existent et ça nous permet d'essayer les choses sous plusieurs angles d'approche. J'y reviendrais donc, soyez en sûrs, une fois que j'aurais trouvé l'angle approprié.

Et je le dis ici, ça coûte rien mais : vive les ateliers !  Very Happy
Ces temps-ci (comme certains l'auront peut-être remarqué  Rolling Eyes ) je suis en plein dedans, essayant plein de nouvelles choses et je me rends compte à quel point bosser sur ceux-ci peut se révéler "formateur" et enrichissant. On y découvre de nouvelles façons d'aborder la plume, les structures ou les thèmes et j'y prends énormément de plaisir.
Donc voilà, merci aux admins pour avoir lancé ces excellents ateliers ! (en espérant qu'il y en ait plein d'autres derrière).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par Raven le Mar 10 Mai 2016 - 11:04

Oui, vive les ateliers : au début, je ne voulais pas y consacrer de temps car ça me donnait l'impression de perdre un temps qui aurait été mieux employé à bosser sur un texte en cours. Puis je me rends compte que décrocher de l'écriture-boulot pour basculer en réelle écriture-plaisir est bénéfique à plusieurs niveaux. Non seulement parce que ça me détend et me distrait, et donc me permet de mieux replonger dans les vrais travaux, mais surtout parce que ça me fait explorer des styles et des genres qui m'ouvrent plein de portes. Avec ces quelques ateliers, j'ai désormais une tonne d'idées qui grouillent et la certitude que leur écriture sera plus aisée et plus rapide (et plaisante !) que ce que je me force en général à écrire. Donc merci pour ces excellentes idées !


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2574
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par Tak le Mar 10 Mai 2016 - 11:27

Raven a écrit:Oui, vive les ateliers : au début, je ne voulais pas y consacrer de temps car ça me donnait l'impression de perdre un temps qui aurait été mieux employé à bosser sur un texte en cours. Puis je me rends compte que décrocher de l'écriture-boulot pour basculer en réelle écriture-plaisir est bénéfique à plusieurs niveaux. Non seulement parce que ça me détend et me distrait, et donc me permet de mieux replonger dans les vrais travaux, mais surtout parce que ça me fait explorer des styles et des genres qui m'ouvrent plein de portes. Avec ces quelques ateliers, j'ai désormais une tonne d'idées qui grouillent et la certitude que leur écriture sera plus aisée et plus rapide (et plaisante !) que ce que je me force en général à écrire. Donc merci pour ces excellentes idées !

Exactement.
Je pensais la même chose que toi au début ("ce temps pourrait être utilisé de bien meilleure façon"), mais au final on y gagne beaucoup avec ces petits exercices. Ces temps-ci je bloque un peu sur mes textes en cours et je me rends compte que les ateliers m'offrent non seulement un espace de création plus "ludique", mais aussi tout un tas de nouvelles perspectives, d'idées, que je pourrais réutiliser plus tard.
Donc au final, c'est vraiment gagnant/gagnant.

(mais je vais quand même me calmer un peu et retourner au turbin, sinon on va vite frôler l'overdose...)


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probabilités

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum