Le dernier Vodianoï

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le dernier Vodianoï

Message par Julien H le Dim 10 Jan 2016 - 20:23



URSS, 1937.

Au cœur de cette jeune Union Soviétique, dirigée d'une main de fer par Staline, les créatures du folklore, les fées et les gobelins existent bien au-delà des légendes slaves.

Dans le but de débarrasser l'Humanité de ces créatures rétrogrades, une agence secrète, la Komspetssov, est chargée de les traquer et de mettre la main sur Bouïane, leur dernière cité mythique.

Ilya Krasnov est l'un de ces liquidateurs. Un des meilleurs.


Mais il va vite découvrir que la situation n'est pas aussi limpide que le prétend la propagande.
Une terrible révélation va finir de bousculer son système de valeurs, et même modifier à jamais son existence et bien plus encore...



Revisitez tout un pan de l'Histoire soviétique à travers ce conte moderne, entre réalité et merveilleux, où les figures de Tesla, Baba-Yaga et Staline côtoient un bestiaire dépaysant.
Des échos de del Toro, Miéville et Ptouchko résonnent parfois dans ce cadre inhabituel, faisant de ce roman fantastico-soviétique un véritable OVNI.


Déjà deux belles chroniques pour ce roman:

http://siku00.blogspot.fr/2016/01/le-dernier-vodianoi.html#links

et

http://ledecapsuleur.com/?p=3165


Si vous êtes tenté-e-s, c'est par ici !!! http://www.ovni-editeur.com/#!le-dernier-vodiano/ckcx


Ça manque de viande.
avatar
Julien H
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 165
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 37
Localisation : Saint Ragondard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par ranulf le Mar 12 Jan 2016 - 8:29

Commandé la semaine dernière!

Edit : Et reçu!
il a atterri sur le début de la pole!
avatar
ranulf
Apprenti égorgeur

Messages : 80
Date d'inscription : 06/10/2015
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par davidoff le Mar 12 Jan 2016 - 10:18

Miam ! Et dire que je n'ai toujours pas lu ton Stoner road (dans ma PAL)...
avatar
davidoff
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 216
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par Julien H le Mar 12 Jan 2016 - 19:52

Merci ranulf ! Bonne lecture, quand viendra son heure.
Davidoff, idem !
Et bien sûr, n'hésitez pas à balancer ensuite vos avis... Smile


Ça manque de viande.
avatar
Julien H
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 165
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 37
Localisation : Saint Ragondard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par paulux le Mer 13 Jan 2016 - 10:30

Le sujet traité donne vraiment envie ! A voir donc...
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 595
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par ranulf le Mer 13 Jan 2016 - 15:36

En plus je suis sur çà en ce moment:
http://www.polarhistorique.com/la-berceuse-de-staline-par-guillaume-prevost/

c'est quasiment la même époque..
Comme ce livre est bien, ( enfin pour le moment) je pourrais rester dans l'ambiance, en me plongeant dans ton bouquina!*
avatar
ranulf
Apprenti égorgeur

Messages : 80
Date d'inscription : 06/10/2015
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par Léonox le Lun 18 Jan 2016 - 13:29

Comme vous le savez, je connais Julien depuis un bon moment. J'ai hésité pendant toute la semaine à intervenir sur ce topic, de crainte de me montrer partisan (quoiqu'avec le thème du roman, le fait de se montrer "partisan" ne serait pas forcément un défaut, mais bon...). Je ne savais pas trop sous quel angle aborder le sujet. Surtout que je n'ai jamais fait mystère de mon peu de goût à l'égard de la Fantasy, même quand elle se montre comme ici bien urbaine.

Alors comment faire ? Comment dire tout le bien que je pense de ce bouquin sans sombrer dans le copinage ? Comment vous faire comprendre à quel point j'ai été heureux de recevoir mon exemplaire des mains de l'auteur la semaine dernière, avant de célébrer cette parution en sa compagnie, non sans casser gentiment la gueule à une bouteille de Vodka au passage ?

J'ai donc réfléchi à la question. Et j'ai pensé que l'idée de remettre les choses dans leur contexte en remontant à la source me permettrait peut-être de contourner le problème. Alors voilà : j'ai fait la connaissance de Julien en septembre 2011. Depuis lors, j'ai relu les quinze nouvelles qu'il a écrites et publiées. J'ai aussi eu la chance de l'accompagner sur cinq romans. Ses deux TRASH, bien sûr, mais aussi Stoner Road, paru il y a un an et demi chez Actusf.

Mais tout a commencé avec Le dernier Vodianoï. Et je suis convaincu que tout ce qui s'est produit ensuite découle directement de cet épisode. Si je n'avais pas autant accroché à ma lecture, si je n'avais pas trouvé ce roman aussi riche, aussi généreux, aussi maîtrisé et bien écrit, ma collaboration avec Julien aurait sans aucun doute pris une tournure très différente.

Aujourd'hui encore, je ne sais pas vraiment pourquoi Julien m'a sollicité. Certes, on avait sympathisé très vite, mais en 2011, je venais tout juste d'avoir mes deux premières nouvelles publiées, et je n'avais pour ainsi dire aucune expérience. Hormis peut-être le fait que j'avais accompagné mon copain David Khara durant la rédaction en mode commando du Projet Shiro l'été précédent. Ce qui n'est pas rien, certes, mais je n'avais fait office que de bêta-lecteur.

Alors que sur Le dernier Vodianoï, le défi était tout autre : pour la première fois, quelqu'un me faisait assez confiance pour me laisser la main sur la relecture et les corrections. Un gros enjeu, donc, d'autant plus que quand Julien m'a contacté pour m'en parler, nous n'avions échangé en tout et pour tout que... quatre mails. Depuis lors, il y en a eu très exactement 3680 de plus, sans compter ceux qui concernent la correspondance collective réservée à TRASH. Voici donc pour la petite histoire le cinquième mail en question, reçu le 11 novembre 2011 :


Bonjour,

J'aimerais te solliciter comme relecteur et conseil dans le cadre de mon projet de roman soviétique. Je te sais intéressé par la période (à défaut de l'être par ce totalitarisme là Wink ) et j'aimerais bénéficier de tes conseils.
Je viens de commencer tout juste aujourd'hui (tout n'est pas encore prêt mais la rédaction me motive à construire l'univers peu à peu), je suis en mesure de te faire passer le plan général et je suis actuellement en train de brosser l'introduction.

Attention, je comprendrais aisément que tu n'aies pas le temps ou l'envie ou les deux, c'est juste une proposition comme ça.

Tiens moi au courant.

A bientôt

Amicalement,

Julien HEYLBROECK



Quatre ans plus tard, grâce aux éditions OVNI, ce "projet de roman" a enfin pu se concrétiser. En 600 000 signes, soixante chapitres et 400 pages, vous pouvez désormais découvrir cette déclaration d'amour pour les monstres en voyageant à travers les âges et la Russie Soviétique. Le tout d'une façon si vivante, vibrante et haletante que ce livre a su séduire quelqu'un comme moi, qui ne faisais pourtant pas vraiment partie de ce qu'on pourrait appeler "le coeur de cible".

En plus, l'objet est très beau, la couverture cartonne (forcément, elle est l'oeuvre d'Arro, qui n'écrit pas que sur nos peaux : voir ses couvertures des recueils Riposte Apo et Total Chaos), la mise en page est soignée, et le texte a été relu, revu et corrigé à maintes reprises depuis mon premier passage. Alors laissez-vous tenter, je gage que vous ne le regretterez pas.

Au fait, j'allais oublier : http://www.ovni-editeur.com/#!interview-julien-heylbroeck/c1eix


"J'ai vomi sur une tortue" Amaranth
"C'est souvent quand on expérimente de nouvelles choses qu'on obtient les meilleurs couchons" Amaranth
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2902
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 99
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par Catherine Robert le Lun 18 Jan 2016 - 21:13

Léo, tu sais comment donner envie. Un jour peut-être, me laisserai-je tenter. Certainement quand les fonds seront remontés.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9060
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par Paladin le Lun 18 Jan 2016 - 22:02

Ça me tente bien. Mon problème est que j'achète et que j'empile (Non, Catherine, "j'empile", avec un "p") parce que j'ai toujours douze autres choses à lire. Mais le thème me plait. Il me fait penser aux "Mystères de Saint-Petersbourg" de Christian Vila.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9836
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par FRançoise GRDR le Mar 19 Jan 2016 - 20:06

Ça m'intéresse beaucoup aussi... Pour Baba Yaga Wink
J'attends aussi que mon compte se remette à flot.
pour ton post Léonox qui dévoile un peu la gestation du roman.
Vous avez dit Fantasy ? J'y crois pas !!!


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7736
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par Julien H le Mar 1 Mar 2016 - 18:43

Je ne savais pas trop quoi répondre au mail très touchant de Leonox (si, si, et je dis ça en toute honnêteté, sans aucune ironie). Donc je me suis abstenu.
Mais quand même, ça fait longtemps et je me devais de réagir.
Par un grand merci, donc, pour ce soutien sans faille.
Si le livre reçoit de belles critiques (encore une aujourd'hui, je vous encourage, si vous hésitez, à aller sur ma page facebook, je partage les critiques en "tout public" même si on n'est pas amis ou même si vous n'avez pas de compte), c'est aussi grâce à cette relecture sans faille et à tes conseils.

Sinon, merci aussi à l'Ecritoire pour cette belle page de pub à l'accueil.
Le comité central a approuvé, par un vote à l'unanimité et il se murmure que le camarade Staline, le génie qui a créé le printemps, voudrait décerner la médaille de Lénine aux tauliers de ce forum. Mais ce n'est pas sûr.


Ça manque de viande.
avatar
Julien H
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 165
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 37
Localisation : Saint Ragondard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par Tak le Mar 1 Mar 2016 - 19:38

Je ne suis pas très trash en temps normal, mais je dois avouer que le 4e de couv' donne sacrément envie ! (ça, et tous les commentaires élogieux qui vont avec, bien entendu).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2827
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par Julien H le Mer 2 Mar 2016 - 19:37

Alors surtout, le fait que tu ne sois pas trash ne doit pas du tout te freiner car ce roman ne l'est pas du tout.
Il a même été écrit à la base dans une optique "young adult". Finalement, je l'ai orienté "adulte" mais sans jamais trop appuyer la violence ou le sexe ou autre.
Alors clairement, le roman est fantastique, il y a des créatures flippantes et quelques scènes violentes mais rien de trash du tout.
A part Staline en slip qui danse, éventuellement
(non, je déconne)


Ça manque de viande.
avatar
Julien H
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 165
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 37
Localisation : Saint Ragondard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par Tak le Mer 2 Mar 2016 - 22:56

Bon, eh oh, tu arrêtes de m'appâter comme ça, j'ai pas un budget de ministre pour mes achats bouquins lol

Mais je le mets quand même sur ma liste.
Comme je le disais, je suis pas de confession gore ou trash (ma religion  à moi, c'est plutôt les mythes arrangés à la sauce fantasy/fantastique), mais ça peut être une bonne porte d'entrée pour la collection Trash, si jamais je me veut m'y essayer un de ces jours...

P.S: En plus mon fils vient d'étudier la Russie à l'école, donc les Baba-Yaga et compagnie chuis encore en plein dedans Laughing


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2827
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par Schootswater le Sam 19 Mar 2016 - 19:15

Dans l'Écran fantastique n° 373, mars 2016, p. 75. Na zdorovie, Julien !

avatar
Schootswater
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 141
Date d'inscription : 13/06/2013
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier Vodianoï

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum