Voyage dénaturé

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Voyage dénaturé

Message par Perroccina le Jeu 28 Avr 2016 - 8:07

Je le poste maintenant, ouf !
Le texte complet fait presque 40 000 signes, j'ai donc sorti l'élagueuse de compétition et raccourci le truc à 26427 signes.
Je l'ai terminé hier, il est encore tout chaud.

http://www.fichier-pdf.fr/2016/04/28/voyage-denature/

Bonne lecture

J'ai failli oublier, il faut un mot de passe : Perro


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3069
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par SILENCE le Jeu 28 Avr 2016 - 8:10

Ah ! Perro ! On n'attendait plus que toi... Je lis ton texte dans la journée.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2760
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par Catherine Robert le Jeu 28 Avr 2016 - 9:14

Je ne vois pas pourquoi tu doutes tant de ton texte. Il n'est pas mauvais, il est même bon. Alors, bien sûr, j'ai quelques bémols à formuler, mais ça n'enlève rien à ses qualités.
Spoiler:
Le début est un peu rébarbatif. Je comprends que tu aies voulu poser clairement ton monde avant d'entrer dans l'histoire, mais je me demande s'il n'aurait pas mieux valu  introduire ces éléments plus tard dans le cours du récit (par flash-back par exemple ou dans une conversation ou d'une autre façon).
J'ai beaucoup aimé la partie suivante avec le sacrifice de l'enfant. Pour quelqu'un qui n'aime pas les scènes de mort, tu nous la fait pourtant de très belle façon.
Pareillement, la scène suivante, le moment du viol, est réussie. Je pense que ces deux scènes sont les meilleures parties de ton texte.
La conversation qui suit est utile pour poser des info, mais relâche un peu la pression. Ce qui n'est pas grave puisqu'elle n'est pas longue. Et à ce moment, tu avais réussi à me prendre dans ton histoire.
C'est ensuite que ça perd de sa force. Je trouve que ça devient un poil fleur bleue (pas grave, goût personnel). Mais surtout la libération du vaisseau me paraît beaucoup trop facile.
La vengeance sur le guide remet un peu de punch, puis ça se redilue à nouveau. Ça va un peu trop vite et la découverte de l'utilisation des cerveaux n'est pas assez exploitée, de plus on ne comprend pas trop à quoi ils servent. A faire fonctionner le vaisseau, d'accord, mais ça reste beaucoup trop vague. Le pourquoi surtout manque.
La fin avec les trois vieillards manque elle aussi d'un brin d'explications.
Voilà, mais je tiens à dire que j'ai vraiment aimé lire ton histoire. Elle ne demande qu'une reprise, surtout que je pense que tu t'es retrouvée limitée par le signage maximum.


Dernière édition par Catherine Robert le Jeu 28 Avr 2016 - 10:23, édité 1 fois


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9949
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par lester l gore le Jeu 28 Avr 2016 - 9:34

J'ai un souci : le site d'hébergement ne m'ouvre plus l'accès au téléchargement des fichiers protégés par mot de passe. Quelqu'un aurait une idée de la cause du problème ?
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2130
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par Catherine Robert le Jeu 28 Avr 2016 - 9:37

J'ai pas eu de soucis, mais je sais que c'est déjà arrivé, lors du concours précédent je crois. Un bug et j'ai pas de solution.
Je pense que Perro devrait enlever son mot de passe, ce serait le plus facile.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9949
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par lester l gore le Jeu 28 Avr 2016 - 9:39

C'est peut-être un bug, en tout cas je n'ai pas pu jeter un oeil non plus sur le texte de Nezahual...
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2130
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par  le Jeu 28 Avr 2016 - 11:17

Salut Perroccina.

Ton texte est plutôt bon, mais j'en ai trouvé le déroulement sans surprise. Quelques scènes bien menées ne suffisent pas lui donner plus de caractère.
Par contre, il y a un bon petit arrière-plan scientifique qui convient tout à fait au style. J'ai noté cependant quelques détails.
Je ne vois pas en quoi l'angle avec l'écliptique influe sur la perception d'un pulsar. A priori, c'est une boule qui émet dans toutes les directions de l'espace, et pas seulement dans le plan de l'écliptique. (Après, à l'heure actuelle, on ne voyage que dans ce plan parce que sinon, y a plus rien à voir, mais il semble qu'on observe très bien tout un tas de phénomène sans se trouver dans l'écliptique de tous les système stellaires)
Ensuite, l'arrivée des règles n'est pas un signe évident d'absence de grossesse. Pourquoi ne pas utiliser un test sanguin ? C'est quand-même plus fiable.
Lors de la torture du guide, il semble tomber dans les pommes après qu'on lui ai retiré le cerveau. Sans cerveau le corps est mort, et sans corps, c'est pareil pour le cerveau... Sans irrigation celui-ci meurt en quelques secondes (des théories vont jusqu'à une ou deux minutes. Au cas où ça intéresse, des test au été fait sur les condamnés à mort en France, décapités donc. Certains auraient cligné des yeux en réponse à un appel, après passage à la guillotine, dans ce laps de temps. Après, il y a forcément asphyxie).

Du coup, comme il n'y a pas mort cérébrale, on pourrait se poser la question du respect du thème, vu que c'est la définition légale de la mort (en France, au moins). Mais une vie sans corps, sans perception, est-elle vraiment une vie ? Et puis, on a tout le reste, le rituel, le mysticisme... Donc c'est bon, je valide !

Une participation intéressante, Perro.

PS: je n'ai eu aucun mal à ouvrir le fichier. Il me semble que le problème était lié au navigateur (je suis sur Firefox)...


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1307
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 35
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par Géraldine BM le Jeu 28 Avr 2016 - 17:42

Coucou Perro,


Je suis embêtée par ce texte.


D'abord l'entrée en matière avec la longue description du vaisseau et sa construction bardée de précisions techniques, pas trop accrocheur pour moi. Je préfère quand les informations sont disséminées l'air de rien dans le récit, ça coule mieux.


Après, l'histoire est sans surprise, on comprend immédiatement que quelque chose n'a pas fonctionné et que le projet est partie en vrille avec, aux mêmes causes les mêmes effets :  prise de pouvoir abusive et comportements déviants.


L'écriture est efficace.
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 52
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par Blahom le Ven 29 Avr 2016 - 20:41

J'ai apprécié le début, ce qui n'est apparemment pas le cas de tout le monde. Cela dit, certaines précisions d'ordre scientifique me sont passées par-dessus la tête (les histoires d'écliptique No ).
La scène de sacrifice est particulièrement réussie, tout comme celle du viol.
En revanche, le point faible de ta nouvelle me semble résider dans les dialogues que je trouve peu convaincants.
La dernière partie me touche moins que le début : j'ai trouvé la victoire de ces femmes pour le moins facile, l'assassinat du vieux est trop rapidement expédié et la conclusion me laisse perplexe. On aurait aussi aimé en savoir plus sur ce qu'il advient des cerveaux.
Un texte intéressant, indéniablement travaillé, parfois prenant, mais qui ne tient pas toutes ses promesses.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1522
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par FRançoise GRDR le Sam 30 Avr 2016 - 0:22

J'ai bien aimé Wink
Il y a de très bonnes idées qui assurent côté "trash" .
Comme les autres j'ai trouvé la fin pas très convaincante (à cause de la découverte des cerveaux dont on se demande à quoi ils peuvent servir ainsi que les 3 vieillards) au contraire du début qui met parfaitement dans l'ambiance.
Je pense aussi que tu n'as pas eu assez de signes pour développer plus. Tu as là une bonne base en tous cas.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8153
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par SILENCE le Sam 30 Avr 2016 - 17:43

Bonjour Perro,
J'ai terminé de lire ta nouvelle. À dire vrai je ne sais pas trop quoi en penser. J'ai bien aimé tout le début, j'ai trouvé ton prologue intriguant et donc efficace. Les détails sur le vaisseau ne m'ont pas gêné, bien au contraire, je les ai trouvés stimulants. Le début de ta nouvelle est assez prenant et cela jusqu'à la scène du viol. C'est après que les choses se sont embrouillées pour moi. Le plan pour reprendre le vaisseau arrive un peu trop rapidement. Je ne parle pas du nombre de pages, je parle de la manière dont tu décris l'illumination de ton héroïne lorsqu'elle trouve comment reprendre le Pouvoir. Peut-être que davantage d'explications ou d'interrogations ou de doutes auraient été de bonnes choses pour ton héroïne car là on dirait que le stratagème ne lui prend pas plus de deux minutes. Pareillement, le coup de la crème est bien trouvé, mais je ne ne sais pas, elle a l'air de savoir quelle quantité mettre dans le lait végétal sans trop se poser de questions alors que lors de la scène du viol elle ne semble pas trop savoir ce qu'est cette mixture. Arrive la fin et là je n'ai pas compris qui était cet homme, le Guide. Mais je pense que cela vient de moi et pas de ton écriture qui, hormis quelques dialogues un peu faibles vers la fin justement (les autres dialogues ne m'ont pas posé problème), demeure alerte et fluide. Je pense que, comme beaucoup, moi notamment, tu as été un peu embêtée par le nombre de s.e.c., ce qui explique l'impression qui a été la mienne dans la seconde partie de ton texte. Il suffirait à mon avis d'une toute petite réécriture de rien du tout pour faire de ce texte un très bon texte...

EDIT : je viens de voir que la première mouture de ta nouvelle fait 40000 s.e.c... Ceci explique sans doute cela.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2760
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par mormir le Dim 1 Mai 2016 - 0:02

Hello Perro,
Moi aussi j'ai apprécié le prologue, qui promet beaucoup. Le début de l'histoire est également prenant et l'on se demande comment cela va évoluer. Étrangement, à ce moment, c'est comme si le déroulé de l'histoire prenait les chemins les plus attendus. Il n'y a plus de surprises jusqu'à la fin, c'est à dire l'arrivée des 3 vieillards. Et l'ensemble est de moins bonne facture que le début. Il me semble qu'une V2 serait cool avec un développement différent à partir du milieu.
Je n'ai pas bien compris à quoi servaient les 8 cerveaux des sacrifiés d'ailleurs.

Merci à toi pour cette histoire


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2541
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par Cancereugène le Dim 1 Mai 2016 - 21:11

Je ne suis pas certain d'avoir compris les détails, encore moins le concept SF de l'ensemble, mais l'idée des vieux qui usent de leur pouvoir pour profiter des plus faibles, ça me parle assez bien !
Le prologue, ok, sauf l'énumération des anneaux. Honnêtement, pour un texte aussi court, on n'a pas le temps de se référer à un lexique décrit en début de texte. Et puis le fait de savoir si on est dans l'anneau 2 ou 6 ne change pas grand chose à ton intrigue.
Ton final me paraît un peu maladroit, même si bien sûr, je ne peux qu'approuver cette prise de position ! (la dernière phrase)
Et puis cette façon de donner le nom du neurologiste, j'a trouvé ça bizarre.
Dans son ensemble, le texte se lit assez bien, tu as bien retranscrit le quotidien tragique de tes personnages, tous voués d'une manière ou d'une autre à satisfaire les "puissants".
Une bonne participation, mais je conserve quelques réserves sur l'aspect SF de la chose... je trouve très nébuleux cette histoire de cerveaux...
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2098
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par paulux le Mar 3 Mai 2016 - 18:49

Un texte pas mauvais, dommage que l'histoire soit assez proche de celle de "Trou de ver" que j'avais lu avant. Comme les autres, je pense qu'il faudrait retravailler certains points, pour lier/harmoniser tous les aspects de l'histoire.

avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 711
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 41
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par Paladin le Mer 4 Mai 2016 - 12:52

C'est une histoire plutôt bonne, mais je n'ai pas été plus emballé que ça. C'est aussi que le space-opéra n'est pas ma tasse de thé, la plupart du temps (Même si, par exemple, j'aime bien les spac-op de Cancereugène, mais en général c'est assez peu mon truc.

En tout cas, ça confirme ce que j'ai déjà dit sur d'autres de tes textes, tu as sacrement évolué depuis tes histoires très neutres et sans ressenti de tes débuts sur l’Écritoire. Ici, le vécu y est, l'émotion aussi.

Le thème du sacrifice humain, s'y trouve bien, mais finalement traité de façon secondaire, le sujet principal de l'histoire étant beaucoup plus le sort de Métolie et sa révolte.

C'est là aussi que je trouve que ça passe mal: la dictature du Guide dure depuis longtemps, et il suffit d'une femme qui résiste, avec quelques manœuvres simple elle se débarrasse de ses gardiens, elle rallie les autres femmes, et en deux temps, trois mouvements, elles mettent fin à la dictature, et ce sans rencontrer de difficulté: ça me semble un peu facile, et trop linéaire. C'est surtout là que je trouve que ça pèche.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10644
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage dénaturé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum