Marc Agapit : Ecole des monstres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marc Agapit : Ecole des monstres

Message par Tobermory le Ven 10 Juil 2015 - 10:19





C’est à ma connaissance la plus récente réédition de cet auteur. Pour le commentaire de ce roman, je me contenterai de reprendre une critique que j’avais postée sur un autre site :

Marthe, une veuve d’âge mûr d’une avarice obsessionnelle, mène une existence solitaire dans une curieuse maison mi- troglodyte. Un jour elle reçoit la visite de ses deux sœurs, avec lesquelles elle s’était brouillée. Celles-ci lui proposent, moyennant une grasse rémunération, de les cacher dans les souterrains attenants à la maison…


A partir de là, le roman, par le biais de Marthe, accumule les notations intrigantes et les questions : pourquoi les sœurs se cachent elles ? D’où vient le comportement étrange de Suzanne, la jolie nièce qui les accompagne ? Que se passe-t-il au juste dans les souterrains ? Et pour le lecteur, qui sont les « monstres » du titre et quelle est cette école ? Nous ne le saurons qu’aux dernières pages mais on comprend bien que pour l’auteur, les monstres sont d’abord les simples humains, avec leurs tares d’humains. Marthe, femme d’une avarice sordide est une bien piètre héroïne mais lorsqu’on fait connaissance avec ses sœurs, on la trouverait presque sympathique.  


Ce roman, finalement très intimiste, joue avant tout sur la suggestion. L’auteur commence par installer tranquillement le personnage principal et le décor de cette étrange demeure qui abrite dans ses entrailles des grottes naturelles (on pense inévitablement aux souterrains inquiétants, si fréquent dans le roman « gothique » anglais ) et parvient très bien à créer une atmosphère étouffante, faite de confinement, de mesquinerie et de sourde angoisse. Marthe vit à peu près coupée du reste de la communauté humaine, murée dans sa routine et dans on avarice et nous somme bien obligés de partager sa vision des choses puisque tout le roman est raconté à la première personne, dans un style simple mais efficace et qui convient à merveille à l’histoire.


Extrait :

« Je n’ai ni chien ni chat : ça coûte trop cher à nourrir. Ni oiseau. Ni mari. Ce que ça mange, un mari ! Il est vrai que ça apporte de l’argent à la maison. En principe. Le mien ne faisait que boire au dehors. Alors, pour ce qui est de faire des économies !... Il ne me battait pas ; il me respectait parce que j’avais mon certificat d’études, et lui non…Il était maçon-couvreur de son état. Il est mort au bout de quelques années en tombant d’un toit, me laissant sans ressources, à part un livret de la Caisse d’épargne avec rien dedans ! Je ne me suis pas remariée. Il m’a dégoûtée des hommes. »
avatar
Tobermory
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 131
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 66
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc Agapit : Ecole des monstres

Message par Paladin le Ven 10 Juil 2015 - 12:15

Oui, ce roman fait partie des meilleurs Agapit, mais je ne pense pas qu'il ait été réédité récemment ( moi, je le possède dans la collection Néo)

Si tu ne le connais pas, je te conseille de télécharger le dossier Marc Agapit, des polarophiles :

http://ecritoiredesombres.forumgratuit.org/t1073-dossier-marc-agapit


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10099
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc Agapit : Ecole des monstres

Message par Tobermory le Ven 10 Juil 2015 - 16:56

Paladin a écrit:Oui, ce roman fait partie des meilleurs Agapit, mais je ne pense pas qu'il ait été réédité récemment ( moi, je le possède dans la collection Néo)

Si tu ne le connais pas, je te conseille de télécharger le dossier Marc Agapit, des polarophiles :

http://ecritoiredesombres.forumgratuit.org/t1073-dossier-marc-agapit

Tout dépend de ce qu'on appelle récemment. L’édition dont je parle (la seconde des deux couvertures ) est sortie en 2007 aux éditions Baleine.
Et merci pour le lien ; je suis preneur !
avatar
Tobermory
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 131
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 66
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc Agapit : Ecole des monstres

Message par Blahom le Mer 15 Juil 2015 - 20:03

Un bon roman, indéniablement, avec le portrait truculent de cette vieille avare aux prises avec ses deux sœurs totalement démentes. La misogynie de l'auteur s'en donne ici à cœur joie.  
J'avoue toutefois que ma préférence va aux tout premiers Agapit, jusqu'à Piège infernal. Par la suite, sa carrière me semble prendre un tour beaucoup plus inégal, les réussites incontestables comme La Nuit du Minotaure alternant avec des histoires bancales et même parfois bâclées : Opération lunettes magiques, Le Pays des mutants, Le Miroir truqué (j'ai lu une vingtaine des œuvres de cet écrivain).


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1423
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc Agapit : Ecole des monstres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum