Sibilla, de Nelly Chadour

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Raven le Jeu 4 Fév 2016 - 11:33

Pas le temps de tout lire, je passe en vitesse te féliciter, et j'adore la couv' (et j'ai perdu le peu de temps dont je disposais à lire la prose de ton "fan", honte à moi, je suis toujours fascinée par les gens qui savent pas aligner deux phrases sans faire au moins 12 fautes d'orth au passage...), je repasserai lire vos commentaires sous peu mais encore félicitations à toi !!


Quiconque lit la présente ligne s'engage à mater l'intégrale de Plus Belle la Vie.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3416
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Plumitive Punitive le Jeu 4 Fév 2016 - 16:39

Merci, Léonox, SILENCE et Raven, j'espère vraiment que Sibilla saura faire preuve de suffisamment de qualités pour faire honneur à ce topic. Et rassure-toi, Silence, il ne s'agit pas de ma page FB, sinon je n'aurais pas pris de gant du tout et l'autre phallocrate déguisé, il aurait jarté en moins de deux. C'est MA page, je fais ce que je veux des cons, mais là, je n'allais pas déclencher les enfers sur le mur d'un autre.
Bon, oublions ce sinistre con, il a eu le don de me mettre de très mauvais poil (même si vos commentaires me font sourire).
avatar
Plumitive Punitive
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 302
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 41
Localisation : Y vrille sur scène

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par lester l gore le Jeu 4 Fév 2016 - 17:41

Félicitations pour cette parution, (et pour la réponse à l'autre cuistre. J'ai bien aimé ça :
"voyez-vous, de mon côté, il me semble tout aussi naturel de considérer avec suspicion les hommes qui se croient obligés de parler à la place des femmes. Pour paraphraser Virginie Despentes, "Ne me libérez pas, je m'en charge."
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1931
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Cancereugène le Jeu 4 Fév 2016 - 19:19

Bravo Nelly, c'est la classe !

En tout cas, tes mésaventures achèvent de me convaincre de rester à bonne distance de Facemachin...
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1729
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 43
Localisation : Paris

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par FRançoise GRDR le Jeu 4 Fév 2016 - 19:55

Très bien ! Dès que possible, je me jette dessus... J'ai pas encore terminé les 5 Rivières Blanches que j'ai reçues après Noël... Pfff ! Je lambine...
(qui a dit : comme une retraitée ?)


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7667
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Tak le Ven 5 Fév 2016 - 20:50

J'ai lu les premières pages sur le site et ça a l'air vraiment sympa, du coup j'ai voulu pousser la curiosité jusqu'à l'achat. Eh oui, chuis comme ça moi, chuis un ouf !
Commande passée donc, hâte de recevoir mon colis Smile


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Plumitive Punitive le Ven 5 Fév 2016 - 21:53

Un achat qui, je l'espère, te comblera. Et un grand merci à toi pour avoir cédé à la tentation.

Françoise, allons, prends exemple sur Tak : lui au moins a le sens des lectures prioritaires. :mrgreen:

Pour Cancer et Lester : merci beaucoup ! On se marre tellllement sur Facebook.
avatar
Plumitive Punitive
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 302
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 41
Localisation : Y vrille sur scène

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Eimelle le Dim 7 Fév 2016 - 20:43

Bravo à toi, Nelly ! Toutes mes félicitations pour cette réussite bien méritée !

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Léonox le Mer 10 Fév 2016 - 8:58

Plumitive Punitive a écrit:Françoise, allons, prends exemple sur Tak : lui au moins a le sens des lectures prioritaires. :mrgreen:
Mmmh...

FRançoise GRDR a écrit:
Les lectures non prioritaires de Françoise selon Nelly Chadour:
[img]
Tu disais, Nelly ?
( :mrgreen: aussi)

Mais je ne reviens pas (seulement) sur ce beau topic pour cette petite mise au point taquine.
Car Sibilla vient officiellement d'être ajoutée au prestigieux catalogue de la collection "Noire".
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.82173832651.100649.82170022651&type=3

C'te classe, quand même. Détail plaisant, Nelly n'est séparée de Serge/Lester que par le 17ème volume des Compagnons De l'Ombre, paru début janvier. Les hasards du calendrier...

Et je profite de l'occasion pour poster le détail de la quatrième de couverture :

Ils trouvèrent une colombe morte. Entre les plumes blanches, grouillait une armada d'asticots. Les nécrophages semblaient se multiplier sur la dépouille. Sous les yeux horrifiés des deux amis, l'oiseau fut nettoyé en quelques instants. Encagé entre les côtes frêles, se trouvait un origami d'un sinistre rouge sang, plié en forme de coeur.
- Pas de doute, dit Sibilla, mon soupirant s'impatiente.


Les lecteurs du Flash se régalent des articles de Sibilla, chroniqueuse de l'étrange. Pour eux, elle enquête sur les esprits revanchards, les poltergeists, les sorciers modernes et autres phénomènes surnaturels qui font grincer les dents de son ami Leonardo Verga. La belle italienne n'hésite jamais à se lancer dans des affaires ténébreuses, guidée par ses connaissances ésotériques et l'anneau hérité de son fantomatique mentor, Cagliostro.

Mais qui est vraiment Sibilla ? Leonardo le découvrira peu à peu, à travers leurs voyages dans les ombres inquiétantes de villes enchanteresses comme Paris, Milan, Florence et Bangkok. Ce duo mal assorti mais soudé sera confronté à ce que la soif de magie et de vengeance peut engendrer de plus abominable...

Nelly Chadour plonge avec délice dans les recoins les plus sombres de l'écriture en composant des nouvelles et des romans peu recommandables. Mordue de toutes les littératures, de musique gothique et de films d'épouvante, elle a aussi fait sienne cette citation de Colette digne de Sibilla : "Si vous n'êtes pas capable d'un peu de sorcellerie, ce n'est pas la peine de vous mêler de cuisine." Elle cherche encore la recette du muffin ultime.


"J'ai vomi sur une tortue." Amaranth
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2853
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 99
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Plumitive Punitive le Mer 10 Fév 2016 - 13:47

Léonox a écrit:
Plumitive Punitive a écrit:Françoise, allons, prends exemple sur Tak : lui au moins a le sens des lectures prioritaires. :mrgreen:
Mmmh...

FRançoise GRDR a écrit:
Les lectures non prioritaires de Françoise selon Nelly Chadour:
[img]
Tu disais, Nelly ?
( :mrgreen: aussi)

Bon, allez, Françoise, va falloir faire un petit effort. Un bouquin par jour, c'est pas la mort. tongue

(sur ce, je vais préparer une tentative de muffin ultime avec du chutney de mangue)

(pour oublier que j'ai les chocottes. C'est que j'ai été moins encadrée que pour Diane et Sous la Peau)
avatar
Plumitive Punitive
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 302
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 41
Localisation : Y vrille sur scène

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par FRançoise GRDR le Mer 10 Fév 2016 - 21:15

Facile à dire, chère Plumitive mais je ne sais pas pourquoi, en ce moment, je ne lis pas vite... Faut dire que j'écris ou plutôt essaie de terminer mon texte pour le concours Gandahar (hommage à la série Le Prisonnier).
Enfin ! Je crois en avoir fini avec l'autre nouvelle sur l'AIR...
(J'ai l'air de quoi... Oui j'avoue, d'une paresseuse ? Comparée à toi...  Cool )


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7667
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Plumitive Punitive le Dim 14 Fév 2016 - 15:44

Merci aux tauliers qui mettent en avant mon recueil sur l’Écritoire. Reste à espérer un petit succès public et critique.
avatar
Plumitive Punitive
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 302
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 41
Localisation : Y vrille sur scène

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Tak le Mer 17 Fév 2016 - 20:58

Viens de recevoir mon exemplaire ! Razz
Ça tombe bien, mais j'avais un peu du mal à me lancer dans mon bouquin sur la Mésopotamie, là c'est pile poil ce qu'il me faut. En tous cas, la présentation est classe, ça donne envie.

Une critique suivra... euh, pas tout de suite, parce que ces temps-ci je lis à un rythme d’illettré lol mais dès que j'ai fini je laisse un mot, promis !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Plumitive Punitive le Mer 17 Fév 2016 - 21:39

Si ça se trouve, il va te tomber des mains, hein !
(Je suis toujours sur le point de me chercher une retraite dans un monastère tibétain loin d'internet quand quelqu'un m'annonce qu'il est en train de lire un de mes bouquins, c'est taré...)

Plus sérieusement, je n'ai pas encore reçu mon contrat et mon exemplaire de la part de Rivière Blanche, je vais donc relancer les darons, là.
avatar
Plumitive Punitive
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 302
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 41
Localisation : Y vrille sur scène

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Tak le Sam 19 Mar 2016 - 13:21

Bon voilà, lu et approuvé !
Tout d'abord, j'ai bien aimé le ton de ces récits, mélanges d'aventures et d'enquêtes sur fond d'ésotérisme. Je m'attendais peut-être à quelque chose d'un peu plus sombre, mais finalement cette touche de "légereté" (toute relative, hein) donne du rythme et un coté entraînant aux récits. L'opposition initié/sceptique est plutôt classique mais fonctionne bien. Et il y aussi ce petit coté "old-school" pas désagréable, qui donne un certain charme seventies (je ne sais pas de quand date la bd) à l'ensemble.
Les premières histoires donnent le ton, se lisent toutes seules, mais j'ai vraiment accroché à partir de Cercles Mortels. Véritable roman à lui seul, qui condense en une petite centaine de pages toutes les qualités de l'ensemble : action trépidante, mystère, rebondissements et ambiances occultes bien travailles. Terriblement efficace, on bouffe les pages avec plaisir, dans l'attente de connaître la suite. Et l'épilogue n'a pas été pour me déplaire Wink
Question atmosphère, Histoire de Fantômes Thaïlandais est également un petite merveille du genre, avec son lot de folklore et de traditions "exotiques", tout en restant dans le style des récits précédents. Je l'ai peut-être même préféré à Cercles Mortels (peut-être aussi de part son caractère un brin plus noir et particulièrement immersif). A ce sujet, l'introduction est un modèle du genre :
Spoiler:
La description de ce tsunami ravageur m'a proprement mis sur le cul, soufflé. C'est immersif et prenant ; même en ayant déjà vu ces images des centaines de fois à l'écran, j'ai été scotché !
Lucia, qui clot le recueil, apporte sa touche de mélancolie et pourrait très bien faire office de transition avec un éventuel second recueil.

Au final, une très bonne lecture, qui m'a offert plus que j'en attendais et qui m'a confirmé toutes les qualités de ta prose (sans parler de l'imaginaire). En deux mots : prenant et efficace !
Bon, maintenant on attend la suite, quoi.


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sibilla, de Nelly Chadour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum