Madra (2e image)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Madra (2e image)

Message par Tak le Dim 31 Jan 2016 - 6:12

Au départ j'étais parti sur un truc genre "chasse humaine" à la Predator, mais cette approche ne m'inspirait pas des masses, alors j'ai cherché un autre angle d'attaque. Les éléments de chasse sont toujours là, mais dans un canevas qui me parlait plus.
A vous de me dire ce qu'il en est...

http://www.fichier-pdf.fr/2016/02/02/madra/

(oui "version courte", parce que ma version de départ était plus touffue, mais ne cadrait pas avec le format atelier ; je posterais l'autre dans la section nouvelles)


Dernière édition par Tak le Mar 2 Fév 2016 - 10:29, édité 2 fois


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par FRançoise GRDR le Dim 31 Jan 2016 - 10:47

Un bon texte... Je suis jalouse de ta facilité à esquisser une ambiance sordide.

Il y avait un concours Otherlands sur le thème de la forêt : cette nouvelle irait tout à fait, surtout qu'il n'y avait pas assez de textes et que l'AT a été reporté aux calendes grecques (pas de deadline arrêtée, je veux dire donc encore en cours)... C'était pour "Promenons-nous dans les bois" "recueil 2"...

J'ai relevé ces 2 phrases qui comportent des erreurs, il me semble.
"Puis, il lui expliqua qu'elle ne possédait ni transport ni communication vers les abords civilisés..."
"Elle produisit une bouteille et deux verres"

Sinon, ton perso m'apparaît à certains moments très désinvolte et ses répliques me paraissent peu crédibles au vu de sa situation (particulièrement la dernière Wink )

Je suis curieuse de lire la version longue...


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7667
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par Tak le Dim 31 Jan 2016 - 14:00

Merci pour ta lecture et tes remarques, Françoise.
Pour les erreurs, j'ai corrigé la 1e mais pour la deuxième phrase, je vois pas... Le verbe est-il mal conjugué ou c'est juste l'utilisation que j'en fais qui est étrange ? C'est un verbe peu souvent usité dans cette acceptation, mais il me semble que ça reste correct d'un point de vue grammatical. Mais si ça porte trop à confusion, effectivement je peux le changer.
En ce qui concerne l'attitude du personnage, j'avoue que je n'ai pas cherché non plus à en faire quelque chose de très approfondi. Je voulais juste que ça aille dans le sens concis et "brut" du texte. Mais du coup, ta remarque me donne quelques pistes de réflexions pour la version longue..

Et je note pour l'AT ! J'avoue, je n'ai jamais rien soumis jusqu'ici, donc je sais pas trop comment m'y prendre, qui fait quoi, où chercher, mais je commence à m'y intéresser, donc toutes suggestions sont bonnes à prendre ! Wink



"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par FRançoise GRDR le Dim 31 Jan 2016 - 15:41

Produisit au niveau du sens me fait drôle...
Est-ce que tu es sur Facebook ? Il y a un groupe avec les annonces de concours de cette association :Otherlands
Ou alors sur leur site : Site d'Otherlands AT (le thème dont je te parle est en fait : Tant que le loup n'y est pas qui est devenu permanent)


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7667
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par Tak le Dim 31 Jan 2016 - 20:01

Yes, merci pour le lien !
J'ai aussi une vieille histoire de lycanthropie qui dort dans les cartons, mais trop de travail pour le retaper lol mais oui, je peux tenter ma chance avec celui-ci Smile (et j'ai changé le terme litigieux, même si ça paraît anodin, c'est le genre de détails qui peut faire tiquer à la lecture).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par FRançoise GRDR le Dim 31 Jan 2016 - 21:48

Alors oublie les histoires de loup-garou... Nicholas Breard qui s'occupe de la collection n'en veut pas ou en a reçu trop et veut autre chose justement !


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7667
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par  le Lun 1 Fév 2016 - 10:17

Un texte bien sympathique !

Une bonne ambiance, une action qui roule sur du velours, mais j'ai repéré quelques trucs qui, pour moi, coincent.

- Il y a un écart de langage un peu fort, entre des termes soutenus, voire des paraphrases, du vouvoiement, et quelques mots bien crus. Je sais que je fais souvent ce genre de grand écart, mais là, ça ma frappé (pour moi, j'ai sans doute pas le recul).

- Quelques termes, sans forcément être mal employés, m'ont semblé un peu maladroits : "extirper" la tiare d'une statue, comme s'il y avait une cache difficile d'accès à l'intérieur, "sculptures aux émanations occultes", comme si une fumée âcre s'en dégageait...

- Un peu plus grave : la réaction de ton personnage me surprend. Elle me semble bien faible. Il prend le temps de parler, ne cherche pas à se défendre (c'est quand même un chasseur d'élan, on peut soupçonner qu'il porte un grand couteau et qu'il sait s'en servir, et que sans tomber dans le cliché du costaud rustique, il est un peu capable de se défendre).

- Autre point, cette blessure initiale. Tu laisses penser que la sorcière l'a poignardé, puisqu'elle sort une lame de son dos (c'est donc qu'elle l'y a plongé). Il a mal, mais sans plus. Il ne cherche pas à compresser la plaie, à se soigner, et la douleur disparait aussitôt. Or, pour moi, le dos, c'est un peu comme le ventre, quand tu mets une lame dedans, même courte, ça a tendance à toucher un truc plus ou moins vital, et surtout douloureux. Je me doute bien qu'il a d'autres soucis, mais cette blessure est complètement occultée par la suite.

- Passons à la concordance des temps (une sorte de hobby, ou d'idée fixe, chez moi). Tu commences ta seconde partie, le flashback par : "Tout cela avait débuté" et c'est nickel. Puisque ce passage se situe dans le passé par rapport à ton présent de narration qui est la fuite dans la neige et les tâches de sang. Sauf que, directement après, tu reprends le passé simple et oublies le plus-que-parfait qui ancrerait ton récit dans la bonne chronologie. Je suis d'accord, c'est lourd le plus que parfait, mais pour un flashback comme ça, c'est difficile de s'en passer (à mon avis).

Sinon, j'ai quand-même bien aimé !


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1245
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par Tak le Lun 1 Fév 2016 - 14:35

Hello K², merci pour ta lecture !
Concernant la blessure dans le dos, ce passage est peut-être mal décrit : à la base, je voyais la femme simplement lui faire une petite incision, juste de quoi pouvoir en goûter quelques gouttes de sang. Elle ne le poignarde pas, mais du coup je me rends compte que ce détail n'est pas clair du tout. A revoir, donc.
Pour les temps utilisés, là je l'avoue, c'est vraiment pas mon fort et je me débrouille mieux avec ce bon vieux passé simple. J'aime pas les temps composés, c'est plus délicat à gérer et on perd un peu le coté spontané de la chose, je trouve. Maintenant, s'il y a un vrai soucis, faut voir s'il y a moyen d'uniformiser tout ça... Mais ce n'est plus le même passé entre le début et ce qui vient après. Est-ce que ça pose un problème au niveau de la cohérence ? Je sais pas, à vous de me le dire.
Pour les écarts de langage c'était voulu, j'aime bien l'effet le contraste que provoque quelques termes bien crus au milieu d'une prose plus raffinée. Si tu utilises toi aussi ces artifices, tu devrais comprendre où je voulais en venir, mais après si ça choque vraiment je peux toujours le modifier, of course !

Bref, tout ça prouve qu'il y a toujours du boulot, même sur des formats courts tels que ceux-ci. En même temps ça tombe bien, on est sur un atelier, donc on est là pour bosser lol merci donc pour tes remarques pertinentes, Qua-au-carré Wink


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par  le Lun 1 Fév 2016 - 15:34

De rien ! Je pars du principe que chercher la paille dans l'oeil de mon voisin peut m'aider à voir la poutre qui est dans le mien.

Pour la concordance de temps, et ce, à mon avis :
- ton premier passage situe le présent du récit, ce qui nous fixe chronologiquement les événements (genre : Il y a quatre ans, un lion faisait du jogging). De là, tout ce qui se déroule ensuite reste dans le cours normal des choses, au passé simple et à l'imparfait (Le lion, qui fatiguait, épongea sa sueur). Toute action antérieure doit se trouver au plus-que-parfait (Au petit matin, il avait chaussé ses baskets...). Certains états se prolongeant jusque dans le cours normal de la narration peuvent être conjugués à l'imparfait (...pour plonger dans la savane qui s'étalait devant chez lui. (au départ, et a priori, aussi quand il court, par contre, il a peut-être déménagé depuis)). Le présent ne vaut que pour les vérités toujours actuelles, ou les commentaires de narrateur (les lions sont de grands sportifs du dimanche) (petite remarque, les "c'est" changent aussi de temps => "Ce fut" ou "C'était" ou encore "ça avait été").
Du coup, tout le passage jusqu'à "calvaire" devrait être au plus-que-parfait.
- Sinon, tu coupes l'introduction de ton second passage, qui matérialise l'idée de retour en arrière chronologique, pour passer dans l'action immédiate, au passé simple (Le lion sortit de chez lui.). Le lecteur comprendra que ça se passait avant, à un moment ou à un autre. Il est même possible de jouer sur le doute et la réalisation de l'enchainement des événements. Par exemple, tu peux laisser croire qu'il trouve refuge chez la sorcière à ce moment-là, alors qu'en fait il vient de s'en échapper, et le lecteur ne le comprend qu'à la fin, quand elle lui poinçonne le lard. (comme dans Lawrence d'Arabie, où on a l'explication de la scène de départ qu'à la fin, ou l'Armée des douze singes)
Le truc, c'est que là, il te faut une rupture narrative complète (sans "Tout cela avait débuté" ou "c'était ainsi qu'avait commencé son calvaire")

Après, je pense que certains se passent allègrement de concordance des temps, mais si on suit la grammaire, ça se passe comme ça, si je ne m'abuse.


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1245
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par Catherine Robert le Lun 1 Fév 2016 - 18:44

Dans l'ensemble, j'ai apprécié, même si ce n'est pas ton meilleur texte. Sur la forme, il y a quelques petites coquilles, quelques phrases que tu pourrais ciseler pour les rendre plus percutantes, quelques maladresses aussi. Rien de grave, juste une bonne relecture.
Pour le fond, oui la blessure dans le dos mériterait d'être un peu explicitée.
Mais en fait, je crois que ce qui a légèrement coincé pour moi, c'est une impression que tu n'y es pas allé à fond ou que l'histoire mériterait d'être plus touffue. C'est difficile à expliquer comme impression parce qu'en l'état, ton texte est déjà bien bon.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par Tak le Mar 2 Fév 2016 - 9:43

K² : Dans le fond, tu as tout à fait raison et je suis d'accord avec toi, mais comme je disais plus haut, je ne suis pas vraiment à l'aise avec le plus-que-parfait. C'est un temps que je ne maîtrise pas et que je n'utilise très trèèès rarement.
Du coup, si je le retouche j'opterais probablement pour la seconde solution, à savoir virer le premier passage "introductif" et modifier le reste en conséquence. Le passage en question était surtout une façon de poser la "suite" du texte et de coller direct au thème de l'atelier, à la fois. Mais je peux m'arranger pour l'insérer dans la suite du récit, en restant dans une trame linéaire.
Merci en tous cas pour toutes ces précisions, j'ai toujours été une bille en conjugaison, tes remarques m'aident à y voir un peu plus clair !

Catherine : Je comprends très bien ce que tu veux dire.
Comme je le disais, j'avais à la base écrit une nouvelle un peu plus longue pour mon premier jet, mais arrivé à un stade, j'ai réalisé que ce le récit était devenu un peu trop étoffé pour un simple atelier. Je posterais donc la nouvelle plus tard, en prenant compte des remarques formulées pour la modifier en conséquence...
Peut-être ai-je voulu trop condenser (c'est là que je me rends compte qu'il y a encore du travail sur la taille : écrire sur du format court est définitivement plus ardu qu'on ne le pense lol).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par Catherine Robert le Mar 2 Fév 2016 - 9:49

Moi, que le passage pointé par K² ne soit pas au plus-que-parfait ne m'a pas dérangé parce que tu le situes et donc on comprend très bien où on en est dans l'histoire tout comme lorsque tu repasses dans le temps présent (dans le sens de la narration pas dans la conjugaison), je n'ai pas eu de problèmes non plus, parce que là aussi tu marques bien les changements "d'époques".


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par  le Mar 2 Fév 2016 - 11:08

Virer l'intro n'est pas nécessaire, juste les phrases qui, pour moi, t'obligeraient à utiliser le plus-que-parfait, à savoir : "Tout cela avait débuté" et "c'est ainsi que le calvaire avait commencé". Sans elles, ton passage peut très bien rester dans le présent de la narration, puis qu'on change simplement d'époque. C'est comme la différence au cinéma entre une rupture de narration pour flashback, et fondu enchainé fondu enchaîné en noir et blanc ou flou sur les côtés pour bien faire comprendre que c'est un souvenir.
En fait voilà, c'est là le plus-que-parfait, c'est le souvenir du narrateur par rapport au temps de l'action principale avec une localisation temporelle claire ( deux jours plus tôt, quelques heures auparavant), tandis que le passé simple, c'est une coupure chronologique que le lecteur remettra dans l'ordre grâce à quelques indices (il peut bien bosser un peu aussi).
Après, il est sans doute possible que le plus-que-parfait se perde, comme le subjonctif et que cette question de concordance de temps ne dérange que quelques puristes pointilleux.

Je voulais juste bien clarifier ma pensée, et pas t'influencer dans tes choix d'auteur. Faire comme on le sent, c'est souvent la meilleure méthode pour obtenir un texte dont on est content.


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1245
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par Tak le Mar 2 Fév 2016 - 15:12

Y'a pas de soucis K², je prends tout ce qui est à prendre !
Et tes réflexions sont fondées, donc je serais bien bête de pas les prendre en compte. Après, je pense qu'il faut aussi trouver le juste milieu entre les points de vue extérieurs et notre regard d'auteur. Les deux peuvent se concilier, mais il ne faut ni trop se laisser influencer par les critiques, ni avoir trop confiance en notre plume. En tous cas, si j'ai le moindre doute sur une question de temps ou de conjugaison, je sais dorénavant à qui m'adresser !


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2595
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par mormir le Sam 21 Mai 2016 - 10:25

J'ai lu ce texte à mon tour. L'histoire est intéressante et pleine de perspectives, mais je dois dire que je n'ai pas tellement accroché. L'impression globale que j'en retire est qu'il s'agit d'un 1er jet qui gagnerait énormément à être enrichi. Les différentes péripéties se succèdent un peu trop "aisément" à mon goût. Les affres psychologiques du héros pourraient être décrites plus intensément. Effectivement, ce texte gagnerait à être allongé pour lui donner un rythme plus lent et inquiétant. En revanche, la scène avec l'ours ne me semble pas apporter grand chose, hormis que l'on sait comment l'homme va finir, chose qui pourrait rester cachée plus longtemps.
Ton écriture est fluide et aisée à lire et le thème de l'atelier parfaitement respecté. pourtant je reste un peu sur ma faim. A quand une V2 ? Smile
Merci pour cette histoire !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madra (2e image)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum