The crimson Way

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par SILENCE le Ven 29 Avr 2016 - 22:43

Fichtre d'un seul coup ? Bon courage à toi Paulux...
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2686
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par paulux le Ven 29 Avr 2016 - 22:52

Quand je laisse trop d'écart de lecture, j'ai l'impression de privilégier les derniers textes aux premiers, le souvenir de lecture s'émousse en tout cas. Néanmoins, un texte qui sort du lot se remarque à coup sûr !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 675
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par Tak le Mer 4 Mai 2016 - 9:10

J'ai lu un peu les commentaires mais je me range aux cotés de Silence, qui dans son premier post, a quasiment souligné tout ce qui m'a gêné dans cette histoire.
Dans le fond, c'est pas mauvais et certains passages m'ont même bien accroché (le tout début, la fusillade, l'irruption d'Ania dans le QG des russes), mais malheureusement ils sont assez rares et le reste est, comme déjà dit ailleurs, un peu trop répétitif. Un petit détail également qui m'a dérangé, c'est peut-être de l'ordre de la broutille, mais quand à l’hôpital, ton héroïne s'introduit dans les réserves dans de sang... Rien ne nous est dit dans ce petit passage sur la façon dont elle procède et pourtant, ça a son importance, vu que ce genre d'endroits sont ceux qui sont le mieux "protégés" dans un hôpital. Là, on a l'impression qu'elle y accède tranquilou, comme si elle l'ouvrait la porte de son frigo pour aller se servir un coke. Moyen réaliste, j'ai trouvé Rolling Eyes (et c'est ce genre de petites approximations, de façon répétée, qui font aussi pêcher ton texte).
Une petite allusion, par exemple, sur le fameux démon qui vient lui donner un p'tit coup de main, ou bien... ben je sais pas, ça c'est à toi de voir.

Pour le reste, j'ai trouvé la plume également un peu lourde et répétitive, mais je vais pas m’appesantir dessus, d'autres l'ont déjà relevé avant moi. En revanche, malgré le coté sanglant (et l'overdose que ça a semblé provoquer chez certains) j'ai trouvé ce thème plutôt bien traité et sous un angle inattendu. Cette espèce de "carapace" et ces griffes létales formées dans la substance même de l'hémoglobine, j'ai trouvé ça plutôt original et de fait, cela donne un aspect visuel pas inintéressant à l'ensemble.
De même, si je me suis un peu embrouillé vers la fin entre tes visions d'apocalypse (pas déplaisantes ceci dit, malgré des ambitions peut-être un peu trop élevées) et tes âmes torturées-sacrifiées (j'ai eu terriblement de mal à visualiser ce passage), je dois dire que l'ensemble pourrait avoir une sacrée gueule, une fois retouché. Il y a de très bons éléments là-dedans, mais j'ai juste eu du mal à saisir si ce que Ania voyait était en train de se produire, était de se produire ici et ailleurs en même temps, ou bien si cela tenait plus de visions à venir...
Peut-être étais-je un peu fatigué à ce moment-là pour tout comprendre, mais il m'a semblé que c'était pas très clair.

Voilà donc au final, j'ai pas accroché des masses non plus, mais il y a assurément de très bonnes choses dans ton texte, paulux. Une fois retravaillé, je pense que tu pourrais en faire quelque chose de très sympa Wink
Et en ce qui me concerne, j'ai quand même eu du mal à faire le lien avec le thème du sacrifice, malgré tes explications...


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3335
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par mormir le Jeu 5 Mai 2016 - 23:09

Je rejoins en grande partie le commentaire détaillé de Silence. Je dois dire que j'ai du m'y reprendre à deux fois pour lire ta nouvelle car le style m'a carrément sorti à la 3ème page. j'ai laissé passer quelques heures avant de m'y replonger, et de recommencer à zéro.

Outre le fait qu'un sacrifice humain n'apparaît pas clairement malgré les agressions et morts multiples, ce texte est difficile à lire. Pas désagréable pour autant, parce que j'aime les mots et que l'on voit que tu as joué ici avec la langue. Certes c'est plus ou moins réussi selon les passages, mais quelle évolution depuis tes premières nouvelles postées sur l'EDO ! Des idées tu n'en a jamais manqué. Ton style s'est amélioré, les fautes sont beaucoup moins nombreuses. Bravo !

Je pense toutefois qu'il te reste encore un pas important à franchir : il me semble que ton écriture reflète beaucoup tes rêves et ton monde intérieur. Tu me diras que c'est le cas pour chacun de nous. C'est vrai, mais si l'on écrit ce que l'on est, on n'écrit pas forcément pour soi-même. Ce que je veux dire, c'est qu'il me semble que ce texte est destiné à un lectorat très proche de fonctionnement avec toi-même et non à n'importe quel lecteur. Ce n'est pas une critique car on écrit d'abord pour se faire plaisir, mais cela peut être un frein pour être lu de manière plus large.

En tous cas, merci pour ce texte qui dénote un vrai travail.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2377
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par paulux le Ven 6 Mai 2016 - 10:25

Merci Tak et Mormir... Je dois avouer que ces participations aux concours me font sortir des textes plutôt inhabituels, l'écart entre sujet imposé, temps restreint et obligation de production entraîne des résultats étonnants.

C'est aussi l'un des bons côtés quelque part : nous pousser vers autre chose, et sortir de nos sentiers de facilité, non ?!
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 675
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par FRançoise GRDR le Lun 16 Mai 2016 - 22:45

J'ai bien aimé te lire, enfin je ne sais pas si "aimé" est le terme adéquat; tes images sont fortes et l'ensemble m'a laissé une impression de malaise. Je l'avais lu il y a un moment et je n'arrivais pas à en dire quelque chose jusque là tellement il m'a littéralement secoué. J'ai plus ressenti ce que tu voulais transmettre que réfléchi dessus... Pour moi, c'est positif même si tu traites plus d'une malédiction que d'un sacrifice.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8022
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par paulux le Mar 17 Mai 2016 - 9:05

Merci Françoise... C'est sympa d'avoir pris le temps de revenir, après coup, donner ton commentaire.
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 675
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par Stephane le Ven 20 Mai 2016 - 23:12

Hello paulux.
Alors je suis très ennuyé car je n'ai pas accroché. J'ai trouvé le début assez décousu et j'ai eu du mal à rentrer dedans. Je me suis dit que ça irait mieux ensuite mais je n'ai pas réussi non plus après.
Et aussi je ne suis pas sûr que tu sois dans le thème. Après je peux me tromper mais je n'ai pas trouvé de sacrifice sous quelque forme que ce soit.

En fait je n'ai pas compris pourquoi et comment Ania est passé de l'état presque morte à se réveiller et devenir un démon.

Ça m’ennuie car sans ça, c'est tout de même bien écrit mais l'histoire en elle même je n'ai pas accroché.

Je suis navré paulux Sad


Un écrivain qui se livre, c'est un peu comme un canard qui se confie... -- De qui ? Bah j'en sais rien...
On s'appelle et on s'fait des quenelles ? -- Stéphane
Paix et prospérité -- Mr Spock
avatar
Stephane
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 214
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 40
Localisation : Ain (Rhône-Alpes)

http://www.tefdesign.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par paulux le Sam 21 Mai 2016 - 8:26

Y a pas de soucis Stéphane, les avis ont été très partagés sur cette histoire, certains allant dans ton sens, et d'autres en son contraire.

On réussit pas toujours ce qu'on écrit. Pour répondre à tes interrogations : l'héroïne se fait transférer du sang démoniaque, perverti, qui la révèle à ses nouveaux pouvoirs. Et à la fin de l'histoire, le démon majeur (qui l'a engendrée), la convoque avec d'innombrables d'autres humains maudits, pour sacrifier des victimes de leur entourage et déclencher une pluie de sang qui dévaste toute la ville !

Voilà geek
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 675
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par Eimelle le Sam 21 Mai 2016 - 23:21

Bonjour Paulux,

Je suis désolée mais, une fois n'est pas coutume, je partage l'avis de Silence sur de nombreux points :
-Le côté "show" plutôt que "tell" et un peu brouillon. Il y a en effet mille expressions qui montrent le côté monstrueux du monde, et ça s'accumule sur dix pages.
-Je n'ai pas non plus aimé les incursions de l'auteur sur le mode du "vous", qui ne correspondent pas au texte, et qui sont insistants.
-Je trouve également le lien avec le sacrifice humain ténu.
-Je n'ai pas trouvé vraiment de cohérence à l'ensemble : qui est le démon ? Pourquoi Ania opère-t-elle sa transformation ? Elle est morte ? Je n'ai également pas compris la fin : elle se retrouve avec un paquet d'argent en pleine apocalypse : qu'est ce que ça lui apporte ?
-Par ailleurs, c'est personnel, mais je trouve que les raisons du péché sur terre sont moralistes et un peu trop poussés : je veux dire, tu évoques dans cette vision d'horreur des choses comme les conduites de gaz, un découvert bancaire ou des choses de la vie quotidienne anodines : on a l'impression soudain que tout est péché. Or, pour beaucoup de choses, j'y vois des trucs insignifiants. Par ailleurs, je ne vois pas ce qu'apporte de plus la vision de Sanguine : ben oui, elle voit la vie quotidienne des gens, mais en quoi cela crée-t-il la vision d'horreur qu'elle ressent ? Pour moi, la vraie horreur, ce sont les Macs et les gangs, mais cela est mis au même niveau que des choses insignifiantes, et à la fin, ils sont mis au même niveau que des sacrifiés tels "un frère détesté" ou "un plombier" ??!!

Bref, pour moi - mais c'est un avis personnel - l'ensemble est trop confus, et j'ai du mal à adhérer.

Désolée. Peut-être une prochaine fois ?

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par paulux le Dim 22 Mai 2016 - 9:47

Pas de soucis Eimelle, merci de ta lecture et de ton commentaire.
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 675
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par Perroccina le Dim 5 Juin 2016 - 17:29

Sanglant, sanguinolant pourtant finalement' je ne retrouve pas la notion de sacrifice. C'est bien écrit mais je n'ai pas accroché à l'histoire. Je me suis perdue après la transformation de l'héroïne en démon. Je ne visualisais pas la superposition entre le monde réel et le monde démoniaque, puis retour à l'hôpital. Pour finir, la fin tombe un peu à plat.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2989
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par paulux le Dim 5 Juin 2016 - 18:54

avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 675
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par François Fischer le Mar 7 Juin 2016 - 10:46

Hé, il est pas si mal, ce texte ! Vu son classement final, je m’attendais à pire. Alors certes, le lien avec le thème du concours est assez ténu, mais comme dit auparavant ce n’est pas la première ni la dernière fois que ce genre de souci se produit. Le style est un brin chargé, mais là encore, de temps à autre ça change de lire un récit baroque comme le tien. A parfaire, mais il y a du positif ^^
avatar
François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 177
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par paulux le Mar 7 Juin 2016 - 20:30

Merci François pour cet encouragement !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 675
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The crimson Way

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum