Kutsuu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kutsuu

Message par Tak le Mar 12 Avr 2016 - 7:37

J'ai essayé avec ce texte (court) de me concentrer sur l'atmosphère, tout en travaillant sur l'épure.
Pas eu énormément de temps pour peaufiner et j'ai encore un petit doute sur la conclusion (défaut récurrent), mais ce texte était avant tout un petit terrain d'expérimentation pour moi. Je voulais le poster ici comme un petit "instantané".
A vous de me dire si c'est foiré ou non...

http://www.fichier-pdf.fr/2016/04/12/kutsuu-1/


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1658
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kutsuu

Message par Catherine Robert le Mar 12 Avr 2016 - 9:43

J'aime bien. Vraiment. C'est précis, assez sec dans la narration. On suit le périple du protagoniste en se demandant ce qu'il cherche.
Mais voilà, que cherche-t-il ? C'est quoi le fameux objet de sa quête ? Je ne suis pas sûre que tu le dises, du coup, ça me manque.
Spoiler:
Est-ce ce que tu nommes "Kutsuu ? Et si c'est cela, est-ce que Kutsuu est l'angoisse ?
Hormis ce doute, ton texte est nickel. Enfin oui, il reste l'une ou l'autre maladresse comme des emplois de conditionnel qui ne me semblent pas indiqués par exemple, mais rien de grave.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7619
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kutsuu

Message par Cancereugène le Mar 12 Avr 2016 - 13:02

J'ai bien aimé ; tu as bien ciselé tes phrases, en tout cas j'ai eu le sentiment que tu avais pas mal bossé pour faire des phrases courtes. Tu n'as peut-être pas "peaufiné", mais déjà je trouve l'ensemble assez propre.
Spoiler:

J'étais bien dans le texte. Après, difficile de comprendre pourquoi on l'envoie chercher un truc immatériel. Bizarre. Ou alors, j'ai rien compris (ce qui est bien possible !)

Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1399
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 43
Localisation : Paris

http://lamorcestbien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kutsuu

Message par  le Mer 13 Avr 2016 - 11:21

Pas mal du tout ! Et une belle atmosphère !

J'aurais aimé en savoir un peu plus sur ses motivations, et pourquoi son maître l'a envoyé lui. J'ai aussi un peu mal saisi les paroles sibyllines de celui-ci, comme s'il n'avait pas vraiment voulu préparer Vince à ce qu'il allait trouver. Il me manque un tout petit peu d'arrière-plan.

Quelques maladresses relevées :
- "rangées d'étoffes bien rangées";
- un petit paragraphe en narration au passé;
- "calmes-toi", l'impératif des verbes du premier groupe ne prennent pas de s;
- répétition de calmer dans la phrase suivante;
- "Muet à...", j'aurais dit "Sourd".


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kutsuu

Message par Tak le Dim 17 Avr 2016 - 9:28

Merci à vous 3, pour vos lectures et commentaires !
Pour répondre à Cath' : Kutsuu est l'angoisse, mais ne désigne pas forcément l'objet (bien qu'il doit être angoissant d'une façon ou d'une autre, j'imagine). En fait, je suis parti sur ce texte avec la seule base de ce mot et j'ai brodé autour, en cherchant à rester dans cette atmosphère d'angoisse oppressante. Sans forcément chercher un sens à tout cela.

C'est peut-être pour ça d'ailleurs que je reste dans le flou concernant le fameux objet. J'ai fait exprès de ne pas le nommer pour laisser le lecteur dans la suggestion. Pour moi, l'ambiance était l’élément central du texte, autour desquels sont venus se greffer les autres éléments. Pour cette raison également que je ne me suis pas appesanti sur les motivations du personnage ou les recommandations de son "patron". Je voulais un texte court et direct, qui se concentrerait sur une unité de lieu et de temps pour nous plonger dans l'action, sans fioritures.
Et pour revenir à l'objet, je voulais jouer un peu sur le hors-champ, à la façon de la mallette de l'employeur dans Pulp Fiction.
Est-ce que ça marche ? Vos remarques me laissent à penser que non... dans ce cas-là je peux toujours retravailler ce point, si ça pose vraiment problème.

Merci à vous en tous cas, ainsi qu'à K² pour son relevé des coquilles et compagnie (argh, un paragraphe entier au passé simple ? effectivement, ça manque de relectures...).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1658
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kutsuu

Message par Murphy Myers le Mar 23 Aoû 2016 - 14:47

Je rejoins les avis précédents.
Lecture vraiment sympa, bonne ambiance anxiogène. Ton but avec ce texte est pour moi totalement rempli.

Après, en effet, j'aurais aimé un peu plus de background pour mieux accrocher au personnage par exemple. En l'état, il m'est assez inconnu et son sort me laisse du coup assez froid. En savoir plus sur lui aurait aidé à avoir de l'empathie envers lui. Et cette empathie aurait décuplé l'angoisse du texte.
Mais déjà en l'état, le côté flippant est déjà très bon.

Pareil pour l'histoire et la nature floue de l'objet. L'ambiance est assez étrange et mystérieuse en soi, donc même en décrivant mieux les motivations du perso et la nature de l'objet, je pense pas que ça aurait gêné. Au contraire. Là ça fait très flou en général. Peut-être aussi que j'ai été influencé par ton message que j'ai lu avant le texte. Je savais d'avance, du coup, qu'on allait pas m'expliquer grand-chose et juste me balader dans une scène de hantise. Ce qui est réussi, comme je disais, mais je me suis retrouvé assez distant de façon générale.

En bref, comme expérimentation, c'est une totale réussite. Il ne manquerait plus qu'une histoire un peu plus claire autour pour en faire une nouvelle de hantise parfaite.

Ah, aussi : ça m'a fait penser à certains jeux d'épouvante (genre Obscure ou Projet Zéro ; oui mes références commencent à dater en la matière ^^). Je sais pas si c'était voulu, mais c'est très bien fait. Pour moi, c'est dans ce genre de jeux qu'on ressent le mieux l'angoisse.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2623
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kutsuu

Message par Tak le Ven 9 Sep 2016 - 23:46

Eh beh, Murphy... ton commentaire me fait très plaisir, car tu sembles avoir très bien saisi l'intention derrière ce texte.

Quand bien même je n'ai jamais touché à ces jeux-là (je me suis arrêté à Doom3 et HalfLife en la matière, oui je sais l'ère jurassique du genre ! ), tu as bien compris je pense la démarche. Car même si je n'y ai jamais joué, j'avais en tête, en écrivant ce texte, des images de FPS horrifique, avec cette tension et ce climat anxiogène que je voulais vraiment rendre, limite suffoquant.
Du coup, les qualités que tu évoques vont de pair avec les défauts : en voulant écrire dans cette démarche particulière, en voulant simplement rendre un climat et une atmosphère, je me suis focalisé sur cet aspect en occultant tout le background derrière. Est-ce une démarche payante ? Je ne sais pas, mais c'était mon souhait : juste décrire une scène, sans entrer dans les détails et en tentant d'évoquer chez le lecteur un maximum de sensations.

Revenir sur ce texte en accentuant le vécu et le ressenti du personnage (sans parler de son "histoire") ? Peut-être, mais j'aurais peur de mettre de coté l'impact immédiat du texte. J'ai envie de garder le coté concis et efficace de la chose. Mais après, si on me fait des remarques/propositions intéressantes et qui vont dans le sens du texte, je suis toujours preneur !

Thanks again Smile


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1658
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kutsuu

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum