Humokk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Humokk

Message par Tak le Jeu 11 Fév 2016 - 15:08

Un texte écrit il y a quelques années, pour un concours ou un atelier sur le thème "religion".
9 pages en interlignage 1,5.
J'ai remanié quelques passages, raccourci quelques trucs et revu certaines formulations, mais dans l'essentiel le récit est le même. J'aimerais en faire une carte des visite pour certains AT permanents, à vous de me dire si c'est une bonne idée ou non ; ce qui marche, ce qui marche pas.
Merci d'avance pour votre lecture !

http://www.fichier-pdf.fr/2016/02/11/humokk/


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humokk

Message par Lully le Dim 14 Fév 2016 - 15:08

Spoiler:
fin de page 3 : bien plus mieux qu'auparavant
dans un premierS temps
page 7 : au fond d'un bourbon...refusait, je trouve la phrase peu claire, la formule "au fond d'un bourbon" un peu étrange, mais pourquoi pas

L'histoire est prenante, et comme d'habitude tu as le don pour enchainer des adjectifs et des descriptions sans lourdeur, au contraire. Je ne m'étendrai pas sur la chute, c'était une bonne idée, mais peut-être suis je un peu surprise qu'il n'ait pas pris plus de précautions pour envoyer son dossier à la police, se sachant surveillé après la mort de son compagnon d'un verre.
C'est peut-être juste ma frustration à la mort du "gentil" qui s'exprime hein...

Pour en faire une carte de visite, pourquoi pas : je veux dire, à la lecture (j'avais plusieurs textes ouverts) je n'ai pas eu besoin de chercher longtemps avant d'être certaine que c'était ton texte. Le texte est bien écrit, et le style agréable, alors pourquoi pas.
Ceci dit, on est clairement dans le thème de la religion, alors je ne sais pas si ça peut te porter préjudice.

Lully
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 108
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humokk

Message par Tak le Dim 14 Fév 2016 - 16:05

Merci pour ta lecture, Lully.
Pour la chute et ses détails, je sais pas... Le fait qu'il se fasse chopper au dernier moment fait partie intégrante de celle-ci, mais peut-être ne l'ai-je pas fignolée dans ses détails. Je vais y réfléchir un peu (c'est bien que tu aies mis le doigt dessus, parce que je l'avais pas du tout vu comme ça).
En ce qui concerne le thème de la religion, je sais si ça peut freiner autant que ça.. au pire, je peux toujours retravailler le texte en mettant d'autres thèmes en avant. Mais ma question portait uniquement sur la qualité d'ensemble : est-ce qu'avec un texte comme celui-ci, je peux prétendre à être retenu pour un AT ? j'imagine que ça dépend des jurys/comités de lecture, mais vu que je n'ai jamais tenté ma chance... C'est pour ça que j'aimerais bien avoir l'avis de certains des membres déjà publiés.

Ta remarque sur le style me fait énormément plaisir, en tous cas. Je sais pas si je possède "mon" style, mais rien que le fait de pouvoir reconnaître un de mes textes parmi d'autres est déjà très flatteur. Mais je travaille actuellement pour essayer d'alléger encore ma propension aux adjectifs et aux descriptions un chouïa trop longues.
Une fois que j'en serais arrivé à ce stade-là sans perdre en qualité, je commencerais à pouvoir regarder mon travail sans en avoir (trop) honte lol


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humokk

Message par François Fischer le Mar 16 Fév 2016 - 11:43

Entre monstruosité pseudo-lovecraftienne et secte machiavélique, j'ai adoré ton récit. Une relecture intelligente et caustique des récits de Grands Anciens et autres bestioles pleines de tentacules Very Happy

François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 105
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humokk

Message par Tak le Mar 16 Fév 2016 - 13:31

C'est marrant parce qu'on m'a souvent fait la réflexion sur cette histoire, mais je l'ai jamais imaginé comme un texte lovecraftien.
J'y ai peut-être pensé un peu au moment de la création de la bestiole, mais pour moi ça a été toujours un texte sur la religion... avec un monstre dedans. Mais peu importe la façon dont c'est perçu au final, tant que les gens s'y retrouvent Wink
Merci pour ta lecture, mister Fischer !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humokk

Message par Murphy Myers le Mar 16 Fév 2016 - 17:17

Le style est là, y a pas de doute, entrainant jusqu'au bout et cohérent ! J'avoue ne pas avoir pensé à Lovecraft en lisant, mais c'est vrai qu'on pourrait l'imaginer sous cet angle aussi. Le côté sectaire/bête étrange racontée à la première personne dans une lettre rejoint pas mal ça, même si le style est ici bien plus moderne et franc (et gore).

Pas grand chose à redire, pour ma part. Vu le thème annoncé, je craignais de ne pas accrocher (autant certains thèmes me font accrochés même à une histoire nulle, autant d'autres me rebutent même dans une histoire superbe sans aucune raison objective). Mais là c'est parfaitement bien passé pour moi. Une ambiance légèrement sinistre pour un texte qui se lit tout seul.

Si vraiment je devais chercher quelque chose, ça serait peut-être dans le fait que le narrateur est si "sûr de lui" (il l'est pas entièrement, mais sa façon de parler en donne l'impression) et sarcastique que l'horreur à laquelle on assiste parait atténuée, comme si on prenait du recul par rapport à elle. Mais c'était peut-être voulu. Et même si ça l'était pas, c'est pas spécialement gênant non plus, ça aide aussi au style et à l'ambiance particulière du récit finalement.

P8 : ...dans une ruelle sordide, sans motif apparent. Apparemment, les Grands Maîtres du Roseau n'avaient pas... (Pas une "vraie" répétition, mais j'ai un peu tiqué là dessus sur le coup ; mais ça reste un détail des plus mineurs).

Et aussi, c'est quoi une "carte de visite" dans ce contexte ? Un texte qu'on présente dès que quelqu'un demande à découvrir l'univers d'un auteur ?


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2647
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humokk

Message par Catherine Robert le Mar 16 Fév 2016 - 17:27

Lu. Et apprécié. Peut-être la fin m'a-t-elle un peu déçu. Encore que je n'y ai pas pensé, peut-être parce que c'est la fin classique de ce genre d'histoires (enfin classique comme moi je l'entends). J'imaginais autre chose. Quoi ? Euh... juste autre chose sans avoir vraiment d'idées sur cet autre chose.
Autrement, c'est un texte agréable à lire, dans un style accrocheur et qu'on suit du coup avec l'envie d'aller toujours plus loin pour voir de quoi il retourne de tout ça.
Il reste l'une ou l'autre coquille bien sûr, mais rien de bien grave.
Quant à savoir s'il peut être retenu pour un AT, je pense que oui. Mais le meilleur moyen de le savoir est de tenter ta chance. Il y a sûrement des AT qui conviendraient. Et si non (pour l'instant), il y a toujours les AT permanent style "Ténèbres" de Dreampress ou Malpertuis de... Malpertuis.
Tente ta chance parce que des chances, tu en as.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humokk

Message par Tak le Mar 16 Fév 2016 - 20:42

Merci à vous deux !
Je note pour les répétitions Murphy, passé un stade où voit plus rien du tout lol et effectivement c'est pas très classe. Je revois ça de suite Wink
Quant au ton employé et les sentiments que ça amène par rapport à la lecture, c'était un peu voulu. Je voulais pas plonger dans l'horreur crue et abjecte. Ca me va bien comme ça, mais faut pas non plus que ce soit trop léger à lire, c'est pas le but.

Quant à la fin Cath', pour le coup j'assume tout à fait son extrême classicisme. Quand bien même c'est un vieux texte et que mon approche de l'écriture a pas mal évolué depuis, je continue à la trouver appropriée au texte et à ce que je voulais y mettre.
Mais tes encouragements me donnent néanmoins envie de lui repasser un dernier ptit coup de blush, avant de l'envoyer quelque part. Malpertuis et Dreampress font des AT permanents ? J'achète !
Je me renseignerais un peu et vous donnerais des nouvelles... dès qu'il y en a Smile


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humokk

Message par  le Mer 24 Fév 2016 - 16:31

Un bon texte, plutôt sympa.

J'ai été un peu gêné par la recrudescence de gouaille qui, à mon avis, entrave un tantinet la fluidité de certains passages.

J'ai noté un auto-spoil du genre "j'aurais dû me méfier". Du coup, ça coupe l'effet de surprise pour la bidoche. Le système de financement est finalement celui de toute secte, voire religion. Je ne pense pas que des magouilles diverses soient nécessaires, d'autant que ça multiplie les risques de se faire gauler.
Je ne vois pas pourquoi on aurait retrouvé le corps du deuxième type, vu que visiblement, on ne retrouve pas ceux de tous les mecs qui passent à la mastication divine.

Après pour moi, le thème est plus celui de la manipulation sectaire, que celui de la religion, tu y parles à peine de foi, ou de dogme, et l'ensemble de tes personnages ne se fait aucune illusion sur la chose qui s'anime sur scène. En outre, pas besoin de drogues pour gober n'importe quoi.

De mon point de vue, ta critique de la religion aurait été plus percutante si tu avais usé d'un peu plus de finesse.
ça reste néanmoins un texte assez plaisant.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humokk

Message par Tak le Mer 24 Fév 2016 - 20:27

Merci pour ta lecture et commentaires, K².

Pour le coté magouille, j'avais voulu faire passer l'idée qu'en plus du financement "habituel" il y avait des histoires d'extorsion et autres trucs véreux... Justement, ces mecs sont des crapules et je voulais que cela fasse sens vis-à-vis de la vengeance du narrateur. A retravailler, donc. Pour les autres points que tu soulèves, je suis d'accord : peut-être un peu plus de finesse n'aurait pas été de trop, mais je voulais également garder ce coté brut de décoffrage imposé par la narration.
Tu me donnes des pistes de retravail (oui je sais, ce mot n'existe pas lol) intéressantes pour donner une seconde vie à ce texte. On manque toujours affreusement de recul sur son propre travail, même des années après - celui-ci doit dater de 2007 ou 2008 si je me souviens bien. Je prends donc tes critiques et remarques avec grand plaisir  Very Happy

Par contre j'aime bien la gouaille du personnage, je trouve qu'elle donne un ton particulier au texte. A affiner peut-être, mais j'ai pas non plus envie de perdre cet aspect-là du récit...


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.

Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 1659
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humokk

Message par  le Mer 24 Fév 2016 - 22:36

Je suis d'accord, elle pose une ambiance et un ton plutôt sympa. J'ai juste eu l'impression que ça exagérait un peu par moment. Rien de grave.


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humokk

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum