Zone 38

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Perroccina le Ven 31 Juil 2015 - 14:17

Paladin a écrit:Merci Perro!

Dommage qu'il n'ait pas été pris, mais cela peut aussi s'expliquer par la chute.

... En même temps, ce texte ne vaut que par se chute!
Spoiler:
Mais une fin rationalisante peut déplaire, c'est vrai

Bien sûr, à l'occasion, je pourrais le proposer ailleurs.

Ce que je veux dire, c'est qu'il faut conserver une part de mystère. Un élément qui fait encore douter le lecteur. Ce que tu dis dans le spoiler est très vrai, retravaille la fin en conséquence.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2742
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Paladin le Ven 31 Juil 2015 - 14:59

Sauf que le principe de ce genre d 'histoire, c 'est justement que
Spoiler:
le lecteur comprenne à la fin que tout ce qu'il a pensé était faux. Donc pas de doute.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9569
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Catherine Robert le Dim 2 Aoû 2015 - 9:49

J'avais lu les commentaires,  donc je savais qu'il y aurait une chute. Heureusement, je n'ai regardé aucun des spoilers,  j'ai ainsi pu m'interroger sur ton final tout le long du texte. Cela-dit, si je me suis posée des questions, je n'ai jamais réussi à vraiment arrêter mon esprit sur cette énigme.  Simplement,  parce que le récit me captivait asez pour m'en empêcher.  Et je suis ainsi arrivée à la fin de l'histoire sans avoir deviner de quoi il retournait. Bonne chute,  mais aussi bon récit avant cette chute.
Peut-être pas assez fantastique pour là où tu l'as envoyé,  mais il trouvera certainement place ailleurs.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8594
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par FRançoise GRDR le Dim 2 Aoû 2015 - 10:45

J'ai apprécié ton texte jusqu'au dénouement qui m'a trop fait redescendre sur "Terre"... Je veux dire que j'aurais préféré que toute cette histoire soit "vraie", possible. Sinon, impec le crescendo angoissant du début. On s'y croirait... Sauf la fin à laquelle je n'ai pas adhéré.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7559
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Raven le Ven 9 Oct 2015 - 10:37

Moi j'ai carrément adhéré ! Sacrée chute que tu nous as ménagée là ! C'est bien mené, pesant et angoissant au début. Au fur et à mesure de la lecture, on change d'avis sur ce qui lui arrive vraiment, on envisage un tas d'hypothèses mais à aucun moment on ne peut prévoir une telle conclusion, chapeau !
Spoiler:
(pour dire : j'avais même pensé au tout début à une réincarnation dans un corps de bébé en ayant gardé sa conscience de sa vie antérieure..., puis le cheminement habituel : zombie, cadavre expérimental etc...)
Surtout, les flashbacks sur sa vie militaire nous rendent le personnage plus réel, on suit le cheminement de sa pensée, ses doutes etc..., ses associations d'idées, typiques d'un esprit qui vagabonde. Non, vraiment tu t'en tires bien. Je ne me prononcerai pas sur le diagnostic, je n'y connais rien et je travaille sur un texte avec le même genre de chute que le tien (faut croire que c'est dans l'air du temps) et je me dis que je devrais peut-être mieux me renseigner pour être crédible vis-à-vis de ceux qui connaissent bien cette
Spoiler:
maladie.

Sinon, pas mal de petites confusions entre tes temps à l'imparfait et au passé simple quand il s'agit de la 1ere pers. (ou même entre les participes passés et les passés simples (ri/rit ou parcouru/parcourut par ex.)) Je n'ai pas fait un relevé détaillé des fautes mais il y en avait pas mal en p.5 et 6 il me semble + quelques mots oubliés (à 3 endroits si je me souviens bien). Ah, et aussi : tu as perdu les accents circonflexes, je crois bien n'en avoir nulle part où il en fallait (paraître, disparaître, côtés...) Je ne sais pas si ça peut faire une différence dans le jugement lors du choix de l'éditeur, à mon sens la chute fait largement oublier ces détails qui nuisent peu à la lecture.

Si je devais supposer les raisons d'un refus, c'est tout simplement que ça n'entre pas dans les genres SFFF.
Spoiler:
On pourrait le penser au début, même jusqu'au bout, mais la fin nous renvoie direct dans le réel, et on revient sur tout ce qu'on a cru relever du fantastique, voire de la SF pour leur trouver une explication éminemment rationnelle et réaliste.
On aime ou pas
Spoiler:
ce retournement de genre et de perspective
, moi j'ai adoré, mais en revanche si on achète un recueil de nouvelles SFFF, on serait en droit de s'estimer grugé en lisant celle-là, même si elle est excellente et vaut largement qu'on s'y attarde.


Quiconque lit la présente ligne s'engage à signer une pétition contre la canicule. Poil au... Ah, non, rien.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3350
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Paladin le Ven 9 Oct 2015 - 11:58

Merci Raven!

Oui, l'orthographe, la conjugaison, ce ne sont mes points forts!
Spoiler:


A mon avis, ce qui fait la sfff, c'est plus une ambiance générale qu'une explication finale. Et le but ici était une chute qui surprenne le lecteur en lui montrant qu'on l'a mené en bateau. Au final, si j'avais fait comme dit Françoise "que ce soit vrai", l'histoire n'aurait plus eu beaucoup d’intérêt.

Ce qui m'a servi d'idée de départ, c'est d'inverser le principe de l'histoire très répandue "Le personnage qui s'aperçoit à la fin qu'en fait, il est mort" (au cinéma, le plus connu c'est bien sûr Sixième sens, mais il y a aussi sur le même modèle par exemple Carnival of souls ou Alice ou la dernière fugue de Chabrol) Pour renouveler le genre, j'ai voulu faire le contraire: "Le personnage qui se croit mort, mais qui en fait est toujours vivant"

Les raisons du refus ne m'ont pas été notifiées, elles peuvent être diverses, ne serait-ce que, sur un nombre importants de textes envoyés, l'anthologiste en a forcément préféré certains plus que d'autres.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9569
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Raven le Ven 9 Oct 2015 - 14:03

C'est marrant ce que tu dis là, pour moi qui adore tout bien ranger dans des petites cases, je ne sais pas si l'ambiance prend le pas sur l'explication finale. Je pense au cycle de Pern, par exemple, où on passe je ne sais combien de tomes à être persuadés de lire de la Fantasy mais où tout l'univers auquel on croyait est retourné pour nous montrer qu'on lisait de la SF. Je sais qu'il faut créer de nouvelles cases pour ranger commodément ces genres borderline (science-fantasy en l'occurrence, ou fantasy burlesque pour un Pratchett). Mais je ne suis pas sûre que l'ambiance prime sur le sens général, ni l'inverse d'ailleurs. Dans tous les cas, quel que soit le genre de ton texte, tu as réussi à atteindre le but que tu recherchais, avec une idée de départ originale et peu usitée à ma connaissance. C'est en effet plus marquant par cette chute que si tu avais continué sur la lancée du début. Même une double chute comme le suggérait Eimelle apporterait une fin en demi-teinte à mon avis.


Quiconque lit la présente ligne s'engage à signer une pétition contre la canicule. Poil au... Ah, non, rien.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3350
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Cancereugène le Ven 9 Oct 2015 - 19:45

La nouvelle est sympa et se laisse lire agréablement.
Maintenant, à titre personnel, je trouve qu'elle manque un peu le coche, celui de la surprise.
Il y en a une surprise, bien sûr, mais elle arrive un peu comme un panzer tank en conférant à l'ensemble un aspect "histoire drôle" assez dérangeant.
La progression du récit me paraît un peu longue au début. Les quatre premières pages peuvent être raccourcies. Je sais que tu as voulu instaurer une ambiance mais on devine rapidement que le type est enfermé, dans cercueil, et que donc, il s'agit soit d'un vampire, soit d'un zombie. Et bien entendu, on se doute d'autant plus rapidement que la fin va apporter une explication allant à contre-pied de cette idée, car autrement, la nouvelle aurait sombré dans la banalité.
Je crois que le récit est trop linéaire et que tu ne brouilles pas suffisamment les pistes pour intégrer logiquement, avec fluidité, ton dénouement.
C'est mon idée, et bien entendu, je n'ai pas la prétention de faire mieux (je le prouve régulièrement, d'ailleurs !)
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1659
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 43
Localisation : Paris

http://lamorcestbien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Paladin le Ven 9 Oct 2015 - 21:26

Merci de ton commentaire, Cancereugène.

En fait, si la progression est lente, c'est que je l'ai faite durer (en me forçant, parce que ma tendance est de faire trop vite...) justement pour faire augmenter la tension et amener cette fin le plus brusquement possible, pour créer l'effet de surprise.


Je sais que tu as voulu instaurer une ambiance mais on devine rapidement que le type est enfermé, dans cercueil, et que donc, il s'agit soit d'un vampire, soit d'un zombie. Et bien entendu, on se doute d'autant plus rapidement que la fin va apporter une explication allant à contre-pied de cette idée, car autrement, la nouvelle aurait sombré dans la banalité.

C'est vrai, mais seulement si on sait que cette nouvelle est "à chute". Comme dans une histoire policière, quand un des personnages est trop suspect, on se doute bien que ce n'est pas lui l'assassin, sinon ce serait sans intérêt. On a même tendance à se dire que le coupable sera le seul qu'on ne soupçonne pas.

Mais j'espère juste qu'on va lire cette histoire en pensant que la vérité est dévoilée progressivement, et non pas par un switch final.


Dernière édition par Paladin le Mer 27 Avr 2016 - 14:55, édité 2 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9569
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Raven le Sam 10 Oct 2015 - 10:28

Je crois qu'il faut à chaque lecture prendre le texte tout nu, comme une entité à part, comme si on ne savait pas du tout de quel genre il relève ou à quelles contraintes il doit obéir. Comme tu dis pour les polars, c'est vrai pour tout : si on le lit dans un recueil de textes de zombies ou de vampires ou je ne sais quoi, on s'attend déjà à la fin.
Il ne faut pas oublier qu'ici quand on aborde un texte on va déjà avoir un regard biaisé par rapport au lecteur lambda : on cherche les fautes, les contradictions, les indices, à savoir s'il colle avec la thématique ou le genre annoncés, etc. C'est aussi le but, ce regard critique, mais je pense qu'il ne faut pas non plus chercher trop profond car tout serait toujours améliorable (bon, je suis du genre bon public aussi). Sauf dans le cadre d'un AT où là il faut savoir si l'auteur est HS ou pas, évidemment.


Quiconque lit la présente ligne s'engage à signer une pétition contre la canicule. Poil au... Ah, non, rien.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3350
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Cancereugène le Sam 10 Oct 2015 - 14:56

Personnellement, je ne suis jamais objectif quand je commente un texte. Je lis sans a priori, sans me "prendre la tête" avec un quelconque thème, et je vois ce que j'éprouve durant la lecture. En tout cas, recueil de zombies pour pas, pour moi ce texte ne fonctionne que partiellement, et pas pour sa chute. Cela signifie pas que je rejette tout en bloc, loin de là.
Sans chercher la petite bête, je pense que le texte est améliorable. Je comprends le point de vue de Paladin, il a son idée du récit qu'il a voulu écrire, et j'y souscrits, pourquoi pas. N'empêche que l'aspect "histoire drôle" nuit un peu au final (à mes yeux)
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1659
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 43
Localisation : Paris

http://lamorcestbien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Raven le Sam 10 Oct 2015 - 15:45

Je ne cherchais pas à défendre le texte de Paladin (il est bien assez grand pour le faire tout seul :mrgreen: ), juste renchérir sur sa réflexion. La chute m'a plu par son côté drôle justement, il faut dire que c'est un type de lecture que j'adore, mais c'est vrai que je comprends que ce changement de thème puisse déplaire et casser toute l'ambiance qui précède surtout. C'est à double tranchant, on risque de rester sur une mauvaise impression finale. (dans mon cas j'ai souvent tendance à oublier les points faibles de tout un texte si la chute éclipse le reste, ou à l'inverse les points forts si elle est loupée)
(et si j'en remets une couche c'est juste que je m'ennuie comme un rat mort au boulot, sans personne à qui parler Laughing )


Quiconque lit la présente ligne s'engage à signer une pétition contre la canicule. Poil au... Ah, non, rien.
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3350
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 40
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par François Fischer le Mar 22 Déc 2015 - 11:41

La nouvelle est bien écrite, sa tension narrative croissante, la chute excellente. Du tout bon, en ce qui me concerne. Après, je ne connais pas la ligne éditoriale de Moisson d'Epouvante : peut-être que le texte ne correspondait pas tout à fait à leurs critères...


j'avais même pensé au tout début à une réincarnation dans un corps de bébé en ayant gardé sa conscience de sa vie antérieure...,

Idem. Piste de travail éventuellement envisagée par Paladin pour être mieux écartée par la suite ?


J’aperçus devant moi le pied de ce qui devait
être mon lit. Forçant un peu plus, je remarquais quelque chose sur les cotés… Des montants ?
Je gisais dans un lit avec des bords, une sorte de berceau ? Ou alors…
avatar
François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 161
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Paladin le Mar 22 Déc 2015 - 13:29

Merci!

Non, je voulais surtout suggérer dés le départ la fausse piste selon laquelle le narrateur se réveille dans un cercueil, pour d'emblée égarer le lecteur... Les auteurs sont de sacrés pervers!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9569
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Tak le Mer 20 Avr 2016 - 15:07

Hier soir, je suis tombé sur ce texte en faisant du ménage sur mon dd.
Un texte sympathique, qui amène son sujet par petites touches, sans en faire trop. Bon, ça reste un peu prévisible dans l'ensemble je trouve, mais l'ambiance et le développement sont réussis. Au niveau du style, c'est du tout bon, rien de spécial à dire.
Bien que je n'ai pas accroché des masses à la thématique, l'ensemble est suffisamment bien traité et maîtrisé pour apprécier la lecture. La preuve ? Même mort de fatigue (les enfants nous laissent pas beaucoup dormir ces temps-ci), je l'ai lu d'une traite, en quelques minutes.
Très belle chute, également.

Au final, un bon petit texte, même si ce n'est pas forcément le meilleur que j'ai lu de toi.
Et au niveau du genre dans lequel il s'inscrit... moui, SF c'est bien, mais il aurait également sa place dans l'horreur, je trouve. Ou alors quelque part entre les deux (SF horrifique, effectivement ça colle pas mal).


"En vivant comme en mourant, nous alimentons le feu."
Clive Barker, Sacrements.
avatar
Tak
Mélomane des Ondes Noires
Disciple des Livres de Sang

Mélomane des Ondes Noires Disciple des Livres de Sang

Messages : 2443
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 34
Localisation : Briançon, Hautes-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zone 38

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum