LA FIN DU VOYAGE

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA FIN DU VOYAGE

Message par Géraldine BM le Mer 13 Avr 2016 - 21:25

Bonsoir,

Voilà, participation terminée.

27720 caractères.

LA FIN DU VOYAGE

bonne lecture,
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 51
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Eimelle le Jeu 14 Avr 2016 - 1:51

Bonjour !

Lu ! Un texte de Géraldine, ça ne se refuse pas. Et même s'il reste très beau, je suis plus mitigée qu'à l’accoutumée, désolée :
-D'abord, j'ai été surprise de te voir t'atteler au genre de la science-fiction, et curieuse aussi. Très. Je t'avais toujours connu dans le fantastique, et je dois avoué que pour l'instant, je te préfère encore dans ce registre. Avec ce texte, je trouve que tu as perdu un peu en mystère - et pour moi, c'est ton gros point fort. Où sont passés les personnages mystérieux qu'on n'arrive pas à cibler ? Où sont passées les fins à rebondissement qu'on n'avait pas imaginé ? J'attendais la résolution d'un mystère moins, avec tout le bestiaire mythologique auquel tu nous as habitués transposé à la SF. Que veux-tu ? Quand on nourrit bien ses ouailles, ils deviennent exigeants et veulent du fois gras à chaque repas ! Wink
-Ensuite, j'ai eu un peu de mal avec les noms des personnages : j'ai une très mauvaise mémoire visuelle, et je me suis un peu pris les pieds dans le tapis en ne sachant plus qui était qui. Mais ça, c'est de ma faute, c'est moi.
-La notion du sacrifice est très originale, j'aime bien, et la transposition de la marine "terrestre" à l'espace est bien vue. Cependant, l'enquête me laisse un peu sur ma faim : tout ça pour ça au final ? Pour un résultat qu'on entrevoyait depuis le début ? Quand à la morale de fin, ce n'est pas du Géraldine, ça : Géraldine est d'habitude beaucoup plus mystérieuse et moins manichéenne...Wink

En bref, ça reste quand-même un bon texte, mais qui, vu ton niveau habituel, reste un peu "en-deçà" je trouve. Ouais, ouais, on fait les fines gueules !

Moi, j'aime bien tes mystères, tes légendes et tout ça, et la manière dont tu les retourne : j'aurais bien aimé que tu adaptes cet univers à la SF...Ça aurait à mon avis donné quelque chose d'encore plus intéressant ! Smile

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1529
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Géraldine BM le Jeu 14 Avr 2016 - 5:39

Coucou Eimelle,

Merci pour ta lecture.
Pas d'inspiration dans le registre mythes et légendes pour ce sujet ci, je sentais que ce serait très "attendu" mais ne n'ai pas forcé dans cette direction.
Et puis sortir de sa zone de confort, c'est important aussi pour le renouvellement.
Manichéen, quand on voit le Panama papers ces derniers temps et le "Normandie" un ferry obligé de stopper pour avarie... ça laisse rêveur sur la capacité humaine à privilégier le profit...

Bises.


Faites gaffe : je dévore, j'égorge, j'éventre... et accessoirement, les jours de déprime, je mâchouille !
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 51
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Cancereugène le Jeu 14 Avr 2016 - 8:34

J'ai bien aimé, c'est une histoire de SF sympa, alerte, bien écrite.
J'ai tout de même quelques réserves sur le développement de l'enquête. Elle manque d'enjeux, il y a beaucoup de dialogues sans véritable issue. Au bout de quelques pages, j'ai trouvé que ça "patinait" un peu dans le vide.
Ton dénouement engagé est intéressant. Je suis toujours dubitatif quand on évoque "la victoire contre le fric" ; j'ai toujours l'impression qu'on fait de la monnaie une entité autonome, alors qu'elle n'est que le reflet de la cupidité humaine. Revenons au troc, et nous aurons toujours un zozo qui possédera mille fois plus de biens que les autres, et ne voudra rien céder sans contreparties... ce travers humain est traité de manière un peu trop simpliste, peut-être.
Cela reste un texte facile à lire, et je le répète, sympa...
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1895
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Catherine Robert le Jeu 14 Avr 2016 - 9:10

Un bon texte, bien écrit. Niveau enquête, c'est peut-être un peu rapide, deux témoins interrogés et hop, tout roule. Ça manque de rebondissements. Pour les noms, un peu comme Eimelle, j'ai eu un peu de mal avant de me familiariser au moins avec les deux principaux. J'ai eu aussi un peu de mal à comprendre le changement entre la première partie (sur le vaisseau) et la suite. Je n'arrivais pas à situer où on se trouvait, toujours sur le vaisseau, avant, après ? M'a fallu un moment pour remettre le moment dans son moment. Il reste quelques petites coquilles, peu. Pour le thème, oui, pourquoi pas, pour moi, ça colle.
Mais oui, un bon récit, un peu facile dans son déroulement mais agréable.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik ! Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9262
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Raven le Jeu 14 Avr 2016 - 12:26

Décidément, ça valait la peine d'attendre les petits derniers^^ Un très bon texte, quelques rares coquilles (notamment les accords de part. p) mais rien de rédhibitoire.

Tu as un énorme don pour les descriptions : jamais ennuyeuses, bien pesées, toujours le "petit truc" qui fait réel, un court flashback ou un gros plan sur un détail, rien que sur ce point c'est un vrai régal à lire.

Ton idée est assez classique : pot de terre contre pot de fer, familles de victimes contre grosses sociétés et assurances qui refusent d'indemniser, mais ce traitement SF est original. Là aussi, bien dosé, ni trop ni trop peu, juste légèrement futuriste et tellement actuel. Et le tout sur fond d'enquête/témoignages qui nous amènent à en découvrir un peu plus sur les motivations des protagonistes.

Malheureusement, la fin est très convenue et n'a rien de bien surprenant, ce qui tiédit un peu le tout. Quant à la notion de sacrifice, elle reste très secondaire à mes yeux, tes personnages monopolisant le devant de la scène, mais tu rentres dans le cadre.

Un excellent texte que j'ai pris grand plaisir à lire, tu sais manier la langue pour rendre le tout très fluide et accrocheur. Seuls bémols, la chute trop attendue et une action qui stagne un peu, mais une excellente participation !


Quiconque lit la présente ligne sait que je lui souhaite une excellente année 2018.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3759
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Géraldine BM le Jeu 14 Avr 2016 - 13:25

Merci à tous pour vos lectures et vos avis à tous Smile


Faites gaffe : je dévore, j'égorge, j'éventre... et accessoirement, les jours de déprime, je mâchouille !
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 51
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par  le Jeu 14 Avr 2016 - 16:43

Salut Géraldine,

Je suis resté un peu sur ma faim. Après les premiers paragraphes, j'attendais l'apparition d'une divinité stellaire qui dépote, et en fait non. Ce n'est pas grave du tout en soi, mais l'apothéose attendue n'arrive jamais; c'est bien, mais ça n'explose pas.
L'enquête, sympathique, ne fait pas monter le suspense, elle manque d'enjeu. La fin règle tout, mais ne lève pas le voile sur tout. Par exemple : à quoi a servi le sacrifice des deux héros ? Parce que, vu d'ici, ça ressemble surtout à un suicide. Si au moins leur mort avait entraîné une enquête plus minutieuse, ou l'intervention de quelqu'un qui aurait tout mis au jour et n'aurait pas fait irruption dans une autre situation. Alors, j'ai ptet raté un truc, mais je n'ai pas compris pourquoi il fallait deux morts, et pourquoi seulement deux ? La chaloupe (je viens de relire) manquait à ce point de place ? Et franchement, pour survivre, on s'entasse...
Le fait que tu insistes aussi sur la notion de sacrifice et de dieu Money, ce n'est pas grand-chose, mais j'ai eu l'impression que tu voulais entrer dans le thème à coup de pied de biche.

Autre souci, bien plus anecdotique : les motivations de Nathan et sa maladie... Ses parents sont enseignants; dans à peu près toute société, c'est un gage d'une certaine érudition et considération humaniste. Et là, ils empochent le pognon sans rien dire et laissent crever leur gosse en l'envoyant balader dans l'espace sans profiter de sa présence pour ses derniers mois de vie ? Faut être drôlement battu par la vie pour ne pas se battre pour celle de ses gamins, ou être dans une misère telle que cette soudaine fortune sauve toute une famille pour en venir à un tel sacrifice...

Plus anecdotique encore, mais là, c'est juste au passage : ils vont manquer d'oxygène. C'est cool comme mort. Une asphyxie lente, on s'épuise petit à petit, on s'endort, on meurt. Pas de douleur. C'est comme de s'intoxiquer au monoxyde de carbone (le coup du pot d'échappement, du tuyau, et de la voiture). Du coup, pas besoin de se piquer avec quoi que ce soit.

Bon, j'ai surtout insisté sur ce qui, pour moi, n'allait pas. Évidemment, c'est très personnel; mais surtout, ça n'enlève rien à ta qualité d'écriture : fluide, propre, agréable. Il y a juste quelques petits soucis de conception qui ne sont pas si graves que ça.


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1305
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Géraldine BM le Jeu 14 Avr 2016 - 18:10

Merci pour ta lecture k2, j'essaierai de revenir sur chacun de vos commentaires, mais avec de  lourdes semaines depuis quelques mois, j'ai un bien du mal à dégager du temps, je suis déjà bien heureuse d'avoir pu participer, je ne pensais même pas aboutir à un texte correct qui puisse être présenté. Et le côté "fantastique" j'ai pas trop envie en ce moment, trop prise dans la "boue" terrestre, sans doute pour ça que j'ai préféré l'espace...
Faut aussi que je finisse de commenter les autres textes.  Wink
Bises à toutes et tous.
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 51
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Blahom le Jeu 14 Avr 2016 - 18:27

Deux nouvelles de science-fiction à la suite, celle de K2 et la tienne.
Spoiler:
Ce qui est marrant, c'est que dans la première, il n'y a que trois survivants, alors que dans la tienne, deux individus se sacrifient pour sauver tous les autres. Comme si ces deux textes étaient, en quelque sorte, complémentaires.  
La première partie est particulièrement réussie. Le style est précis. On se laisse emporter par ton talent de conteuse. Tu es parvenue à imaginer (et à rendre non seulement crédible, mais réel) un monde "autre". Bravo ! En te lisant, j'ai pensé à Samuel R. Delany.  
J'ai, en revanche, trouvé le déroulement de l'enquête un peu facile, comme s'il suffisait de se rendre ici ou là et de rencontrer X ou Y, pour progresser de manière significative. L'absence de pugnacité de Nemrod est surprenante : pourquoi ne s'est-il pas opposé au classement de l'affaire, d'autant plus qu'il formait un trio inséparable avec les autres protagonistes ? Bizarre...
Quant à la fin, je la trouve trop "gentillette". Peut-être suis-je trop cynique, peut-être ai-je trop lu d'histoires amorales ou vénéneuses mais la conclusion ne m'a pas emballé.
Si j'insiste sur ce point, c'est parce que j'ai vraiment adoré la première partie, stylistiquement très réussie.
Spoiler:
Pour tout dire, c'était tellement bien écrit que j'ai éprouvé un sentiment de jalousie.  Evil or Very Mad


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1423
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Géraldine BM le Sam 16 Avr 2016 - 8:24

Bonjour,
bon ça s'arrange pas, de gros soucis boulot, je n'aurai pas le temps de tout lire et commenter et si c'est pour survoler les textes et faire des commentaires de trois lignes à la va vite, je préfère ne rien faire. Donc ne vous formalisez pas et ne prenez pas mon texte en compte pour la suite. Merci pour les lectures en tout cas.
Bises.
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 51
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Paladin le Sam 16 Avr 2016 - 10:26

Ce texte confirme ce que je pensais au dernier concours; tu écris très bien. Ton écriture coule, les dialogues sonnent naturel. Pas de problème sur la forme. Pour ce qui est du respect du thème, il y a eu discussion à propos d'autres textes sur le sens à donner au mot "sacrifice": pour être dans le thème, le sacrifice doit-il être forcément rituel et offert à une puissance surnaturelle ou magique? Moi j'ai tendance à penser que oui, d'autres que non, mais toi, dans la dernière phrase, tu transcende habillement la question en lui donnant une dimension métaphorique:
Spoiler:
Des sacrifices humains au culte du dieu Money

L'enquête, comme il a été dit, est un peu rapide, mais tu ne pouvais pas faire tellement plus dans la limite de 30 000 signes!

Le seul truc où j'ai envie de faire mon chieur, c'est qu'au final, cette histoire en elle-même se situe dans un cadre de space opéra, mais ne relève pas de la SF: la même histoire aurait très bien pu se passer dans un autre contexte, une autre époque, dans une histoire tout à fait "réaliste" sans que ça ne change pas grand chose: une affaire de magouilles financières où on sacrifie des vies pour des intérêts financiers, et le vaisseau spatial aurait aussi bien pu être un paquebot ou un avion de ligne. Il s'agit plus d'un thriller politico-financier à la Costa-Gavras que de science-fiction. Bon, mais en tout cas, ce qui est clair, c'est que c'est particulièrement bien écrit. Bravo, Géraldine!


Dernière édition par Paladin le Sam 16 Avr 2016 - 12:17, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10097
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Géraldine BM le Sam 16 Avr 2016 - 11:41

Ô Paladin... tu es mon rayon de soleil dans une semaine totalement et gravement merdique, ...
Costa-Gavras...  une sacré pointure, là suis aux anges...
Vaisseau spatial, parce que entre les avions qui tombent et les Costa qui coulent, ça faisait un peu trop voyeur je trouvais.
Bon je croise les doigts pour que toutes mes foutus merdes s'évacuent... et que je puisse dignement participer à ce concours !
Bises.
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 51
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par  le Sam 16 Avr 2016 - 12:21

Bon courage, Géraldine !

ça serait dommage que tu ne puisses pas participer jusqu'au bout.


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1305
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Paladin le Sam 16 Avr 2016 - 13:28

Je trouverais aussi très dommage que tu ne participes pas au classement final.

Tu as déjà commenté six textes sur neuf, il n'est exigé des auteurs que de commenter la moitié des textes en lice. Donc, à moins d'une flopée d'autres textes posté (hélas, je ne crois pas qu'il y en aura encore des tonnes), du moment que tu as commenté la moitié, tu participes...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10097
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DU VOYAGE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum