Rendez-vous en Enfer

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Rendez-vous en Enfer

Message par Cancereugène le Mar 17 Mai 2016 - 20:36

Bon retour à toi !
On t'attendait !
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1953
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendez-vous en Enfer

Message par Catherine Robert le Mar 17 Mai 2016 - 20:47

Eh eh ton retour fait du bien à nos esprits tourmentés.^^


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9441
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendez-vous en Enfer

Message par Amaranth le Sam 21 Mai 2016 - 17:09

Hello Stéphane !
Il y a de bonnes choses dans ce texte, mais un peu trop de coquilles et de maladresses, de problèmes de conjugaison aussi. Pas super grave en soi, mais ça me sort de ma lecture. Au niveau de l'intrigue, deux petites déceptions : en suivant l'idée de Silence, tu aurais été pile poil dans le texte et ça aurait donné une dimension plus dramatique encore (puisqu'à la place de faire des erreurs, il choisit de sacrifier certaines pièces pour sa vie), et la fin que je n'ai pas comprise non plus. Sur le coup, j'ai même au peur qu'elle signifiait que le personnage avait imaginé toute la séquence précédente, type de fin que je déteste. Mais en lisant les commentaires (afin pas tous, pas eu le temps), j'ai mieux compris. Donc en travaillant un peu le style, en changeant un peu le déroulement du jeux et en explicitant mieux la fin, tu tiens une histoire qui peut être sacrément efficace !

Sinon, petits détails relevés :

"Ils se firent la bise" (p.1)
C'est tout cas, mais la bise c'est typiquement français. Tu ne verras pas ça aux Etats-Unis. Razz

" Je sais que ce n'est pas bien" (p.1)
Ca sonne un peu enfantin pour un dialogue entre adultes.

"refaire une autre partie" (p.2)
Redondant : refaire une partie ou faire une autre partie.

"La voix de Garry lui parut très loin" (p.3)
Très lointaine plutôt.

"Il commençait à avoir beaucoup de mal à respirer et sa vue commença à se troubler." (p.7)
Répétition de "commencer"

"Il se sentait coupable de cela." (p.Cool
Le "de cela" est en trop, on se doute bien de quoi il se sent coupable.

Mais pour un premier texte, je trouve que tu ne t'en sors vraiment pas mal !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1934
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendez-vous en Enfer

Message par Eimelle le Dim 22 Mai 2016 - 17:08

Hello Stéphane,

C'est curieux : malgré les fautes de Français syntaxe et expressions, cette histoire m'a accroché de bout en bout. Il y a une bonne dose de suspense, un côté très vivant, très agréable. J'avais moi-même écrit un texte avec un jeu d'échec, je constate donc hélas que c'est un thème très courant...Mais que tu as très bien relevé de piquant !

Deux petits bémols cependant :
1) Je ne suis pas sûre d'avoir très bien compris la fin : en fait, sa vie est malheureuse parce qu'il a perdu cette partie d'échec, c'est ça ? Mais pourquoi tous ses amis ne sont pas morts comme annoncé ?
2) Je pense que le jeu, comme le dit Silence, aurait été encore mieux s'il avait su à l'avance quelles étaient les personnes attribuées à chacune de ses pièces... Et qu'il avait eu un dilemne cornélien sur les personnes à sacrifier pour sauver sa propre vie !

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendez-vous en Enfer

Message par François Fischer le Ven 10 Juin 2016 - 10:52

Une bonne histoire. Je t’avouerai avoir été un brin perturbé en entamant sa lecture, vu que je sortais au même moment de « l’Echiquier du Mal » de Simmons et me disais, horrifié : « oh non, il va me servir une partie d’échecs avec un joueur pervers et des pions humains ». Ben non. Il s’avère que tu as su trouver ta propre voie pour mener ton récit à son terme, avec des accents savoureux de « Destination Finale » dans le trépas des malheureux pions. Peut-être quelques maladresses dans le style, mais rien de rédhibitoire.

Quant à l’éternelle question de savoir s’il faut localiser l’histoire dans un cadre anglo-saxon ou francophone… pendant des années, j’ai pensé que c’était sans aucune importance. Avec le recul, je me dis que c’est peut-être une facilité en terme d’identification, avec les brouettes de romans, films et séries fantastiques en provenance des USA, voire le symptôme d’une forme d’acculturation. Autant le reconnaître, j’ai moi-même cédé — et cède encore — à ce penchant américanophile. Bref, le débat est loin d’être tranché.
avatar
François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 177
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rendez-vous en Enfer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum