Le mal dans la peau.

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par FRançoise GRDR le Lun 14 Déc 2015 - 19:36

K² a écrit:J'y réfléchis pas mal depuis les premières critiques qui m'ont été faites. Mais je n'ai pas encore trouvé le moyen de réaliser cette clarification sans perdre le point de vue initial.
Je trouve ton texte très bien comme ça Cool


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7736
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par  le Lun 14 Déc 2015 - 20:10

Merci Françoise!

Moi aussi, figure-toi, mais ça ne m'empêche pas de chercher à l'améliorer... Wink


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1261
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par Naëlle le Ven 18 Déc 2015 - 12:35

J'ai un souci avec ton texte, K2... J'arrive pas à l'ouvrir ! Je l'ai téléchargé, mais une fois que c'est fait, Adobe Reader me dit que le type de fichier n'est pas pris en charge (nawak) ou bien qu'il a été endommagé. Tu pourrais me l'envoyer par mail ? Je t'envoie un MP.


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3670
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par Catherine Robert le Ven 18 Déc 2015 - 12:46

Ah bin, c'est ce qui m'arrive aussi pour le moment avec les fichiers mis en privé. Je pensais que ça n'était que moi, maintenant, je me dis qu'il y a peut-être un blème là-bas.
C'est pour ça que mon dernier texte en date, je ne l'ai pas mis en privé, mais en public.
Je pense que tu risques donc d'avoir le problème avec tous les textes qui auront été mis avec l'option "privé" et que ce serait pas con de le signaler à ceux qui ont choisi cette-dite option (surtout qu'on approche de la dead-line de lecture). Je le ferais bien, mais je m'en vais dans deux minutes, j'ai pas le temps de vérifier chaque texte.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9060
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par Naëlle le Ven 18 Déc 2015 - 13:26

C'est bon, j'ai réussi à ouvrir les autres textes qu'il me reste à lire, y a qu'avec celui-là que ça coince.


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3670
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par  le Ven 18 Déc 2015 - 13:37

Mail envoyé ! Wink


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1261
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par Eimelle le Sam 19 Déc 2015 - 1:24

Coucou K² !

Juste un mot pour te dire que je suis mitigée sur ton texte : j'ai trouvé le point de vue original et bien trouvé (se mettre dans la peau du livre qui ne veut pas le mal mais ne peut que le faire). Ça, c'était très fort ! Après, j'ai un problème de ton : soit on prend ton texte au sérieux et des détails comme le nom du livre, l'enchainement rapide des situations, la coquacité de certaines ne collent pas. Soit on le prend de manière comique et dans ce cas, certains passages sont trop dramatiques. Mais je n'arrive pas à trouver le juste milieu entre les deux : sans doute un problème d'équilibre à trouver (mais entre nous, jouer entre le comique et le dramatique, ce n'est pas très facile, sauf peut-être si on s'appelle Tim Burton Smile )

En tout cas, pour moi, tu as eu le mérite d'oser le tenter et ça, j'aime bien ! Après, l'univers est peut-être un poil trop clichant avec les stéréotypes habituels de l'occulte...

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1511
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par Naëlle le Dim 20 Déc 2015 - 22:25

J'ai le même souci de ton qu'Eimelle. Pour moi, le texte ne peut se lire qu'au second degré. Or, j'ai eu la sensation que le narrateur prenait l'histoire très au sérieux. Rien dans le texte ne me permet de voir que le narrateur se fout gentiment de la gueule du livre dont il raconte l'histoire, et je trouve que ça crée un décalage. C'est dommage, parce que je pense que si le narrateur était moins neutre, l'humour de la situation n'en serait que plus prononcé, et donc l'histoire meilleure. Voilà. Mais sinon, c'est un bon texte, dans le thème.


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3670
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par  le Lun 21 Déc 2015 - 15:36

Merci, Eimelle et Naëlle pour vos lectures. Je comprends bien vos points de vue.
J'ai pris le parti de prendre un narrateur externe, mais au plus proche du livre, et donc, il ne pouvait pas se moquer de celui-ci. Ce que de toute manière je n'aurais pas aimé.

Je n'aurais jamais pensé me retrouver comparé à Tim Burton, même si c'est pour dire que je n'en ai pas le talent, et je n'ai jamais eu l'idée ou l'envie de m'approcher de son style comico-tragique.

Pour moi, et vu la neutralité de mon narrateur, le côté burlesque ou dramatique de mon histoire vient principalement du ressenti du lecteur. J'ai ni tenté de faire rire, ni de faire peur, juste de dérouler une histoire qui me plaisait.
Je suis désolé que le ton ne vous ait pas plu.


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1261
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par François Fischer le Jeu 14 Jan 2016 - 11:40

Ce que c’est que de livrer un texte trop tôt. Le Mal dans la Peau avait, selon moi, le potentiel d’un vainqueur pour ce concours : l’idée de base — la narration focalisée sur le livre monstrueux — est effectivement très bonne ; idem pour les scènes horrifiques, gores à souhait, oscillant entre le premier degré et une approche plus « distanciée » à la Evil Dead.

Cela étant, les reproches faits au récit sont justifiés : personnages quasi-inexistants (en même temps, vu l’approche adoptée, difficile qu’il en aille autrement), des petites imperfections stylistiques qui auraient pu être corrigées à force de relectures, le nom donné au livre qui peut gêner l’immersion du lecteur…

En fait, il n’y a rien de rédhibitoire, juste des petits défauts cumulés qui auront contribué à t’éloigner du podium. En retravaillant ton texte, je suis certain que tu pourrais le placer dans un AT.
avatar
François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 177
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par  le Jeu 14 Jan 2016 - 11:58

Merci François.

Faudrait que je sois plus vigilant sur les AT pour le placer à l'occasion (lui ou un autre, d'ailleurs).

Je pense que rien que par curiosité, ça vaudrait le coup que j'en fasse une nouvelle version. Je vais y réfléchir.


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1261
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par Tak le Lun 18 Jan 2016 - 6:37

Je continue doucement mes lectures du derniers concours...

J'ai lu ce texte hier soir avant de me coucher et je ne dirais qu'une chose : j'ai adoré !
L'idée de base est déjà très bonne, mais outre la personnification du livre, tu arrives à le rendre crédible et bien qu'il n'y ait aucune identification du lecteur, on comprend ses motivations. Elles sont sommes toutes plutôt logiques et "normales" pour un livre. Du coup, on a du mal à véritablement juger les actes de cette chose pour qui la moralité n'existe pas et qui n'aspire qu'à être lue et choyée.
Ce qui rend les explosions de violence d'autant plus jouissives qu'elles ne sont pas attendues et qu'elle surviennent toujours assez soudainement, en rupture avec le ton plutôt posé et réflexif de la nouvelle (ben oui, suivre les méditations mêta d'un livre ne porte pas forcément au déferlement d'action bodybuildée lol). J'ai beaucoup aimé le contraste de tons entre ces deux parties et les réflexions de la, hum... "chose", sont plutôt bien vues, sans ennuyer le lecteur - du moins, en ce qui me concerne.
Le style est bon et fluide et je me suis pas ennuyé durant ces 6 pages : c'est plaisant à lire et le rythme est en adéquation avec l'histoire narrée (moins évident qu'il n'y parait). J'ai un peu flippé à un moment que ça parte en couille métaphysique et qu'on ne fasse que suivre les ruminations intérieures de cette aberration, sans rien de plus, mais à partir du moment où ça commence à bouger, tu gardes le parfait équilibre entre ces deux pôles. Au final, on ne s'ennuie pas une seconde et pour couronner le tout, la fin est affreuse à souhait, avec un bel aperçu de la monstruosité que tu as créé.
Pas noté de coquilles spécialement, ce qui est également un bon point.

Bref, je veux pas en rajouter une couche, mais de tous les textes que j'ai lu jusque-là, c'est celui que je préfère pour le moment : court, mais pas trop, sanglant par moments, mais not too much, il y a un bel équilibre là-dedans et encore une fois, une excellente idée, traitée avec pertinence.
Chapeau mister K², c'est en lisant ce genre de choses que je me dis que j'ai encore pas mal de boulot devant moi ! lol!


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2827
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 35
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par  le Lun 18 Jan 2016 - 10:57

Merci Tak pour cette critique élogieuse qui fait chaud au coeur, et me fait douter.

Après toutes es critiques reçues durant le concours, certaines bonnes, certaines pas, j'en étais venu à douter de ce que j'avais produit. Je sais que toutes ces remarques ne sont pas sans fondement, mais ton propre point de vue me fait hésiter à retoucher ce texte aussi profondément que je le penser.

En tout cas, je suis ravi que tu aies aimé !


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1261
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par  le Mer 27 Jan 2016 - 18:03

Voilà, j'ai tenté de faire une nouvelle version meilleure que celle-ci, je l'ai postée dans un nouveau sujet.

Merci à tous pour vos remarques !


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1261
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal dans la peau.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum