Le reflux de la nuit de J.P. Andrevon

Aller en bas

Le reflux de la nuit de J.P. Andrevon

Message par Tobermory le Mar 28 Juil 2015 - 19:08



Veuf depuis un an, Pierre Merlin est inconsolable. Tous les soirs après son travail, il se rend au cimetière pour parler à la morte. C’est là qu’un jour il rencontre un étrange personnage, sorte de mage, qui lui propose, moyennant paiement, de faire revenir sa femme. Notre veuf accepte et quelques temps plus tard, la bien-aimée est de retour au domicile conjugal. Hélas, ce n’est qu’un zombie, un cadavre animé, qui n’a désormais que les apparences de la vie et qui accomplit mécaniquement les gestes de la ménagère consciencieuse, de la bonne épouse et de la femme aimante. On imagine le calvaire pour le malheureux héros. Mais l’auteur ne se contente pas de cette situation, il la développe avec une idée d’un humour noir génial, qui constitue un véritable gag macabre digne des meilleurs « Contes de la crypte ».

Le récit est mené très adroitement, enfermant le lecteur dans le monde solitaire de Merlin, fait de tristesse, de chagrin et peut-être de folie. La ville où se déroule l’histoire reste anonyme (ce n’est pas la mention d’une rue August Derleth qui nous en apprendra davantage…) souvent voilée par la pluie et la nuit, avec pour seuls bruits le ronronnement des voitures et les cloches tristes des églises. Quand aux voisins et collègues de travail, ils sont quasiment inexistants, le héros, que son malheur a rendu taciturne fuyant la compagnie de ses semblables.
Avec ce reflux, J.P. Andrevon a réussi un  excellent roman d’horreur, glaçant et jubilatoire.

J’ai lu les trois « Angoisse » écrits par Andrevon sous le pseudo d’Alphonse Brutsche. Je garde  un souvenir agréable d’ « Une lumière entre les arbres » (variation sur le thème de Frankenstein ) et d’ «Un froid mortel»( sourde angoisse dans un décor de motel). Mais «Le reflux de la nuit» m’a vraiment marqué et c’est le seul des trois que j’ai relu par la suite.
avatar
Tobermory
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 131
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 66
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le reflux de la nuit de J.P. Andrevon

Message par Amaranth le Sam 5 Sep 2015 - 16:59

L'ambiance est particulièrement réussie, navigant entre l'étrange et le mélancolique. Le désespoir abyssal, le néant de la vie de Pierre Merlin est saisissant et très touchant. On ne peut que compatir et éprouver une sympathie presque immédiate pour ce veuf à qui la vie n'a pas fait de cadeau. L'irruption du fantastique se fait de façon très progressive. L'intrigue, qui n'est pas d'une originalité extrême, est mise en valeur par l'ambiance et les descriptions très réussies. Il y a un petit air de Simetierre. Néanmoins, la dernière partie s'essouffle, avec un rythme plus rapide mais moins fascinant. La fin est un peu expéditive. Il reste que c'est agréable à lire.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1934
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le reflux de la nuit de J.P. Andrevon

Message par Zaroff le Sam 5 Sep 2015 - 21:45

Un excellent souvenir de lecture pour ma part.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12724
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le reflux de la nuit de J.P. Andrevon

Message par Blahom le Mer 9 Sep 2015 - 15:44

Des trois romans signés Brutsche, ce Reflux de la nuit demeure certainement le plus intéressant.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1440
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le reflux de la nuit de J.P. Andrevon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum