Un homme, une femme, et un train

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un homme, une femme, et un train

Message par Catherine Robert le Jeu 24 Mar 2016 - 17:01

Allez un petit essai vite fait en direct sur la fenêtre message, avec juste une relecture derrière.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Toi et moi, tu te rappelles ? Non, bien sûr, tu as d'autres choses à penser, tu préfères oublier. Tu m'avais accostée sur le quai de la gare, je partais vers mes vacances, toi vers un job m'as-tu dit à l'époque. Tu m'as tenu la conversation durant le voyage. Tu ne te souviens toujours pas ? Le trajet se traînait en longueur, et tu m'as raconté tant de choses : ta vie, ta famille, tes études, tes projets. Tu en avais tellement des projets. Tu te voyais déjà en haut de l'échelle, mais tu montrais un tel enthousiasme, une telle énergie. Tu m'as charmée direct, si vite, trop vite. Tu m'as fait l'amour dans les toilettes du train, ou plutôt tu m'as baisée, rapidement, quelques coups de queue, c'était fini. Et pourtant, j'ai aimé, je t'aimais déjà. Ta proposition de nous revoir m'a retourné le cœur, le corps, l'esprit. Et puis la rame est arrivée à destination. Ça ne te dit toujours rien ? Je suppose que je ne suis qu'une parmi d'autres, juste une fille facile que tu te fais quand l'occasion se présente. Combien en as-tu sautées dans des chiottes puantes ? Ne réponds pas, tu n'en sais rien de toute façon. Baisée, oubliée. C'est ton credo.
Tu t'es éloigné le long des rails mon numéro en poche, fier de toi j'imagine. Tu m'as laissée là avec des promesses d'appel. Et cet appel n'est jamais venu. Pourtant je l'ai attendu tu sais. Longtemps. J'ai cru que tu avais perdu ce petit bout de papier avec mes coordonnées. Je m'en suis même convaincue. Pendant ce temps, toi, tu continuais ta vie de connard avec une autre, et puis encore une autre, plein d'autres, que tu jetais aussi vite que tu les avais séduites et déculottées. Ensuite, tu disparaissais sans laisser de traces. C'est un hasard que ta route ait croisé à nouveau la mienne. Une autre station, un autre wagon, une autre destination. Tu m'as vue, tu m'as souri, je me suis sentie vaciller. J'ai espéré, mais non, tu ne m'avais pas reconnue. Tu as dragué une jeune fille en face de toi, et tu l'as entraînée dans les toilettes. Comme avec moi. J'ai cru que j'allais mourir de douleur, mais non. Je me suis postée derrière la porte, je vous ai écoutés, pour me torturer, pour tuer l'amour.
Quand tu es revenu dans la voiture, j'avais déjà repris place. Tu m'as à nouveau souri, peut-être espérais-tu t'en faire deux. Je n'ai pas répondu, le visage tourné vers le paysage.
Mais tout ça, tu t'en fous n'est-ce pas. Je ne suis même pas un vague souvenir dans ta mémoire, je ne suis rien. Je l'ai compris ce jour-là. Alors, je t'ai suivi le temps qu'il fallait, et nous voici à nouveau ensemble. Tu ne pouvais pas manquer l'occasion de te vider les burnes, c'était si facile.
Tu ne réponds pas, mais c'est normal. Tu ne sais pas quoi dire, tu te sens minable tout d'un coup. Et puis sans langue pour parler, ça devient compliqué. Mais ce n'est que le début de notre histoire.


Dernière édition par Catherine Robert le Jeu 24 Mar 2016 - 21:13, édité 1 fois


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Raven le Jeu 24 Mar 2016 - 18:52

Comme tu dis, ce n'est que le début... Pas besoin de décrire la suite, on te connaît Laughing

Un bien chouette texte, challenge réussi pour le "tu", bien construit, court (comme un voyage en tgv) (les jours de non grève). Écrit un peu vite car tu as oublié un ou deux mots mais c'est tellement rapide qu'on s'en rend pas compte. Et même une chute qui ouvre la porte vers encore plus glauque. Finalement, c'était pas une pauvre gourdasse qui se fait avoir jusqu'au bout, bien au contraire, ça fait plaisir et ça rétablit l'équilibre. Et j'aime bien l'ambiance des trains (dixit la fille qui s'est fait outrageusement draguer par un papé de 87 ans lors de son dernier voyage en tgv : "ah, mademoiselle, si j'avais 20 ans de moins croyez-moi..." - "oui, et moi 20 ans de plus..." )

Je viens de voir que tu as écrit "burnes". J'ai lu tellement vite que j'avais cru voir "prunes" et j'avais trouvé ça rigolo, genre petits pruneaux desséchés d'avoir trop servi. Mais au temps pour moi, ce sont juste des burnes tout ce qu'il y a de classique Laughing


Quiconque lit la présente ligne sait que je ne suis pas réellement un corbeau dans la vraie vie. Hein, vous le saviez quand même ?

Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 2585
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Tak le Jeu 24 Mar 2016 - 21:00

Bel exercice.
Bon, même sans connaître tes textes, on sent un peu le truc arriver... mais c'est quand même bien tourné et au niveau du style, rien à dire, ça coule tout seul. Pour ma part, c'est accrocheur et loin d'être plat, Dame Catherine Wink (et le teasing à la fin est juste délicieux, laissant au lecteur tout le loisir de s'imaginer les horreurs à venir : j'adore).

Donc oui, atelier validé, en ce qui me concerne !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Catherine Robert le Jeu 24 Mar 2016 - 21:18

Merci vous deux. J'ai rajouté les deux mots manquants et corrigé deux-trois fautes, et puis rajouté trois mots à la fin. C'est mieux, même si ce n'est qu'un petit truc sans intérêt.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Perroccina le Jeu 24 Mar 2016 - 21:23

Du Catherine dans toute sa splendeur, j'aurais été déçue s'il n'avait pas manqué un petit bout au monsieur, bien que je m'attendais à autre chose que la langue. Ça se lit vite, c'est prenant et entrainant, je ne comprends pas que le fameux Thomas trouve ton style plat.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2491
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Catherine Robert le Jeu 24 Mar 2016 - 21:31

Merci de ton passage Perro.
En fait, je crois que mon style est plus percutant quand je vais dans le plus direct, le plus trash. Sauf que ce n'est pas ce que j'envoie vers Malpertuis (je ne crois pas que ce soit ce qu'il attend) et dès que je sors de ce genre-là, mon style en pâtit.
C'est pour ça que je n'écris plus de sanglant pour l'instant (ici ce n'est qu'un petit truc fait en un quart d'heure juste pour m'amuser), je veux me perfectionner dans les autres genres.
Et vous êtes tous bien gentils avec ma petite bafouille, elle ne mérite pas tous ces compliments. L'histoire est sans originalité déjà. Mais je l'aime bien quand même na !


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par FRançoise GRDR le Jeu 24 Mar 2016 - 21:44

Encore une petite perle Smile J'aime beaucoup : le thème, l'ambiance, le traitement, le rythme.
Une réussite !


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7166
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Tak le Jeu 24 Mar 2016 - 21:48

"Bafouille, bafouille"... ben moi j'aimerais bien en pondre des trucs aussi sympa, en un quart d'heure Twisted Evil


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Catherine Robert le Lun 4 Avr 2016 - 8:09

Je remarque que j'avais oublié de remercier Françoise de sa lecture. Honte sur moi.
Donc, je répare cet oubli en clamant un : Merci Françoise !


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par  le Lun 4 Avr 2016 - 10:07

Bien joué, Catherine !

Un bel atelier réussi.


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Catherine Robert le Lun 4 Avr 2016 - 14:09

Merci de ta lecture K². Contente si ça t'a plu.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Naëlle le Ven 15 Avr 2016 - 18:45

Pas grand-chose de plus à dire que mes petits camarades : j'ai bien kiffé. C'est rapide, bien foutu, le thème est respecté. Bref, c'est cool !


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)

Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3649
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 25
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Catherine Robert le Mar 19 Avr 2016 - 9:24

Merci de ta lecture Naëlle. Je l'avais vue et puis avec le week-end, j'ai oublié de remercier, voilà qui est fait.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Murphy Myers le Lun 28 Nov 2016 - 20:16

Encore un texte d'atelier que j'avais lu à l'époque sans commenter. Evil or Very Mad

En tout cas, presque un an plus tard, je m'en suis souvenu en lisant à peine quelques lignes. J'ai quand même tout relu parce que le texte en vaut franchement le coup.
C'est du très bon et le "tu" te réussit à merveille.
Je pourrais pas dire si on sent la chute venir (vu que je me souvenais de toute l'histoire) mais en tout cas on y va avec plaisir. Percutant et incisif.

D'ailleurs, côté incision, quand une des dernières phrases parle de se vider les burnes, j'ai imaginé la chose littérallement (et sanguinairement). Au final, t'as préféré opté pour la langue, mais la fin laisse l'imagination faire son travail après tout.

Bref, j'ai adoré.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Catherine Robert le Mar 29 Nov 2016 - 22:26

Merci de ce commentaire sur ce petit texte écrit rapidement et que j'avais oublié (comme souvent les textes d'atelier Rolling Eyes ).


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme, une femme, et un train

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum