Le Livre du Chaos

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Livre du Chaos

Message par Géraldine BM le Sam 7 Nov 2015 - 13:22

Bonjour tout le monde,

Voilà,  échappé de ma pauvre cervelle encore fumante. J'ai beau relire, je ne vois plus de coquilles même s'il y en a encore, d'ailleurs je ne vois plus rien que des petites lettres qui se mélangent... Alors autant vous le soumettre.

Bonne lecture... enfin j'espère. Moi je vais pouvoir aller me régaler des textes déjà postés.
Nouveau lien de téléchargement : GeraldineMBeDO

LE LIVRE DU CHAOS

29490 caractères

Et comme Paladin adore qu'on le dise avec des bisous, voilà pour lui : :mrgreen:



Dernière édition par Géraldine BM le Ven 18 Déc 2015 - 18:28, édité 1 fois
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 50
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Blahom le Sam 7 Nov 2015 - 16:44

(J'aurais aimé que le nombre de signes fût précisé.)

Mais entrons dans le vif du sujet...
Peut-être parce que l'histoire se déroule en haute montagne au sein d'une étrange communauté, j'ai repensé à l'ambiance du roman de David Coulon, Le Village des ténèbres dont on avait parlé ailleurs. Il s'agit évidemment d'un compliment.
Bravo pour la description de la créature, très lovecraftienne.
J'ai été happé par ce récit remarquablement écrit et habilement mené.
Quelques coquilles subsistent çà et là. Par exemple :
"Une éternité de temps le désespoir l'habita..." Une éternité de temps ? Cette tournure n'est-elle pas redondante ? Sans parler de la construction à la Yoda.  Wink  Mais je chipote.
"Le Créateur aussi avide que ces congénères..." Ses congénères ?
Tout cela s'avère bien sûr secondaire vu la qualité d'écriture.
Concernant le fond, il aurait été intéressant d'en savoir davantage sur Julia (ses motivations, son parcours antérieur).
"Tu dois aussi savoir ce qui peut se passer en cas de mauvais usage..." Cela aurait pu être approfondi, d'autant plus que la métamorphose ultérieure de l'enfant ne semble pas provoquée par un quelconque "mauvais usage".
J'aurais aussi aimé savoir ce qu'il est advenu des "précédents invités".
En ce qui concerne le thème du livre maudit, on pourrait estimer que l'ouvrage n'est qu'un élément secondaire des déboires du héros.
Spoiler:
De même que le Recteur a dû vaincre ceux qui ont pris possession de lui, avant de s'emparer à son tour de Have, Have devra prendre l'ascendant sur le Recteur et s'emparer à son tour de l'esprit et du corps d'une victime.
C'est du moins ce que j'ai cru comprendre.

En conclusion, un texte riche et intriguant.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 49
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Géraldine BM le Sam 7 Nov 2015 - 17:46

Merci Blahom, j'ai reprécisé le nombre de caractères dans mon premier message, il est vrai que je l'avais oublié.

Maudites coquilles...  je le savais....

"éternité de temps" beurk, effectivement.
" mauvais usage" : j'ai eu un doute, mais finalement j'ai laissé tel que. Si tu l'as relevé c'est qu'effectivement ça ne passe pas.

Pour les approfondissements, il faudrait bien plus de caractères et certaines pistes pourraient être passionnantes, le passé et les motivations des personnages, comme la manière dont la créature pourrait user la résistance de Have jusqu'à  le convaincre... ça pourrait peut-être faire un récit sympa en appuyant plus sur la psychologie des personnages et le côté horrifique de l'histoire.
Rôle secondaire du livre : pas de mon point de vue, mais bon je suis partiale forcément.

Tu as parfaitement saisi la chute.

Merci pour ta lecture et ton commentaire. Je suis très contente que le texte t'ait plu parce que j'ai tenté d'écrire de construire de manière différente.


Dernière édition par Géraldine BM le Sam 7 Nov 2015 - 18:22, édité 1 fois
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 50
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Blahom le Sam 7 Nov 2015 - 18:11

Blahom, avec un M, comme le personnage de B. R. Bruss.


Géraldine BM a écrit:
Pour les approfondissements, il faudrait bien plus de caractères

Tu as parfaitement saisi la chute.


Puisque tu as précisé le nombre de caractères, oublie ma remarque sur d'éventuels approfondissements. Avec déjà 29490 signes, tu ne pouvais pas en dire davantage.

Bien en ce qui concerne la chute ; j'avais peur d'avoir laissé échapper un point important.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 49
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Paladin le Mar 10 Nov 2015 - 14:37

Géraldine, je crois que c'est le premier texte que je lis de toi, et  déjà, je te dirai que je trouve que tu as une belle écriture. Tes personnages sont vivants, on suit bien leur action, ton style est fluide.

Pour le contenu: pas problème jusqu'à la rencontre avec le Recteur. Ce "monastère" isolé du monde est en effet très lovecraftien, l'idée est bonne.

Bon, l'idée du "gardien qui attend d'être remplacé par un autre" est assez classique, un peu trop à mon goût. Mais ce n'est pas bien grave, et de plus tu lui donnes un autre développement.

En fait, la seule chose que j'ai à redire, c'est que ça devient assez confus à partir de la rencontre entre Have et le Recteur (On voit la bretonne derrière ce terme! Very Happy ) J'ai eu un peu du mal à saisir le rapport entre les créateurs, le livre, l'enfant devenu Le Recteur, la magie de la transformation, le rôle de Julia la-dedans (Et que va devenir l'enfant de Have et Julia? Il sera lui aussi possédé par le livre? Ou par le Recteur? Ou l'un égale l'autre?) Les Créateurs sont-ils des "sages" comme il est dit, ou étaient-ils dévorés d'ambition et du désir de conquérir l'autre, ce qui semble être plus le cas ? J'ai eu un peu de mal à me repérer dans tous ces éléments.

Il y aurait peut-être un background à développer plus.

Et le dernier paragraphe devrait indiquer plus clairement dés le début qu'il se passe plusieurs mois après ce qui précède (On le le comprend que par la grossesse de Julia).

Sinon, j'ai plutôt bien aimé.


Dernière édition par Paladin le Ven 13 Nov 2015 - 14:01, édité 2 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Zaroff le Mar 10 Nov 2015 - 15:18

Comme paladin, je trouve que ça devient confus à partir de la rencontre avec le Recteur. Trop d'éléments à prendre en compte et ton récit perd en intensité. Malgré tout, la première partie (l'ascension ) est vraiment bien décrite. Tu as un talent d'écriture certain qui ne demande qu'à évoluer.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Pensée zaroffienne : "Ne pas laisser au lendemain ce que les domestiques peuvent faire le jour même."
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12422
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Géraldine BM le Mar 10 Nov 2015 - 16:09

Merci Paladin et Zaroff  pour votre lecture et vos commentaires.

Toute la difficulté du "petit" format et en même temps, tout son intérêt : garder une ligne directrice  qui ne soit pas trop simpliste et à l'inverse, l'étoffer sans trop la charger (gare au fourmillement d'idées...).
Je l'avoue les formats restreints me frustrent (aucun double sens à cette phrase... ça, c'est pour les spécialistes du second degré qui sont nombreux sur le site, si si je vous vois planqués derrière vos écrans...).
Tu le dis avec raison  Paladin : beaucoup  de questions restent sans réponse. Elles existent ces réponses mais pas en si peu de pages, enfin pas pour moi qui ne suis pas capable de les synthétiser en leur gardant une âme sur un petit format, ou pas encore capable de le faire, cela viendra peut-être.
Il faut que je m'améliore dans la pratique de l'exercice. J'ai toujours l'impression avec ce type de format d'abandonner une partie de la richesse de l'histoire qui bouillonne dans ma tête.
D'un autre côté, ne pas tout dire offre de la place à l'imagination et l'interprétation des lecteurs/trices, le danger est de trop les laisser sur leur faim.


Paladin a écrit:la rencontre entre Have et le Recteur (On voit la bretonne derrière ce terme! Very Happy )
Le plus rigolo c'est que je suis Bretonne d'adoption (totalement par choix, d'ailleurs) mais ça me fait plaisir de voir que la "greffe"  a aussi bien pris sunny ça transpire dans mes écrits maintenant geek.
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 50
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par FRançoise GRDR le Jeu 12 Nov 2015 - 22:58

J'ai beaucoup aimé. Tu donnes une consistance incroyable à la montagne (Es-tu grimpeuse ?) grâce à une écriture impeccable ! Du beau travail, vraiment.
Il y a juste que je n'ai pas compris la fin Shocked Comment le Recteur a-t-il fait pour se retrouver dans le corps de Have (si j'ai saisi ce passage). Change-t-il de formes à l'envie pour ressembler au grimpeur ? Quels rapports ont Julia et le Recteur ? L'enfant de Julia est de qui ?
Sinon, je suis admirative de tes phrases si démonstratives et belles.
Le thème est respecté. Bravo !
Tu as là, une histoire qui mériterait un développement d'une aussi bonne tenue que le début (jusqu'au moment où Have bascule de l'autre côté...).
J'ai bien apprécié la description du corps monstrueux de la Chose...
En conclusion, un texte qui mérite la meilleure place du classement Very Happy


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7667
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Géraldine BM le Ven 13 Nov 2015 - 13:53

Merci Françoise pour ta lecture et ton commentaire.

J'ai toujours été fascinée par la Montagne et je me suis intéressée à l'escalade, j'ai dévoré beaucoup de choses là-dessus, mais j'ai dû me contenter de randonnées, à l'époque mon budget ne m'autorisait pas ce genre de fantaisies et là ou j'habitais pas de mur d'escalade, ça m'aurais bien dit pourtant... Aujourd'hui c'est la Mer qui m'attire, mais j'aime toujours autant la Montagne.
Françoise a écrit:Il y a juste que je n'ai pas compris la fin Shocked Comment le Recteur a-t-il fait pour se retrouver dans le corps de Have (si j'ai saisi ce passage). Change-t-il de formes à l'envie pour ressembler au grimpeur ? Quels rapports ont Julia et le Recteur ? L'enfant de Julia est de qui ?
C'est vrai que je ne le précise pas,
Spoiler:
même si il est possible de supposer qu'il sera réabsorbé par le Livre et ainsi transmis à Have de la même manière que ce que vit l'enfant ( le Recteur enfant) qui absorbe toutes les connaissances en posant la main sur la couverture.
Pour ce qui est de la fin
Spoiler:
L'esprit du Recteur s'est donc retrouvé dans le corps de Have et a pris le dessus. Et Have se retrouve prisonnier sans pourvoir reprendre les commandes. Résultat le Recteur se fait passer pour Have aux yeux de Julia, qui ne décèle pas la supercherie et l'enfant est biologiquement de Have puisque c'est son corps. C'est assez drôle car cela ressemble assez à ton texte : Pâline intègre le corps de la petite sirène et occulte pour un temps la personnalité d'origine qui semble, après quelques temps refaire surface. Amusant, dans des contextes très différents, nous avons eu la même idée d'un transfert de personnalité dans un autre corps. Moi je dis que les grands esprits se rencontrent !  Razz
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 50
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par  le Mer 18 Nov 2015 - 11:40

Salut Géraldine !

Je dois avouer que je reste un peu dubitatif. Malgré une qualité d'écriture évidente, en particulier dans le début du texte, je ne suis pas vraiment conquis par ton texte.

Les personnages ne m'ont pas emballé. Le premier abord "petit frustré et grande bringue dominatrice" qui finit par s'inverser ne m'a pas touché. Petite remarque, en escalade, être léger est un gros avantage, et être petit n'est pas forcément un problème. Le plus dur étant de hisser sa carcasse à la force des bras. (Je suis plutôt grand et costaud, mais quand il s'agit de traction, des petits nerveux me mettent facilement à l'amende, et sans entraînement)

Le livre maudit n'a qu'un rôle de vecteur très secondaire. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi on chercherait à l'obtenir s'il est vide depuis que l'enfant l'a touché. Je me doute que le Recteur a dû faire courir une rumeur du savoir qu'il renfermait, mais ça aurait pu être n'importe quoi d'autre ( cristal magique, talisman, ou clef USB), vu qu'il ne sert qu'à opérer le transfert. Le Recteur est bien plus important que son bouquin, la preuve, c'est qu'il a toujours le dessus à la fin. On imagine sans mal qu'il pourrait en cas de disparition du livre créer un nouvel artefact pour lui servir de vecteur.
(Petite remarque, il n'a pas dû attirer grand monde avant l'invention de l'écriture, bien postérieure à celle de l'agriculture...) D'ailleurs, je suis étonné que durant tous ces millénaires, il ne soit tombé sur personne de convenable pour lui piquer son corps, ne serait-ce que le premier imbécile venu, et je ne parle pas des moines qui auraient aussi bien pu faire l'affaire, vu qu'ils n'ont pas l'air de convoiter le livre et sont déjà soumis à la volonté du recteur.
Mais bon, là, je pinaille... On n'est pas obligé d'aller aussi loin dans le raisonnement pour qu'une histoire fonctionne. Je suppose que comme je n'ai pas trop accroché, c'était plus facile de chercher la petite bête. Wink



Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1245
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Géraldine BM le Mer 18 Nov 2015 - 13:29

Salut K2,

Bah quand on ne rentre pas dans une histoire, ça coule tout de suite moins bien dans les détails. Pas bien grave.
Merci pour ta lecture.


Faites gaffe : je dévore, j'égorge, j'éventre... et accessoirement, les jours de déprime, je mâchouille !
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 50
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Cancereugène le Mer 18 Nov 2015 - 22:23

J'ai beaucoup aimé le début, un peu moins la deuxième moitié. Pour plusieurs raisons.
La romance est très expéditive, alors que la relation entre les deux grimpeurs n'était pas vraiment top. Je n'ai pas senti de second degré dans les réactions négatives du bonhomme. Il la trouve moche dès le départ, et semble ne pas l'apprécier du tout. Le changement survient sans prévenir... Ton personnage passe d'un cynique individualiste à un amoureux transi, en quelques lignes.
La manière d'envoyer un paquet d'explications, à la fin, est un procédé que je trouve de moins en moins intéressant (pour en avoir lu et écrit beaucoup !) ; c'est très subjectif, sans doute, mais je trouve que ça atténue les effets du dénouements. Surtout que le concept est tout de même compliqué à saisir.
Sinon, le récit est très agréable à lire.
Une quasi-répétition m'a un peu gêné à la fin : traître et trahison (une broutille, mais elle m'a gêné !)
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1729
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 43
Localisation : Paris

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Géraldine BM le Jeu 19 Nov 2015 - 13:52

Merci pour ta lecture Cancereugène.


Faites gaffe : je dévore, j'égorge, j'éventre... et accessoirement, les jours de déprime, je mâchouille !
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 50
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Cancereugène le Jeu 19 Nov 2015 - 21:21

D'ailleurs, après réflexion, ce n'est pas tant qu'il y a ait une répétition qui m'a gêné, c'est que tu dises à ton lecteur que le recteur est un traître, et donc qu'il y a trahison. Je pense que ton final est assez clair pour ne pas en rajouter. A vérifier avec d'autres lecteurs, peut-être.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1729
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 43
Localisation : Paris

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Jack-the-rimeur le Ven 20 Nov 2015 - 0:13

Un bon style narratif, des descriptions soignées, des personnages vivants dominés par un recteur à l'ironie mordante, d'abord mystérieux puis monstrueux... Pourtant la fin m'a déçu. Livre-relais, enfant-mémoire, les desseins à long terme du recteur, autant de perspectives dont les définitions me semblent un peu trop vagues pou y adhérer pleinement. Pas incompréhensibles mais un aspect bricolé qui a du mal à convaincre.
Spoiler:
La joie de Julia d'attendre un enfant dans ce qui reste une prison de pierre.
Un petit défaut de maîtrise mais des qualités réelles.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2212
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre du Chaos

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum