Scarifice

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Tak le Mer 30 Mar 2016 - 22:28

Ravi que que tu y aies été sensible, Cancer.

Et merci également de partager ton expérience. Tes mots me "rassurent" dans un sens et me permettent de relativiser : je ne suis donc pas le seul, du haut de ma maigre expérience, à ressentir ces doutes et ces moments de remise en question...
Même dans l'insuccès, ce forum reste enrichissant. Merci beaucoup.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3046
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Paladin le Jeu 31 Mar 2016 - 14:50

Moi, il y a déjà quelque chose que j'ai aimé dans cette histoire, c'est l'ambiance, qui a un coté malsain façon Clive Barker (Je pense que tu sera sensible au compliment) . J'ai bien aimé aussi le début, jusqu'à la scène du peep-show.

Ensuite, je crois que tu as au du mal à construire l'histoire avec les coupes sombres que tu as faites dans ton texte initial qui devait faire environ 150 0000 signes :mrgreen:. Et ça part un peu en sucette.

Que les filles sacrifiées soient consentantes, je ne trouve pas que ce soit un problème, il n'a jamais manqué de victimes consentantes aux sacrifices de toutes sortes. Mais on ne voit pas trop quelle est la contrepartie du sacrifice. Théoriquement, ça doit amener la réussite, à ce que dit la lettre qui parvient à Tiago, mais pourtant, qu'y gagne-t-il? Des migraines terribles qui le poussent à se scarifier.... Il aurait au moins pu au moins devenir un tatoueur de génie, en profiter quelques temps, et ensuite, en subir de plus en plus les conséquences. Mais on ne voit que du négatif, c'est ça qui ne va pas et qui manque de cohérence.
 
Quand à la fin, je la trouve un peu rapide et n'amène rien de plus, en fait. Pas de grosses surprise en tout cas.

C'est bien dommage, l'histoire était bien commencée, et je crois que tu pourrais la retravailler et en tirer quelque chose de bien, en développant plus certains aspects.


Dernière édition par Paladin le Jeu 31 Mar 2016 - 16:17, édité 2 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10097
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Tak le Jeu 31 Mar 2016 - 15:33

Effectivement, le compliment me va droit au coeur.
150 000 mots, peut-être pas : mon premier jet s'approchait des 34 000, mais effectivement j'ai dû couper franchement à certains endroits et je crois que ça a plus desservi mon texte qu'autre chose. Finalement, j'aurais dû m'accorder la marge de tolérance pour aller au bout de mes idées. Quitte à faire gros, autant y aller à fond.

Merci pour ta lecture et ton retour paladin. Pour l'instant je n'ai ni le cœur ni l'envie de revenir sur ce texte, mais peut-être un de ces jours...


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3046
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par SILENCE le Jeu 31 Mar 2016 - 15:41

Je sens dans le ton que tu emploies Tak, une certaine forme de déprime ou de découragement... Je ne sais pas si je suis dans le vrai mais si c'est le cas, il ne faut absolument pas déprimer. Ton texte est bon, il pourrait être encore meilleur. Et puis merde, c'est pas tous les jours que l'on est comparé à Clive Barker quant à la description des atmosphères, non ?
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2657
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Tak le Jeu 31 Mar 2016 - 17:28

Je sais bien Silence, et je ne boude pas mon plaisir quant aux points positifs soulevés. C'est juste que j'y avais passé beaucoup de temps (malgré le résultat bancal) et ce texte m'a un peu essoré. Du coup, j'ai eu un peu de mal à encaisser les commentaires mitigés, mais t'inquiètes ça va aller hein Wink
J'ai pas envie de passer pour le mec présomptueux, certain de la qualité de sa prose : au contraire, je passe mon temps à douter de tout ce que je fais. Mais avec tout le temps passé sur ce texte, j'en avais juste une vue différente du résultat final. Un poil déçu, donc, mais me confronter à ces avis me fait du bien, je le sais. Et j'avais peut-être oublié au passage les critères plus exigeants d'un concours.
J'en prends bonne note pour la prochaine fois !

Mais en effet, être comparé à Barker me touche beaucoup.
Je réfléchis d'ailleurs ces temps-ci à d'autres textes fantastico-horrifiques dans un contexte urbain, je sais pas si c'est le genre qui me réussit le plus, mais j'ai quand même quelques idées que j'aimerais bien explorer.
On verra bien !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3046
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Catherine Robert le Mar 5 Avr 2016 - 10:46

Voilà, c'est lu. Bon tout a déjà été dit, donc je vais résumer. Trop de coquilles/fautes, un style pas assez maîtrisé, un moment un peu longuet. Ensuite ça s'égare un peu. Alors, c'est vrai que ce n'est pas ton meilleur texte. Mais tu y conserves malgré tout tes ambiances et les scènes sanglantes m'ont bien plu. Et puis le titre me plait beaucoup aussi (pendant plusieurs jours, je lisais bêtement "sacrifice" et je me disais que tu t'étais pas foulé, ce n'est qu'aujourd'hui que j'ai vraiment lu le titre).
Je pense que le fait que le thème n'arrivait pas à t'inspirer a beaucoup joué dans le résultat, j'ai moi-même connu ça, c'est normal, on se force et au bout on ne parvient pas à quelque chose de top. Ça ne veut rien dire quand à ta progression. On écrit tous des textes dont la qualité varie pour des tas de raison (à part quelques privilégiés). Un échec (ou plutôt une semi-réussite) ne change rien. On n'est pas des génies et parvenir à sortir de temps en temps un bon récit, c'est déjà très bien.
Alors oui, se rendre compte qu'un texte qu'on a énormément travaillé, au final paraît un peu bâclé, ça fait pas plaisir, on passe tous par là un jour ou l'autre. On prend le coup, et puis ça repart de plus belle, et lorsque notre inconscient a digéré la chose, on peut se servir de l'expérience pour une nouvelle progression dans notre écriture.
Ne t'inquiète donc pas, tu nous as déjà servi bien des textes qui ont fait leur effet, alors un un peu moins bon, ce n'est pas bien grave. Surtout qu'il n'est pas non plus complètement raté, loin de là.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik ! Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9262
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Tak le Mar 5 Avr 2016 - 12:34

Merci pour le commentaire et les encouragements, Cath'.
C'est bon, je suis passé au-dessus et avec le recul, je comprends tout à fait les réserves sur ce texte. D'ailleurs, j'ai commencé à engranger quelques idées pour une nouvelle version. Je vais laisser mûrir tout ça avant d'y revenir, mais je pense qu'il y aura moyen d'en tirer quelque chose.

Ce qui me frustre le plus là-dedans en fait, c'est de réaliser que je n'ai pas encore suffisamment d'expérience pour pouvoir juger moi-même des faiblesses de mon travail, avant même qu'une tierce personne ne puisse y jeter un œil. Je suppose qu'il va me falloir quelques temps encore pour acquérir un réel regard critique là-dessus... Mais toutes vos critiques et conseils m'amènent dans la bonne direction, je le sais, un peu plus chaque jour.
Donc ben voilà, merci encore à tous !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3046
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Géraldine BM le Lun 11 Avr 2016 - 18:38

Bon, comme j'arrive après les autres commentaires je ne vais pas reprendre ce qui a déjà été dit sur les fautes, les coquilles etc..., d'autres l'ont bien mieux fait que moi. Perso je trouvais originale l'idée du tatoueur, mais cela nécessite aussi de bien étudier l'activité pour ne pas tomber dans les pièges genre "tatouer sur une peau en mauvais état"...
Je vais plutôt donner mon ressenti brut sur le texte :
- En dehors des "faiblesses" déjà signalées, je note quand même que tu possèdes une réelle aptitude a créer une ambiance, dans le cas présent bien "glauque", déjà ce n'est pas le plus facile. Bon sans doute qu'il aurait fallu "fignoler", cela viendra. Après tout chaque tentative permet de travailler son écriture et de s'améliorer.
Tu décris bien la lente descente aux enfers, mais j'ai regretté que tu découpes en partie parfois très très courtes, ça devient dès lors moins intense.
Le côté massacre sanglant : peut-être trop utilisé et surtout trop rapidement.
Le genre a déjà été traité, oui,  mais ce n'est pas pour ça qu'il ne faut pas s'essayer à l'exercice.
Je ne me régale pas de ce type d'histoires, en plus il y a à mon goût trop de fils tirés et du coup ça perd en consistance, mais je trouve que ton écriture dégage un vrai potentiel qui ne demande qu'à s'exprimer.
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 51
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Tak le Lun 11 Avr 2016 - 20:33

Merci à toi, Geraldine.
Tous les commentaires se rejoignent sur les mêmes points, donc je vais tenter de bosser là-dessus et de rendre une copie plus propre, la prochaine fois. Et surtout, de profiter des délais jusqu'au bout... Rolling Eyes

Je te remercies néanmoins pour les quelques bons points soulevés. Tisser des ambiances sympa c'est bien, maintenant faut que le reste suive. Je vais essayer de travailler là-dessus à l'avenir.
Comme tu le dis, chaque expérience est bonne à prendre et permet de s'améliorer.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3046
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par  le Mer 13 Avr 2016 - 14:42

Salut Tak,

Je pense qu'en faisant la synthèse de tout ce qui a été dit, on obtient mon avis sur ton texte. Je sais, c'est un peu facile, mais comme souvent quand je passe après les autres, je ne trouve pas forcément quoi dire de plus.

Ce qui manque le plus à ton texte, c'est de la cohérence. L'ambiance, la narration, tu sais faire. Les idées, tu les as, c'est même l'ébullition. Seulement, quand ça bout, on a du mal à s'y retrouver, et c'est un peu l'effet que m'a fait ton texte. En travaillant juste un peu la structure de ton histoire (pour ne pas être forcé de changer de narrateur parce que tu es coincé par la mort du précédent), la cohérence des actions et des personnages tu obtiendrais un super résultat.

Par exemple, outre la fin concernant l'incube, est qui n'est pas, à mon avis, nécessaire, je me suis demandé pourquoi ton tatoueur s'était tatoué le corps, qu'est-ce qu'il espérait faire ? Est-ce que la douleur du tatouage ne pouvait pas remplacer l'effet des scarifications ? Cette tentative de vengeance, de combat pour se libérer de l'emprise de la créature, est tout juste effleurée alors qu'elle est primordiale, puisqu'elle le mène à une mort qu'il aurait peut-être pu éviter.

Faire le tri dans ses idées est un exercice difficile, de recul et de remise en question. Je suis un grand adepte de la cohérence et du détail, et j'ai toujours du mal à en sacrifier pour gagner en fluidité. Après, il y a aussi la question du goût, faut aussi écrire ce qu'on aime, et ça ne plait pas forcément aux autres. Le tout est de trouver un équilibre.

Vu ce que j'ai lu de toi, je suis sûr que tu vas encore progresser, tout en continuant de te faire plaisir, et de nous faire plaisir. Wink


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1305
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Tak le Dim 17 Avr 2016 - 9:13

K² a écrit:Faire le tri dans ses idées est un exercice difficile, de recul et de remise en question. Je suis un grand adepte de la cohérence et du détail, et j'ai toujours du mal à en sacrifier pour gagner en fluidité.

Ben voilà, c'est tout à fait ça.
Même si j'ai toujours une idée assez claire de la direction où je veux aller quand je commence un texte, il y a toujours de nouvelles idées qui se greffent au fur et à mesure. Et quand je suis pris dans le flot créatif, j'ai du mal à ne pas vouloir toutes les garder.
Je pense que dans ce cas particulier, le mois et demi supplémentaire m'aurait sûrement permis de faire ce tri pourtant nécessaire.

Et oui, avec le recul, la toute fin n'apporte rien et casse un peu la logique de tout ce qui précède. Je n'ai rajouté ce paragraphe que pour expliquer (en partie) la nature de la créature, mais je me rends compte que le texte ne perdrait rien à ce que l'on en sache moins (me mystère, tout ça) et que de plus ces précisions sont très mal amenées.
Virer cette vilaine conclusion sera donc ma première retouche, lorsque je reviendrais dessus.

Merci à toi, K-K ! Smile


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3046
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par mormir le Mar 3 Mai 2016 - 22:19

A mon tour : j'ai lu les commentaires précédents et je n'ai pas grand chose à ajouter sur la forme et le fond.

Ce que je peux dire toutefois, c'est l'impression que m'a laissé cette lecture. Eh bien j'ai accroché à l'histoire. J'ai trouvé le personnage du tatoueur très intéressant, sa descente aux enfers effrayante et plutôt bien rendue. J'ai achoppé en revanche sur les scènes de sacrifice qui ne m'ont pas paru très réalistes. Quant à la fin (la faim Smile ), elle est tombée comme un cheveu sur la soupe.

Tu as le don de raconter une histoire. Celle-ci est bien, mais comme à l'école : "peut faire mieux !"

Merci à toi en tous cas, car je n'ai pas baillé une seule fois en 13 pages


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2294
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Tak le Mar 3 Mai 2016 - 22:29

Ah ah! Je prends ta dernière phrase comme un joli compliment, mormir :mrgreen:
Merci pour ta lecture et ton commentaire (et oui je confirme, cette fin est complètement inutile, promis je la vire pour la version remaniée).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3046
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Naëlle le Ven 13 Mai 2016 - 18:32

Je vais aller vite :
- j'aime bien le titre ;
- j'aime bien le début ;
- je trouve le récit assez répétitif, si bien que, arrivée page 5, je me demandais si j'en étais pas déjà à la douzième (donc tu l'auras compris : j'ai trouvé le temps long) ;
- si j'ai bien saisi la fin (que tu pourrais, selon moi, mieux amener), tu es dans le thème ;
- le style gagnerait à être resserré, mais en l'état je le trouve déjà pas désagréable.

Voilà ! :mrgreen: Je n'ai fait que survoler les commentaires, mais j'ai l'impression que tout a déjà été dit, raison pour laquelle j'ai été rapide. Au suivant !


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3670
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Tak le Ven 13 Mai 2016 - 19:51

Top, ton commentaire : précis, concis, efficace. +1, miss !
Et merci Wink

(ben oui, du coup j'adapte la réponse huhu)


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 3046
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scarifice

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum