Polars MARIE & JOSEPH

Aller en bas

Polars MARIE & JOSEPH

Message par Zaroff le Mar 14 Fév 2012 - 10:51



Dans le monde du polar, y a un univers farfelu où j'aime traîner mes guêtres : celui du duo Marie & Joseph dont je possède les dix polars parues dans la collection Série Noire de Gallimard.

Ces deux auteurs sont connus pour leurs romans policiers atypiques et pour leur littérature jeunesse. Corinne Bouchard est Marie et Pierre Mezinski est Joseph. A moins que ce ne soit l'inverse ! Qui sait ? Ce polar se passe dans un trou paumé au fin fond de l'Auvergne, dans le centre postcure pour toxicos du Pâtural Chevron. Le narrateur se retrouve embrigandé dans une suite de disparitions lors d'une tempête de neige. Des faits précédents, dans les années 80, ont eu lieu également dans cette zone nommée "le triangle maudit" par les gendarmes. Et puis y a le foutu chat Roumoune qui ne cesse de disparaître pour réapparaître comme par enchantement malgré les portes closes.

On pourrait croire à un polar classique mais détrompez-vous. Le ton et le style des auteurs font mouche par le biais du narrateur désabusé qui se retrouve dans cette galère à cause... d'une boîte de maquereaux ! Un petit bémol cependant : la fin un peu hâtive dont j'aurai aimé plus d'explications sur le mobile des crimes. Il me tarde de lire les neuf autres polars de Marie & Joseph dont ma bibliothèque se repaît.


Dernière édition par Zaroff le Mar 14 Fév 2012 - 10:54, édité 1 fois


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12859
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Chaudes bises

Message par Zaroff le Mar 14 Fév 2012 - 10:53



À Bourges, un festival de chanteurs has-been et poètes philosophes sont la cible d'un Service de nettoyage qui a décidé de supprimer tous ces ringards qui viendraient participer au Festival organisé par Gondolier, mec accroc au Southern Comfort.
Les auteurs nous régalent par une galerie de personnages barjos, fiers dans leurs conneries et grotesques dans leurs réactions. Le commissaire est dépressif et n'aspire qu'à soupirer de dépit durant toute l'enquête qui le dépasse... on dénonce même l'enlèvement d'un lama dans le zoo minable du coin ! Un chanteur est retrouvé , affublé d'un costume de gorille, dans une cage et trois autres se font exploser dans leur bagnole piégée. Mais l'intérêt de ce bouquin est le final hautement jouissif où un camion-citerne va répandre sa merde sous le chapiteau tandis que toute la faune locale est présente, de l'homo chrétien au zonard qui pique sa propre mobylette. C'est à se pisser dessus ce dernier chapitre. Plus que huit Marie & Joseph au compteur ! Faut faire durer, j'vous le dis bien net ! Ma femme me le reproche souvent d'être un rapide. Chienne de vie !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12859
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La mine d'or de Taphalescha

Message par Zaroff le Sam 18 Fév 2012 - 10:57


Encore un vrai plaisir de lecture ce Marie & Joseph. Cette fois-ci, nous partons dans un coin paumé dans les montagnes. Simon est convoqué chez le notaire car son frère jumeau vient de mourir. Écrivain, il s'était retiré dans une masure et a été retrouvé mort dans la mine de Taphalescha où, semble-t-il, il s'attelait à un nouveau roman. Sur place, Simon rencontre un péquenot bizarre qui le prend pour un fantôme, un facteur ancien légionnaire, une mystérieuse Shenandoah, un boulanger parano, l'amie de son frère, une vieille voisine... et tout converge vers cette mystérieuse mine qui recèle un gigantesque filon d'or selon la légende locale.

Les flics ont conclu à un accident mais Mit le Hairon (surnom du boulanger) est formel : l'écrivain a été assassiné. Simon se met en quête de la vérité.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12859
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le piège au jardinet

Message par Zaroff le Lun 20 Fév 2012 - 13:36



Dans les environs du Morvan, on y trouve un sympathique personnage en errance. Il parvient à trouver un boulot "intermédiaire" dans un chantier pour encadrer des jeunes en réinsertion sociale. Il recueille un petit chien laissé pour mort dans un fossé. Il le nomme John D. Mimiton. Puis des loubards déboulent chez lui et, pour s'amuser, lui découpe une oreille. Le chien s'enfuit et est retrouvé par un mec gigantesque et chasseur exceptionnel : Renard. Avec lui, notre personnage va le suivre dans une mystérieuse et singulière épopée jusqu'à Lyon. Ils croisent des mercenaires inexpérimentés, des trafiquants de drogue surnommés Wallis et Futuna par nos deux compères. C'est une lente désagrégation de notre héros. Il rêve de peu, désire un bout de paysage avec une belle inconnue rencontrée lors de son périple. C'est encore une fois une douce mélancolie noire que les auteurs parviennent à nous laisser entrevoir entre les lignes.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12859
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polars MARIE & JOSEPH

Message par Zaroff le Dim 16 Sep 2012 - 18:59

Pagan, j'ai un livre pour toi.


Résumé : "En 1928 dans le Mississippi, pas question pour un jeune blanc fuyant sa plantation, de suivre un bluesman noir sur les routes de l'aventure... Mais Robert aimait trop la musique de Lemon l'Aveugle pour renoncer à son rêve. Et ni les ouragans du bayou, ni les tueurs lancés sur sa piste n'auraient pu l'arrêter !"




Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12859
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polars MARIE & JOSEPH

Message par Pagan Pandemia le Dim 16 Sep 2012 - 19:17

Merci, comte !
Ça colle parfaitement avec ce que j'écris actuellement...
Je me penche...


"En Bretagne, c'est pas la main qui tremble, c'est le verre qui a peur !"
Alcoolique anonyme
avatar
Pagan Pandemia
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 945
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 45
Localisation : L'Angle saxon

http://paganpandemia.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polars MARIE & JOSEPH

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum